Haute Ecole Libre Mosane

c1e0bc0f-079e-40cc-b96f-6db4af485377
c9dd9255-cc7d-418f-9555-4b9db3572650

Gramme : un grand nom pour une grande école

Historique


Plus de 100 ans... !
C’est l’une des 11 institutions qui délivre le diplôme d’ingénieur industriel en Communauté française de Belgique.

L’Institut Gramme,  a été fondé en 1906 par un père jésuite. Sa réputation s’est forgée sur un niveau d’exigence élevé allié à un encadrement pédagogique de qualité.

La formation initiale a délivré pendant de nombreuses années le diplôme d’ingénieur technicien (en trois ans); elle a subi une première modification fondamentale en 1977 pour évoluer vers le titre de niveau universitaire d’ingénieur industriel (quatre ans) et une dernière modification récente des études (Bologne) permet aux étudiants diplômés dès 2009 de porter le titre de master en sciences de l’ingénieur industriel.

Les études d’ingénieur industriel sont un audacieux mélange de sciences de l’ingénieur (mathématique, physique, chimie), de sciences appliquées (mécanique, électricité, thermodynamique,…), de cours techniques (informatique, dessin, technologie,…) et de cours généraux (anglais, économie, philosophie,…). De cet étonnant cocktail naît un ingénieur industriel rationnel et polyvalent, apte à résoudre de multiples problèmes dans l’industrie dans laquelle il ne tarde pas à apporter sa plus-value. Mais cette polyvalence est surtout pour l’ingénieur de HELMo Gramme un atout incontournable qui lui permet, le cas échéant, de réorienter plus facilement sa carrière dans un autre secteur de l’industrie.

Une pédagogie de proximité qui s’appuie sur des outils modernes laisse peu à peu l’étudiant libérer sa créativité au cours des années; très tôt, des applications pratiques, manipulations de laboratoires et travaux de groupe lui permettent de maîtriser la réalité technique. Ensuite, des projets et deux stages de longue durée donnent à l’étudiant la possibilité de faire ses premières expériences en milieu de travail; le dernier stage aboutit à la réalisation d’un travail de fin d’études.

Durant les cinq derniers mois de ses études, l’étudiant est immergé dans la vie d’une entreprise qu’il a choisie en fonction de l’orientation finale de son cursus. Dans cette entreprise, située principalement en Belgique, mais de plus en plus fréquemment à l’étranger dans le cadre d’un échange de type Erasmus, et parfois même en collaboration avec une ONG, le futur ingénieur peut alors rendre plus actuelle et plus vivante encore la devise centenaire de l’institut Gramme: SAVOIR POUR SERVIR