Haute Ecole Libre Mosane

c1e0bc0f-079e-40cc-b96f-6db4af485377
c9dd9255-cc7d-418f-9555-4b9db3572650

Gramme : un grand nom pour une grande école

Forum Gramme-Entreprises 2018 en images

La 11ème édition du Forum Gramme-Entreprises s’est tenue le vendredi 9 mars après-midi.  A cette occasion, une bonne cinquantaine d’ingénieurs diplômés de HELMo Gramme sont venus mettre leur expérience professionnelle au service des étudiants du bloc 3 du 1er cycle ainsi qu’à ceux de la passerelle.

Après le toujours apprécié discours de Pierre Lousberg, axé sur l’identité de Gramme et le projet Solving Lab, les étudiants et les intervenants se sont dispersés dans les dix workshops qui furent l’occasion d’échanges animés sous la houlette d’animateurs qui ont mis leur savoir-faire au service de l’événement.
 
Les étudiants ont pu découvrir la diversité des métiers de l’ingénieur à partir de témoignages pertinents et ce à l’aube d’un choix d’orientation : Industrie, GED (Génie énergétique durable) et IBE (Industrial and Business Engineering)
 
Le cocktail de clôture fut une occasion supplémentaire de networking mais aussi de retrouvailles conviviales.
 

Pour l’équipe FGE,
 
Sonia Minelli

 

Extraits du discours de Pierre Lousberg

  • Identité « Gramme »
C’est avec un réel plaisir que je souhaite la bienvenue aux ingénieurs diplômés qui consacrent gracieusement une partie de leur temps très précieux pour venir faire découvrir les différentes facettes du métier d’ingénieur industriel aux étudiants du bloc3 et de la passerelle. Chers « Grammoux », vous avez fait vôtre la devise de Gramme « Savoir pour Servir » car vous avez décidé de mettre votre expérience professionnelle au service des étudiants présents.
Je suis personnellement admiratif devant cette identité « Gramme » que vous véhiculez et je suis interpellé par sa « force », tout comme d’ailleurs les experts qui sont venus nous rendre visite en 2016 dans le cadre de l’audit qualité ainsi que les membres de l’Advisory Board créé depuis lors : ils se posent la question de savoir d’où vient ce sentiment d’appartenance qui est une réelle spécificité de Gramme.
Est-il lié à la polyvalence ? Non, car un ingénieur de Gramme est selon eux un « électromécanicien » avec des compétences accrues en construction et en chimie industrielle.
En fait, après réflexion, ils sont arrivés à la conclusion que cette « identité » est liée à la dimension humaine inculquée à la formation via des soft skills (qui développent le savoir être) et via la devise « Savoir pour servir » que les enseignants ont bien intégrée puisqu’ils se mettent réellement au service de l’épanouissement des étudiants en créant des conditions pour leur permettre de donner le meilleur d’eux-mêmes.
HELMo Gramme est donc en quelque sorte une « communauté de vie », un « arbre de vie » qui porte encore beaucoup de fruits, et ce Forum en est une preuve tangible.
 
Cette communauté ne peut s’ériger que sur des valeurs solides  ; dans le cadre de la démarche qualité mise en place, une réflexion sur ces valeurs a eu lieu en septembre 2017. Tous les enseignants ont été impliqués ; ils ont retenu les valeurs suivantes :
  • La bienveillance, c’est le désir de vouloir faire du bien, non seulement à autrui, mais aussi à soi. La bienveillance, c’est la capacité à se montrer attentionné envers l’autre
        de manière désintéressée et compréhensive, sans que cela n’apparaisse comme de la    
        soumission.
        Elle se concrétise par une pédagogie de « proximité » marquée par une grande
        disponibilité et générosité des enseignants ainsi que par une forte solidarité entre les
        étudiants.
 
  • Le respect est le sentiment de considération pour autrui et pour soi-même, mais aussi pour le monde qui nous entoure. Il exige de l’humilité et rejette toute forme de condescendance.
Il permet de créer un climat de confiance mutuelle entre les étudiants et les enseignants, qui contribue à l’émergence d’une identité « Gramme » très forte et au développement du savoir-être.
 
  • L’efficience consiste à optimiser les ressources pour améliorer le rendement.
Il s’agit d’amener les étudiants à donner le meilleur d’eux-mêmes, de les préparer de manière adéquate à s’engager dans la vie professionnelle tout en répondant aux attentes des entreprises.
Ces objectifs nécessitent de développer les compétences de rigueur, d’ingéniosité, de créativité et d’adaptabilité.
Beaucoup confondent efficience et efficacité. Précisons donc que le terme "efficacité" désigne le résultat attendu ; l’efficience", quant à elle, est l'aboutissement au résultat, à l'objectif, grâce à l'optimisation des ressources utilisées.



  • La persévérance c'est la capacité de persister ou de tenir bon malgré les vents contraires.
Elle permet aux étudiants d’acquérir une méthode de travail adaptée aux exigences de la formation, de devenir des citoyens « responsables » et de s’intégrer dans un marché de l’emploi mouvant en faisant preuve d’audace et d’agilité.
Elle donne aux enseignants la force de s’adapter à l’évolution de l’enseignement et des étudiants par une remise en cause permanente doublée d’un esprit d’ouverture.
 
Ces valeurs, en étroite relation avec la devise « Savoir pour servir » (qu’il n’est pas question d’abandonner), sont portées par le slogan plus actuel « Gramme 5.0 : l’humain au centre ».
(Notons au passage que le  terme « Industrie 5.0 » désigne une tendance actuelle qui cosnsiste  à réinjecter de l’humain dans la production industrielle).
 
  • Solving Lab
Ce projet est dû à l’initiative et à la grande motivation de trois enseignants complémentaires.
Le "Solving Lab" (laboratoire inventif de résolution de problèmes  a pour objectif de résoudre des problèmes soumis par les entreprises au travers du dispositif pédagogique de Gramme en se basant sur des méthodes créatives de résolution (comme par exemple la méthode TRIZZ dont certains enseignants de Gramme se sont imprégnés lors de la formation FIE datant de l'année académique 2013-2014 et qu'ils ont utilisée depuis lors dans le cadre du projet de « Construction de machines »).

Selon le degré de difficulté ou d'urgence, ces problèmes pourraient être traités lors de certaines activités du cursus (labos ou projets) moyennant une formation donnée aux étudiants (un cours dédié aux méthodes créatives va être programmé dans le bloc3 en 2018-2019) ou alors par un groupe "d'experts" constitué d'enseignants et éventuellement d'étudiants sur base volontaire.
En outre, des problèmes plus complexes pourraient évidemment déboucher sur des projets de recherche.

Il s'agit d'un projet stratégique pour HELMO Gramme car il est unique en FWB et tout à fait innovant ; c'est un élément important pour les experts de la CTI et le plan d’actions mis en oeuvre avant leur prochaine visite qui aura lieu en 2019 ainsi que pour le dossier "Ecole entrepreneuriale" que nous déposons annuellement auprès de l’AEI de manière à avoir des subsides pour développer des attitudes entrepreneuriales au sens large (innovation, créativité , Job&Project day).
En outre, il répond bien aux missions des HE (formation initiale, RFC et services à la collectivité) et sa valorisation est triple :  pédagogique (puisqu’il y a un lien étroit avec la formation initiale), sociétale (par les « services » rendus aux entreprises) et financière (via la « tarification » de ces services).


Un dossier (soutenu par Agoria, UWE et Synhera) vient d’être déposé auprès des ministres Borsu et Jeholet qui soutiennent l’idée du projet et nous ont conseillé de soumettre un dossier de financement dans le cadre de « Creative Wallonia » ; les subsides que nous espérons obtenir sont indispensables pour faciliter le lancement de ce projet (qui doit bien entendu devenir self-supporting dans quelques années).

Ce concept de "Solving Lab" est très développé en Asie, mais beaucoup moins en Europe (on ne connaît que des expériences ponctuelles en Italie et en France à l'INSA de Strasbourg).
Pour HELMo Gramme, le "Solving Lab" est une "niche" de développement importante alimentée par la polyvalence du cursus et qui va contribuer à asseoir une "spécificité" encore plus visible. Il contribuera à positionner HELMo Gramme comme un acteur "fort", un interlocuteur privilégié dans les relations avec le monde des entreprises. C’est la vision de la Direction qui s’appuie notamment sur la motivation et l’expertise des enseignants ainsi que sur la « force » de la communauté Gramme et la confiance que les entreprises accordent à notre institut.
 



Contact: Sonia Minelli
Publié le : 13-03-18