Haute Ecole Libre Mosane

e485fc24-0101-4502-ae9b-5e5b98a90327
165d642f-fa2d-421a-833b-5508d668ce89

Devenir technologue de laboratoire médical

Bachelier Technologue de laboratoire médical

Téléchargez ici le programme d'études et le profil d'enseignement  actuellement en cours pour cette formation:

Télécharger le programme d'études

Via le tableau ci-dessous, accédez de manière dynamique à l'ensemble des fiches descriptives de chaque "Unité d'enseignement" pour les différents blocs qui composent la formation.

UE 2TL03 Chimie clinique et biochimie I


Cette fiche descriptive (et plus particulièrement les dispositifs d’apprentissage, le contenu ou les modalités d’évaluation) est sujette à modification en fonction de l’évolution de la situation sanitaire durant l’année académique. Toute modification à cette fiche sera immédiatement portée à la connaissance des étudiants par mailing et/ou par le forum d’annonces du cours HELMo Learn correspondant.

Informations générales

Enseignants
Responsable de l'UE :
Sonia EL GUENDI
Autres intervenants :
Catherine RASKIN

Situation dans le cursus
Institut :
Sainte-Julienne
Section(s) :
Bachelier : Technologue de laboratoire médical (Option chimie clinique)
Cycle :
1er cycle
Année académique :
2019-2020
Place dans le programme :
2ème bloc
Période(s) de l'année :
1er quadrimestre

Crédits & langues
Identification de l'UE :
C1-B2-Q1-UE11
Nombre de crédits :
5,00
Unité obligatoire :
Volume horaire :
69,00
Niveau du CEC :
Niveau 6
Langue d'enseignement :
Français
Langue d'évaluation :
Français

Activités d'apprentissage

 Volume horaire
Biochimie 142,00 h
Chimie clinique 127,00 h

Unités corequises

 Crédits
UE 2TL05 Chimie clinique et biochimie II11

Modalités exceptionnelles covid-19 : 2019/2020

Cette unité d'enseignement a été dispensée au premier quadrimestre. Toute la matière a donc pu être abordée en présentiel. Les seules modifications concernent donc l'évaluation qui est adaptée comme suit :

Modalités d’évaluation pour « Biochimie 1» :
En septembre, les modalités d’évaluation restent les mêmes à l’exception de l’évaluation écrite qui se fera sous forme d’un test réalisé à distance (et non en présentiel), de manière individuelle et selon un temps imparti. Toute homologie entre copies entrainera l’annulation du test. Ce test portera sur toute la matière vue en Biochimie 1 en tenant compte des dispenses éventuellement obtenues par l’étudiant au cours du premier quadrimestre. 

Modalités d’évaluation pour « Chimie clinique 1» :
En septembre 2020 :
  • Travail année : 0% 
  • Note examen (écrit) : 100 %
L’examen écrit se fera sous forme d’un test en ligne via HELMo Learn selon un temps imparti. Ce test se basera sur la matière vue tout au long du premier quadrimestre. Ce test comportera des QCMs, des questions à réponses courtes, des descriptions et des réflexions sur des cas cliniques.

Pour réussir cette UE, il faut obtenir la note minimale de 10/20 de moyenne.
 
 

Eventuelles connaissances et compétences préalables

Anatomie des systèmes humains (tissulaire, circulatoire, digestif, urinaire, musculaire, reproducteur, osseux, glandes endocrines).

Objectifs

Etude du fonctionnement d’un laboratoire de chimie clinique, des analytes dosés dans différents milieux biologiques (glucides, lipides, protéines, enzymes, acides nucléiques), des techniques de dosage et de l’intérêt de leur exploration.

Acquis d'apprentissage (AA) et compétences

Au terme de cette UE et de manière autonome, l’étudiant :
  • Décrit les propriétés générales des glucides, des lipides, des protéines, des enzymes et des acides nucléiques ;
  • Représente, par une formule chimique, des glucides à partir de leur nom ou à partir de faits expérimentaux ;
  • Nomme un glucide à partir d’une formule chimique ;
  • Applique la loi de Biot ;
  • Reconnait, à partir d’une formule chimique, à quelle classe de lipides appartient la molécule ;
  • Dessine des acides gras (saturés ou non), des glycérides et des phospholipides ;
  • Calcule l’indice d’iode ou de saponification des lipides ou les exploite pour déterminer certaines propriétés du lipide ;
  • Calcule le point isoélectrique des acides aminés ;
  • Détermine la charge d’un acide aminé ou d’un peptide en fonction du pH ;
  • Dessine un peptide connaissant sa composition en acides aminés ;
  • Explique le principe des techniques de séparation et de purification des protéines et prédit comment les protéines d’un mélange seront séparées ;
  • Détermine la structure primaire d’un peptide à partir de résultats expérimentaux ;
  • Exploite des données pour calculer les paramètres cinétiques d’une enzyme et/ou pour déterminer le type d’inhibiteur auquel une enzyme a été exposée ;
  • Décrit la réplication de l’ADN, la transcription et la traduction ;
  • Résout des exercices sur la synthèse des protéines ;
  • Distingue et explique les trois phases suivantes : pré-analytique, analytique et post-analytique ;
  • Explique les sources d’erreurs spécifiques des différentes phases ;
  • Décrit les différents types de prélèvements effectués en chimie clinique ainsi que les analytes à doser correspondants ;
  • Décrit et exploite une fiche d’analyses médicales ;
  • Définit les intervalles de référence, les cut-off, la sensibilité et la spécificité ;
  • Décrit et explique les principales méthodes de dosage en chimie clinique et l’instrumentation ;
  • Interprète les données biologiques et sait discerner les valeurs pathologiques des valeurs normales ;
  • Explique les notions de base relatives à l'assurance qualité comme l’agrément, l’accréditation et les normes ISO.
 
Compétences du référentiel liées à ces AA :
S’impliquer dans sa formation et dans la construction de son identité professionnelle (C1)
Participer à l’actualisation de ses connaissances et de ses acquis professionnels (C1.1)
Evaluer sa pratique professionnelle et ses apprentissages (C1.2)
Développer ses aptitudes d’analyse, de curiosité intellectuelle et de responsabilité (C1.3)
Construire son projet professionnel (C1.4)
Exercer son raisonnement scientifique (C1.6)

Gérer (ou participer à la gestion) les ressources humaines, matérielles et administratives (C3)
Programmer avec ses partenaires, un plan d’actions afin d’atteindre les objectifs définis (C3.1)

Concevoir des projets techniques ou professionnels complexes dans les domaines biomédical et pharmaceutique (C4)
Intégrer les connaissances de sciences fondamentales, biomédicales et professionnelles (C4.1)
Collecter et analyser l’ensemble des données (C4.2)
Utiliser des concepts, des méthodes, des protocoles (C4.3)
Evaluer la pertinence d’une analyse, d’une méthode (C4.4)

Assurer une communication professionnelle (C5)
Transmettre oralement et/ou par écrit les données pertinentes (C5.1)
Développer des modes de communication adaptés au contexte rencontré (C5.4)

Contenu

Ces deux activités d’apprentissage apportent conjointement les bases théoriques nécessaires à la compréhension de la biologie médicale.

Dispositif d'apprentissage

Méthodes d’enseignement pour «Biochimie 1» :
  • Cours théorique agrémenté d’exercices à résoudre en classe, individuellement ou en groupe et corrigés par le professeur, et de fiches de travail à réaliser au domicile à l’aide des notes de cours ou de toutes autres ressources scientifiques.
Méthodes d’enseignement pour «Chimie clinique 1» :
  • Cours théorique agrémenté d'exercices, de mises en situation et de séminaires donnés par des professionnels se basant sur leur expérience et la réalité du terrain.
 
Contenu pour «Biochimie 1» :
  • Les glucides : classification, les oses, les osides, exercices ;
  • Les lipides : les acides gras, les glycérides, les stérides, les lipides complexes, la vitamine A, exercices ;
  • Les protéines : composition et définition, les acides aminés, le lien peptidique, la structure des protéines, la dénaturation protéique, la solubilité des protéines, la séparation et la purification des protéines, la détermination de la structure primaire d’une protéine, le découpage sélectif des protéines en petits peptides, la coloration des protéines, les propriétés antigéniques des protéines, la description de quelques protéines importantes, exercices ;
  • Les enzymes : généralités, le contrôle et la régulation des enzymes, le site actif et la spécificité des enzymes, la cinétique enzymatique, les facteurs d’influence, les effecteurs enzymatiques, exercices ;
  • Les acides nucléiques : introduction, l’ADN, l’ARN, exercices.
Contenu pour «Chimie clinique 1» :
  • Introduction à la chimie clinique : définition et organisation d’un laboratoire de chimie clinique, échantillons biologiques et prélèvements, analytes ou substances à doser, exploration d’une fiche d’analyses médicales, phase pré-analytique, phase analytique et phase post-analytique, sources d’erreurs ;
  • Définition des notions de base relatives à l’assurance qualité : l'agrément, l'accréditation et les normes ISO ; 
  • Définition de différentes notions analytiques : exactitude, sensibilité, spécificité, précision ;
  • Variabilité biologique et imprécision liée à la technique ;
  • Evaluation de la qualité des résultats : erreurs fortuites, erreurs systématiques, erreurs grossières ;
  • Techniques de mesure et instrumentation : techniques optiques (absorbance, turbidimétrie, néphélométrie, chimiluminescence, fluorescence), potentiométrie, mesures en point final ;
  • Méthodes de dosage par molécule : électrolytes et équilibre acide-base : dosage du calcium (méthode par complexation avec o-cresolphtaléine), dosage du magnésium (méthode au calgamite) ; glucides : dosage du glucose (méthode RTU) ; lipides : dosage du cholestérol (méthode PAP).

Mode d'évaluation (y compris pondération relative)

Lors de la délibération, cette unité d'enseignement vaut 100 points (5 crédits *20) sur le nombre total de points du PAE de l'étudiant.

La cote globale de l’UE est la moyenne pondérée des cotes obtenues aux deux activités d'apprentissage: "Biochimie 1" intervient pour 60 % ( 60 points) et "Chimie clinique 1" pour 40 % ( 40 points).

Pour réussir cette UE, il faut obtenir la note minimale de 10/20 de moyenne.

La présence aux séances de «Chimie clinique 1» est obligatoire. En cas de trop nombreuses (plus de 40%) absences (justifiées ou pas), l’étudiant sera entendu par la direction et il pourra se voir refuser l’accès aux stages et/ou l’accès à la première session d’examens.


Modalités d'évaluation pour "Biochimie 1" :
En janvier et septembre:
-    Travail année : 80 %
-    Note examen (écrit) : 20 %
Le travail année porte sur deux interrogations (35 % pour l'interrogation sur les glucides et les lipides et 40 % pour l'interrogation sur les protéines et les enzymes) et sur la moyenne obtenue pour les fiches de travail (5 %). Pour chacune des interrogations, une note supérieure ou égale à 10/20 donne droit à une dispense de la matière correspondante pour l'examen de janvier, ou de septembre le cas échéant. Dans le cas contraire, ces matières sont de nouveau évaluées lors de l'examen de janvier, voire de septembre, et les nouvelles notes ainsi obtenues remplacent celles acquises durant le quadrimestre. Aucune dispense partielle n'est accordée d'une année académique à l'autre.

Modalités d'évaluation pour "Chimie clinique 1" :
En janvier :
-    Travail année : 30 % 
-    Note examen (écrit) : 70 %
La note année correspond à la moyenne des cotes obtenues aux interrogations. 
En septembre :
-    Travail année : 0 % 
-     Note examen (écrit) : 100 %

Sources, références et bibliographie

Les sources et références qui fondent les apprentissages sont présentes de façon exhaustive dans les notes, supports de cours.

Supports pédagogiques

Pour «Biochimie 1» :
  • Syllabus, recueil d’exercices et présentation Power Point.
 
Pour «Chimie clinique 1» :
  • Présentation Power Point et documentations techniques/scientifiques ;
  • Notes de cours ;
  • Laboratoire virtuel : https://hv.helmo.be/Consultation/Accueil/Accueil.aspx.


La colonne « Heures » représente le nombre d’heures de cours par année.
La colonne « ECTS » représente le nombre de crédits pour chaque cours, c’est-à-dire le travail total à fournir par l’étudiant pour ce cours (cours théoriques, cours pratiques, travaux de groupe, recherche en bibliothèque, étude à domicile …). Un crédit ECTS représente en moyenne 30h de travail pour l’étudiant. En savoir plus sur le système ECTS

Attention : Dans un souci constant d’amélioration, les programmes des cours peuvent varier légèrement ou fondamentalement d’une année à l’autre. Un décalage peut donc exister entre ce qui est affiché sur ce site et la réalité.