Haute Ecole Libre Mosane

e485fc24-0101-4502-ae9b-5e5b98a90327
165d642f-fa2d-421a-833b-5508d668ce89

Devenir technologue de laboratoire médical

Bachelier Technologue de laboratoire médical

Téléchargez ici le programme d'études et le profil d'enseignement  actuellement en cours pour cette formation:

Télécharger le programme d'études

Via le tableau ci-dessous, accédez de manière dynamique à l'ensemble des fiches descriptives de chaque "Unité d'enseignement" pour les différents blocs qui composent la formation.

UE 3TL05 Chimie analytique II


Cette fiche descriptive (et plus particulièrement les dispositifs d’apprentissage, le contenu ou les modalités d’évaluation) est sujette à modification en fonction de l’évolution de la situation sanitaire durant l’année académique. Toute modification à cette fiche sera immédiatement portée à la connaissance des étudiants par mailing et/ou par le forum d’annonces du cours HELMo Learn correspondant.

Informations générales

Enseignants
Responsable de l'UE :
Thierry ROBERT
Autres intervenants :
Vincent BOUVIER, Laurence PIRSON, Eric SAIVE, Stéphanie TOLLENAERE

Situation dans le cursus
Institut :
Sainte-Julienne
Section(s) :
Bachelier : Technologue de laboratoire médical (Option chimie clinique)
Cycle :
1er cycle
Année académique :
2019-2020
Place dans le programme :
3ème bloc
Période(s) de l'année :
1er quadrimestre

Crédits & langues
Identification de l'UE :
C1-B3-Q1-UE21
Nombre de crédits :
9,00
Unité obligatoire :
Volume horaire :
128,50
Niveau du CEC :
Niveau 6
Langue d'enseignement :
Français
Langue d'évaluation :
Français

Activités d'apprentissage

 Volume horaire
Assurance et contrôle qualité16,50 h
Chimie analytique 245,00 h
Laboratoire de Chimie analytique 267,00 h

Unités prérequises

 Crédits
UE 2TL06 Chimie analytique I7

Unités corequises

 Crédits
UE 3TL04 Technologie alimentaire4

Modalités exceptionnelles covid-19 : 2019/2020

Les pondérations et modalités d'évaluations restent identiques, excepté le fait que les examens écrits se feront à distance.

Eventuelles connaissances et compétences préalables

Néant

Objectifs

D’une manière générale, le but de cette unité d’enseignement est de permettre à l’étudiant d’aborder la chimie analytique au travers de techniques instrumentales dans les domaines de la chromatographie, de l’électrochimie et des méthodes spectrales d’analyses. Parallèlement à cela, le cours d’assurance et contrôle qualité (AQ) va apprendre à l’étudiant que rien n’est improvisé lorsque l’on travaille dans un laboratoire de biologie médicale. Au travers d’exemples et de mises en situation, l’étudiant  va comprendre le mode de fonctionnement de l’AQ et son implémentation au sein d’un laboratoire d’analyses de biologie médicale. Il va également apprendre l’utilisation des contrôles de qualité ainsi que leur intégration dans une carte de contrôle. L’interprétation de cette carte va aider l’étudiant à avoir l’attitude appropriée lors de la validation d’un résultat obtenu par un analyseur de biologie médicale.

Les objectifs des différents cours théoriques associés à cette unité d’enseignement sont multiples :
  • Permettre à l’étudiant de comprendre les principes physiques et chimiques qui sous-tendent ces différentes techniques instrumentales ;
  • Etudier le principe de fonctionnement de certains types d’appareillages rencontrés dans les laboratoires d’analyses ;
  • Montrer comment, par des méthodes d’étalonnages adaptées, ces différentes techniques permettent une approche quantitative de la chimie analytique;
  • Comprendre le principe et le fonctionnement de l’assurance qualité dans les laboratoires de biologie médicale;
  • Comprendre le rôle du contrôle de qualité, sa gestion au sein d’une carte de contrôle;
  • Apprendre à l’étudiant à avoir une attitude critique face à un résultat de contrôle qualité.
 
Les séances de laboratoires ont, quant à elles, pour objectifs, par le biais de l’analyse d’échantillons de compositions diverses, de permettre à l’étudiant :
  • De se familiariser à l’utilisation et au réglage de certains types d’appareillages dont le fonctionnement a été étudié dans le cadre de l’activité d’apprentissage « Chimie analytique 2 » ;
  • D’utiliser, de manière adéquate, le matériel d’analyse mis à disposition ;
  • De procéder à une analyse quantitative de ces échantillons ainsi qu’au rapportage du résultat de cette analyse ;
  • De développer un esprit critique quant aux résultats donnés par un appareil d’analyse;
  • En AQ,  apprendre à créer un carnet de vie d’appareil d’analyse ou de petit matériel de laboratoire, le compléter. L’étudiant doit pouvoir déclarer une non-conformité suite à une panne ou une maintenance et rétablir la conformité;
  • Apprendre à identifier correctement des réactifs ou des solutions préparées au sein du laboratoire.

Acquis d'apprentissage (AA) et compétences

Au terme de l’UE et de manière autonome, l’étudiant :
  • Est capable d’expliquer le principe de diverses méthodes instrumentales d’analyse chimique en faisant appel aux concepts théoriques physico-chimiques sur lesquels ces méthodes reposent ;
  • Décrit le comportement d’un (ou plusieurs) composé(s) dans le cadre d’une méthode analytique donnée et définit les critères qui rendront possible son(leur) identification et son(leur) dosage dans un échantillon à analyser ;
  • Justifie et propose une méthode d’analyse adaptée au dosage d’un composé dans un milieu donné ;
  • Argumente le choix d’une méthode d’étalonnage adaptée au dosage d’un composé dans un milieu donné ;
  • Utilise et explique de manière cohérente le fonctionnement et la constitution de divers appareils rencontrés en analyse chimique, cela dans le contexte théorique associé à la méthode analytique concernée ;
  • Discute, de manière argumentée et critique, les résultats issus d’une analyse chimique ;
  • Est capable, par une démarche réflexive préalable, d’anticiper approximativement le résultat d’une analyse et de prévoir le comportement d’une substance dans le contexte d’une méthode analytique ;
  • Exprime, selon des critères définis, les résultats de ses analyses quantitatives en fonction des valeurs mesurées par les appareils d’analyse ;
  • Exploite les données et mesures recueillies au laboratoire pour justifier et interpréter les résultats ;
  • Utilise les outils informatiques requis pour le traitement des données expérimentales et la rédaction d’un rapport scientifique.
Compétences du référentiel liées à ces AA :

S’impliquer dans sa formation et dans la construction de son identité professionnelle (C1)
Participer à l’actualisation de ses connaissances et de ses acquis professionnels (C1.1)
Evaluer sa pratique professionnelle et ses apprentissages (C1.2)
Développer ses aptitudes d’analyse, de curiosité intellectuelle et de responsabilité (C1.3)
Construire son projet professionnel (C1.4)
Exercer son raisonnement scientifique (C1.6)

Prendre en compte les dimensions déontologiques, éthiques, légales et réglementaires (C2)
Respecter la législation et les réglementations (C2.3)

Gérer (ou participer à la gestion) les ressources humaines, matérielles et administratives (C3)
Programmer avec ses partenaires, un plan d’actions afin d’atteindre les objectifs définis (C3.1)
Participer à la démarche qualité (C3.3)
Respecter les normes, les procédures et les codes de bonne pratique (C3.4)

Concevoir des projets techniques ou professionnels complexes dans les domaines biomédical et pharmaceutique (C4)
Intégrer les connaissances de sciences fondamentales, biomédicales et professionnelles (C4.1)
Collecter et analyser l’ensemble des données (C4.2)
Utiliser des concepts, des méthodes, des protocoles (C4.3)
Evaluer la pertinence d’une analyse, d’une méthode (C4.4)
Planifier et réaliser des procédures de contrôle dans le cadre de l'assurance qualité (C4.5)

Assurer une communication professionnelle (C5)
Transmettre oralement et/ou par écrit les données pertinentes (C5.1)
Utiliser les outils de communication existants (C5.2)
Développer des modes de communication adaptés au contexte rencontré (C5.4)

Pratiquer les activités spécifiques au domaine des sciences biomédicales (C6)
Prélever, collecter et conserver des échantillons de différentes origines (humaines, animales, environnementales) en respectant les bonnes pratiques de laboratoire y compris dans la phase pré-analytique (C6.1)
Assurer de façon autonome et rigoureuse la mise en œuvre des techniques analytiques et la maintenance de l’instrumentation (C6.2)
Valider les analyses en s'assurant de leur cohérence et de leur signification clinique (C6.3)
Appliquer les normes de sécurité et de prévention dans les laboratoires biomédicaux (C6.4)

Contenu

Les thèmes abordés lors de l’activité d’apprentissage « Laboratoire de chimie analytique 2 » sont issus de l’activité d’apprentissage « Chimie analytique 2 ». Le laboratoire consiste donc en une large illustration pratique de diverses applications étudiées d’un point de vue théorique dans le cadre de l’activité d’apprentissage « Chimie analytique 2 ».
Les thèmes abordés lors de l'activité d'apprentissage "Assurance et contrôle de qualité" ont déjà été évoqués dans celles de "Chimie clinique 1 et 2" ainsi que "Chimie analytique 2". L’activité d’apprentissage « Analyse et contrôle qualité » permet de replacer ces thèmes dans le contexte de l’AQ.

Dispositif d'apprentissage

Méthode d’enseignement pour « Chimie analytique 2 » (chromatographie-électrochimie) :
  • Le cours théorique consiste en un exposé oral accompagné d’un support PowerPoint. Les notions théoriques sont illustrées par la résolution de divers problèmes et exercices par l’enseignant.
Méthode d’enseignement pour « Chimie analytique 2 » (méthodes spectrales) :
  • Le cours théorique, pour les aspects « méthodes spectrales d’analyse » consiste en un exposé oral accompagné d’un support PowerPoint largement documenté. Les notions théoriques sont illustrées par la résolution de divers problèmes et situations analytiques concrètes.
Méthode d’enseignement pour « Laboratoire de chimie analytique 2 » (chromatographie - électrochimie) :
  • Les séances de laboratoire sont organisées par thème, l'étudiant étant amené à réaliser personnellement les différentes manipulations proposées pour chaque thème endéans le temps imparti. L’enseignant présente chaque thème par une séance d’explications préalable aux manipulations à réaliser. Le travail au laboratoire est personnel et un rapport de laboratoire doit être fourni au terme de chaque manipulation, sauf mention contraire de l’enseignant. A terme, si possible, l’enseignant commente, collectivement ou de manière plus personnalisée, les rapports corrigés à l'étudiant.
Méthode d’enseignement pour « Laboratoire de chimie analytique 2 » (méthodes spectrales) :
  • Les séances de laboratoire sont organisées de manière à illustrer, au travers de diverses manipulations, des situations concrètes correspondant aux méthodes analytiques développées dans le cadre du cours théorique. Lors de la première séance consacrée à cette activité, l’enseignant présente l’ensemble des manipulations à réaliser et reprécise le cadre théorique dans lequel chaque manipulation s’inscrit. Le travail au laboratoire est personnel et un rapport de laboratoire doit être fourni au terme de chaque manipulation, sauf mention contraire de l’enseignant ; les consignes propres à chaque rapport sont indiquées dans les notes de laboratoire. Après correction et évaluation des rapports de laboratoire, l’enseignant commente, collectivement ou de manière plus personnalisée, les rapports fournis par l'étudiant.
Méthode d’enseignement pour « Assurance et contrôle qualité » :
  • Le cours théorique consiste en un exposé oral accompagné d’un support PowerPoint. Les notions théoriques sont illustrées par des exemples concrets obtenus dans des laboratoires de biologie médicale. Ces cas sont débattus entre les étudiants et l’enseignant afin de les relier aux différentes notions vues lors du cours d’assurance et contrôle qualité.
 
Contenu pour « Chimie analytique 2 » (chromatographie) :
  • Introduction : classification des méthodes chromatographiques ;
  • Mécanismes de séparation ;
  • Techniques de séparation ;
  • Etude théorique de la chromatographie ;
  • Exercices ;
  • Chromatographie en phase gazeuse ;
  • Chromatographie liquide. 
Contenu pour « Chimie analytique 2 » (électrochimie) :
  • Préliminaires : l’électrochimie ;
  • Conductimétrie : mobilité des ions, conductance et conductivité, mesure de la conductivité, applications analytiques ;
  • Potentiométrie : rappels et principe, électrodes de référence, électrodes indicatrices, électrodes à membrane, applications ;
  • Electrogravimétrie : principe, théorie simplifiée de l’électrolyse ;
  • Coulométrie : généralités, coulométrie à potentiel constant et variable, coulométrie à intensité constante, dosage de l’eau par Karl-Fisher ;
  • Voltampérométrie : principe, électrode à goutte de mercure tombante, polarisation de concentration et courant de diffusion, réalisation de la polarographie continue, polarographie à impulsion, polarographie à redissolution anodique, méthodes d’étalonnage.
Contenu pour « Chimie analytique 2 » (méthodes spectrales) :
  • Spectrométrie d’émission atomique (flamme, ICP) et d’absorption atomique : principes physico-chimiques, appareillage, applications ;
  • Spectrométrie d’absorption moléculaire (IR, UV-Visible) et de fluorescence moléculaire : principes physico-chimiques, appareillage, applications ;
  • Photométrie en milieux troubles : néphélométrie, turbidimétrie ;
  • Spectrométrie de masse : principes généraux, couplages avec les techniques chromatographiques, modes d’ionisation, modes de séparation et de détection des ions, appareillage et applications.
Contenu pour « Laboratoire de chimie analytique 2 » (chromatographie - électrochimie) :
  • Détermination de la capacité d’échange d’une résine ;
  • Séparation Fe/Co sur une résine anionique ;
  • HPLC ;
  • GC ;
  • Chromatographie ionique : analyses d’eaux ;
  • Dosage coulométrique de l’eau de Javel ;
  • Dosage d’un mélange chlorures-iodures par potentiométrie ;
  • Dosage à l’aide d’électrodes spécifiques.
Contenu pour « Laboratoire de chimie analytique 2 » (méthodes spectrales) :
  • Spectrophotométrie UV-Visible : dosage du chrome (III) et du cobalt (II) en solution aqueuse par spectrophométrie à deux longueurs d’ondes, dosage colorimétrique du chrome (VI) par ajouts dosés multiples ; dosage de divers ions dans le cadre de l’analyse des eaux ;
  • Turbidimétrie : dosage des sulfates en solution aqueuse ;
  • Absorption atomique : dosage du magnésium dans une eau ; dosage d’espèces métalliques contenues dans des matrices diverses ;
  • Emission atomique : dosage du sodium dans une eau (analyse par émission de flamme) ; dosage d’espèces métalliques contenues dans des matrices diverses (analyse par ICP) ;
  • Fuorimétrie : dosage de la quinine dans une boisson dite « tonique » et évaluation de l’effet de quenching sur ce dosage ;
  • Spectroscopie infra-rouge : illustration pratique.
Contenu pour « Assurance et contrôle qualité » :
  • L’assurance qualité : quoi, comment, pourquoi?;
  • Agrément/ accréditation;
  • Référentiels : Arrêté Royal, ISO, GxP;
  • Thématiques abordées dans les référentiels;
  • Les bonnes pratiques au laboratoire;
  • Gestion documentaire;
  • Non-conformité/ action corrective ou préventive;
  • Validation de méthodes;
  • Audit;
  • Le Lean;
  • Les contrôles de qualité : rôle et gestion.
 
Remarque générale concernant le « Laboratoire de chimie analytique 2 » :
En fonction des circonstances relatives au déroulement des séances de laboratoire, l'enseignant se réserve la possibilité d'adapter le contenu des manipulations proposées.

Mode d'évaluation (y compris pondération relative)

Lors de la délibération, cette unité d’enseignement vaut 180 points (9 crédits*20) sur le nombre total de points du PAE de l'étudiant.
 
La cote globale de l’UE est la moyenne pondérée des cotes des différentes activités d’apprentissage : « Chimie analytique 2 » intervient pour  30 %, « Laboratoire de chimie analytique 2 » intervient pour  50 % et « Assurance et contrôle qualité » intervient pour  20 %.
 
Pour réussir cette UE, il faut obtenir la note minimale de 10/20 de moyenne.
 
La présence aux séances de laboratoire et au cours d'assurance et contrôle qualité est obligatoire. En cas d’absence non justifiée par un document officiel (ex : certificat médical, certificat de décès d’un membre de la famille, …), la cote de laboratoire de chimie analytique 2 ou d'assurance et contrôle qualité sera pondérée par le taux de présences aux séances.
 
Modalités d’évaluation pour « Chimie analytique 2 » :
 
Chaque partie du cours (chromatographie, électrochimie et méthodes spectrales) sera évaluée séparément et intervient pour 1/3 de la note globale de l’activité d’apprentissage de « Chimie analytique 2 ».
 
Pour chacune des parties du cours de chimie analytique 2 :

En janvier et septembre :
  • Note année : 0 %
  • Note examen (écrit + oral éventuellement à la demande) : 100 %
 
Modalités d’évaluation pour « Laboratoire de chimie analytique 2 » :
 
Les cotes du « Laboratoire de chromatographie-électrochimie » et du « Laboratoire méthodes spectrales » interviendront chacune pour la moitié de la cote de l’activité d’apprentissage « Laboratoire de chimie analytique 2 ».
 
Pour chaque laboratoire (« Chromatographie-électrochimie » et « Méthodes spectrales ») :

En janvier et septembre :
  • Travail année : 60 % 
  • Note examen (écrit) : 40 % 
Le travail année correspond aux cotes obtenues pour le travail de laboratoire sur base des résultats obtenus et des rapports rendus.

Modalités d’évaluation pour « Assurance et contrôle qualité » :

En janvier :
Le taux de présence est pris en compte.
  • Note examen (oral avec préparation écrite préalable) : 100 %
En septembre :
Le taux de présence n’est plus pris en compte.
  • Note examen (oral avec préparation écrite préalable) : 100 %

Sources, références et bibliographie

Les sources et références sont présentes de manière exhaustive dans les notes et supports de cours.

Supports pédagogiques

Pour « Chimie analytique 2 » (Chromatographie-électrochimie) :
  • Syllabus (cours + exercices) ;
  • Présentations PowerPoint.
Pour « Chimie analytique 2 » (Méthodes spectrales) :
  • Syllabus (cours + exercices) ;
  • Présentations PowerPoint.
Pour « Laboratoire de chimie analytique 2 » (Chromatographie - électrochimie) :
  • Notes de laboratoire.
Pour « Laboratoire de chimie analytique 2 » (Méthodes spectrales) :
  • Notes de laboratoire.
Pour « Assurance et contrôle qualité »
  • Présentation Power Point (cours et exercices)
 
 


La colonne « Heures » représente le nombre d’heures de cours par année.
La colonne « ECTS » représente le nombre de crédits pour chaque cours, c’est-à-dire le travail total à fournir par l’étudiant pour ce cours (cours théoriques, cours pratiques, travaux de groupe, recherche en bibliothèque, étude à domicile …). Un crédit ECTS représente en moyenne 30h de travail pour l’étudiant. En savoir plus sur le système ECTS

Attention : Dans un souci constant d’amélioration, les programmes des cours peuvent varier légèrement ou fondamentalement d’une année à l’autre. Un décalage peut donc exister entre ce qui est affiché sur ce site et la réalité.