Haute Ecole Libre Mosane

0ac1aec1-e5bd-4949-9a20-0f1e191ef2ac
f10d0a93-2824-4fe7-b868-7ebeff238368

Accompagner la maman de la grossesse à l'accouchement

Bachelier Sage-femme

Téléchargez ici le programme d'études et le profil d'enseignement  actuellement en cours pour cette formation:

​​Télécharger le programme d'études

Via le tableau ci-dessous, accédez de manière dynamique à l'ensemble des fiches descriptives de chaque "Unité d'enseignement" pour les différents blocs qui composent la formation.

3SF07 Promotion et éducation pour la santé parentale et infantile


Cette fiche descriptive (et plus particulièrement les dispositifs d’apprentissage, le contenu ou les modalités d’évaluation) est sujette à modification en fonction de l’évolution de la situation sanitaire durant l’année académique. Toute modification à cette fiche sera immédiatement portée à la connaissance des étudiants par mailing et/ou par le forum d’annonces du cours HELMo Learn correspondant.

Informations générales

Enseignants
Responsable de l'UE :
Ariane KELLENS
Autres intervenants :
Delphine DI MARCO, Claire NEUKERMANS, Marie-Claire PISSART

Situation dans le cursus
Institut :
Sainte-Julienne
Section(s) :
Bachelier : Sage-femme
Cycle :
1er cycle
Année académique :
2020-2021
Place dans le programme :
3ème bloc
Période(s) de l'année :
1er quadrimestre et 2ème quadrimestre

Crédits & langues
Identification de l'UE :
C1-B3-Q1-Q2-UE25
Nombre de crédits :
5,00
Unité obligatoire :
Volume horaire :
81,00
Niveau du CEC :
Niveau 6
Langue d'enseignement :
Français
Langue d'évaluation :
Français

Activités d'apprentissage

 Volume horaire
Allaitement18,00 h
Education affective, sexuelle et planification familiale24,00 h
Nutrition et diététique15,00 h
Pratiques périnatales extra-hospitalières24,00 h

Eventuelles connaissances et compétences préalables

Aucune

Objectifs

L'UE vise le développement des compétences de la sage-femme en promotion et éducation pour la santé parentale et infantile (alimentation, sexualité, planning familial) et concernant la pratique extrahospitalière.

Acquis d'apprentissage (AA) et compétences

Au terme de l'activité d’apprentissage « éducation affective, sexuelle et planification familiale », l'étudiant :
• nomme et décrit la réaction et la fonction sexuelle ;
• identifie et explique les dysfonctions sexuelles ;
• décrit et justifie les modifications de la relation sexuelle pendant la grossesse et le post-partum.

Au terme de l'activité d’apprentissage « Pratiques périnatales extrahospitalières », l 'étudiant :
• décrit et justifie la contextualisation de l’accouchement à domicile / maison de naissances / gîte de naissance intrahospitalier : répercussions du contexte historique, politique, économique, sociologique, médical sur le suivi de grossesse, la pratique des accouchements et le suivi des suites de couches ;
• décrit et justifie les attitudes principales minimales à respecter en tant que SF libérale ;
• décrit, pour la pratique SF en situation d’isolement, le contexte sanitaire, ses conséquences principales et impacts majeurs dans le champ de la périnatalité ainsi que les causes, conséquences et soins à prodiguer aux femmes atteintes de fistules obstétricales ou à risque de l'être.

Au terme de l'activité d’apprentissage « Allaitement maternel », l'étudiant :
• décrit et justifie le contexte mondial, politique, sociologique, psychologique et éthique de la nutrition infantile ;
• organise la collecte de données d'une situation d'allaitement ;
• analyse et interprète les données collectées pour dégager les problèmes et poser un diagnostic ;
• propose des traitements et/ou actions appropriés, de manière autonome ou en collaboration ;
• assure une communication professionnelle, éthique et fondée sur des preuves en matière de nutrition infantile.

Au terme de l'activité d’apprentissage « Nutrition et diététique », l'étudiant :
• décrit et justifie la composition de l’assiette alimentaire équilibrée pour la femme enceinte/ allaitante ;
• décrit et justifie l’adaptation de cette assiette en fonction de pathologies (diabète gestationnel, maladie de Crohn, chirurgie bariatrique, …).


Les compétences du référentiel de formation principalement liées à ces AA sont : Réalise une démarche de promotion et d’éducation pour la santé individuelle et collective en période pré-conceptuelle, pré, per et post natale (C7) à partir d’une démarche clinique globale (C4) en assurant une communication professionnelle (C5) dans un cadre professionnel particulier (C2 et C3) en développant son identité professionnelle (C1).

Contenu

Les activités d’apprentissage de l’UE visent au développement d'une démarche éducative et relationnelle, notamment en ce qui concerne la sexualité et la vie affective, la nutrition maternelle et infantile, dans un contexte intra- ou extrahospitalier.

Dispositif d'apprentissage

Les activités d'apprentissage se donnent en auditoire. Pour les quatre activités d’apprentissage, les cours sont donnés en partie de façon magistrale. Des supports divers peuvent être utilisés (témoignages, écrits, vidéos). Des experts ou témoins sont sollicités (en fonction de leur disponibilité). La participation des étudiants est sollicitée (situations vécues en stage). Les étudiants doivent préparer certaines activités d'apprentissage à leur domicile, à partir de documents fournis par l'enseignant. Des recherches et/ou des travaux en sous-groupes peuvent être organisés.

La matière abordée dans les différentes activités d’apprentissage est :

Pour « Pratiques périnatales extrahospitalières » :
• L’accouchement à domicile / maison de naissance / gîte de naissance intrahospitalier : contexte historique, politique, économique, socio-culturel, médical
• Travail en collaboration avec d'autres partenaires de la périnatalité
• Pratique SF en situation d’isolement (Santé internationale) : fistules obstétricales, être sage-femme en humanitaire.

Pour « Education affective, sexuelle et planification familiale » :
• La réaction sexuelle ainsi que la fonction sexuelle.
• Le symptôme sexuel. Les dysfonctions sexuelles.
• La formation du couple.
• Grossesse, post-partum et sexualité.
• Handicaps, sexualité, parentalité.
. La prostitution et la toxicomanie.
• Le viol.

Pour « Allaitement » :
• Le contexte global de la nutrition infantile, l'anatomie et la physiologie de la lactation
• Les différents problèmes et pathologies de l'allaitement, ou en lien avec l'allaitement, et leurs prises en charge,
• Les compétences alimentaires et énergétiques du nouveau-né

Pour « nutrition et diététique » :
• Les adaptations métaboliques et les besoins nutritionnels de la femme enceinte/allaitante
• Les risques hygiéno-diététiques durant la grossesse.
• Les pathologies métaboliques et du tube digestif, la chirurgie bariatrique... et la grossesse.

Mode d'évaluation (y compris pondération relative)

Les modalités d'évaluation sont identiques en 1e (Q1 ou Q2) et 2e (Q3) session :

Pour « Education affective, sexuelle et planification familiale » : une épreuve orale.
Pour « Pratiques périnatales extra-hospitalières » : une épreuve écrite individuelle.
Pour « Allaitement » : une travail écrit en sous-groupes.
Pour « Nutrition et diététique » : un travail écrit en sous-groupes.

N.B. Si l'intégralité des heures et contenus d'une AA ont été donnés au terme du Q1, l'évaluation pourra être programmée à la session de janvier.

Le responsable d'UE propose au jury une note sur les bases suivantes :
Pour réussir l'UE, il faut obtenir une note supérieure ou égale à 10/20.
 
La note de l'UE est établie selon la pondération suivante :
• Education affective, sexuelle et planification familiale : 30% (15 points)
• Pratiques périnatales extra-hospitalières : 30% (15 points)
• Allaitement : 20% (10 points)
• Nutrition et diététique : 20% (10 points)

La note de l’UE correspond à la moyenne pondérée des notes.

La pondération de l'UE est de 50 points.

Sources, références et bibliographie

Les références bibliographiques de chaque AA sont reprises dans les documents pédagogiques mis à disposition par les enseignants.

Supports pédagogiques

Les supports de cours sommaires et provisoires sont disponibles en ligne, et doivent être complétés par une prise de notes des étudiants, cette prise de note est sous leur entière responsabilité.


La colonne « Heures » représente le nombre d’heures de cours par année.
La colonne « ECTS » représente le nombre de crédits pour chaque cours, c’est-à-dire le travail total à fournir par l’étudiant pour ce cours (cours théoriques, cours pratiques, travaux de groupe, recherche en bibliothèque, étude à domicile …). Un crédit ECTS représente en moyenne 30h de travail pour l’étudiant. En savoir plus sur le système ECTS

Attention : Dans un souci constant d’amélioration, les programmes des cours peuvent varier légèrement ou fondamentalement d’une année à l’autre. Un décalage peut donc exister entre ce qui est affiché sur ce site et la réalité.