Haute Ecole Libre Mosane

Pédagogique

Extramuros

Comment former nos futurs instits pour qu'ils soient à l'aise, aient envie, comprennent l'intérêt et le sens de faire du terrain une méthodologie pédagogique globale à part entière ?

Objets et objectifs

1. Analyser le fonctionnement du système socioculturel actuel dans l’hinterland de l’Helmo à propos de l’apprentissage au travers d’activités extramuros :

  • Dresser un état des lieux en matière de pratiques d’enseignement extramuros dans nos écoles partenaires, en particulier en milieu rural et périurbain, ainsi que les freins ou les leviers exprimés par les enseignants.
  • Dresser le profil de nos étudiants à l’entrée des études quant à leurs habitudes de vie concernant les sorties sur le terrain (en particulier « en nature »), quant à leur vision et expériences de l’enseignement extramuros, quant à leur vision de l’enfant,…
  • Identifier les problèmes qui se posent, les analyser et identifier quels leviers sont de notre ressort dans le cadre d’une formation initiale portée à cinq années. En particulier, étudier ce qui change dans la vision du monde et dans le rapport au monde des enseignants et futurs enseignants, en partant de l’idée que notre vision du monde et notre rapport au monde sont profondément marqués par les forces qui sont en jeu dans la société et que cela se reflète de maintes façons dans nos pratiques éducatives (Berryman, 2006-2007).

 2. Construire un argumentaire en faveur de pratiques d’apprentissage extramuros plus régulières, à partir d’une revue de la littérature scientifique et de la littérature issue du secteur de l’éducation non formelle en éducation relative à l’environnement.
 
3. Identifier un certain nombre de pratiques intéressantes en matière de formation d’enseignants à l’outdoor learning ou au place based learning au service de l’éveil.
 
4. Définir et mettre en oeuvre un processus d’accompagnement des changements d’attitude, de comportement et de pratiques professionnelles des enseignants en fonction.
 
5. Dégager des propositions structurelles et opérationnelles de modifications dans le curriculum de formation initiale (sur 3 ans et sur 5 ans) afin d’engendrer les changements de comportement espérés auprès des étudiants.
 
6. Dégager des propositions structurelles et opérationnelles de formation continuée des enseignants, des directions d’écoles, des inspecteurs.

Démarche

Recherche-action participative

Structurée en 6 phases :


  • Phase 1 :  constitution du cadre de références en matière d'apprentissage extramuros

  • Phase 2 : analyse clinique des idées et du comportement des enseignants et des étudiants à l'égard de l'apprentissage extramuros

  • Phase 3 : constitution de partenariats, mise au point d'une stratégie méthodologique et d'un programme de travail

  • Phase 4 : recherche-action proprement dite pour faire évoluer les pratiques d'enseignement extramuros avec 3 classes

  • Phase 5 : formulation de recommandations afin de faire évoluer les pratiques d'apprentissage extramuros par le biais de la formation initaile et continuée des enseignants et des directions

  • Phase 6 : dissémination des résultats

Partenariats

Le projet est mené en collaboration avec l'Institut d'éco-pédagogie (IEP)

Chercheurs

Christine Partoune
Gilles Meunier

Contact

Christine Partoune : c.partoune@helmo.be

Date de début

08/09/2014

Date de fin

08/09/2017

Publications

Rapports de recherche intermédiaires:

  • Grodos, A-C. (2014) Revue de la littérature scientifique et du secteur de lʼéducation non formelle en matière dʼapprentissages extramuros. Rapport intermédiaire, IEP-HELMo.
  • Partoune C. (2016) La formation initiale des enseignants du primaire à l'extramuros : premières recommandations pour un curriculum innovant. Rapport intermédiaire, IEP-HELMo.