Haute Ecole Libre Mosane

e485fc24-0101-4502-ae9b-5e5b98a90327
165d642f-fa2d-421a-833b-5508d668ce89

Devenir technologue de laboratoire médical

Bachelier Technologue de laboratoire médical

Téléchargez ici le programme d'études et le profil d'enseignement  actuellement en cours pour cette formation:

Télécharger le programme d'études

Via le tableau ci-dessous, accédez de manière dynamique à l'ensemble des fiches descriptives de chaque "Unité d'enseignement" pour les différents blocs qui composent la formation.

UE 3TL07 Travail de fin d'études


Cette fiche descriptive (et plus particulièrement les dispositifs d’apprentissage, le contenu ou les modalités d’évaluation) est sujette à modification en fonction de l’évolution de la situation sanitaire durant l’année académique. Toute modification à cette fiche sera immédiatement portée à la connaissance des étudiants par mailing et/ou par le forum d’annonces du cours HELMo Learn correspondant.

Informations générales

Enseignants
Responsable de l'UE :
Florence MAHY
Autres intervenants :
Vincent BOUVIER, Ludivine DENIL, Sonia EL GUENDI, Marie-Françoise GHUYSEN, Annabelle LEJEUNE, Simon MAQUOI, Birgit QUINTING, Catherine RASKIN, Thierry ROBERT, Eric SAIVE, Stéphanie TOLLENAERE

Situation dans le cursus
Institut :
Sainte-Julienne
Section(s) :
Bachelier : Technologue de laboratoire médical (Option chimie clinique)
Cycle :
1er cycle
Année académique :
2019-2020
Place dans le programme :
3ème bloc
Période(s) de l'année :
2ème quadrimestre

Crédits & langues
Identification de l'UE :
C1-B3-Q2-UE23
Nombre de crédits :
20,00
Unité obligatoire :
Volume horaire :
200,00
Niveau du CEC :
Niveau 6
Langue d'enseignement :
Français
Langue d'évaluation :
Français

Activités d'apprentissage

 Volume horaire
Stage et travail de fin d'études200,00 h

Unités prérequises

 Crédits
UE 2TL09 Méthodologie de la recherche5

Modalités exceptionnelles covid-19 : 2019/2020

3TL07 Modalités exceptionnelles covid-19 : 2019/2020 :
Modalités exceptionnelles mises en place suite à la pandémie du coronavirus et du confinement concernant le contenu:
Le contenu du Stage TFE édité sur la fiche UE en septembre 2019 reste d’application. Toutefois si des modifications du planning de stage, initialement prévu, devaient être réalisées suite à la crise sanitaire, les étudiants seraient personnellement contactés par les responsables des stages.
Modalités exceptionnelles mises en place suite à la pandémie du coronavirus et du confinement concernant le dispositif d'apprentissage:
Le dispositif du Stage TFE  édité sur la fiche UE en septembre 2019 reste d’application.
 
Modalités exceptionnelles mises en place suite à la pandémie du coronavirus et du confinement concernant les modalités d’évaluation :
Cette UE ne constitue pas obligatoirement l’épreuve finale de l’année diplômante.
 
Lors de la délibération, l’unité d’enseignement vaut 400 points (20 crédits*20) sur le nombre total de points du PAE de l'étudiant.

Pour réussir cette UE, il faut obtenir la note minimale de 10/20.
 
Modalités d’évaluation pour le travail de fin d’études :
En juin et septembre :
  • Note Année : 0 %
  • Note Examen : écrit (format électronique) et oral (Juin :défense en visioconférence / septembre : défense en présentiel ) : 100 %
La note de l’examen est établie comme suit :
  • Le laboratoire d’accueil (promoteur externe) évaluera le stage sur base d’une série de critères d’attitude (5 %) et de critères scientifiques (21 %). Il évaluera aussi la rédaction du travail de fin d’études (9 %).
  • Le promoteur interne et le lecteur évalueront la rédaction du travail de fin d’études (27 %).
  • Le jury, dont la composition peut varier d'un étudiant à l'autre et/ou d'une session à l'autre, évaluera la présentation orale (défense en visioconférence en juin, en présentiel en septembre) (38 %).
Si l’étudiant ne respectait pas les échéances rédactionnelles imposées par les promoteurs ou que le TFE ne répondait pas aux exigences scientifiques attendues, le TFE ne pourra être déposé, présenté et défendu.

Si le TFE n’était pas déposé à temps, il ne pourra être présenté et défendu par l’étudiant.
 
 
Tenant compte des mesures prises par le conseil national de sécurité en matière de confinement et sur base de l’article 134, al.4), la date et l'horaire d'une épreuve peuvent être modifiés moins de dix jours ouvrables avant la date annoncée initialement. Toute modification est portée à la connaissance des étudiants concernés sans délai par voie d'affichage et par courrier électronique.
 
 
 

Eventuelles connaissances et compétences préalables

Certaines des connaissances et compétences dispensées durant la formation variant d'un étudiant à l'autre selon le domaine dans lequel le stage s'effectue.

Objectifs

Mettre l'étudiant en situation de travail, en présence du matériel performant existant dans le milieu professionnel.
Réaliser un travail de recherche, traiter et analyser des résultats, tirer les conclusions en fonction du but du travail.
Rédiger un rapport final, présenter et défendre le travail devant un jury composé d’enseignants de la section et d’experts dans le domaine du travail.

 

Acquis d'apprentissage (AA) et compétences

Au cours de cette l’UE et en milieu professionnel, l’étudiant :
  • Applique les connaissances et compétences acquises tout au long de sa formation pour mener à bien le sujet de recherche sur lequel il est amené à travailler ;
  • Applique la déontologie professionnelle et respecte le cadre légal et éthique ;
  • S’intègre, collabore et communique avec l’équipe pluridisciplinaire ;
  • Communique les activités de son stage, par écrit et oralement (en utilisant le logiciel Word, excel et/ou powerpoint), de manière professionnelle, avec ses enseignants et l’équipe pluridisciplinaire.
 
Compétences du référentiel liées à ces AA :
S'impliquer dans sa formation et dans la construction de son identité professionnelle (C1)
Participer à l’actualisation de ses connaissances et de ses acquis professionnels (C1.1)
Développer ses aptitudes d’analyse, de curiosité intellectuelle et de responsabilité (C1.3)
Construire son projet professionnel (C1.4)
Exercer son raisonnement scientifique (C1.6)

Prendre en compte les dimensions déontologiques, éthiques, légales et réglementaires (C2)
Respecter la déontologie propre à la profession (C2.1)
Pratiquer à l’intérieur du cadre éthique (C2.2))
Respecter la législation et les réglementations (C2.3

Gérer (ou parcitiper à la gestion) les resources humaines, matérielles et administratives (C3)
Programmer avec ses partenaires, un plan d’actions afin d’atteindre les objectifs définis (C3.1)
Collaborer avec les différents intervenants de l’équipe pluridisciplinaire (C3.2)
Participer à la démarche qualité (C3.3)
Respecter les normes, les procédures et les codes de bonne pratique (C3.4)

Concevoir des projets techniques ou professionnels complexes dans les domaines biomédical et pharmaceutique (C4)
Intégrer les connaissances de sciences fondamentales, biomédicales et professionnelles (C4.1)
Collecter et analyser l’ensemble des données (C4.2)
Utiliser des concepts, des méthodes, des protocoles (C4.3)
Evaluer la pertinence d’une analyse, d’une méthode (C4.4)
Contribuer à l'évolution des technologies (C4.6)
 
Assurer une communication professionnelle (C5)
Transmettre oralement et/ou par écrit les données pertinentes (C5.1)
Utiliser les outils de communication existants (C5.2)
Collaborer avec l’équipe pluridisciplinaire (C5.3)
Développer des modes de communication adaptés au contexte rencontré (C5.4)

Pratiquer les activités spécifiques au domaines des sciences biomédicales (C6)
Prélever, collecter et conserver des échantillons de différentes origines (humaines, animales, environnementales) en respectant les bonnes pratiques de laboratoire y compris dans la phase pré-analytique (C6.1)
Appliquer les normes de sécurité et de prévention dans les laboratoires biomédicaux (C6.4)


 

Contenu

Stage de six semaines au minimum dans un laboratoire de recherche fondamentale ou appliquée en fonction du choix de l’étudiant.

Dispositif d'apprentissage

Méthode d’enseignement :
  • L’étudiant se renseigne sur le lieu et le sujet de son stage à partir de la liste (disponible sur HELMo Learn ou auprès de la secrétaire des stages) et obtient l’approbation du responsable TFE de l’institut et du laboratoire d’accueil;
  • Le planning du travail de fin d’études sera établi par le responsable des stages du laboratoire d’accueil (promoteur externe);
  • L’étudiant s’intégre dans l’équipe de chercheurs et exécute des tâches relatives à la réalisation du travail déterminé sous le tutorat de professionnels et également l’encadrement d’un promoteur interne (enseignant) de la section ;
  • L’étudiant rédige un travail de fin d’études de manière individuelle et pour cela, il suivra les consignes renseignées par le responsable des stages TFE de l’institut, par son promoteur interne et par l’encadrant de son laboratoire d’accueil ;
  • Un lecteur interne (enseignant de la section) évalue, avec les promoteurs externe et interne, le travail écrit.
  • Un jury composé des promoteurs externe et interne, du lecteur et d’enseignants de la section évalue l’exposé oral et la défense.

Mode d'évaluation (y compris pondération relative)

Cette UE ne constitue pas obligatoirement l’épreuve finale de l’année diplomante.
 
Lors de la délibération, l’unité d’enseignement vaut 400 points (20 crédits*20) sur le nombre total de points du PAE de l'étudiant.

Pour réussir cette UE, il faut obtenir la note minimale de 10/20.
 
Modalités d’évaluation pour le travail de fin d’études :
En juin et septembre :
  • Note Année : 0 %
  • Note Examen (écrit et Oral) : 100 %
La note de l’examen est établie comme suit :
  • Le laboratoire d’accueil (promoteur externe) évaluera le stage sur base d’une série de critères d’attitude (5 %) et de critères scientifiques (21 %). Il évaluera aussi la rédaction du travail de fin d’études (9 %).
  • Le promoteur interne et le lecteur évalueront la rédaction du travail de fin d’études (27 %).
  • Le jury, dont la composition peut varier d'un étudiant à l'autre et/ou d'une session à l'autre, évaluera la présentation orale et la défense (38 %).
Si l’étudiant ne respectait pas les échéances rédactionnelles imposées par les promoteurs ou que le TFE ne répondait pas aux exigences scientifiques attendues, le TFE ne pourra être déposé, présenté et défendu.
Si le TFE n’était pas déposé à temps, il ne pourra être présenté et défendu par l’étudiant.
 

Sources, références et bibliographie

A rechercher par l'étudiant en fonction de son sujet de recherche.

Supports pédagogiques

  • « Guide de l’étudiant en stage TFE », Biologie médicale, option chimie clinique, Bloc3: accessible sur HELMo Learn.
  • « Grille d’évaluation du stage de fin d’études » accessible sur HELMo Learn.


La colonne « Heures » représente le nombre d’heures de cours par année.
La colonne « ECTS » représente le nombre de crédits pour chaque cours, c’est-à-dire le travail total à fournir par l’étudiant pour ce cours (cours théoriques, cours pratiques, travaux de groupe, recherche en bibliothèque, étude à domicile …). Un crédit ECTS représente en moyenne 30h de travail pour l’étudiant. En savoir plus sur le système ECTS

Attention : Dans un souci constant d’amélioration, les programmes des cours peuvent varier légèrement ou fondamentalement d’une année à l’autre. Un décalage peut donc exister entre ce qui est affiché sur ce site et la réalité.