Haute Ecole Libre Mosane

bd84de1a-36b2-4954-9298-a398581319de
7e794883-f35e-4901-bfe2-62966ce18e24

Des femmes et des hommes sur qui on peut compter

Bachelier en Comptabilité

Le comptable est un acteur clé de toute organisation, ses compétences techniques sont essentielles, mais ce n’est pas tout !

De nos jours, le numérique progresse : logiciels de gestion intégrés, système de scanning, reconnaissance optique, comptabilisation automatique des extraits de comptes bancaires grâce au CODA, des écritures de paie via les fichiers SODA, développement des plateformes informatiques qui facilitent la centralisation des données, le traitement et l’envoi aux clients des tableaux de bord.

La demande des entreprises pour les professionnels du chiffre est en constante augmentation. Ce métier est aujourd’hui en pénurie, le taux d’employabilité est de 100% et de nombreuses passerelles sont possibles en Haute Ecole ou à l’Université.

Réputée pour la qualité de sa formation, HELMo Campus Guillemins/Ste-Marie propose à ses étudiants une approche concrète du métier de comptable, en harmonie avec les nouvelles perspectives de la profession. Les cours sont confiés à des spécialistes, issus du monde de l'entreprise.

formation

La formation en comptabilité repose sur de nombreux et variés savoir-faire et savoir-être du comptable :
  • l’accompagnement dans la création d’entreprises,
  • la détermination des budgets, des coûts et des revenus,
  • la pédagogie,
  • la diplomatie,
  • le travail en réseaux,
  • le management,
  • la communication orale, écrite et dans d’autres langues,
  • la maitrise du Business Model CANVAS, des outils informatiques dont ceux imposés par les administrations,
  • l’ouverture aux nouvelles technologies, la création de tableaux de bord, l’analyse et la critique des chiffres,
  • les conseils en gestion et en fiscalité,
  • la capacité d’autoformation,
  • l’utilisation des plateformes,
  • la rédaction de rapports,
  • la capacité de pouvoir porter un regard prospectif sur les données, de contrôler le processus d’introduction des documents comptables, d’appréhender l’environnement professionnel du client et s’y adapter pour proposer un accompagnement personnalisé,
  • de gérer son temps,
  • de détecter les éventuels problèmes et proposer des solutions.

Trois options

Dès la deuxième année, l’étudiant se spécialise dans l’une des 3 orientations suivantes :

  • BANQUE & FINANCE :

Marchés et produits financiers, comptabilité bancaire, finance, … seront les matières pointues dans les quelles se spécialiseront les bacheliers.

  • FISCALITE :

Les bacheliers approfondiront les matières d’impôt des personnes physiques, l’impôt des sociétés, la TVA, les procédures fiscales et la fiscalité européenne.

  • GESTION :

Les bacheliers élargiront leurs connaissances des outils quantitatifs et stratégiques de gestion d’entreprise, la distribution, l’étude de marché et la gestion des ressources humaines.

STAGE

Au cours de l'année diplômante, l’étudiant en comptabilité consacre une période de 15 semaines au stage en entreprise.

Stage d’insertion professionnelle

Cette première prise de contact avec le monde de l’entreprise dure 4 semaines. Il peut s’effectuer dans une langue étrangère.

Stage de pratique professionnelle

D’une durée de 11 semaines, il sert de base à la rédaction du « travail de fin d’études » (T.F.E.). Celui-ci doit être axé sur la comptabilité ou sur l’option choisie. Le T.F.E. est réalisé au départ de cas concrets et est donc essentiellement pratique.

Les deux stages peuvent se dérouler dans la même entreprise.

DÉBOUCHÉS

Grâce aux différentes options (gestion, fiscalité, banque et finance), la formation polyvalente offre des débouchés intéressants en termes d’emploi et de carrière :
  • Employé comptable, expert-comptable, comptable-fiscaliste, réviseur d’entreprises, conseiller fiscal
  • Fonctions liées à la gestion et à la comptabilité dans les entreprises privées et publiques, les hôpitaux , mutualités, ASBL et entreprises du secteur non marchand, secteur associatif belge et étranger
  • Collaborateur commercial, entrepreneur.euse
  • Collaborateur au SPF finances
  • Conseiller en placements et crédits
Il existe aussi une pléiade de formations complémentaires.

PASSERELLES

Après le bachelier professionnalisant, il est possible de poursuivre  par un master, moyennant un complément de programme pouvant aller jusqu'à 60 crédits (soit une année supplémentaire).

Un bachelier en comptabilité peut notamment accéder à ces masters :

  • Master en Sciences de Gestion (HEC-ULG, ICHEC, UCL, …) 
  • Master en Gestion publique (HELMo)
  • Master en Gestion des ressources humaines
  • Master en Sciences et gestion de l’environnement
  • ...

POINTS FORTS

le label "Ste-Marie"

La section comptabilité continue de bénéficier de la réputation du label "Ste-Marie" (aujourd'hui, Campus Guillemins). Sa formation est reconnue par les professionnels pour sa polyvalence et sa rigueur, alliée à une bonne connaissance des langues

co-diplomation (bloc 3)

Possible avec les Hautes Ecoles partenaires de la Communauté flamande avec à la clé un diplôme reconnu par les deux Communautés. langues Importance accordée aux langues dans une Eurégio demandeuse de gestionnaires multilingues.

partenariat

 Avec les instituts professionnels, les concepteurs de logiciels, le SPF finances et les grands bureaux comptables pour une coopération active dans les cours. Avec l’Ordre des Experts-Comptables et Comptables brevetés de Belgique pour une formation continue à l’attention de nos diplômés.




 

jeu d’entreprise (bloc 3)


Ce jeu réalisé par internet place les étudiants devant les responsabilités de gestionnaires d’une entreprise virtuelle en privilégiant une approche dynamique de ses projets.







semaine de la comptabilité
Sortir du régime traditionnel des cours programmés, aller à la rencontre des praticiens et de personnalités du monde économique, goûter au monde de l’entreprise et créer des ponts avec les matières enseignées, tels sont les principaux objectifs de cette manifestation.

foire aux projets

Développer l’esprit d’entreprendre dans notre bachelier en comptabilité passe par l’exercice de création d’une entreprise. Au cours de la seconde année, l’étudiant soutenu par les professeurs et des professionnels découvre les démarches concrètes de la création d’une entreprise, de l’idée jusqu’à la promotion du projet réalisé. Cette activité transversale qui s’inscrit dans le schéma des Young Entreprise Projects (YEP) trouve un bel aboutissement avec l’organisation d’une foire où chaque projet est présenté au public. Une activité assurément dynamisante !