Haute Ecole Libre Mosane

Le Master en Gestion Publique sur le terrain

e175d0e3-ef27-4085-bbba-d42089fda405

Début octobre 2018, les étudiants du Master en Gestion Publique ont vécu une journée de visite à Bruxelles aux contrastes intéressants. Au programme de cette journée "sur le terrain": le Conseil d'Etat et les N.W.O.W « New Ways of Working » c’est-à-dire les nouvelles méthodes de travail instaurées au SPF Sécurité Sociale.

Les étudiants du Master en Gestion publique ont tout d'abord visité le Conseil d’Etat, institution à la fois consultative et juridictionnelle, à la croisée des pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire. Cette institution permet à toute personne (physique ou morale) de disposer d’un recours efficace contre des actes administratifs irréguliers qui lui aurait causé un préjudice. Maître Florence Natalis (également enseignante dans la formation) briefe les étudiants sur le rôle et le fonctionnement de cette institution, ainsi que sur un des dossiers défendus par son cabinet qui sera plaidé quelques instants plus tard. Le suivi de l’audience de la 13ième chambre (spécialisée dans les domaines « urbanisme » et « environnement ») permet à chacun de concrétiser certains concepts, de vivre grandeur nature les plaidoiries et le formalisme propre à la justice.

Une visite guidée du bâtiment principal (ancien hôtel particulier dont la façade est fortement inspirée du Palais Farnèse à Rome) est ensuite proposée. Les étudiants du Master sont étonnés par la richesse des décorations intérieures, ainsi que par la diversité des personnalités qui y ont séjourné (la Famille royale au début des années 1900, l’ambassadeur des États-Unis dans les années 1930…) avant que le bâtiment n’abrite le Conseil d’Etat.

IMG_2550.JPGL’après-midi est dédiée aux N.W.O.W « New Ways of Working » c’est-à-dire les nouvelles méthodes de travail instaurées au SPF Sécurité Sociale. Nous sommes accueillis et confortablement installés dans une salle de conférence moderne et atypique.

Durant 1h30, Madame Natacha Knaepen détaille l'ensemble du trajet parcouru depuis 2006 pour arriver au changement important de culture de cette administration. La sécurité sociale belge est reconnue comme étant un des meilleurs systèmes au monde. Le SPF Sécurité sociale s'efforce de devenir un employeur attractif et, pourquoi pas, « sexy ». Dans la nouvelle culture de cet organisme public, tous les travailleurs sont eux-mêmes les régisseurs de leur propre vie ; chacun détermine quand, où et comment travailler. Concrètement, le SPF Sécurité Sociale autorise jusqu’à 3 jours de télétravail/semaine et tous les bureaux sont organisés en « dynamic offices ». L’organisation a connu une digitalisation IMG_2552.JPGimportante de ses modes de fonctionnement. Le SPF est régulièrement cité comme exemple d’ « entreprise libérée ». Les travailleurs semblent satisfaits et heureux d’y travailler. D’ailleurs, la cote de popularité du ministère a très favorablement évolué auprès des candidats recrutés par le Selor.  
Après cette journée haute en couleurs et en contrastes, les étudiants quittent Bruxelles la tête remplie d’idées nouvelles et rentrent avec la volonté de faire évoluer la fonction publique de demain.

 


Contact: Stéphanie Cintori
Publié le : 12-10-18