Haute Ecole Libre Mosane

e485fc24-0101-4502-ae9b-5e5b98a90327
165d642f-fa2d-421a-833b-5508d668ce89

Devenir technologue de laboratoire médical

Bachelier Technologue de laboratoire médical

Téléchargez ici le programme d'études et le profil d'enseignement  actuellement en cours pour cette formation:

Télécharger le programme d'études

Via le tableau ci-dessous, accédez de manière dynamique à l'ensemble des fiches descriptives de chaque "Unité d'enseignement" pour les différents blocs qui composent la formation.

UE 2TL01 Hématologie


Cette fiche descriptive (et plus particulièrement les dispositifs d’apprentissage, le contenu ou les modalités d’évaluation) est sujette à modification en fonction de l’évolution de la situation sanitaire durant l’année académique. Toute modification à cette fiche sera immédiatement portée à la connaissance des étudiants par mailing et/ou par le forum d’annonces du cours HELMo Learn correspondant.

Informations générales

Enseignants
Responsable de l'UE :
Sonia EL GUENDI
Autres intervenants :

Situation dans le cursus
Institut :
Sainte-Julienne
Section(s) :
Bachelier : Technologue de laboratoire médical (Option chimie clinique)
Cycle :
1er cycle
Année académique :
2019-2020
Place dans le programme :
2ème bloc
Période(s) de l'année :
1er quadrimestre

Crédits & langues
Identification de l'UE :
C1-B2-Q1- UE09
Nombre de crédits :
7,00
Unité obligatoire :
Volume horaire :
107,00
Niveau du CEC :
Niveau 6
Langue d'enseignement :
Français
Langue d'évaluation :
Français

Activités d'apprentissage

 Volume horaire
Hématologie44,00 h
Hématologie appliquée15,00 h
Laboratoire d'Hématologie32,50 h
Stages préparatoires en hématologie15,50 h

Modalités exceptionnelles covid-19 : 2019/2020

Cette unité d'enseignement a été dispensée au Q1. Toute la matière a donc pu être abordée en présentiel.  Les seules modifications concernent l'évaluation. En raison de la crise sanitaire COVID 19, les modalités d'enseignement et d'évaluation sont adaptées.

Modalités d’évaluation :

En septembre 2020, la cote finale de cette UE est établie de la façon suivante :
·       Travail année : 0 %
·       Examen écrit à distance : 100 %
 
L’examen consistera en une épreuve intégrée reprenant le contenu des différentes activités d’apprentissages de l’UE à savoir les notions théoriques du cours d’« Hématologie » et « laboratoire d’hématologie » ainsi que les exercices du cours d’ « Hématologie appliquée » . Ce test en ligne comprendra des QCMs, des questions à réponses courtes, des réflexions sur des cas cliniques ainsi que l'observation de FHL normaux et pathologiques.

Pour réussir cette UE, il faut obtenir la note minimale de 10/20 de moyenne.

 

Eventuelles connaissances et compétences préalables

Bases de la biologie cellulaire.

Objectifs

Rendre l'étudiant apte à travailler au laboratoire d’hématologie, en routine et en recherche ; lui donner les connaissances générales lui permettant d’utiliser les :
  • Techniques de cytologie hématologique (FHL, diagnostic des leucémies) ;
  • Techniques d’exploration de l’hémostase ;
  • Techniques d’immunohématologie et de transfusion ;
  • Automates (hémogramme, cytologie de flux et reconnaissance cellulaire).

Acquis d'apprentissage (AA) et compétences

Au terme de l’UE et de manière autonome, l’étudiant :
  • Maîtrise la physiologie et les pathologies des cellules du sang et de la moelle ;
  • Maîtrise la physiologie et les pathologies de l’hémostase ;
  • Décrit les examens permettant le diagnostic et la caractérisation des anémies, des polyglobulies, des anomalies des globules rouges et des globules blancs, des leucémies et autres hémopathies malignes, des anomalies de l’hémostase ;
  • Interprête les résultats de ces examens ; 
  • Différencie les frottis normaux et les frottis pathologiques ; 
  • Connait les valeurs de référence de l'hémogramme et discute les résultats ; 
  • Décrit avec précision les caractéristiques des cellules sanguines ;
  • Maitrise le principe d'un automate utilisé en laboratoire de routine d'hématologie ;
  • Maitrise les techniques de routine d'hématologie et est capable de les réaliser ;
  • Discute et interprète les résultats de cas cliniques obtenus en laboratoire d'hématologie.
 
Compétences du référentiel liées à ces AA : 
S’impliquer dans sa formation et dans la construction de son identité professionnelle (C1)
Participer à l’actualisation de ses connaissances et de ses acquis professionnels (C1.1)
Evaluer sa pratique professionnelle et ses apprentissages (C1.2)
Développer ses aptitudes d’analyse, de curiosité intellectuelle et de responsabilité (C1.3)
Construire son projet professionnel (C1.4)
Exercer son raisonnement scientifique (C1.6)

Prendre en compte les dimensions déontologiques, éthiques, légales et réglementaires (C2)
Respecter la législation et les réglementations (C2.3)

Gérer (ou participer à la gestion) les ressources humaines, matérielles et administratives (C3)
Participer à la démarche qualité (C3.3)
Respecter les normes, les procédures et les codes de bonne pratique (C3.4)

Concevoir des projets techniques ou professionnels complexes dans les domaines biomédical et pharmaceutique (C4)
Intégrer les connaissances de sciences fondamentales, biomédicales et professionnelles (C4.1)
Collecter et analyser l’ensemble des données (C4.2)
Utiliser des concepts, des méthodes, des protocoles (C4.3)
Evaluer la pertinence d’une analyse, d’une méthode (C4.4)
Planifier et réaliser des procédures de contrôle dans le cadre de l’assurance qualité (C4.5)

Assurer une communication professionnelle (C5)
Transmettre oralement et/ou par écrit les données pertinentes (C5.1)

Pratiquer les activités spécifiques au domaine des sciences biomédicales (C6)
Prélever, collecter et conserver des échantillons de différentes origines (humaines, animales, environnementales) en respectant les bonnes pratiques de laboratoire y compris dans la phase pré-analytique (C6.1)
Assurer de façon autonome et rigoureuse la mise en œuvre des techniques analytiques et la maintenance de l’instrumentation (C6.2)
Valider les analyses en s’assurant de leur cohérence et de leur signification clinique (C6.3)
Appliquer les normes de sécurité et de prévention dans les laboratoires biomédicaux (C6.4)

 

Contenu

Ces activités d’apprentissage apportent conjointement les bases théoriques et pratiques nécessaires à la compréhension de l’hématologie et à sa pratique en laboratoire.

Dispositif d'apprentissage

Méthodes d’enseignement pour « Hématologie » :
  • Cours théorique magistral.
Méthodes d’enseignement pour « Laboratoire d’hématologie » :
  • L’étudiant s’initie, par la pratique, aux techniques de cytohématologie.
Méthode d'enseignement pour « Hématologie appliquée » :
  • Laboratoire d'exercices illustré par différents cas cliniques et par l'interprétation des résultats d'analyses de cytohématologie : hémogramme, tests de coagulation, immunohématologie.
  • Les exercices sont résolus en classe, individuellement ou en groupe et corrigés par le professeur.
Méthode d'enseignement pour  « Stages préparatoires en hématologie » :
  • Travail de groupe portant sur des recherches sur un automate utilisé en laboratoire de routine d'hématologie.
  • Présentation de l'automate par les étudiants évaluée par le professeur.
 
Contenu pour « Hématologie » :
  • Hématopoïèse et élèments figurés du sang ;
  • Composition du sang et hémogramme ;
  • Physiologie et pathologie des globules rouges ;
  • Physiologie et pathologie des globules blancs ;
  • Aspects génétiques de la cancérisation ;
  • Diagnostic des hémopathologies malignes ;
  • Hémostase et coagulation ;
Contenu pour « Laboratoire d’hématologie »:
  • Explications et consignes sur la réalisation d'un rapport de laboratoire d'hématologie ;
  • Réalisation et coloration de frottis sanguin ;
  • Numération et formule sanguine (NFS ou FHL) ;
  • Numération des globules blancs, des globules rouges et des réticulocytes ;
  • Colorations cytologiques classiques ;
  • Colorations cytologiques spéciales : cytochimie (Noir Soudan) ;
  • Lecture et interprétation de frottis normaux et pathologiques.
Contenu pour  « Hématologie appliquée » :
  • Etude et diagnostic des pathologies du sang et de la moelle (techniques cytologiques) ;
  • Exercices d'interprétation de FHL, hémogramme, test de coagulation, immunohématologie, groupes sanguins ;
  • Exercices d'interprétation des résultats de cas cliniques obtenus par automate.
Contenu pour  « Stages préparatoires en hématologie » :
  • Initation et explications spécifiques aux stages de routine dans le domaine de l'hématologie ;
  • Etude de l'automatisation des techniques manuelles ( Exemple : hémogramme) ;
  • Etude du principe des automates utilisés en routine ;
  • Travail de groupe concernant le principe d'un automate avec explication d'un cas clinique.

Mode d'évaluation (y compris pondération relative)

Lors de la délibération, cette unité d’enseignement vaut 140 points (7 crédits*20) sur le nombre total de points du PAE de l'étudiant.
 
Pour réussir cette UE, il faut la note minimale de 10/20.
 
La présence aux séances de laboratoire d'hématologie, d'hématologie appliquée et de stages préparatoires en hématologie est obligatoire. En cas d'absence non justifiée par un document officiel (ex: certificat médical, certificat de décès d'un membre de la famille, ...), la cote correspondant au « travail année » (cf ci-dessous) sera pondérée par le nombre de présences aux séances.

De même, la présence aux cours d’hématologie est obligatoire. En cas de trop nombreuses (plus de 40%) absences (justifiées ou pas), l’étudiant sera entendu par la direction et il pourra se voir refuser l’accès aux stages et/ou l’accès à la première session d’examens.
 
En janvier, la cote finale de cette UE est établie de la façon suivante :
  • Travail année : 30 %
  • Note examen (oral) : 70 %
Le travail année correspond aux interrogations écrites, aux rapports de laboratoire et au travail de groupe.
Il s'agit de la moyenne obtenue aux interrogations écrites de l’activité d’apprentissage « Hématologie appliquée » (15%), de la moyenne obtenue au travail de groupe réalisé lors de l'activité d'apprentissage " Stage préparatoire en hématologie" (10 %) et de la moyenne obtenue pour les rapports écrits de laboratoire d'hématologie (à réaliser et à rendre à la fin de chaque séance de laboratoire) (5 %).
L’évaluation finale (20 %) correspond à une évaluation pratique de laboratoire qui sera réalisée à la dernière séance de laboratoire et qui est non remédiable pour la session de janvier ; l’examen (50 %) correspond à une épreuve intégrée orale relative à l’activité d’apprentissage « Hématologie » et aux notions théoriques abordées dans les activités d’apprentissage « Hématologie appliquée » et " Stages préparatoires en hématologie".
 
En septembre, la cote finale de cette UE est établie de la façon suivante :
  • Travail année : 0 %
  • Examen (pratique et oral) : 100 %
L’examen consistera en un examen pratique de laboratoire (30%) et en une épreuve intégrée orale ( 70%) relative à l’activité d’apprentissage  « Hématologie » et aux notions théoriques abordées dans les activités d’apprentissage « Hématologie appliquée » et " Stages préparatoires en hématologie".

Sources, références et bibliographie

Les sources et références qui fondent les apprentissages sont présentes de façon exhaustive dans les notes, supports de cours.
 

Supports pédagogiques

Pour « Hématologie » :
  • Présentation sous forme de Power Point ;
  • Notes de cours.
Pour « Laboratoire d’hématologie »:
  • Syllabus ;
  • Vidéos illustrant les différents protocoles et manipulations.
Pour « Hématologie appliquée » et « Stages préparatoires en hématologie » :
  • Présentation sous forme de Power Point ;
  • Exercices sous forme de quizz interactifs et de tests en temps réel ( HELMo Learn, Mooc ULiège sur FUN) ;
  • Documentations techniques et scientifiques ;
  • Laboratoire virtuel : https://hv.helmo.be/Consultation/Accueil/Accueil.aspx.


La colonne « Heures » représente le nombre d’heures de cours par année.
La colonne « ECTS » représente le nombre de crédits pour chaque cours, c’est-à-dire le travail total à fournir par l’étudiant pour ce cours (cours théoriques, cours pratiques, travaux de groupe, recherche en bibliothèque, étude à domicile …). Un crédit ECTS représente en moyenne 30h de travail pour l’étudiant. En savoir plus sur le système ECTS

Attention : Dans un souci constant d’amélioration, les programmes des cours peuvent varier légèrement ou fondamentalement d’une année à l’autre. Un décalage peut donc exister entre ce qui est affiché sur ce site et la réalité.