Haute Ecole Libre Mosane

ee3a667d-0c02-4f37-9b3c-567839cab148

Bien traiter la violence pour éviter la maltraitance

Bientraitance et maltraitance

Télécharger le dépliant ici

Faire émerger les conditions de la bientraitance dans les institutions d’aide et de soin.

Thèmes abordés

Les dispositifs de formation continuée proposés sont construits sur base des résultats obtenus par la recherche « Bientraitance – Maltraitance : influence du contexte et de l’organisation » menée à HELMo-CFEL de 2011 à 2015. Cette recherche a mis en évidence que les faits de maltraitance qui se déroulent dans les institutions d’aide et de soins, à quelque niveau que ce soit, peuvent être mis en lien avec la manière dont la violence est prise ou non en compte dans le travail.
 
Le contexte organisationnel est apparu comme extrêmement important à prendre en considération. Plus particulièrement, la mise en œuvre de dispositifs institutionnels favorisant la parole et les échanges des professionnels afin de nommer et traiter collectivement cette violence semble constituer un outil particulièrement efficace mais toujours à reconstruire.
 
3 modalités de formation-intervention sont proposées et constituent chacune, à des degrés divers, des outils pour les professionnels de réflexion et d’élaboration de pistes d’action susceptibles de rétablir des conditions de bientraitance :

  1. Intervention en institution
  2. Séminaires de sensibilisation
  3. Conférence

Les modalités proposées sont bien sûr susceptibles d’être aménagées en fonction des demandes spécifiques. 

Objectifs

  • Intervention en institution
L’intervention s’adresse à des équipes désireuses de réfléchir les conditions de la bientraitance au sein de leur institution. L’objet de la formation est de mobiliser de manière bienveillante de nouvelles dynamiques et ressources dans une équipe et/ou institution.

Le dispositif proposé vise à faire émerger un objet de travail de manière indirecte, à partir de situations et d’échanges proposés par les intervenants. Les séances font l’objet d’une analyse, de manière à ce que les contenus proposés lors de chacune des rencontres suivantes soient au mieux en adéquation avec la réalité professionnelle de l’équipe.

Le cadre mis en place veille à la sécurité de chacun et à l’expression de tous. Il aboutit entre autre à la rédaction par les intervenants d’un « cahier des charges » à destination de l’équipe. Celui-ci consiste en une proposition de travail à mettre en œuvre après l’intervention qui reste la propriété de l’équipe. Cette dernière pourra, si elle le juge nécessaire, solliciter une nouvelle intervention afin de penser les conditions de son opérationnalisation.  

  • Séminaires de sensibilisation
Le séminaire rassemble au maximum 15 professionnels, issus ou non d’une même équipe. Il s’organise en deux séances de 3 heures. Il vise à permettre aux participants :
- de réfléchir leur réalité professionnelle du point de vue des conditions de la bientraitance.
- de partager leurs expériences et leurs représentations au travers d’échanges basés sur - - des situations proposées par les intervenants ;
- de prendre connaissance de certains résultats de la recherche qui permettent de penser la violence comme inhérente aux échanges humains et comme pouvant trouver un destin humanisé à certaines conditions organisationnelles ;
- d’expérimenter les outils issus de la recherche présentés et mobilisés par les intervenants ; 
 
  • Conférence 
La conférence se propose d’aborder les résultats de la recherche menée à HELMo-CFEL. Elle met l’accent sur les enquêtes quantitatives et qualitatives qui ont été menées, sur leurs résultats, les outils qu’ils ont permis de construire et sur leur utilisation concrète au sein des institutions.
 
Elle constitue une occasion de regarder les conditions de la bientraitance comme liées aux fonctionnements organisationnels plutôt qu’aux seuls rapports interindividuels ou intergroupaux.

Elle propose un temps d’échanges et de questions avec les participants.

Nom des formateurs / intervenants

  • Intervention en institution : 2 formateurs
  • Séminaires de sensibilisation: 2 formateurs (ou 4 si 2 groupes en parallèle)
  • Conférence: 2 formateurs