Haute Ecole Libre Mosane

f008ec47-3bb1-42b2-b938-364e9aa7727f
64420ecb-e3bf-4705-90a9-625878cd2be2

Couvrir les risques

Bachelier en Assurances & Gestion du risque

Téléchargez ici le programme d'études et le profil d'enseignement  actuellement en cours pour cette formation:

Télécharger le programme d'études

Via le tabeau ci-dessous, accédez de manière dynamique à l'ensemble des fiches descriptives de chaque "Unité d'enseignement" pour les différents blocs qui composent la formation.

Nederlands voor verzekeringen 1


Cette fiche descriptive (et plus particulièrement les dispositifs d’apprentissage, le contenu ou les modalités d’évaluation) est sujette à modification en fonction de l’évolution de la situation sanitaire durant l’année académique. Toute modification à cette fiche sera immédiatement portée à la connaissance des étudiants par mailing et/ou par le forum d’annonces du cours HELMo Learn correspondant.

Informations générales

Enseignants
Responsable de l'UE :
Claude ROSSEEL
Autres intervenants :

Situation dans le cursus
Institut :
Campus Guillemins
Section(s) :
Bachelier en assurances et gestion du risque
Cycle :
1er cycle
Année académique :
2020-2021
Place dans le programme :
2ème bloc
Période(s) de l'année :
1er quadrimestre

Crédits & langues
Identification de l'UE :
Nombre de crédits :
3,00
Unité obligatoire :
Volume horaire :
28,00
Niveau du CEC :
Aucun
Langue d'enseignement :
Français
Langue d'évaluation :
Français

Activités d'apprentissage

 Volume horaire
Nederlands voor verzekeringen 128,00 h

Unités prérequises

 Crédits
Basis Nederlands 13

Modalités exceptionnelles covid-19 :

Evaluation certificative de janvier avec surveillance Zoom via le PC et le smartphone :
- écrit sur HELMO learn (50%)
- oral  (50%)

Objectifs

Est visée dans cette UE la communication en tant qu’outil d’intégration dans la vie socioprofessionnelle ainsi que la capacité de comprendre globalement et d'utiliser la langue orale et écrite de niveau A2, dans le cadre de situations diversifiées de la vie courante et socio-professionnelle.  Les activités de communication se focalisent tant sur les savoirs que sur les savoirs faire propres au secteur de l'assurance.
Plus précisément, il s'agira de:
- Comprendre et s'exprimer verbalement et par écrit sur des sujets variés de la vie quotidienne.
- Chercher, traiter et interpréter l'information provenant de sources variées (niveau A2).
- Assimiler et restituer du vocabulaire général et spécialisé.

Acquis d'apprentissage (AA) et compétences

L’unité d’enseignement vise à permettre à l'étudiant de développer les macro-compétences suivantes :
- Communiquer : écouter, informer, conseiller les acteurs tant en interne qu’en externe;
- Mobiliser les savoirs et savoir-faire propres au domaine des assurances.

L’UE vise par ailleurs à permettre à l’étudiant d’acquérir les Acquis d’apprentissage terminaux (AAT) suivants : 
AAT 1 : Synthétiser les informations reçues, pour ensuite développer une argumentation commerciale performante, adaptée à son interlocuteur, et traiter les éventuelles objections en français, néerlandais (niveau B1) et anglais (niveau B1).
AAT 5 : Rédiger des documents de communication relatifs aux opérations d’assurances, en utilisant des outils de gestion informatisés, dans un langage clair et précis en français, néerlandais (niveau B1) et anglais (niveau B1). 

En fin d’UE, l’étudiant s’exprimera et réagira, tant à l’écrit qu’oralement, dans des situations  diversifiées en relation avec les thèmes issus du monde de l'assurance.
Plus précisément, il s’agira de pouvoir…
  • comprendre les points essentiels d'un discours ou d'une conversation, sur des sujets d'intérêt personnel ou professionnel, si le langage est clair et standard (niveau A2) ;
  • comprendre des documents en rapport avec le thèmes abordés (niveau A2) ;
  • écrire un texte simple, clair et cohérent sur des sujets familiers ou professionnels, expliquer les avantages et inconvénients de différentes possibilités (niveau A2) ;
  • communiquer, avec une aisance correpondant au niveau A2, sur des sujets familiers ou professionnels.

 

Contenu

Les séquences d'activités pédagogiques visent à activer les quatre macro-compétences linguistiques (compréhension écrite et orale, expression écrite et orale) et s'inscrivent dans le continuum de formation.

Thèmes abordés :
- Vocabulaire général (plateforme Wallangues) : se présenter, parler de ses loisirs, gérér un appel téléphoque, décrire ses acticivités quotidiennes, décrire une habitation,  parler de son emploi.
- Le monde des assurances : principes de l'assurances, calcul de la prime, professions dans le secteur, fraude à l'assurance.
- Grammaire: acquisition et systématisation de structures grammaticales (double infinitif, subordonnée, passif)

Dispositif d'apprentissage

- Pratique des quatre compétences via un large éventail d'activités pédagogiques (approche interactive, TIC, cours magistral).
- Exercices d'appropriation du vocabulaire et de la grammaire favorisant l'apprentissage par la répétition des diverses notions, exercices oraux sous la forme de jeux de rôle au départ des thèmes abordés.
 

Mode d'évaluation (y compris pondération relative)

1ère session :  
Examen écrit : 70 % 
Examen oral : 30 %  
 
2ème session : 
Examen écrit : 70 % 
Examen oral : 30 %  

Critères d'évaluation : justesse et utilisation à bon escient des structures lexicales et grammaticales visées ci-dessus, aisance d'expression orale, pertinence du contenu.

Crédits acquis de manière définitive.

Supports pédagogiques

Syllabus « Nederlands  voor verzekeringen 1 », Claude Rosseel, 2020-21


La colonne « Heures » représente le nombre d’heures de cours par année.
La colonne « ECTS » représente le nombre de crédits pour chaque cours, c’est-à-dire le travail total à fournir par l’étudiant pour ce cours (cours théoriques, cours pratiques, travaux de groupe, recherche en bibliothèque, étude à domicile …). Un crédit ECTS représente en moyenne 30h de travail pour l’étudiant. En savoir plus sur le système ECTS

Attention : Dans un souci constant d’amélioration, les programmes des cours peuvent varier légèrement ou fondamentalement d’une année à l’autre. Un décalage peut donc exister entre ce qui est affiché sur ce site et la réalité.