Haute Ecole Libre Mosane

65c56578-7015-4c37-8927-c015ca335a3a
a23bb789-660a-417a-bf87-b4b524b6d77b

SOCIAL

Enquête exploratoire sur la prostitution

Financée par la Fédération Wallonie – Bruxelles en réponse à l'appel d’offre du Ministère de l’Enseignement de promotion sociale, de la Jeunesse, des Droits des femmes et de l’Égalité des chances

Objets et objectifs

La prostitution en Fédération Wallonie – Bruxelles à partir d’un ancrage méthodologique qualitatif et d’un ancrage théorique critique centré sur les rapports sociaux de sexe

Question de recherche 1 : Comment contribuer à la définition de la prostitution à partir du point de vue des personnes prostitué.es. ?
Question de recherche 2 : Comment les oppressions, avant l’entrée dans la prostitution, facilitent-elles l’entrée dans la prostitution ?
Question de recherche 3 : Comment les verdicts sociaux stigmatisent les personnes exerçant la prostitution ?
Question de recherche 4 : Quels sont les éléments qui, à partir de la perspective des figures de l’oppression, rendent difficile la sortie de la prostitution ?

Démarche

 Le premier délivrable est un état des lieux des données publiques et des rapports disponibles.  Une analyse critique de ces données vise à lister les arguments habituellement utilisés dans les débats sur la prostitution et à identifier ceux pour lesquels il existe des données « fiables » et pour lesquels il n’en existe pas (et/ou il ne sera jamais envisageable d’en avoir puisque le phénomène, qui est difficilement définissable, échappe aux tentatives de quantification : comme le montre le récent rapport de la Haute Autorité en Santé (2016)).
Le deuxième délivrable est une enquête ethnographique sur la prostitution à partir d’entretiens avec des personnes exerçant la prostitution, d’observations ethnographiques et d’analyse documentaire. L’enquête ethnographique innove en portant un regard inédit en FWB centré sur les rapports sociaux de sexe. Elle est également innovante d’un point de vue méthodologique en prenant l’option de recruter les répondant-es-  sans l’intermédiaire des associations de première ligne travaillant avec les personnes exerçant la prostitution

Types de résultats

Le rapport de recherche met en avant une série de recommandations en correspondance avec les différents temps de l’exercice de la prostitution (être exploitée avant l’entrée dans la prostitution, être exploitée pendant l’exercice de la prostitution, pouvoir changer d’activités sortir de la prostitution,) et des conditions d’exercice de la prostitution (marginalisation et droit à disposer de son corps, impuissance et droit à être représentée). Enfin, le rapport pointe une série de recommandations générales et transversales.

Partenariats

Laboratoire APES de l'ULg

Chercheurs

Patrick Govers, chercheur HELMo
Gaëtan Absil, chercheur ULg

Date de début

01/04/2015

Date de fin

01/04/2016

Publications

Julie LUONG, "Prostitution : facile d'y entrer, difficile d'en sortir", Alteréchos n° 428 (2016), 22 - 24 (www.alterechos.be)

Publication en cours chez Edipro