Haute Ecole Libre Mosane

e485fc24-0101-4502-ae9b-5e5b98a90327
165d642f-fa2d-421a-833b-5508d668ce89

Devenir technologue de laboratoire médical

Bachelier Technologue de laboratoire médical

Téléchargez ici le programme d'études et le profil d'enseignement  actuellement en cours pour cette formation:

Télécharger le programme d'études

Via le tableau ci-dessous, accédez de manière dynamique à l'ensemble des fiches descriptives de chaque "Unité d'enseignement" pour les différents blocs qui composent la formation.

UE 3TL02 Etude de l'environnement


Cette fiche descriptive (et plus particulièrement les dispositifs d’apprentissage, le contenu ou les modalités d’évaluation) est sujette à modification en fonction de l’évolution de la situation sanitaire durant l’année académique. Toute modification à cette fiche sera immédiatement portée à la connaissance des étudiants par mailing et/ou par le forum d’annonces du cours HELMo Learn correspondant.

Informations générales

Enseignants
Responsable de l'UE :
Sonia EL GUENDI
Autres intervenants :

Situation dans le cursus
Institut :
Sainte-Julienne
Section(s) :
Bachelier : Technologue de laboratoire médical (Option chimie clinique)
Cycle :
1er cycle
Année académique :
2019-2020
Place dans le programme :
3ème bloc
Période(s) de l'année :
1er quadrimestre

Crédits & langues
Identification de l'UE :
C1-B3-Q1-UE19
Nombre de crédits :
4,00
Unité obligatoire :
Volume horaire :
35,00
Niveau du CEC :
Niveau 6
Langue d'enseignement :
Français
Langue d'évaluation :
Français

Activités d'apprentissage

 Volume horaire
Etude de l'environnement20,00 h
Toxicologie15,00 h

Modalités exceptionnelles covid-19 : 2019/2020

Cette unité d'enseignement a été dispensée au Q1. Toute la matière a donc pu être abordée en présentiel.  Les seules modifications concernent l'évaluation. En raison de la crise sanitaire COVID 19, les modalités d'enseignement et d'évaluation sont adaptées.

Modalités d’évaluation pour « Etude de l’environnement »:
En septembre 2020 :
  • Travail année : 50 %
  • Note examen (écrit) : 50%
Le travail année correspond au travail de groupe comprenant un rapport relatif à une partie de la matière, une présentation orale associée ainsi qu’une note relative au fonctionnement du groupe.
L’examen écrit se fera à distance et consistera en une évaluation écrite qui se fera sous forme d’un test réalisé de manière individuelle, selon un temps imparti.
 
Modalités d’évaluation pour « Toxicologie »:
En septembre 2020 :
  • Travail année : 0% 
  • Note examen (écrit) : 100 %
L’examen écrit se fera sous forme d’un test en ligne via HELMo E-Learning selon un temps imparti. Ce test se basera sur la matière vue tout au long du quadrimestre 1 de l’année académique 2019-2020 . Ce test comportera des QCMs, des questions à réponses courtes, des descriptions et des réflexions sur des faits d'actualité.

Pour réussir cette UE, il faut obtenir la note minimale de 10/20 de moyenne.
 

Eventuelles connaissances et compétences préalables

/

Objectifs

Sensibiliser l'étudiant aux enjeux environnementaux et bioéthiques de sa formation.
Fournir les outils théoriques et pratiques pour aborder ces enjeux de manière professionnelle.
Doter l'étudiant de ressources diverses pour évoluer, tant dans sa vie personnelle que professionnelle, dans un cadre sécuritaire pour lui-même et son environnement.
 

Acquis d'apprentissage (AA) et compétences

Au terme de l’UE et de manière autonome, l’étudiant :
  • Restitue et utilise les grands principes d’écologie générale pour analyser de manière critique des informations qui concernent les domaines de l’écologie et des sciences environnementales ;
  • Explique divers phénomènes écologiques et climatiques en l’absence de pollution ;
  • Explique les effets d’une pollution ou d’un toxique spécifique sur l’environnement à court, moyen et long terme ;
  • Propose et/ou critique des pistes d’action qui permettraient de réduire certaines sources de pollution ;
  • Prépare une présentation orale en groupe sur un sujet défini, à partir de plusieurs sources documentaires ;
  • Développe des « soft skills » par le biais de travaux de groupes et de présentation ;
  • Présente à l’ensemble de la classe un résumé de ses recherches documentaires à l’aide du logiciel power point et répond aux questions s’y rapportant ;
  • Gère et planifie son temps dans sa pratique et lors des évaluations intermédiaires et terminales ;
  • Explique les différents mécanismes qui interviennent dans l’entrée des toxiques dans un organisme vivant, leur transport, leur répartition et leur métabolisation ;
  • Décrit la notion d’intoxication et explique les effets néfastes des toxiques sur les différentes fonctions de l’être humain ;
  • Utilise des outils d’analyse mathématiques afin de déterminer la toxicité d’une molécule ;
Compétences du référentiel liées à ces AA :
S’impliquer dans sa formation et dans la construction de son identité professionnelle (C1) 
Participer à l’actualisation de ses connaissances et de ses acquis professionnels (C1.1)
Evaluer sa pratique professionnelle et ses apprentissages (C1.2)
Développer ses aptitudes d’analyse, de curiosité intellectuelle et de responsabilité (C1.3)
Adopter un comportement responsable et citoyen (C1.5)
Exercer son raisonnement scientifique (C1.6)

Prendre en compte les dimensions déontologiques, éthiques, légales et réglementaires (C2)
Respecter la déontologie propre à la profession (C2.1)
Pratiquer à l’intérieur du cadre éthique (C2.2)
Respecter la législation et les réglementations (C2.3)

Gérer (ou participer à la gestion) les ressources humaines, matérielles et administratives (C3)
Programmer avec ses partenaires, un plan d’actions afin d’atteindre les objectifs définis (C3.1)
Participer à la démarche qualité (C3.3)
Respecter les normes, les procédures et les codes de bonne pratique (C3.4)

Concevoir des projets techniques ou professionnels complexes dans les domaines biomédical et pharmaceutiques (C4)
Intégrer les connaissances de sciences fondamentales, biomédicales et professionnelles (C4.1)
Collecter et analyser l’ensemble des données (C4.2)
Utiliser des concepts, des méthodes, des protocoles (C4.3)
Evaluer la pertinence d’une analyse, d’une méthode (C4.4)

Assurer une communication professionnelle (C5) 
Transmettre oralement et/ou par écrit les données pertinentes (C5.1)
Utiliser les outils de communication existants (C5.2)
Développer des modes de communication adaptés au contexte rencontré (C5.4)

Pratiquer les activités spécifiques au domaine des sciences biomédicales (C6)
Prélever, collecter et conserver des échantillons de différentes origines (humaines, animales, environnementales) en respectant les bonnes pratiques de laboratoire y compris dans la phase pré-analytique (C6.1)
Assurer de façon autonome et rigoureuse la mise en œuvre des techniques analytiques et la maintenance de l’instrumentation (C6.2)
 

Contenu

Les activités d’apprentissage de l’UE3TL02 permettent à l’étudiant d’acquérir les connaissances et compétences nécessaires pour comprendre son environnement et interagir adéquatement avec lui.
 

Dispositif d'apprentissage

Méthode d’enseignement pour « Etude de l’environnement » :
L’apprentissage de la matière se fait sur le principe de classe inversée :
  • Une partie de la matière à voir est acquise par l’étudiant par le biais d’un travail de groupe (dont la taille sera définie en fonction du nombre total d’étudiants) visant, comme objectif final, la présentation de la matière à la classe. Le reste de la matière sera acquise par le biais des présentations des autres groupes. Un rapport écrit devra être rendu par chaque groupe préalablement aux présentations et constituera la matière à acquérir par les étudiants. Un planning est établi en début d’année avec l’ordre de passage et la matière à présenter. Après chaque présentation, les étudiants sont interrogés oralement par leurs pairs et par l’enseignant. En cas de manquement dans la présentation, l’enseignant prend le relais pour apporter les compléments d’informations indispensables à la bonne compréhension de la matière.
  • La séance suivant une présentation débutera par un temps de questions-réponses relatives à des clarifications de la matière vue précédemment. Elle sera alors suivie par une interrogation dispensatoire sur le module pour autant qu’une note de 10/20 soit obtenue.
Méthode d’enseignement pour « Toxicologie » :
  • Le cours alterne les exposés théoriques, les questions-réponses et les exercices en classe sous la direction de l’enseignant.
Contenu pour « Etude de l’environnement » :
  • Pollution de l’eau (métaux lourds, hydrocarbures, matières organiques, etc.) ; 
  • Techniques d’analyse des eaux ;
  • Remédiation de la pollution de l’eau.
Contenu pour « Toxicologie » :
  • Observation et analyse critique des dernières actualités dans le domaine de la toxicologie ;
  • Principes généraux qui conditionnent la toxicologie : action d'un toxique, métabolisation, relations dose-effets ;
  • L’écotoxicologie : Polluants organiques majeurs (pesticides, PCB, dioxines, furanes polychlorés), métaux lourds ;
  • La toxicologie alimentaire ;
  • Problèmes liés à la présence de perturbateurs endocriniens dans l’environnement.
 

Mode d'évaluation (y compris pondération relative)

Lors de la délibération, cette unité d’enseignement vaut 80 points (4 crédits*20) sur le nombre total de points du PAE de l'étudiant.
La cote globale de l’UE est une moyenne pondérée des différentes cotes des activités d’apprentissage : « Etude de l’environnement » intervient pour 48 points et « Toxicologie » pour 32 points.
Pour réussir cette UE, il faut obtenir la note minimale de 10/20 de moyenne. 

Modalités d’évaluation pour « Etude de l’environnement » :
En janvier :
- Travail année : 50 %
- Note examen (écrit) : 50 %
Le travail année correspond au travail de groupe comprenant un rapport relatif à une partie de la matière, une présentation orale associée ainsi qu’une note relative au fonctionnement du groupe.
L’examen écrit portera sur les modules n’ayant pas obtenu la dispense.
Attention, un verrou existe tel qu’une cote d’examen inférieure à 7/20 entraîne une note maximale pour l'activité d'apprentissage de 8/20, quelle que soit la moyenne pondérée travail année – examen.
En septembre :
- Travail année : 50 %
- Note examen (écrit) : 50%

Modalités d’évaluation pour « Toxicologie » :
En janvier et septembre :
- Travail année : 0 %
- Note examen (écrit) : 100 %
 

Sources, références et bibliographie

Les sources et références sont présentes de façon exhaustive dans les notes et supports de cours.

Supports pédagogiques

Pour « Etude de l’environnement »:
  • Instructions relatives au travail de groupe ;
  • Rapports écrits des différents groupes ;
  • Power point des présentations ;
  • Documents divers (articles de presse, vidéo, livrets de sensibilisation grand public, …).
Pour « Toxicologie » :
  • Syllabus ;
  • Power point ;
  • Documents divers (articles de presse, vidéo, livrets de sensibilisation grand public, etc.).


La colonne « Heures » représente le nombre d’heures de cours par année.
La colonne « ECTS » représente le nombre de crédits pour chaque cours, c’est-à-dire le travail total à fournir par l’étudiant pour ce cours (cours théoriques, cours pratiques, travaux de groupe, recherche en bibliothèque, étude à domicile …). Un crédit ECTS représente en moyenne 30h de travail pour l’étudiant. En savoir plus sur le système ECTS

Attention : Dans un souci constant d’amélioration, les programmes des cours peuvent varier légèrement ou fondamentalement d’une année à l’autre. Un décalage peut donc exister entre ce qui est affiché sur ce site et la réalité.