Haute Ecole Libre Mosane

Croiser les regards des professionnels, partager des outils pour optimiser l’accompagnement global de chacun

Bientraitance des aînés

Identification d’indicateurs de pratiques bientraitantes pour l’accompagnement de personnes âgées vivant en collectivité

Objets et objectifs

accompagnement, autodétermination, bientraitance, vieillissement

Quels sont les critères et indicateurs de «pratiques bientraitantes» alliant qualité de vie et autodétermination dans l’accompagnement des personnes vieillissantes ?

Démarche

I.        Identification d’un cadre conceptuel
Analyse de la littérature et démarche anthropologique axées sur :
  • L’auto-détermination
  • Le rapport au temps
  • Qualité de vie
La pertinence du cadre conceptuel sera testée dans le cadre de la recherche => recherche exploratoire visant notamment la validation du cadre théorique choisi.
 
Création d’un guide d’entretien semi-directif.
 
II.      Identification de 5 situations
L’enquête procèdera par comparaison de 5 situations contrastées concernant la bientraitance des personnes âgées en collectivité.

Les situations seront choisies dans des contextes de vie collectifs contrastés :
  • Public vs privé
  • Urbain vs rural
  • Utilisation vs non utilisation d’une/de pratique(s) innovante(s) dans le champ du vieillissement
  • Avec vs sans politique de bientraitance précisée dans projet institutionnel
  • Accompagnement de personnes vieillissantes avec vs sans déficience intellectuelle.
 
III.    Récolte des données
Pour chaque situation, l’équipe de recherche interrogera :
  1. la personne âgée
  2. un proche de la personne âgée
  3. un membre de l’équipe du contexte de vie collectif
Au total, 15 entretiens seront menés (3 regards croisés sur une même situation – triangulation des avis, des vécus)
 
Les déplacements des chercheurs dans les contextes de vie collectifs permettront des rencontres informelles et/ou la récolte de documents décrivant la philosophie du contexte de vie par rapport à la bientraitance (cadre de vie facilitant – ou non – la mise en œuvre de pratiques bientraitantes).
 
IV.    Analyse des résultats
La retranscription des entretiens permettra leur analyse qualitative.
  1. Une première analyse permettra de déterminer si les situations évoquées relèvent ou non de la bientraitance/quels indicateurs de bientraitance sont évoqués par les personnes interrogées (les avis pouvant diverger à propos d’une même situation). Les critères de jugement utilisés par les personnes interrogées pour qualifier une situation (bientraitante ou non) seront dégagés.
  2. Une deuxième analyse des situations sera réalisée par les chercheurs à l’aide des critères/indicateurs de bientraitance dégagés dans le cadre conceptuel (cf. I.).
  3. Une troisième analyse sera réalisée par un groupe d’experts.
  4. L’objectif de cette analyse par des experts sera de valider les critères de jugement (émis par les 15 personnes interrogées) et les critères d’évaluation dégagés par les chercheurs (cadre conceptuel)

Types de résultats

Les résultats principaux visés par cette recherche sont :
  1. Un outil d’enquête/entretien dans lequel sont traduits les 3 axes ciblés dans le cadre conceptuel (autodétermination, rapport au temps/au corps) => validation du cadre conceptuel dans la recherche exploratoire.
  2. Une grille de lecture des situations de personnes âgées, de recueil des pratiques bientraitantes en contexte de vie collectif (mobilisable par les professionnels de terrain confrontés à la multiplicité des pratiques dites «innovantes» dans le champ du vieillissement)
  3. L’actualisation de l’offre de formation continuée (certificat)
  • Utilisation des outils réalisés dans le cadre de la recherche
  • Renforcement des partenariats (inter)nationaux (notamment avec HERS) pour proposer une offre de formation mutualisée dans l’accompagnement des personnes confrontées au vieillissement normal, pathologique et des personnes en situation de handicap
Les rencontres avec les personnes âgées, les proches et les professionnels de terrain qui les accompagnent sont en filigrane du dispositif méthodologique ; ces rencontres assurent la cohérence du présent dispositif avec les besoins des milieux de pratiques. 

Cette recherche est exploratoire et de courte durée (8 mois). En ce sens, elle pose les bases d’une suite possible (un dispositif de recherche plus vaste et de plus longue durée).

Chercheurs

Anne-Françoise THIRION, chercheur/enseignant HELMo
Bertrand BOUCKAERT, chercheur/enseignant HELMo
Gaëtan ABSIL, chercheur/enseignant HELMo
Isabelle MONTULET, chercheur/enseignant HELMo
Isabelle PERSOONS, chercheur/enseignant HELMo
Cécile  CORMAN, chercheur/enseignant HELMo

Date de début

15/09/2016

Publications

Conception d’un dispositif de formation continue