Haute Ecole Libre Mosane

e485fc24-0101-4502-ae9b-5e5b98a90327
165d642f-fa2d-421a-833b-5508d668ce89

Devenir technologue de laboratoire médical

Bachelier Technologue de laboratoire médical

Téléchargez ici le programme d'études et le profil d'enseignement  actuellement en cours pour cette formation:

Télécharger le programme d'études

Via le tableau ci-dessous, accédez de manière dynamique à l'ensemble des fiches descriptives de chaque "Unité d'enseignement" pour les différents blocs qui composent la formation.

UE 2TL07 Microbiologie III


Cette fiche descriptive (et plus particulièrement les dispositifs d’apprentissage, le contenu ou les modalités d’évaluation) est sujette à modification en fonction de l’évolution de la situation sanitaire durant l’année académique. Toute modification à cette fiche sera immédiatement portée à la connaissance des étudiants par mailing et/ou par le forum d’annonces du cours HELMo Learn correspondant.

Informations générales

Enseignants
Responsable de l'UE :
Birgit QUINTING
Autres intervenants :
Thierry BATAILLE, Sonia EL GUENDI, Véronique LORENT, Florence MAHY

Situation dans le cursus
Institut :
Sainte-Julienne
Section(s) :
Bachelier : Technologue de laboratoire médical (Option chimie clinique)
Cycle :
1er cycle
Année académique :
2019-2020
Place dans le programme :
2ème bloc
Période(s) de l'année :
2ème quadrimestre

Crédits & langues
Identification de l'UE :
C1-B2-Q2-UE15
Nombre de crédits :
8,00
Unité obligatoire :
Volume horaire :
116,00
Niveau du CEC :
Niveau 6
Langue d'enseignement :
Français
Langue d'évaluation :
Français

Activités d'apprentissage

 Volume horaire
Hygiène15,00 h
Laboratoire de Microbiologie 249,50 h
Microbiologie générale 311,50 h
Techniques professionnelles de prélèvement15,00 h
Virologie25,00 h

Unités prérequises

 Crédits
UE 1TL08 Microbiologie I5

Unités corequises

 Crédits
UE 2TL04 Microbiologie II5

Modalités exceptionnelles covid-19 : 2019/2020

En raison de la crise sanitaire COVID 19, les modalités d'enseignement et d'évaluation sont adaptées.
Les modalités d’évaluation sont identiques en session de juin et session de septembre.

MICROBIOLOGIE 3
1. Les matières ciblées pour Microbiologie 3, et qui feront l'objet de l'évaluation, éditées sur la fiche d’UE en septembre 2019, restent d’application.

2. Les dispositifs d'apprentissage adaptés se trouvent dans la section "Adaptations Q2 2019-2020" sur HELMo Learn pour chaque activité d'apprentissage dans l’espace de cours « Microbiologie 3 ».

3. Modalités d’adaptation de l’évaluation
 :
En juin et septembre :
· Travail année : 0 %
· Note examen
(Examen en ligne via HELMo learn) : 100 %

LABORATOIRE DE MICROBIOLOGIE 2
1. Les matières ciblées pour Laboratoire de microbiologie 2, et qui feront l'objet de l'évaluation, sont modifiées.
Seule la matière suivante fera l'objet d'une évaluation:
- La famille des Enterobacteriaceae
- La famille des Pseudomodaceae
- La famille des Enterococcaceae, Staphylococcaceae et Streptococcaceae


3. Modalités d’adaptation de l’évaluation :
En juin et septembre :
· Travail année : 40 %
· Note examen
(Test en ligne via HELMo learn) : 60 %
Le travail année correspond à la moyenne obtenue aux rapports de laboratoire multipliée par un coefficient de pénalité tenant compte du nombre d’absences injustifiées de l’élève aux séances de laboratoire.


2. Les dispositifs d'apprentissage adaptés se trouvent dans la section "Adaptations Q2 2019-2020" sur HELMo Learn pour chaque activité d'apprentissage dans l’espace de cours « Laboratoire microbiologie 2 ».

VIROLOGIE
Les matières ciblées pour Virologie, et qui feront l'objet de l'évaluation, éditées sur la fiche d’UE en septembre 2019, restent d’application.

Les dispositifs d'apprentissage adaptés se trouvent dans la section "Adaptations Q2 2019-2020" sur HELMo Learn pour chaque activité d'apprentissage dans l’espace de cours « Virologie ».

Evaluation en juin :
  • Travail année : 50 % 
Le travail année correspond à la moyenne des cotes obtenues aux différentes évaluations du résumé (auto-évaluation, évaluation intra- et inter-groupe du travail écrit, évaluation par l’enseignant des réponses aux question).
  • Note examen (Test en ligne via HELMo learn) : 50 %
L'examen sera un test certificatif à cahier ouvert organisé via la plateforme HELMo learn planifié durant la session (juin et septembre). Les types de questions seront variés et il y aura plusieurs "questionnaires virtuels "différents mais parfaitement équivalents.

HYGIENE ET LABORATOIRES
 
  1. Les matières ciblées pour Hygiène, et qui feront l'objet de l'évaluation, éditées sur la fiche d’UE en septembre 2019, restent d’application.
 
  1. Les dispositifs d'apprentissage adaptés se trouvent dans la section "Adaptations Q2 2019-2020" sur HELMo Learn pour chaque activité d'apprentissage dans l’espace de cours «  Hygiène ».
 
Le cours théorique d'hygiène était terminé avant le confinement. La matière a donc été vue dans son intégralité.
 
Pour les laboratoires, les deux groupes ont eu 4 séances de laboratoire et une grande partie des manipulations ont pu être réalisées. Les différentes techniques ont été vues dans leur ensemble.
 
  1. Modalités d’adaptation de l’évaluation :
Les dispositifs d'évaluation adaptés sont les suivants* :

Pour le cours théorique et les laboratoires
 
En juin et en septembre :
 
· Travail année : 20 %
 
·  Note examen ( écrit): 80 %
 
Le travail année correspond à la cote obtenue au rapport collectif rendu en fin de laboratoire multipliée par un coefficient de pénalité tenant compte du nombre d’absences injustifiées de l’élève aux séances de laboratoire (20%). La note examen correspond à une épreuve intégrée personnel basée sur le cours théorique et les laboratoires (80%) à remettre aux enseignantes le jour de l'examen .
Pour cet examen écrit, l’étudiant télécharge les consignes sur HELMo Learn dans la section Examen – UE 2TL07 – Hygiène qui seront accessibles au jour et à l’heure prévus de l’examen selon le planning d’examens et dispose de 4 heures pour répondre aux questions. 

L’étudiant dépose sa copie sur HELMo Learn – espace dépôt de l’examen – UE 2TL07. 
La copie est identifiée comme suit : NOM_prénom_classe_groupe_TRAVAIL INTEGRE HYGIENE en format PDF. 
La répartition des points est la suivante : Rapports ( 20%) et Note examen (80%)

TECHNIQUE PROFESDIONNELLES DE PRELEVEMENT:

Etant donné que cette activité d'apprentissage à orientation pratique n'a pas pu être travaillée suite à la crise COVID-19, la matière ne sera pas évaluée.
Examen  juin et septembre : NE. Cela signifie que cette activité d'apprentissage ne sera pas évaluée en juin ni en septembre 2020.  

La cote globale de l’UE est la moyenne pondérée, par le nombre d’ECTS, des différentes cotes des activités d’apprentissage suivantes : l’activité d’apprentissage « Microbiologie générale 3 » interviendra pour 16 %, l’activité d’apprentissage « Laboratoire de microbiologie 2» interviendra pour 42 %, l’activité d’apprentissage « Virologie » interviendra pour 26 % et l’activité d’apprentissage « Hygiène » interviendra pour 16 % et l’activité d’apprentissage. Pour rappel « Techniques professionnelles de prélèvement » ne sera pas évalué et n'interviendra donc pas dans la cote globale de cette unité d’enseignement, en juin et en septembre 2020.

*Tenant compte des mesures prises par le conseil national de sécurité en matière de confinement et sur base de l’article 134, al.4), la date et l'horaire d'une épreuve peuvent être modifiés moins de dix jours ouvrables avant la date annoncée initialement. Toute modification est portée à la connaissance des étudiants concernés sans délai par voie d'affichage et par courrier électronique.

Eventuelles connaissances et compétences préalables

Organisation et fonctionnement des cellules eucaryotes et des principaux systèmes humains. Connaissances en hématologie.

Objectifs

Etude de la classification, des caractéristiques et des méthodes de diagnostic en laboratoire des bactéries et virus rencontrés dans un laboratoire de biologie médicale ainsi que des règles de biosécurité.
Etude de l’origine des infections en milieu hospitalier, des méthodes de lutte contre celles-ci et de l’efficacité de ces méthodes.
Approche pratique des méthodes de contrôle de qualité liées à l’analyse de l’hygiène d’une institution (hôpital, firme, école). Initiation au principe du système HACCP.
Apprentissage de la pratique des ponctions veineuses et d’autres types de prélèvements (prélèvement de sang sur cathéter artériel en place, urines, frottis,…) dans le laboratoire et/ou l’hôpital en choisissant et utilisant le matériel adéquat dans le respect des règles de sécurité, d’hygiène, d’asepsie ainsi qu’en respectant le secret médical.
 

Acquis d'apprentissage (AA) et compétences

Au terme de l’UE et de manière autonome, l’étudiant :
  • Décrit les réactions de défense antibactérienne et antivirale ainsi que la réaction antigène-anticorps ;
  • Nomme les familles, genres et espèces bactériennes les plus rencontrées en milieu hospitalier et présentant un intérêt clinique ;
  • Décrit les grandes familles d’antibiotiques et leurs modes d’action ;
  • Sélectionne et réalise les milieux de culture adaptés aux bactéries analysées ;
  • Réalise et analyse les prélèvements, les ensemencements et les isolements bactériens ;
  • Exécute une analyse qualitative et quantitative de la croissance bactérienne sur milieu solide et liquide ;
  • Décrit les caractères morphologiques, biochimiques et de culture des bactéries pathogènes et commensales ;
  • Utilise les galeries d’identification biochimique des bactéries ;
  • Réalise des tests sérologiques ;
  • Examine la sensibilité bactérienne aux antibiotiques (méthode par disque, E-test, galeries) ;
  • Vérifie la qualité bactériologique d’un échantillon de viande en référence aux normes en vigueur ;
  • Sélectionne et exploite des ressources diverses (livres, vidéos, figures, sites internet) traitant de la virologie et en extrait les informations demandées ;
  • Rédige une synthèse et prépare un exposé sur un thème relatif à la virologie en travail collaboratif ;
  • Evalue la qualité de son travail ainsi que celui de ses pairs sur base de grilles d’évaluation ;
  • Décrit la composition et la classification des virus ;
  • Explique et compare les processus de multiplication et d’infections virales ;
  • Comprend et compare les méthodes d’étude des virus, de leur diagnostic et traitement ainsi que la prévention des infections virales ;
  • Analyse le mode opératoire d’un test ELISA, l’exécute, le valide et interprète les résultats ;
  • Explique la problématique des infections hospitalières et leur évolution dans le temps ;
  • Décrit l’épidémiologie de l’infection à l’hôpital par une énumération des types d’infection, des sources d’infection, des agents contaminants et des facteurs influençant les infections ;
  • Identifie les moyens de lutte contre l’infection (stérilisation, antiseptiques et désinfectants) et les associe à une application pratique donnée ;
  • Identifie les méthodes de prélèvement, de transport, d’isolement et d’identification des agents pathogènes en s’assurant de l’intégrité de l’échantillon ;
  • Evalue, de manière théorique et pratique, le pouvoir bactéricide des désinfectants ;
  • Décrit le système HACCP ;
  • Maîtrise les règles de base de biosécurité et les associe à une situation pratique concrète ;
  • Réalise un contrôle bactériologique des surfaces planes ou de divers matériaux, de l’eau et de l’air ;
  • Applique le lavage hygiénique des mains avant et après la réalisation de tout acte technique et en contrôle l’efficacité ;
  • Utilise une hotte à flux laminaire, contrôle la stérilité de ses manipulations, travaille en accord avec les règles de biosécurité ;
  • En groupe, organise les différentes tâches, exploite les résultats obtenus et produit un rapport collectif répondant aux consignes ;
  • Spécifie la législation belge en matière de prélèvements réalisés par un technicien de laboratoire ;
  • Identifie les règles de respect du secret médical ;
  • Lit et exécute une demande d’analyse de laboratoire prescrite par un médecin ;
  • Installe confortablement et en sécurité le bénéficiaire concerné ;
  • Réalise les prélèvements prescrits en respectant les mesures de sécurité pour lui-même (port de gants, …) et élimine en toute sécurité le matériel souillé et infecté ;
  • Sélectionne et utilise le matériel de prélèvement le plus adéquat possible en fonction des caractéristiques et contraintes (physiques) liées aux bénéficiaires.
Compétences du référentiel liées à ces AA:
S’impliquer dans sa formation et dans la construction de son identité professionnelle (C1)
Participer à l’actualisation de ses connaissances et de ses acquis professionnels (C1.1)
Evaluer sa pratique professionnelle et ses apprentissages (C1.2)
Développer ses aptitudes d’analyse, de curiosité intellectuelle et de responsabilité (C1.3)
Construire son projet professionnel (C1.4)
Exercer son raisonnement scientifique (C1.6)

Prendre en compte les dimensions déontologiques, éthiques, légales et réglementaires (C2)
Respecter la déontologie propre à la profession (C2.1)
Pratiquer à l’intérieur du cadre éthique (C2.2)
Respecter la législation et les réglementations (C2.3)

Gérer (ou participer à la gestion) les ressources humaines, matérielles et administratives  (C3)
Programmer avec ses partenaires, un plan d’actions afin d’atteindre les objectifs définis (C3.1)
Participer à la démarche qualité (C3.3)
Respecter les normes, les procédures et les codes de bonne pratique (C3.4)

Concevoir des projets techniques ou professionnels complexes dans les domaines biomédical et pharmaceutique (C4)
Intégrer les connaissances de sciences fondamentales, biomédicales et professionnelles (C4.1)
Collecter et analyser l’ensemble des données (C4.2)
Utiliser des concepts, des méthodes, des protocoles (C4.3)
Evaluer la pertinence d’une analyse, d’une méthode (C4.4)
Planifier et réaliser des procédures de contrôle dans le cadre de l’assurance qualité (C4.5)

Assurer une communication professionnelle (C5)
Transmettre oralement et/ou par écrit les données pertinentes (C5.1)
Utiliser les outils de communication existants (C5.2)
Développer des modes de communication adaptés au contexte rencontré (C5.4)

Pratiquer les activités spécifiques au domaine des sciences biomédicales (C6)
Prélever, collecter et conserver des échantillons de différentes origines (humaines, animales, environnementales) en respectant les bonnes pratiques de laboratoire y compris dans la phase pré-analytique (C6.1)
Assurer de façon autonome et rigoureuse la mise en œuvre des techniques analytiques et la maintenance de l’instrumentation (C6.2)
Valider les analyses en s’assurant de leur cohérence et de leur signification clinique (C6.3)
Appliquer les normes de sécurité et de prévention dans les laboratoires biomédicaux (C6.4)
Evaluer certaines fonctions biologiques (C6.6)
 

Contenu

Les activités d’apprentissage « Microbiologie générale 3 », « Virologie » et « Hygiène (partie théorique) » permettent d’asseoir les bases théoriques relatives aux micro-organismes pathogènes pour l’homme ou témoins d’une contamination.
Ces bases théoriques sont mises en application dans les activités d’apprentissage « Laboratoire de microbiologie 2 » et « Hygiène (partie laboratoire) ».
Les méthodologies de prélèvements des échantillons sont abordées dans l’activité d’apprentissage «Techniques professionnelles de prélèvement ».

Dispositif d'apprentissage

Méthodes d’enseignement pour « Microbiologie générale 3 » :
  • Cours théorique.
Méthodes d’enseignement pour « Laboratoire de microbiologie 2 » :
  • Application des notions théoriques de microbiologie via des expériences, analyse des résultats et rédaction de rapports en travail individuel.
Méthodes d’enseignement pour « Virologie » :
  • Travail de recherche documentaire et production collective sur différents thèmes en relation avec la virologie ;
  • Exercices d’analyse de résultats d’un ELISA et d’un titrage viral.
Méthodes d’enseignement pour « Hygiène »:
  • Cours théorique ;
  • Analyse pratique, en laboratoire, de l’hygiène d’une institution sous forme de travail de groupe.
Méthodes d’enseignement pour « Techniques professionnelles de prélèvement » :
  • Cours théoriques sur l’hygiène des mains et la prise de la pression artérielle;
  • Cours théoriques sur les différentes techniques de ponctions veineuses et de la mise en place de cathéters veineux périphériques (indications, contre-indications et mesures de sécurité)
  • Exercices pratiques de prélèvements effectués sur bras de mannequin (ou via cathéter artériel);
  • Visite hospitalière (sous réserve de disponibilité) d’un service de prélèvement d’échantillons d’analyses.
 
Contenu pour « Microbiologie générale 3 » :
  • Nomenclature des familles, genres et espèces bactériennes les plus rencontrées en milieu hospitalier et présentant un intérêt clinique ;
  • Etudes des grandes familles d’antibiotiques et de leurs modes d’action.
Contenu pour « Laboratoire de microbiologie 2 » :
  • Composition et choix des milieux de culture ;
  • Techniques du suivi de la croissance bactérienne (prélèvement, ensemencement, isolement, étude qualitative et étude quantitative) ;
  • Etude des caractères morphologiques, biochimiques et de culture des bactéries pathogènes et commensales ;
  • Utilisation des galeries d’identification biochimique ;
  • Principe des tests sérologiques ;
  • Recherche de la sensibilité bactérienne aux antibiotiques ;
  • Analyse bactériologique de l’eau, de la viande et de l’urine.
Contenu pour « Virologie » :
  • Structure et classification des virus ;
  • Multiplication et infection virale ;
  • Méthodes d’étude, de diagnostic, de traitement et de prévention des infections virales.
Contenu pour « Hygiène » :
  • Introduction sur l’évolution des infections hospitalières dans le temps ;
  • Epidémiologie de l’infection à l’hôpital ;
  • Moyens de lutte contre l’infection hospitalière ;
  • Méthodes de laboratoire utilisées dans l’analyse de l’hygiène d’une institution ;
  • Système HACCP et règles de base de biosécurité ;
  • Contrôle bactériologique des surfaces planes ou non, de divers matériaux, de l’air et de l’eau ;
  • Hygiène des mains et son suivi en laboratoire ;
  • Utilisation d’une hotte à flux laminaire et contrôle de stérilité ;
  • Mises en situation du technologue dans un laboratoire d’analyses médicales.
 
Contenu pour « Techniques professionnelles de prélèvement » :
  • Lavage hygiénique des mains ;
  • Législation belge en matière de prélèvements réalisés par un technicien de laboratoire ;
  • Respect du secret médical ;
  • Techniques de prélèvements sanguins ;
  • Autres techniques de prélèvements (urines, selles, expectorations, frottis divers,…) ;
  • Abord et installation du patient.

Mode d'évaluation (y compris pondération relative)

Lors de la délibération du bloc 2, cette unité d’enseignement vaut 160 points (8 crédits*20) sur le nombre total de points du PAE de l’étudiant.
 
La cote globale de l’UE est la moyenne pondérée des différentes cotes des activités d’apprentissage : l’activité d’apprentissage « Microbiologie générale 3 » interviendra pour 15.6 % (25 points), l’activité d’apprentissage « Laboratoire de microbiologie 2» interviendra pour 37,5 % (60 points), l’activité d’apprentissage « Virologie » interviendra pour 25 % (40 points), l’activité d’apprentissage « Hygiène » interviendra pour 15.6 % (25 points) et l’activité d’apprentissage « Techniques professionnelles de prélèvement » interviendra pour 6.3 % (10 points)dans la cote globale de cette unité d’enseignement.
 
Pour réussir cette UE, il faut obtenir la note minimale de 10/20 de moyenne.

La présence aux séances de laboratoire est obligatoire. En cas d'absence non justifiée par un document officiel (ex: certificat médical, certificat de décès d'un membre de la famille, ...), la moyenne de la cote finale obtenue pour le laboratoire concerné sera pondérée par le nombre de présences aux séances.
De même, la présence aux séances de « Microbiologie 3 » est obligatoire. En cas de trop nombreuses absences même justifiées, l’étudiant sera entendu par la direction et il pourra se voir refuser l’accès aux stages et/ou l’accès à la première session d’examen.
 
Modalités d’évaluation pour « Microbiologie générale 3 » :
En juin et septembre :
  • Travail année : 0 %
  • Note examen (écrit) : 100 %
 
Modalités d’évaluation pour « Laboratoire de microbiologie 2 » :
En juin et septembre :
  • Travail année : 40 %
  • Note examen (oral) : 60 %
Le travail année correspond à la moyenne obtenue aux rapports de laboratoire multipliée par un coefficient de pénalité tenant compte du nombre d’absences injustifiées de l’élève aux séances de laboratoire.
 
Modalités d’évaluation pour « Virologie » :
En juin :
  • Travail année : 50 %
  • Note examen (écrit) : 50 %
Le travail année correspond à la moyenne des cotes obtenues aux différentes évaluations (auto-évaluation, évaluation intra- et inter-groupe du travail et évaluation du travail écrit par l’enseignant).
En septembre :
  • Travail année : 50 %
  • Note examen (oral) : 50 %
Le travail année correspond à la moyenne des cotes obtenues aux différentes évaluations (auto-évaluation, évaluation intra- et inter-groupe du travail et évaluation du travail écrit par l’enseignant).

Modalités d’évaluation pour « Hygiène » :
La cote du cours théorique interviendra pour 1/3 et la cote du laboratoire interviendra pour 2/3 de la cote de l’activité d’apprentissage « Hygiène ».
Pour le cours :
En juin et septembre :
  • Travail année : 0 %
  • Note examen (écrit) : 100 %
Pour le laboratoire :
En juin et septembre :
  • Travail année : 20 %
  • Note examen (écrit) : 80 %
Le travail année correspond à la cote obtenue au rapport collectif rendu en fin de laboratoire multipliée par un coefficient de pénalité tenant compte du nombre d’absences injustifiées de l’élève aux séances de laboratoire.
 
Modalités d’évaluation pour « Techniques professionnelles de prélèvement » :
En juin :
  • Travail année : 100 %
  • Note examen : 0 %
La note année correspond à la cote obtenue à l’évaluation certificative (orale et pratique) réalisée lors du dernier cours et est non remédiable en session de juin.
En septembre :
  • Travail année : 0 %
  • Note examen : 100 %
La note examen correspond à la cote obtenue à l’évaluation certificative (orale et pratique) réalisée lors de l’examen de 2ème session.
 

Sources, références et bibliographie

Les sources et références sont présentes de façon exhaustive dans les notes et supports de cours.
 

Supports pédagogiques

Pour « Microbiologie générale 3 » :
  • Syllabus ;
  • Présentation powerpoint.
 
Pour « Laboratoire de microbiologie 2 » :
  • Notes de cours de "Stages prératoires à la microbiologie" (UE 2TL04).
 
Pour « Virologie » :
  • Dossier (contrat didactique, instructions, échéancier, grilles d’évaluation, références des ressources, table des matières à compléter) ;
  • Dossier « Exercices dénombrement viral »;
  • Dossier pratique « ELISA » (mode opératoire, questionnaire de lecture dirigée du mode opératoire, feuille de réponse) ;
  • Compilation des résumés des différents travaux de groupe validés par l’enseignant.
 
Pour « Hygiène » :
  • Syllabus ;
  • Présentation power-point.
 
Pour « Techniques professionnelles de prélèvement » :
  • Syllabus (commun aux étudiants du Bloc 2 en soins infirmiers) concernant les techniques de prélèvements ;
  • Des supports écrits complémentaires sont également fournis par l'enseignant ;
  • Des notes manuscrites prises par les étudiants aux cours sont conseillées.


La colonne « Heures » représente le nombre d’heures de cours par année.
La colonne « ECTS » représente le nombre de crédits pour chaque cours, c’est-à-dire le travail total à fournir par l’étudiant pour ce cours (cours théoriques, cours pratiques, travaux de groupe, recherche en bibliothèque, étude à domicile …). Un crédit ECTS représente en moyenne 30h de travail pour l’étudiant. En savoir plus sur le système ECTS

Attention : Dans un souci constant d’amélioration, les programmes des cours peuvent varier légèrement ou fondamentalement d’une année à l’autre. Un décalage peut donc exister entre ce qui est affiché sur ce site et la réalité.