Haute Ecole Libre Mosane

Participation de HELMo Gramme au colloque UGEI

8b8b3585-ca47-42e3-86ce-6f6f90e96ec2

A la suite de l’accréditation octroyée par la CTI et de relations tissées avec l’EPF (Ecole Polytechnique Féminine), la direction de HELMo Gramme a été invitée à participer au 1er colloque de l’UGEI (Union des Grandes Ecoles Indépendantes) qui s’est tenu le 30 novembre 2017 à Paris sur le thème « L’enseignement supérieur, un levier de la construction européenne ».

Un des objectifs de ce colloque est de créer un réseau européen d’établissements privés, ce qui permettra de favoriser la mobilité académique entre les instituts membres. Il s’agit d’un thème très actuel, comme en attestent les réactions des étudiants présents le 17 novembre à la séance de remise des diplômes de la « promotion 2016 » ; ils ont déploré unanimement que cette mobilité académique n’était que trop rarement activée à HELMo Gramme.

Au-delà de la participation, l’UGEI a invité HELMo Gramme à jouer un rôle actif en demandant à la direction d’intervenir dans la première séance plénière, ainsi qu’en atteste le programme :

  • 9h45 - 10h00 : Intervention de Mme la ministre de l’Enseignement supérieur, Frédérique VIDAL
  • 10h00 – 11h15 : L’Europe, voie d’avenir pour l’enseignement supérieur privé

La première plénière devra répondre aux enjeux européens propres à l’enseignement supérieur privé.
  • Instaurer l’Europe comme norme pédagogique ;
  • Renforcer les coopérations entre établissements privés, une nécessité ;
  • Installer un réseau européen des établissements ;
  • Former les entrepreneurs et travailleurs européens de demain.

Intervenants dans l’ordre des discours :
  • Jean-Michel NICOLLE - Directeur général de l’EPF, Président de l’UGEI
  • Pr. Klaus HEKKING – Président du VPH (Allemagne)
  • Frédérique DUMAS, Députée, Vice-présidente de la commission des Affaires culturelles et de l’Education
  • Simone BONNAFOUS, Chargée de mission sur la Conférence de Bologne de 2018
  • Pedro TEIXEIRA, Docteur en philosophie et en économie, Université de Porto
  • Pierre LOUSBERG, Directeur de HELMo Gramme

Extrait du discours prononcé par Pierre Lousberg 


Qu’est-ce que l’Europe pourrait nous apporter ?

Depuis que nous avons obtenu l’accréditation de la CTI et le label EUR-ACE associé, nous avons notamment signé des conventions de partenariat avec l’EPF de Paris et Sup’ENR de Toulouse. Une de nos enseignantes a donné un cours durant l’école d’été de l’EPF et des contacts ont été pris entre les responsables des nouvelles technologies des deux instituts pour mettre au point des MOOC.

Au-delà de la reconnaissance de nos formations à l’échelle européenne, l’Europe pourrait donc nous aider à créer un réseau d’écoles d’ingénieurs afin de :
  • favoriser la mobilité académique des étudiants et des enseignants
  • renforcer la coopération entre les établissements (pratiques pédagogiques, contenu des formations, projets de recherche appliquée dans les domaines de l’ingénieur, MOOC, assurance qualité,…..)
  • établir des partenariats pérennes
  • mettre au point un référentiel de compétences au niveau européen pour faciliter la mobilité académique et la reconnaissance des diplômes à travers le territoire de l’UE ; ce référentiel doit évidemment intégrer les attentes des entreprises
  • élargir les dimensions de la visibilité « régionale » de notre institut afin d’en améliorer l’attractivité.

La participation à ce colloque est un vecteur de reconnaissance extrêmement important pour HELMo Gramme ; elle contribue à augmenter notre visibilité et à nouer des contacts au niveau européen avec d’autres écoles d’ingénieurs, préludes à des partenariats qui, espérons-le, déboucheront sur des possibilités de mobilité académique.

171130-UGEI-149-Bienvenue-1024x683.jpg171130-UGEI-440-Dejeuner-1024x683.jpg
 


Contact: Pierre Lousberg
Publié le : 07/12/2017