Haute Ecole Libre Mosane

Médiation avec les pouvoirs publics (formation de spécialisation)

Cette formation constitue soit un complément possible à la formation de base qui donne accès à la demande d’agrément au titre de médiateur avec les pouvoirs publics, soit permet à ceux qui possèdent déjà l’agrément en social, droit familial et/ou civil & commercial de demander cet agrément supplémentaire.

Thèmes abordés

  • Concepts, normes et méthodologie du travail en médiation
  • Les plus-values nées d’un travail en médiation
  • Réflexivité : traiter les questions de justice en rationalité & en équité

Objectifs

  • Installer des grilles de décodage pour anticiper le sentiment d’injustice, et des grilles de travail pour traiter les tensions relationnelles et les conflits
  • Transposer dans la pratique quotidienne, ces concepts et outils d’analyse en actions concrètes au sein d’administrations publiques ou d’entreprises :
    • Impacts sur la charge psycho-sociale et le bien-être au travail,
    • Impacts sur l’entente et l’efficacité des équipes de travail,
  • Consolidation de l’autorité en prévenant toute manipulation
  • Aborder les thématiques sur lesquelles une médiation avec une personne morale de droit public peut être tentée. Ces thématiques regroupent notamment : fonction publique, (exécution des) marchés publics, aménagement du territoire et d’urbanisme, environnement, expropriation, sanctions administratives, …
     

Public cible

  • Dirigeants et responsables d’entreprises, ombudsman, consultants, personnes de confiance
  • Avocats, magistrats, greffiers, experts
  • Responsables de services administratifs centraux ou locaux, d’établissements d’enseignement, d’établissements hospitaliers
  • Psychologues
  • Assistants administratifs en charge de services sociaux
  • Responsable d’équipe
  • Toute personne amenée à gérer une équipe, un service ou une division d’entreprise ou d’administration ou encore une entreprise et qui se retrouve confrontée à de la gestion de personnes, et donc gestion de conflits …

Déroulement de la séance et démarche pédagogique

  • Apports théoriques laissant place au dialogue.
  • Exercices interactifs centrés sur des cas pratiques et des mises en situation.
  • Les journées comprennent une alternance d’exposés et d’exercices pratiques
  • Le groupe à taille humaine permet et soutient les échanges.
 
  • Cinq journées (7h/jour) de formation de spécialisation en médiation avec les pouvoirs publics (vendredi et samedi).
  • Un week-end final composé d’une demi-journée d’exercices supplémentaires (vendredi) et de l’examen final comportant une épreuve théorique et une épreuve pratique (samedi).

Télécharger le plan des enseignements
 

Nom des formateurs / intervenants

  • BATTISTONI Éric : Magistrat retraité à VERVIERS – Médiateur CFM - Enseignant à l’université d’Artois à DOUAI - FRANCE
  • BERTHOLET Jean-François : Consultant en gestion des ressources humaines - Chargé de cours
    à HEC MONTREAL et à l’UQAM - CANADA
  • BERTRAND Marc : Médiateur de la Wallonie et de la Fédération Wallonie-Bruxelles
  • DEFFAINS Bruno : Professeur à l’Université de Paris 2 Panthéon Assas
  • DE NANTEUIL Matthieu : Professeur de sociologie à l’UCL
  • DESONNAY Didier : Docteur en psychologie - Psychologue spécialisé en psychologie du travail,
    des organisations et de la santé au travail
  • DURVIEUX Ann Lawrence : Activités d’enseignement universitaire et de recherche à l’ULg et avocate.
  • HENRY Pierre : Avocat à VERVIERS - Médiateur agréé CFM - Professeur de droit de l’urbanisme et
    de droit de l’expropriation à HELMo
  • RAPPE Emmanuelle : DRH au SPW – Médiatrice

Statut de la FC

Formation agréée par la Région Wallonne pour
  • Le paiement par chèques formation : 39 chèques (en attente de la validation)
  • L’octroi de congés éducation (en attente de la validation)

Reconnaissance institutionnelle

  • Formation reconnue par la Commission Fédérale de la Médiation pour l’octroi du titre de médiateur agréé dans les matières sociales
  • Attestation de réussite délivrée par l’IMEF pour le suivi complet et la participation durant la formation à condition de réussir les épreuves théoriques et pratiques suivants les modalités prévues par la Commission Fédérale de Médiation.