Haute Ecole Libre Mosane

4 mars : World Engineering Day

ad92fba1-7ccb-4708-a0f3-eb6eac82459f

Le 4 mars a été proclamé depuis quelques années « Journée mondiale des ingénieurs » par les Nations Unies (World Engineering Day). Différentes actions sont organisées dans le monde pour sensibiliser à la formation et depuis 2018, il a été décidé d’orienter cette journée vers les solutions d'ingénierie permettant de répondre au Développement Durable.

En septembre 2015, l'Assemblée générale des Nations Unies a adopté sa résolution 70/1 annonçant le programme de développement durable à l'horizon 2030 et ses 17 objectifs de développement durable (ODD). Ils visent à adopter une approche intégrée du développement futur, alliant progrès en matière de prospérité économique, inclusion sociale, et durabilité environnementale.

A la suite, la Fédération mondiale des organisations d'ingénieurs (WFEO) a proposé le 4 mars comme Journée mondiale de l'ingénierie. C'est l'occasion de célébrer les contributions importantes des ingénieurs et de l'ingénierie au développement durable et à la vie moderne.

Une journée internationale est l'occasion de dialoguer avec les gouvernements et l'industrie pour répondre au besoin de capacité d'ingénierie et de qualité des ingénieurs à travers le monde et développer des cadres stratégiques pour la mise en œuvre de solutions d'ingénierie durable.
 
La célébration de la Journée mondiale de l'ingénierie concerne également la promotion de l'ingénierie en tant que carrière et la manière dont elle est l'occasion de changer le monde pour le mieux : il y a beaucoup à faire pour atteindre les objectifs de développement durable dans les pays en développement afin de garantir à tous l'accès à l'eau potable, à l'assainissement, à une énergie fiable et à d'autres besoins humains fondamentaux. Dans tous les pays, y compris le nôtre, il y a aussi beaucoup à faire, pour faire face aux impacts du changement climatique, aux problèmes environnementaux, à nos villes en pleine croissance et aux défis des nouvelles technologies, dont l'intelligence artificielle.

Ainsi, s’ils ne sont pas les seuls métiers nécessaires, les ingénieurs et les projets d'ingénierie sont quand même essentiels pour un monde pacifique car ce sont des ingénieurs qui développeront et mettront en œuvre des technologies et des systèmes qui feront progresser les objectifs de développement durable en ce qui concerne l'eau, l'énergie, l'environnement, les villes durables, la résilience aux catastrophes naturelles et d'autres domaines. Cela est essentiel pour l'inclusion et pour remédier à l'inégalité d'accès à ces technologies, ce qui entraîne des inégalités de revenus.

Les ingénieurs sont également essentiels pour la résilience au changement climatique et pour concevoir et développer des infrastructures résilientes qui résisteront aux événements météorologiques de plus en plus fréquents - inondations, cyclones et feux de brousse, en particulier dans les pays en développement les plus exposés à ces risques.

Les ingénieurs sont essentiels au développement économique durable car ils sont nécessaires pour soutenir une croissance raisonnée et le développement des infrastructures essentielles telles que les routes, les ponts ferroviaires, les barrages, la gestion des déchets, l'approvisionnement en eau et l'assainissement, l'énergie et les réseaux numériques dans les pays développés et en développement.

Enfin, les ingénieurs sont nécessaires pour développer des technologies et des innovations inclusives qui profiteront aux populations et à la planète pour une plus grande prospérité et une meilleure qualité de vie et ne laisseront personne de côté, en particulier pour assurer un accès égal à la technologie pour les femmes et dans les zones rurales.

La Journée mondiale de l'ingénierie pour le développement durable est l'occasion de discuter de ces questions et d'engager la communauté au sens large dans le travail qui doit être fait afin que personne ne soit laissé pour compte.
 
Qu’on l’écrive ingénieuse, ingénieure, ingénieur.e ou ingénieur, nous pouvons toutes et tous l’être.
 
« Si vous voulez changer le monde pour le mieux, devenez ingénieur ». 
Marlene Kanga, President of the World Federation of Engineering Organisations representing 100 nations and 30 million engineers, leading engineers for a sustainable world.

 


Contact: Anne-Michèle Janssen
Publié le : 04-03-20