Haute Ecole Libre Mosane

f2a9cce4-ee67-471d-a2ca-bb60eb304b73
bef5da11-e251-4eb7-9b4f-813b5b5e29be

Enseigner la diététique, le secourisme, la puériculture, ...dans le secondaire inférieur

Enseignant(e) en Economie familiale et sociale

Téléchargez ici le programme d'études et le profil d'enseignement  actuellement en cours pour cette formation:

Télécharger le programme d'études

Via le tabeau ci-dessous, accédez de manière dynamique à l'ensemble des fiches descriptives de chaque "Unité d'enseignement" pour les différents blocs qui composent la formation.

Technologies


Cette fiche descriptive (et plus particulièrement les dispositifs d’apprentissage, le contenu ou les modalités d’évaluation) est sujette à modification en fonction de l’évolution de la situation sanitaire durant l’année académique. Toute modification à cette fiche sera immédiatement portée à la connaissance des étudiants par mailing et/ou par le forum d’annonces du cours HELMo Learn correspondant.

Informations générales

Enseignants
Responsable de l'UE :
Anne-Marie PALMUS
Autres intervenants :
Marie-Line VAN NIEUWENHUYSE

Situation dans le cursus
Institut :
Sainte-Croix
Section(s) :
Bachelier : Agrégé de l'enseignement secondaire inférieur (Orientation économie familiale et sociale)
Cycle :
1er cycle
Année académique :
2021-2022
Place dans le programme :
3ème bloc
Période(s) de l'année :
2ème quadrimestre

Crédits & langues
Identification de l'UE :
C1-B3-Q2-UE4
Nombre de crédits :
4,00
Unité obligatoire :
Volume horaire :
65,00
Niveau du CEC :
Aucun
Langue d'enseignement :
Français
Langue d'évaluation :
Français

Activités d'apprentissage

 Volume horaire
Autres techniques professionnelles30,00 h
Technolgie et pratique culinaires35,00 h

Eventuelles connaissances et compétences préalables




Objectifs

Au terme de cette UE, dans la continuité du Q1, les étudiants maîtriseront les techniques culinaires vues aux blocs 1 et 2. Ils élargiront leurs connaissances à des innovations techniques et à la découverte de produits alimentaires moins courants ou réactualisés. Tout au long de leur pratique, ils justifieront leurs différents choix en établissant des liens avec la théorie.

 

Au terme de cette UE, l’étudiant aura acquis les gestes et les techniques du brevet européen de premier secours. Il maitrisera également les différentes techniques de conservation des aliments. Il aura démontré sa capacité à faire une recherche pertinente.

Acquis d'apprentissage (AA) et compétences

Au terme de l’UE, l’étudiant :.
             -   applique et justifie les techniques culinaires et d’hygiène vues lors des blocs 1 et 2 dans diverses  
   préparations.
-   synthétise et objective des informations sur des produits culinaires ainsi que leurs préparations et applications possibles, idem pour des techniques innovantes.
-    applique et justifie des techniques culinaires nouvelles vues en théorie.
-    applique et justifie les notions vues en éducation nutritionnelle pour élaborer des menus équilibrés
-    s’organise dans le temps et dans l’espace en classe mais aussi dans des mises en situation « enseignement dans le secondaire » et dans la gestion d’événements tels que l’organisation de repas de colloque, de réceptions,…
 -    transpose ses connaissances pour l’élaboration de menus de collectivités et à des repas festifs et/ou gastronomique- maitrise les gestes et les techniques du brevet européen de premier secours.

- maitrise les différentes techniques de conservation des aliments.

- réalise une recherche matière fouillée et pertinente afin de mieux cerner certains concepts- 
- justifie ses choix

Ces acquis d’apprentissage seront liés à ces quatre compétences du référentiel de l’enseignant
-    Communiquer de manière adéquate dans la langue d’enseignement dans les divers contextes liés à la profession (A1/A2)
-    Respecter un cadre déontologique et adopter une démarche éthique dans une perspective démocratique et de responsabilité (B4/B5)
-    Entretenir un rapport critique et autonome avec le savoir scientifique et oser innover
             (D1/D3/D4/D5)
-    Développer une expertise dans les contenus enseignés et dans la méthodologie de leur enseignement
             (E2/E3/E4)

Contenu

L’activité d’apprentissage de pratique culinaire sera le terrain d’application des notions théoriques vues en sciences culinaires, en éducation nutritionnelle et en éducation du consommateur (voir blocs 1 et 2 et Q1 du bloc 3). Les techniques culinaires de base seront revues à travers différentes applications. De nouvelles techniques, des extensions des techniques de base seront démontrées et appliquées. Des produits alimentaires moins usités ou réactualisés pour des raisons nutritionnelles et/ou de développement durable seront l’objet d’applications Le tout sera le cadre pour élaborer des menus équilibrés (liens avec les cours théoriques), répondant aux normes applicables dans les cours du secondaire (contingences horaire, financières, spécificité de l’option et du niveau) mais aussi, ponctuellement, aux attentes qualitatives pour un repas gastronomique ou une réception. Pour cette raison, l’élaboration et le respect d’organigrammes minutés feront également l’objet de différents exercices. Une attention particulière sera également portée sur le rythme (soutenu) et la capacité de réaliser des repas de collectivités ou répondant à des circonstances particulières.

L’activité d’apprentissage « autres techniques professionnelles » aborde les gestes de premiers secours, les différentes techniques de conservation.  Une recherche approfondie sera proposée afin de mieux cerner certains concepts.

Dispositif d'apprentissage

Pratique culinaire
   Méthodologie :
    rappels – recherches individuelles et en groupe – démonstrations – présentations écrites, orales et  pratiques de travaux de recherche – mises en situation – immersion dans l’élaboration et la mise en œuvre de menus de collectivités ou de réceptions.
   Contenu :
    Dans la continuité du Q1, l'activité d'apprentissage  revoit les notions acquises lors des blocs 1 et 2, les applique à des préparations nouvelles. A travers des travaux de recherche, des présentations, des démonstrations et des applications, des techniques nouvelles ou des prolongations de techniques vues ainsi que la connaissance de produits nouveaux seront  développés. La construction et la mise en œuvre des menus répondant aux critères nutritionnels et aux diverses contingences du  secondaire seront élaborées. De même, l’élaboration et la mise en pratique d’organigrammes  minutés (en rapport avec les différents options et niveaux du secondaire et avec les repas de collectivités mais aussi en fonction des attentes d’une réception) feront partie de la plupart de séquences d’apprentissage.

Autres techniques professionnelles
   Méthodologie :
               Méthodologies actives et interactives, analyse de documents, recherches individuelles et en groupes, présentations écrites, orales et  pratiques de travaux de recherche, mises en situation,
   Contenu :
               conservation des aliments, matière du BEPS,  matières définies  dans les travaux de groupes.


 

Mode d'évaluation (y compris pondération relative)

A. Évaluation formative pratiquée tout au long de l’UE en  pratique culinaire sur base de feed-back   
      oraux.

        B. Évaluation certificative :
            
            Pratique culinaire
               - Évaluation continue certificative en pratique culinaire :
        Type d’épreuve : Applications culinaires, recherches, présentations écrites et démonstrations.
Règle d’évaluation : Évaluation par le professeur de pratique culinaire selon la grille critériée reçue par les étudiants.
Pondération : 50% de la note de l’AA.
               -Evaluation certificative :
        Type d’épreuve : Examen pratique sous forme de réception ou de repas gastronomique.
Règle d’évaluation : Evaluation par le professeur de pratique culinaire selon la grille critériée reçue par les étudiants.
Pondération : 50% de la note de l’AA.
 
Pondération de l’AA « technologie et pratique culinaires » dans l’UE : 50%


Autres techniques professionnelles
Deux types d’épreuve :
- Examen écrit et pratique
- Travail  à réaliser sur base des consignes données au cours.               
Pondération : 50% de la note de l'UE.

L’UE est considérée comme réussie et les crédits qui lui correspondent sont accordés :
- lorsque la note attribuée à chacune des évaluations certificatives est égale ou supérieure à 10/20.
- lorsqu'une seule activité d'apprentissage est en échec et que cet échec est faible (9/20 ou 9.5/20).
La note octroyée à une UE réussie  est la moyenne arithmétique pondérée  des notes des différentes évaluations certificatives.
 
L’UE est considérée en échec et aucun crédit ne lui est accordé :
a) lorsque plusieurs évaluations certificatives sont en échec faible (9/20 ou 9,5/20).
La note octroyée à l’UE est  la note en échec la plus basse (9,5 ou 9/20) ;
b) lorsqu’une (ou plusieurs) évaluation(s) certificative(s) est (sont) en  échec grave (note inférieure ou égale à 8,5/20 ),
             - si la moyenne arithmétique pondérée est égale ou supérieure à 9/20,  la note octroyée est  de 8,5/20 ;
             - si la moyenne arithmétique pondérée est égale ou inférieure à 8,5/20, la note octroyée correspond
                à cette moyenne.
 
SESSION DE SEPTEMBRE
L’évaluation continue certificative en pratique culinaire est une activité d’apprentissage non remédiable.
Ne sera représentée obligatoirement en septembre que l'épreuve remédiable de l’évaluation certificative dont la note est inférieure à 10/20.
La session de septembre est organisée suivant les mêmes modalités d'évaluation que la session de juin.
La note finale de l’UE sera calculée sur la même base que celle de la session de juin.
 

Sources, références et bibliographie

Cfr. syllabus de chaque activité d'apprentissage

Supports pédagogiques

Syllabus des activités d’apprentissage, notes de cours



La colonne « Heures » représente le nombre d’heures de cours par année.
La colonne « ECTS » représente le nombre de crédits pour chaque cours, c’est-à-dire le travail total à fournir par l’étudiant pour ce cours (cours théoriques, cours pratiques, travaux de groupe, recherche en bibliothèque, étude à domicile …). Un crédit ECTS représente en moyenne 30h de travail pour l’étudiant. En savoir plus sur le système ECTS

Attention : Dans un souci constant d’amélioration, les programmes des cours peuvent varier légèrement ou fondamentalement d’une année à l’autre. Un décalage peut donc exister entre ce qui est affiché sur ce site et la réalité.