Haute Ecole Libre Mosane

f41e544f-b7a4-4c7e-815f-63d7bcbd9837
bf4a15cd-406b-4868-b90c-8afafe13cb40

Adaptation, créativité, innovation. Le travail social change de visage.

Assistant(e) social(e)

La formation est professionnalisante : « L’assistant social  est un acteur professionnel du Service social et de l’Action sociale. Il interagit dans des contextes en mutations constantes. Il se situe à l’intersection des dimensions sociale, culturelle, politique, juridique, économique, psychologique. » Il se réfère aux principes déontologiques propres à sa profession.

Notre volonté de former des professionnels polyvalents nous a conduit à privilégier une pédagogie de l’intégration des apprentissages et des acquis. C’est l’apprenant qui est acteur de l’intégration des acquis.

Notre formation vise à guider, accompagner les étudiants afin qu’ils puissent réaliser une articulation entre théories et pratiques, entre différentes disciplines et contenus, afin également de les aider à se construire progressivement une identité professionnelle, en s’appuyant sur tous les apprentissages proposés.

Les cours sont dispensés suivant, essentiellement, trois modalités pédagogiques au cours des trois années d’études :
  • Les cours généraux se donnent en grands groupes et en auditoire ;
  • Les séminaires de méthodologie professionnelle et d’analyse des pratiques accueillent des groupes plus restreints (de 7 à 30 étudiants)
  • Les suivis de stage sont réalisés individuellement.

La formation accorde une place importante aux stages dans les milieux professionnels (apprentissage par alternance), à l’accompagnement (collectif et individualisé) des étudiants et à la diversification des approches méthodologiques. L’apprentissage autonome (individuellement ou en groupe) constitue une des finalités de notre enseignement.

La progression entre les trois années d’études est travaillée tant au niveau des cours généraux et des cours de méthodologie que des activités d’intégration professionnelle, selon les axes suivants :
  • En 1ère année : éveil, initiation et confrontation au réel ;
  • En 2ème année : savoir-faire et confrontation aux pratiques de travail social ;
  • En 3ème année : approfondissement, autonomie, pratique innovante, créativité, savoirs pointus, engagement et synthèse.

A l’issue de la formation,
  • Les diplômés sont polyvalents. Ils sont aptes à travailler dans une grande diversité de secteurs et à se voir confier des missions multiples conformes à la définition de la profession ;
  • Les diplômés sont aptes à aborder des masters et/ou des études de spécialisation conformément aux législations en vigueur.

Référentiel de compétences

Commun à toutes les écoles sociales de la Fédération Wallonie-Bruxelles, le référentiel de compétences (fichier PDF) est un point de départ  pour penser et organiser la formation des assistants sociaux.

Tout au long de leur parcours de 3 ans, les étudiants développeront des compétences dans des situations professionnelles:
- projet collectif,
- urgence sociale,
- aide contrainte,
- aide mutuelle,
- accompagnement,
- éducation formation,
à travers une démarche méthodique, pertinente et autonome.

L’assistant social est un acteur professionnel du service social et de l’action sociale

A ce titre, il doit promouvoir la justice sociale, le changement social, la citoyenneté, la résolution des problèmes dans un contexte de relations humaines, l’information, la défense et la promotion des droits, l’émancipation des personnes et des collectivités, les capacités et les ressources propres des personnes et des collectivités afin d’améliorer leur bien-être.

Il travaille dans des organismes publics ou privés. Il investit aussi ses compétences professionnelles dans des mouvements d’action sociale et d’initiatives citoyennes.

Il fonde son action sur un système de valeurs qui garantit les principes tels qu’énoncés dans la déclaration universelle des droits de l’Homme et interagit dans des contextes en mutations constantes.

Professionnel de l’action collective et de l’aide individuelle, il fait de la relation humaine et de l’analyse stratégique ses outils privilégiés et participe à des actions de prévention, de lutte contre les exclusions et à des projets de développement.

Il met en évidence les problèmes que pose le fonctionnement de la société, en plaçant l’Homme au centre de ses préoccupations. Il fait émerger les enjeux sociétaux et oriente les politiques sociales. Il interpelle les différents acteurs des politiques sociales et participe à l’élaboration de propositions, de pratiques innovantes et de changements.

Il se réfère aux principes déontologiques propres à sa profession.

A la fin de la formation, l’étudiant(e) sera  capable de développer les compétences  (terminales) suivantes :

  1. Etablir une communication professionnelle. Communiquer avec justesse et professionnalisme
  2. Interagir avec son milieu professionnel. Comprendre l’organisation et y trouver sa place
  3. Inscrire sa pratique dans une réflexion critique, citoyenne et responsable. Interroger sa pratique et y trouver du sens
  4. Identifier, analyser et questionner les contextes sociétaux pour en comprendre les enjeux. Situer le travail social dans la perspective des enjeux de société.
  5. Identifier et analyser les situations sociales des personnes, des groupes et des communautés. Comprendre le public cible et son environnement
  6. Elaborer, mettre en œuvre et évaluer avec les personnes, les groupes et les communautés un processus d’intervention sociale. Utiliser avec pertinence des méthodologies d’intervention
  7. Construire, développer et gérer des relations professionnelles avec les personnes, les groupes et les communautés. Acquérir et développer des habiletés relationnelles
  8. Soutenir et promouvoir le changement social et l’innovation. Créer, innover pour changer durablement.

 

Pour ouvrir le référentiel de compétences, cliquez ici (fichier PDF)