Haute Ecole Libre Mosane

73b27f35-1bae-4f27-8e15-5cb0d053ee4a
91cd24b1-dfc1-436c-940e-a49ffad78992

Répondre aux besoins techniques du client

Bachelier Technico-commercial.e

Le Technico-commercial doit comprendre et connaître tous les aspects techniques de son produit ou service pour mieux le vendre.

Le Technico-commercial doit être à l’écoute et cerner précisément les attentes des clients afin de leur offrir un produit en parfaite adéquation avec leurs attentes.

Le Technico-commercial est le maillon fort des entreprises, l’interface essentielle entre le marché et la production.
L’ambition de notre formation est donc de former des commerciaux à haute valeur ajoutée qui seront tant au service des entreprises qui les emploient que de leurs clients.

Une formation avec options

Ce bachelier est unique en Fédération Wallonie-Bruxelles. Le bachelier en Technico-commercial propose, à partir du bloc 2, deux orientations distinctes, pour l’acquisition d’une culture technique. L’objectif ? Correspondre aux centres d’intérêts des étudiants et aux besoins des entreprises. De nombreux laboratoires et ateliers pratiques sont prévus dans ces orientations.

• Multimédia et numérique : pour le marché de l’informatique, des réseaux, des télécommunications et du multimédia et l’orientation

• Materiaux & Construction : pour le marché de la construction (matériaux, techniques, services…).

Le futur bachelier évolue en outre dans un environnement pédagogique attentif à la question devenue cruciale aujourd’hui du développement durable et de l’adaptation continue du marché à ce nouvel enjeu de société.

Une formation originale

La formation du bachelier en Techniques et Services, option technico-commercial est née en 1999. HELMo est actuellement, DSC_2732.JPGen Belgique francophone, la seule école supérieure à proposer cette de formation.

L'ambition de cette formation : préparer des technico-commerciaux qui exerceront leur activité dans les firmes industrielles ou commerciales qui fournissent des produits ou des services industriels.

Ce métier se caractérise par la mise en oeuvre de 3 compétences :

  • un savoir-faire commercial
  • une maîtrise des processus techniques de production
  • un savoir-être adapté au métier

Joindre ces 3 compétences constitue sans conteste la particularité de ce métier et de cette formation : former un «technico-commercial» efficace, dont la connaissance de «son secteur d'activité» (et pas seulement de son produit) est très appréciée par tous les partenaires des différents secteurs industriels. L'insertion professionnelle rapide des technico-commerciaux formés selon ce schéma démontre, depuis plusieurs années déjà, le bien-fondé de ce choix.

Le savoir-faire commercial, c'est maîtriser la gestion commerciale, posséder de réelles qualités de communicateur à l'interne et à l'externe, ce qui inclus la pratique de l'Anglais et la maîtrise des techniques de marketing et d'étude de marché.

La connaissance technique, c'est maîtriser les méthodes et contraintes de conception, fabrication et utilisation des produits industriels internes et externes à l'entreprise, et se tenir en permanence au courant de l'actualité technologique et de l'évolution du secteur industriel dans lequel l'entreprise évolue.

Le "savoir-être", c’est un « savoir-faire relationnel », c’est adopter des attitudes et des comportements adaptés à une situation donnée.

Un programme proposant différentes compétences

Le programme comporte trois années d'études, y compris les stages.

Sous la forme de cours et de projets transversaux pratiques, il propose une formation commerciale et humaine commune :

  • connaissance de l'entreprise : économie générale, distribution, droit commercial, gestion commerciale, éthique de l'entreprise
  • relations humaines : techniques de communication, créativité, correspondance et rapports, langues (anglais et 3e langue), psychologie (écoute du client)
  • techniques commerciales : études de marché, marketing (industriel, des services et spécialisé), techniques de vente (négociation)
  • outils informatiques : bureautique et multimédia
  • bases scientifiques : mathématiques et statistiques appliquées, physique
  • stages: stage linguistique et stage en entreprise.
 

Les qualités requises

Les qualités du "commercial" sont :

  • le sens du contact et, plus largement, l'intérêt pour les relations humaines
  • le dynamisme et l'enthousiasme
  • la maîtrise de l'expression écrite et orale
  • la pratique des langues
  • l'organisation et la méthode.


Les qualités du "technico" sont :

  • la curiosité scientifique et technique
  • le sens de la rigueur et de l'exactitude
  • la connaissance et respect de ses interlocuteurs
  • la connaissance appronfondie d'un secteur d'activité
  • la mise en oeuvre d'une veille technologique.

 

Le Technico-commercial doit être à l’écoute et cerner précisément les attentes des clients afin de leur offrir un produit en parfaite adéquation avec leurs attentes. ​Le Technico-commercial est le maillon fort des entreprises, l’interface essentielle entre le marché et la production.

L’ambition de notre formation est donc de former des commerciaux à haute valeur ajoutée qui seront tant au service des entreprises qui les emploient que de leurs clients.

Stages

Au cours de la 3ème année d'études, l'étudiant effectue deux stages en entreprise.

STAGE LINGUISTIQUE

Ce stage de 4 semaines (ou de 15 semaines dans le cas d'un stage intégré, à la fois linguistique et de pratique professionnelle) permet une prise de contact avec le monde de l'entreprise dans une langue étrangère. Au-delà des compétences linguistiques, l'objectif du stage en immersion est la découverte des diversités sociales, culturelles, économiques et l'enrichissement personnel qui en résulte.

STAGE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE

Ce stage dure onze semaines pour se terminer en mai. Il doit permettre l'élaboration d'un "travail de fin d'études" (T.F.E.) en rapport avec les prestations effectuées pendant le stage et la finalité du bachelier. Il est réalisé au départ de cas réels rencontrés et doit être essentiellement pratique.

Ces deux stages peuvent se dérouler dans la même entreprise ou dans deux entreprises différentes. Dans tous les cas, il s'agit de stages non rémunérés qui constituent une trempin pour l'emploi.

POUR TOUT RENSEIGNEMENT, CONTACTER

Annick LARDINOIS - coordinatrice stages linguistiques - a.lardinois@helmo.be

Françoise GABRIEL - coordinatrice stages TFE - f.gabriel@helmo.be

Séverine NICAISE - secrétariat stages - s.nicaise@helmo.be
 

Métiers et Débouchés

Le bon vendeur est avant tout rigoureux dans la préparation et le suivi de ses dossiers. Il est souriant, va facilement vers l’autre. Il pratique le networking, il réseaute beaucoup. Il se considère comme une interface, un véritable ambassadeur de son entreprise auprès de ses clients, et vice-versa, le représentant de ses clients auprès de sa hiérarchie.
 

DÉBOUCHÉS

La fonction principale qui s’offre à nos diplômés est celle de Délégué Technico-commercial qui fait partie des métiers en pénurie et se retrouve dans tous les secteurs de l’activité économique.
La polyvalence de la formation permet également de briguer des postes tels que Responsable des ventes, Directeur de produit ou d’agence, Chef de projet, Directeur commercial, Acheteur… ou créer sa propre entreprise.

PASSERELLES

Poursuivre des études après le grade de bachelier technico-commercial ?
Il existe diverses passerelles vers des études supérieures de deuxième cycle, ainsi que divers Masters directement accessibles.
Plus d'informations sur les passerelles.

Passerelles fréquentes chez nos diplômés (liste non-exhaustive)

• Master en Gestion des services généraux (master en alternance)
• Master en Gestion de production (master en alternance)
• Master en vente (en alternance)