Haute Ecole Libre Mosane

49eab95c-a7fc-47d0-8991-203ecd2e11fa
f60fca12-8494-47fc-a450-c16e9ce72103

MOnitoring of Pollutants In groundwater

MOPI

MOnitoring of Pollutants In groundwater

Objets et objectifs

Développer une sonde permettant une surveillance continue des polluants organiques issus de sous-produits pétroliers (BTEX, solvants chlorés, …) dans les eaux souterraines.

  • Conception d’un dispositif expérimental permettant de disposer d’une installation fonctionnelle pour les tests de mesure de concentration en polluants cibles.
  • Tests de mesure de la concentration en polluants cibles en solution aqueuse, ajustement du dispositif en vue d’optimiser les paramètres de mesure.
  • Etablissement de droites étalons reliant le signal du dispositif à la concentration en polluant pour chaque polluant cible.
  • Validation du dispositif expérimental en mesurant de manière non sélective la concentration totale en polluants cibles dans un mélange à l’échelle du laboratoire.
  • Validation de la sonde par une modélisation du flux de polluants sur une maquette en milieux poreux en intégrant le dispositif expérimental de mesure en continu des polluants.
  • Adaptation du dispositif de laboratoire aux conditions de terrain, c’est-à-dire un dispositif que l’on peut immerger sous 10 mètres d’eau dans un piézomètre dont le diamètre interne est de 4 pouces maximum.
  • Validation du fonctionnement du dispositif en testant le dispositif miniaturisé sur le terrain, dans un piézomètre, par une mesure de la concentration en polluants dans les eaux souterraines en conditions réelles.

Démarche

Entraînant des problèmes de santé publique par la dégradation des nappes aquifères, la pollution environnementale causée par le rejet de polluants organiques dans les eaux souterraines résultant des activités humaines et industrielles est devenue un enjeu crucial de notre société.
 
À l’heure actuelle, les mesures de concentration en polluants dans les eaux souterraines sont réalisées de manière discontinue en prélevant ponctuellement des échantillons dans les eaux souterraines qui sont ensuite analysés par des techniques très coûteuses, encombrantes, énergivores et caractérisées par un long temps de réponse.
 
Par conséquent, ces techniques ne sont pas adaptées à une mesure en continu de la concentration en polluants. La détection en temps réel d’un flux de polluant constituerait donc un avantage important pour limiter la pollution des eaux souterraines par une analyse préliminaire aux techniques classiques, analyse moins coûteuse et ayant une empreinte énergétique et environnementale faible.

Types de résultats

Commercialisation d’un système d’alarme en temps-réel prévenant l’utilisateur qu’un seuil de concentration maximal en polluants cibles a été franchi, indiquant qu’une analyse complète en laboratoire est nécessaire.

  • Miniaturisation et conception d'un produit propre intégrant les résultats de la recherche à des fonctionnalités déjà existantes (mesure de flux, paramètres physico-chimiques, télétransmission, …), gestion et organisation de la production des sondes (Citius Engineering).
  • Mise en œuvre opérationnelle se traduisant par la vente, la calibration, voire l’installation et la maintenance des sondes (Geolys).

Partenariats

Ce projet implique le CRIG et l’institut HELMo Gramme de la catégorie technique de HELMo. En dehors de HELMO, sont partenaires :

Partenaires scientifiques
– Laboratoire NCE (ULg)
– Laboratoire HGE (ULg)

Partenaires industriels
– Geolys
– Citius Engineering

Chercheurs

Sophie Pirard (Promoteur HELMo)
Jérôme Schruyers (Chercheur CRIG)

Date de début

19/09/2016

Date de fin

18/09/2018