Cette page est compatible avec la fonction "Imprimer" de votre navigateur Web.
Les navigateurs Google Chrome et Opera proposent l'enregistrement au format PDF via leur menu d'impression. Le logiciel libre PDFCreator s'utilise comme une imprimante virtuelle pour enregistrer la page au format PDF.
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2019-2020
Bachelier : Technologue de laboratoire médical (Option chimie clinique)
UE 1TL01 Biologie, anatomie et cytohistologie
Responsable de l'UE: RASKIN Catherine
Autres enseignants: EL GUENDI Sonia, LEJEUNE Annabelle, MAHY Florence

Institut: Sainte-Julienne

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 1er bloc

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 1er quadrimestre

Cycle: 1er cycle

Niveau du CEC: Niveau 6

Identification de l'unité d'enseignement: C1-B1-Q1-UE1

Nombre de crédits ECTS: 9,00 crédit(s)

Volume horaire: 120,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
Anatomie-physiologie 45,00 heure(s)
Biologie 60,00 heure(s)
Cytologie-histologie 15,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Modalités exceptionnelles covid-19 : 2019/2020 :

En raison de la crise sanitaire COVID 19, les modalités d'enseignement et d'évaluation sont adaptées: 

  • Les matières ciblées pour chaque activité d'apprentissage, et qui feront l'objet de l'évaluation, sont reprises dans cet espace de la fiche d'UE. 

 

Contenu pour « Biologie » (cours théorique) : 

La chimie de la cellule (les principaux constituants chimiques et les liaisons chimiques) ; 

La cellule ; 

La synthèse protéique ; 

La division cellulaire ; 

La génétique ; 

La bioénergétique. 

 

Contenu pour « Biologie » (laboratoire) : 

L’étude de la cellule eucaryote au microscope optique ; 

L’étude de la cellule eucaryote au microscope électronique ; 

L’osmose et la perméabilité membranaire ; 

La synthèse protéique ; 

La division cellulaire ; 

La génétique; 

Découverte des biotechnologies. 

 

Contenu pour « Anatomie – physiologie » : 

Système tissulaire (musculaire et nerveux) ; 

Appareil circulatoire (coeur et composition du sang) ; 

Appareil respiratoire ; 

Appareil digestif ; 

Appareil urinaire ; 

Appareil reproducteur (féminin et masculin) ; 

Glandes endocrines (surrénales, thyroïde et parathyroïde, pancréas, glandes génitales, hypophyse) ; 

Organes des sens ; 

Les os. 

 

Contenu pour « Cytohistologie » : 

Introduction : cellules et tissus; 

Les 4 tissus fondamentaux : épithéliums, tissus conjonctifs, tissus musculaires, tissus nerveux; 

Système tégumentaire; 

Système cardiovasculaire; 

Système urinaire. 

 

  • Les activités d’apprentissage ayant eu lieu au cours du premier semestre, il n’y a pas de dispositifs d'apprentissage adaptés pour cette UE. Notez néanmoins qu’une rubrique  "Examen" a été créée sur HELMo Learn (UE1TL01 - Biologie) afin d’y déposer un test FORMATIF en ligne qui sera proposé le lundi 11 mai 2020 (12H30-14H00) pour simuler l’épreuve d’évaluation écrite à distance (examen) et de familiariser les étudiants avec le dispositif. 

 

  • Les dispositifs d'évaluation adaptés sont les suivants :  

Lors de la délibération, cette unité d’enseignement vaut 180 points (9 crédits *20) sur le nombre total de points du PAE de l'étudiant. 
  
Pour réussir cette UE, il faut obtenir la note minimale de 10/20. 
  
La présence aux séances de laboratoire de biologie est obligatoire. En cas d'absence non justifiée par un document officiel (ex : certificat médical, certificat de décès d'un membre de la famille, ...), la moyenne obtenue pour les rapports de laboratoire de biologie sera pondérée par le nombre de présences aux séances. 

 

En juin et en septembre : 

Travail année : 10 % 

Note examen : 90 % 

 

Le travail année fait intervenir la moyenne obtenue pour les rapports de laboratoire de biologie (pondérée par le coefficient de présence) (10%).  

 

L’examen, organisé à distance, est une épreuve intégrée portant sur les activités d’apprentissage « Biologie » (cours et labo), « Anatomie - physiologie » et « Cytohistologie ». Cette épreuve aura lieu via la plateforme Helmo-Learn, un test en ligne sera accessible dans la section "Examen" de l’UE1TL01 - Biologie au jour et à l’heure prévus selon le planning d’examens. 

Eventuelles connaissances et compétences préalables:
Aucune
Objectif(s)
Etudier l’organisation et le fonctionnement d’une cellule eucaryote et des principaux systèmes humains.
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :
Au terme de l’UE et de manière autonome, l’étudiant :
  • Décrit la composition chimique et les propriétés des principales classes de macromolécules biologiques (glucides, lipides, protéines et acides nucléiques) ;
  • Décrit l’organisation, la composition et le rôle des organites des cellules eucaryotes ;
  • Annote des clichés de cellules ou d’organites pris au microscope optique ou électronique et exploite les informations qui y sont données pour calculer le grossissement, la taille de l’image ou de l’objet ;
  • Explique la nature et le sens des échanges entre la cellule et son milieu extérieur en se basant sur le calcul des pressions osmotiques et sur les propriétés des solutés et de la membrane et explique les conséquences pour la cellule de ces échanges ;
  • Explique la réplication de l’ADN, la transcription des gènes ainsi que la traduction des ARN messagers et résout des exercices qui s’y rapportent ;
  • Décrit les différentes étapes du cycle cellulaire, les schématise et les reconnait sur des schémas ou sur des observations microscopiques ;
  • Détermine la quantité d’ADN présent dans une cellule aux différentes étapes du cycle cellulaire ;
  • Analyse des caryotypes et des étalements chromosomiques à l’image des exercices réalisés au laboratoire ;
  • Résout des exercices de génétique comparables à ceux réalisés au cours et au laboratoire ;
  • Explique les processus (métabolisme glucidique) par lesquels la cellule eucaryote se procure de l’énergie et établit des bilans énergétiques ;
  • Identifie les principales molécules biologiques et les met en lien avec les techniques de mise en évidence de ces dernières ou de leur utilisation au laboratoire;
  • Décrit les systèmes humains (tissulaire, circulatoire, respiratoire, digestif, urinaire, reproducteur, osseux, les glandes endocrines et les organes des sens);
  • Reconnait les 4 tissus fondamentaux, décrit leur organisation pour former des organes et appareils;
  • Etablit le lien entre les diverses ultrastructures cellulaires rencontrées et leurs fonctions;
  • Décrit les caractéristiques histologiques des différents systèmes anatomiques étudiés;
  • Reconnait et décrit des coupes histologiques au microscope optique;
  • Intègre les notions de structures tissulaires, de fonction et de relations.

Compétences du référentiel liées à ces AA :
S’impliquer dans sa formation et dans la construction de son identité professionnelle (C1)
Participer à l'actualisation de ses connaissances et de ses acquis professionnels (C1.1)
Evaluer sa pratique professionnelle et ses apprentissages (C1.2)
Développer ses aptitudes d'analyse, de curiosité intellectuelle et de responsabilité (C1.3)
Exercer son raisonnement scientifique (C1.6)

Gérer (ou participer à la gestion) les ressources humaines, matérielles et administratives (C3)
Programmer avec ses partenaires, un plan d’actions afin d’atteindre les objectifs définis (C3.1)
Respecter les normes, les procédures et les codes de bonne pratique (C3.4)

Concevoir des projets techniques ou professionnels complexes dans les domaines biomédical et pharmaceutique (C4)
Intégrer les connaissances de sciences fondamentales, biomédicales et professionnelles (C4.1)
Collecter et analyser l’ensemble des données (C4.2)
Utiliser des concepts, des méthodes, des protocoles (C4.3)
Evaluer la pertinence d’une analyse, d’une méthode (C4.4)

Assurer une communication professionnelle (C5)
Transmettre oralement et/ou par écrit les données pertinentes (C5.1)
Utiliser les outils de communication existants (C5.2)
Développer des modes de communication adaptés au contexte rencontré (C5.4)
Contenu:
L’activité d’apprentissage « Biologie » permet à l’étudiant de découvrir, à la fois d’un point de vue théorique et pratique, le fonctionnement et l’organisation de la cellule eucaryote qui est l’unité de base des systèmes humains qui sont décrits au cours des activités d’apprentissage « Anatomie-physiologie »  et « Cytohistologie » de cette même unité d’enseignement.
Dispositif d'apprentissage:
Méthodes d’enseignement pour « Biologie » (cours théorique) :
  • Cours théorique magistral agrémenté par des documents à analyser et à présenter, par des exercices à résoudre individuellement ou en groupe et corrigés par le professeur.
Méthodes d’enseignement pour « Biologie » (laboratoire) :
  • Séances de laboratoire illustrant les notions vues au cours théorique par le biais d’observations au microscope, d’expériences et d’exercices ;
  • Rapports de laboratoire à réaliser individuellement au terme de chaque séance de laboratoire.
Méthodes d’enseignement pour « Anatomie – physiologie » :
  • Cours théorique magistral.
Méthodes d’enseignement pour « Cytohistologie » :
  • Cours théorique magistral agrémenté par des exercices d’analyse d’images de coupes cyto-histologiques sous forme de quizz.
 
Contenu pour « Biologie » (cours théorique) :
  • La chimie de la cellule (les principaux constituants chimiques et les liaisons chimiques) ;
  • La cellule ;
  • La synthèse protéique ;
  • La division cellulaire ;
  • La génétique ;
  • La bioénergétique ;
  • Les molécules du vivant : identification et utilisation.
Contenu pour « Biologie » (laboratoire) :
  • L’étude de la cellule eucaryote au microscope optique ;
  • L’étude de la cellule eucaryote au microscope électronique ;
  • L’osmose et la perméabilité membranaire ;
  • La synthèse protéique ;
  • La division cellulaire ;
  • La génétique;
  • Découverte des biotechnologies.
Contenu pour « Anatomie – physiologie » :
  • Système tissulaire (musculaire et nerveux) ;
  • Appareil circulatoire (cœur et composition du sang) ;
  • Appareil respiratoire ;
  • Appareil digestif ;
  • Appareil urinaire ;
  • Appareil reproducteur (féminin et masculin) ;
  • Glandes endocrines (surrénales, thyroïde et parathyroïde, pancréas, glandes génitales, hypophyse) ;
  • Organes des sens ;
  • Les os.
Contenu pour « Cytohistologie » :
  • Introduction : cellules et tissus;
  • Les 4 tissus fondamentaux : épithéliums, tissus conjonctifs, tissus musculaires, tissus nerveux;
  • Système tégumentaire;
  • Système cardiovasculaire;
  • Système digestif;
  • Système urinaire.
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):
Lors de la délibération, cette unité d’enseignement vaut 180 points (9 crédits *20) sur le nombre total de points du PAE de l'étudiant.
 
Pour réussir cette UE, il faut obtenir la note minimale de 10/20.
 
La présence aux séances de laboratoire de biologie est obligatoire. En cas d'absence non justifiée par un document officiel (ex : certificat médical, certificat de décès d'un membre de la famille, ...), la moyenne obtenue pour les rapports de laboratoire de biologie sera pondérée par le nombre de présences aux séances.

 
En janvier, en juin et en septembre :
  • Travail année : 10 %
  • Note examen (écrit) : 90 %
Le travail année fait intervenir la moyenne obtenue pour les rapports de laboratoire de biologie (pondérée par le coefficient de présence) (10 %). Une interrogation intégrée (écrite) sera proposée à l'étudiant, et ce dans un but formatif. L’examen, écrit, est une épreuve intégrée portant sur les activités d’apprentissage « Biologie » (cours et labo), « Anatomie - physiologie » et « Cytohistologie ».
 
Sources, références et bibliographie:
Les sources et références sont présentes de façon exhaustive dans les notes et supports de cours.
Supports pédagogiques:
Pour « Biologie » et « Anatomie - physiologie »:
  • Syllabus qui devra être complété par des dessins, schémas, tableaux et graphiques. Cela se fera, en classe, avec l’aide du professeur ;
  • Diaporama ;
  • Documents et test auto-formatif déposés sur la plate-forme HELMo Learn.
Pour «Cytologie - histologie  » :
  • Présentation power point et notes de cours;
  • Logiciel et plateforme interactifs : Cytomine et Mooc Histo Uliège;
  • Test en temps réel pour quizz.
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2019-2020
Bachelier : Technologue de laboratoire médical (Option chimie clinique)
UE 1TL02 Sciences mathématiques et physiques I
Responsable de l'UE: GEVERS Pascaline
Autres enseignants: MAQUOI Simon

Institut: Sainte-Julienne

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 1er bloc

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 1er quadrimestre

Cycle: 1er cycle

Niveau du CEC: Niveau 6

Identification de l'unité d'enseignement: C1-B1-Q1-UE2

Nombre de crédits ECTS: 5,00 crédit(s)

Volume horaire: 58,50 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
Mathématiques 1 3,00 crédit(s) 30,50 heure(s)
Physique 1 2,00 crédit(s) 28,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Modalités exceptionnelles covid-19 : 2019/2020 :
Mathématiques 1 : Le contenu sur lequel portera l'évaluation est inchangé par rapport à ce qui est noté dans la fiche puisque la matière a été vue en présentiel au premier quadrimestre.

Physique 1 : Le contenu sur lequel portera l'évaluation est inchangé par rapport à ce qui est noté dans la fiche puisque la matière a été vue en présentiel au premier quadrimestre.
 
Modalités d’évaluation :  
  • mathématiques 1
Le contenu  est évalué par le biais d’un test en ligne. Les questions seront accessibles à un moment déterminé (voir horaire).
La cote  du cours mathématiques 1 vaudra pour 100% du résultat obtenu à ce test.
  • physique 1
Le contenu est évalué par le biais d’un test en ligne. Les questions seront accessibles à un moment déterminé (voir horaire).
La cote  du cours physique 1 vaudra pour 100% du résultat obtenu à ce test.

La note de l'UE est alors établie selon la pondération suivante :

1/ mathématiques 1: 50 points (50%)
2/ physique 1 : 50 points (50%)



La pondération de l'UE est de 100 points.
 


 
Objectif(s)
Etablir les notions de mathématiques et de physique au service de la formation. 
 
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :
Au terme de l’UE, de manière autonome et dans les matières suivantes : nombres et opérations, équations et inéquations, droites, trigonométrie, fonctions, optique géométrique et mécanique, l’étudiant :
 
  • Donne une valeur approchée, un encadrement d’un réel ou d’une mesure ;
  • Résout des équations et inéquations diverses ;
  • Décompose un problème pour le traduire en équation(s) mathématique(s) ou en schéma(s) ;
  • Explique différents phénomènes physiques en utilisant les outils mathématiques nécessaires ;
  • Résout des applications quelles que soient les unités dans lesquelles elles sont exprimées ;
  • Détermine l’équation d’une droite dont on donne certains paramètres ;
  • Construit, exploite et décrit les caractéristiques de graphes variés.
Compétences du référentiel liées à ces AA:
S’impliquer dans sa formation et dans la construction de son identité professionnelle (C1)
Participer à l’actualisation de ses connaissances et de ses acquis professionnels (C1.1)
Développer ses aptitudes d’analyse, de curiosité intellectuelle et de responsabilité (C 1.3)
Exercer son raisonnement scientifique (C1.6)

Concevoir des projets techniques ou professionnels complexes dans les domaines biomédical et pharmaceutique ( C4)
Intégrer les connaissances de sciences fondamentales, biomédicales et professionnelles (C4.1)
Collecter et analyser l’ensemble des données (C4.2)
Utiliser des concepts, des méthodes, des protocoles (C4.3)

Assurer une communication professionnelle (C5)
Transmettre oralement et/ou par écrit les données pertinentes (C5.1)

 
Contenu:
Les activités d’apprentissage« Mathématiques 1 » et « Physique 1 » permettent aux étudiants d'aborder d’autres matières de la formation (chimie, biologie, microbiologie, ...) avec plus d'aisance et de les comprendre de manière approfondie.
Dispositif d'apprentissage:
Méthodes d’enseignement pour « Mathématiques 1 » :
  • Mises en situation ;
  • Brefs rappels théoriques ;
  • Nombreux exercices.
  Méthodes d’enseignement pour « Physique 1 » :
  • Cours ex-cathédra avec présentations multimédia ;
  • Séances d’exercices.
 
Contenu pour « Mathématiques 1 » :
  • Rappels sur les nombres et opérations ;
  • Equations et inéquations ;
  • Equations de droites ;
  • Trigonométrie ;
  • Vecteurs ;
  • Fonctions.
Contenu pour « Physique 1 » :
  • Optique géométrique ;
  • Mécanique.
Acquis d’apprentissage spécifiques à « Mathématiques 1 » :
Au terme de cette activité d’apprentissage, l’étudiant :
  • Calcule la valeur d’une expression dans laquelle se trouvent des puissances entières ou rationnelles, des valeurs absolues, des expressions trigonométriques quelles que soient les unités de mesure choisies ;
  • Donne une valeur approchée ou un encadrement d’un réel ou d’une mesure ;
  • Met un problème en équation et résout des équations ou inéquations du premier et deuxième degré, des systèmes d’équations du premier degré, des équations trigonométriques ;
  • Précise l’équation de droite dont on donne les caractéristiques et trouve l’intersection de deux droites ;
  • Calcule la valeur d’une mesure d’angle ou de longueur grâce à la trigonométrie dans un triangle rectangle ;
  • Additionne deux vecteurs, multiplie un vecteur par un réel, calcule la norme d’un vecteur ou le produit scalaire de deux vecteurs ;
  • Identifie les caractéristiques d’une fonction ou de plusieurs fonctions (domaine, racines, intersections entre des fonctions, conditions sur un paramètre…) ;
  • Identifie les caractéristiques de la fonction dérivée et déduit des informations relatives au graphe de la fonction ou à la tangente au graphe en un point donné ;
  • Calcule le taux de variation moyen ou instantané d’une fonction en un point donné.
Acquis d’apprentissage spécifiques à « Physique 1 » :
Au terme de cette activité d’apprentissage, l’étudiant :
  • Décrit différents phénomènes physiques vus en classe ou similaires ;
  • Illustre les phénomènes physiques étudiés à l’aide d’exemples de la vie courante ou relatifs à sa formation spécifique ;
  • Commente une phrase ou un schéma en relation avec un phénomène physique étudié ;
  • Explique le raisonnement aboutissant à diverses formules précisées en classe ;
  • Trace les images formées par différents systèmes optiques (miroirs-lentilles-instruments d’optique) dans des situations précises ;
  • Résout les applications numériques similaires à celles proposées dans les notes et exercices du cours.
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):
Lors de la délibération, cette unité d’enseignement vaut 100 points (5 crédits*20) sur le nombre total de points du PAE de l'étudiant.
 
La cote globale de l’UE est la moyenne pondérée des différentes cotes des activités d’apprentissage : « Mathématiques 1 » intervient pour 50% (50 points), « Physique 1 » intervient pour 50% (50 points).


Modalités d’évaluation pour « Mathématiques 1 » :
En janvier et juin:
  • Travail année (interrogation en cours de quadrimestre) : 10%
  • Examen (écrit) : 90%
En septembre :
  • Travail année : 0 %
  • Examen (écrit) : 100 %
 
Modalités d’évaluation pour « Physique 1 » :
En janvier et en juin :
  • Travail année (interrogations) : 10%
  • Examen (écrit) : 90%
En septembre :
  • Travail année : 0 %
  • Examen (écrit) : 100 %
 
 
Sources, références et bibliographie:
Les sources et références sont présentes de façon exhaustive dans les notes et supports de cours.
Supports pédagogiques:
Pour toutes les activités d’apprentissage de cette UE:
- Syllabus
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2019-2020
Bachelier : Technologue de laboratoire médical (Option chimie clinique)
UE 1TL03 Sciences chimiques
Responsable de l'UE: ROBERT Thierry
Autres enseignants: BOUVIER Vincent, DENIL Ludivine, GHUYSEN Marie-Françoise

Institut: Sainte-Julienne

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 1er bloc

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 1er quadrimestre

Cycle: 1er cycle

Niveau du CEC: Niveau 6

Identification de l'unité d'enseignement: C1-B1-Q1-UE3

Nombre de crédits ECTS: 8,00 crédit(s)

Volume horaire: 108,50 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
Chimie des solutions 1 42,50 heure(s)
Chimie organique 1 2,00 crédit(s) 24,00 heure(s)
Laboratoire de Chimie Organique 1 1,00 crédit(s) 14,00 heure(s)
Laboratoire de Chimie générale 1 28,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Modalités exceptionnelles covid-19 : 2019/2020 :
Les modalités d’évaluation sont identiques en session de juin et session de septembre.
La moyenne de l'UE sera calculée avec les mêmes pondérations qu'en janvier.

Chimie des solutions 1 et labortoire de chimie générale 1.
La moyenne des AA sera calculée avec la même pondération qu'en janvier.
L'épreuve intégrée écrite en juin et en septembre sera cependant organisée à distance (1). Les étudiants ayant obtenu une note supérieure à 10/20 à l'interrogation dispensatoire devront uniquement présenter la deuxième partie.

Chimie organique.
Un examen écrit sera organisé à distance (1). (100%)

Laboratoire de chimie organique.
Seul le travail année sera pris en compte. (100%)
Un examen oral à distance (1) sera toutefois proposé aux étudiants en échec ayant un moyenne supérieure à 7/20.

(1) Tenant compte des mesures prises par le conseil national de sécurité en matière de confinement et sur base de l’article 134, al.4), la date et l'horaire d'une épreuve peuvent être modifiés moins de dix jours ouvrables avant la date annoncée initialement. Toute modification est portée à la connaissance des étudiants concernés sans délai par voie d'affichage et par courrier électronique.
Eventuelles connaissances et compétences préalables:
Cours de sciences et de mathématiques de l’enseignement secondaire générale et technique.
Nomenclature des molécules courantes de chimie inorganique.
Objectif(s)
L’objectif est de fournir les bases nécessaires à l’introduction théorique et pratique des usages liés aux réactions chimiques. Il s’inscrit notamment dans le domaine de la chimie générale et de la chimie organique.
Le but des cours théoriques et des laboratoires est l'acquisition d'une culture générale et le développement de la démarche scientifique afin d'être capable d'aborder les activités d’apprentissage de biochimie et de chimie analytique qui suivront ainsi que d'acquérir un bagage minimum pour apprendre de façon autonome.
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :
Au terme de l’UE et de manière autonome, l’étudiant :
  • Utilise les notions de liaison chimique, de géométrie moléculaire, de structure de Lewis et d’hybridation pour représenter la structure des molécules chimiques organiques en deux ou trois dimensions et déduire les propriétés chimiques associées ;
  • Nomme les molécules courantes de chimie organique selon la nomenclature officielle et usuelle ;
  • Identifie les fonctions chimiques des molécules organiques et en déduit leurs propriétés ;
  • Reconnaît et identifie les principaux mécanismes réactionnels de chimie organique en fonction des réactifs et des conditions de réaction ;
  • Ecrit des équations chimiques équilibrées et les utilise dans des calculs de stœchiométrie en tenant compte des unités spécifiques et de leur possible conversion ;
  • Tient compte de la thermodynamique chimique et de la cinétique pour prévoir l’évolution d’un processus chimique de manière qualitative et quantitative ;
  • Démontre sa connaissance et sa compréhension de la théorie en résolvant des problèmes qualitatifs et quantitatifs (en ayant recours à des formules ou des graphiques si nécessaire) ;
  • Évalue les risques liés aux propriétés chimiques et physiques des produits utilisés dans le cadre des laboratoires (recherche de la fiche technique des différents produits utilisés avant chaque séance + intervention de l’enseignant pour mettre l’accent sur les propriétés importantes à retenir) dans le respect des normes environnementales et de sécurité ;
  • Démontre sa connaissance des bonnes pratiques de laboratoire en sélectionnant l’instrumentation pour réaliser les expériences demandées (ex : choisir de la verrerie jaugée ou non en fonction du type de solution à préparer) ;
  • Applique des procédures de laboratoire de chimie organique et inorganique (titrage acide-base, propriétés des molécules organiques, …) (en équipe ou de manière autonome) ;
  • Contrôle, par l’observation et la mesure de propriétés physico-chimiques, l’évolution de processus réactionnels ;
  • Classe les données issues des mesures de laboratoire en fonction de leur pertinence, les relie à la théorie appropriée (titrages acide-base, propriétés des molécules organiques, …) et les exploite afin de répondre à un objectif pré-défini (calculer une concentration, déterminer la pureté d’un produit, identifier la nature d’un produit, …) ;
  • Consigne ses données et résultats expérimentaux dans un carnet de laboratoire en respectant les règles d’écriture spécifiques ;
  • Utilise les outils informatiques (Word et Excel) requis pour le traitement des données expérimentales et la rédaction d’un rapport scientifique en français ;
  • Gère et planifie son temps dans sa pratique et lors des évaluations intermédiaires et terminales. Son travail est précis et soigné.
Compétences du référentiel liées à ces AA :
S’impliquer dans sa formation et dans la construction de son identité professionnelle (C1)
Participer à l’actualisation de ses connaissances et de ses acquis professionnels (C1.1)
Evaluer sa pratique professionnelle et ses apprentissages (C1.2)
Développer ses aptitudes d’analyse, de curiosité intellectuelle et de responsabilité (C1.3)
Adopter un comportement responsable et citoyen (C1.5)
Exercer son raisonnement scientifique.(C1.6)

Prendre en compte les dimensions déontologiques, éthiques, légales et réglementaires (C2)
Respecter la déontologie propre à la profession (C2.1)
Respecter la législation et les réglementations (C2.3)
 
Gérer (ou participer à la gestion) les ressources humaines, matérielles et administratives (C3)
Programmer avec ses partenaires, un plan d’actions afin d’atteindre les objectifs définis (C3.1)
Participer à la démarche qualité (C3.3)
Respecter les normes, les procédures et les codes de bonne pratique (C3.4)

Concevoir des projets techniques ou professionnels complexes dans les domaines biomédical et pharmaceutique (C4)
Intégrer les connaissances de sciences fondamentales, biomédicales et professionnelles (C4.1)
Collecter et analyser l’ensemble des données (C4.2)
Utiliser des concepts, des méthodes, des protocoles (C4.3)
Evaluer la pertinence d’une analyse, d’une méthode (C4.4)

Assurer une communication professionnelle (C5)
Transmettre oralement et/ou par écrit les données pertinentes (C5.1)
Utiliser les outils de communication existants (C5.2)
Développer des modes de communication adaptés au contexte rencontré (C5.4)

Pratiquer les activités spécifiques au domaine des sciences biomédicales (C6)
Assurer de façon autonome et rigoureuse la mise en œuvre des techniques analytiques et la maintenance de l’instrumentation (C6.2)
Valider les analyses en s’assurant de leur cohérence et de leur signification clinique (C6.3)
Appliquer les normes de sécurité et de prévention dans les laboratoires biomédicaux (C6.4)
Contenu:
La chimie générale est une discipline se situant à la base de tout domaine faisant intervenir des analyses quantitatives et qualitatives. 
La chimie organique est la base pour la compréhension appliquée des grandes synthèses chimiques et biochimiques.
Les connaissances et les outils acquis au cours de cette UE seront utilisés dans un grand nombre de domaines tels que la microbiologie, la biochimie, l’enzymologie, la toxicologie, l’alimentaire, la biologie et la chimie dans toutes ses innombrables applications.
Dispositif d'apprentissage:
Méthodes d’enseignement pour "Chimie des solutions 1" :
-        Après un exposé des concepts importants via un cours oral ponctué de démonstrations, d'exemples et en utilisant des ressources diverses, l'étudiant pourra, par le biais d'exercices pratiques nombreux, expérimenter ces matières de manière à les intégrer.
Méthodes d’enseignement pour "Laboratoire de chimie générale 1" :
-        Apprentissage, par l’expérimentation, des méthodes de base de chimie analytique appliquées aux réactions possibles en solutions aqueuses.
Méthodes d’enseignement pour "Chimie organique 1" :
-        Ce cours ex cathedra, tourné vers les sciences de la vie, est ponctué d’exemples et de ressources diverses ; il permettra à l’étudiant de s'approprier les éléments nécessaires à l’apprentissage de la chimie organique et des multiples matières dans lesquelles elle s’inscrit.
Méthodes d’enseignement pour "Laboratoire de chimie organique 1" :
-        Apprentissage, par l’expérimentation, des techniques de base de laboratoire.
 
Contenu pour "Chimie des solutions 1" :
-        Cinétique chimique ;
-        Equilibres chimiques.
Contenu pour "Laboratoire de chimie générale 1":
-        Sécurité au laboratoire ;
-        Appropriation des gestes techniques pour un travail qualitatif et quantitatif ;
-        Introduction au calcul d’erreur;
-        Expériences sur la cinétique chimique;
-        Préparation et dosage de NaOH.
En fonction des circonstances relatives au déroulement des séances de laboratoire, l’enseignant se réserve la possibilité d’adapter le contenu des manipulations proposées.
Contenu pour "Chimie organique 1" :
-        Introduction à la chimie organique ;
-        Structure et écriture des molécules ;
-        Eléments de nomenclature ;
-        Structure électronique et liaisons chimiques ;
-        Introduction à l’écriture des réactions et des mécanismes.
Contenu pour "Laboratoire de chimie organique 1 ":
-        Initiation aux règles et comportement élémentaires de sécurité ;
-        Réalisation et utilisation de montages d’appareils de chimie ;
-        Observation de différents phénomènes spécifiques à la caractérisation de molécules organiques.
En fonction des circonstances relatives au déroulement des séances de laboratoire, l’enseignant se réserve la possibilité d’adapter le contenu des manipulations proposées.
 
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):

Lors de la délibération, cette unité d’enseignement vaut 160 points (8 crédits*20) sur le nombre total de points du PAE de l'étudiant.

La cote globale de l’UE sera obtenue en pondérant la cote obtenue à chaque activité d’apprentissage : « Chimie des solutions 1 » et « Laboratoire de chimie générale 1 » (épreuve intégrée) interviennent ensemble pour 70 % (112 points), « Chimie organique 1 » intervient pour 20 % (32 points) et « Laboratoire de chimie organique 1 » intervient pour 10 % (16 points).
 
Pour réussir cette UE, il faut obtenir la note minimale de 10/20 de moyenne.

La présence aux séances de « Laboratoire de chimie générale 1 » et de « Laboratoire de chimie organique 1 » est obligatoire. En cas d'absence non justifiée par un document officiel (ex: certificat médical, certificat de décès d'un membre de la famille, ...), la moyenne de la cote de laboratoire (rapports et interrogations) de chimie générale 1 ainsi que celle de chimie organique 1 seront pondérées par le nombre de présences aux séances.

Avant toute séance de laboratoire, l'enseignant peut organiser une interrogation sur le contenu de la manipulation du jour ansi que sur la nomenclature usuelle de la discipline concernée (chimie minérale ou organique). L'enseignant s'assure ainsi de la connaissance nécessaire à la réalisation du laboratoire et se réserve le droit d'exclure de la séance tout étudiant qui ne serait pas suffisamment préparé pour la réaliser en toute sécurité.
 
Modalités d’évaluation pour « Chimie des solutions 1 » et pour « Laboratoire de chimie générale 1 » :
Ces deux activités feront l’objet d’une évaluation intégrée unique (interrogation dispensatoire et examen).
Pendant l'année :
-        Laboratoires : 10 %. Ils sont évalués via des rapports (5 %) et des interrogations préliminaires (5 %).
-        Interrogation écrite dispensatoire : 40 %. Cette interrogation porte sur le chapitre "Cinétique" pour la partie théorie, et sur les manipulations réalisées au moment de l'évaluation pour les laboratoires. Les étudiants ayant obtenu une note inférieure à 12/20 à cette interrogation devront représenter cette partie à l'examen de janvier, juin ou septembre.

En janvier, juin et septembre :
-        Examen écrit (première partie) : 40 %. Cette partie porte sur la matière de l’interrogation dispensatoire et sera présentée par les étudiants non dispensés uniquement.
-        Examen écrit (deuxième partie) : 50 %. Cette partie porte sur le reste de la matière (théorie et laboratoires) et sera présentée par tous les étudiants.
 
Modalités d’évaluation pour « Chimie organique 1 » :
En janvier, juin et septembre :
-        Examen (écrit) : 100 %
 
Modalités d’évaluation pour « Laboratoire de chimie organique 1 » :
En janvier, en juin et en septembre :
-        Travail année (rapports de laboratoire, interrogations écrites et pratiques éventuelles) : 35 %
-        Examen (écrit) : 65 %
 
Sources, références et bibliographie:
Les sources et références sont présentes de façon exhaustive dans les notes et supports de cours 
 
Supports pédagogiques:
Pour toutes les activités d’apprentissage de cette UE:
-        Syllabus ;
-        Diaporama.       

Pour tous les laboratoires de cette UE:
-        Cahier de laboratoire.

Liens vers les supports indispensables :
[à activer dans la version en ligne : lien vers les espaces e-learning]
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2019-2020
Bachelier : Technologue de laboratoire médical (Option chimie clinique)
UE 1TL04 Fondements de la chimie
Responsable de l'UE: QUINTING Birgit
Autres enseignants: GHUYSEN Marie-Françoise, TOLLENAERE Stéphanie

Institut: Sainte-Julienne

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 1er bloc

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 1er quadrimestre

Cycle: 1er cycle

Niveau du CEC: Niveau 6

Identification de l'unité d'enseignement: C1-B1-Q1-UE4

Nombre de crédits ECTS: 8,00 crédit(s)

Volume horaire: 109,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
Chimie théorique 4,00 crédit(s) 49,00 heure(s)
Chimie élémentaire 4,00 crédit(s) 60,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Modalités exceptionnelles covid-19 : 2019/2020 :
Cette unité d'enseignement a été dispensée au Q1. Toute la matière a donc pu être abordée en présentiel. Les seules modifications concernent l'évaluation.
En raison de la crise sanitaire COVID 19, les modalités d'enseignement et d'évaluation sont adaptées.
Les modalités d’évaluation sont identiques en session de juin et session de septembre.

Chimie élémentaire : 
Cette activité d'apprentissage ne sera pas évaluée, ni en juin ni en septembre. Les étudiants  ayant obtenu 10/20 ou plus en janvier verront leur note reportée. Les autres étudiants se verront attribuer arbitrairement la note de 10/20.

Chimie théorique : 
Examen juin et septembre : oral en vidéoconférence. L'examen portera sur le contenu décrit plus bas dans cette fiche UE.
 

Lors de la délibération, cette unité d’enseignement vaut 160 points (8 crédits*20) sur le nombre total de points du PAE de l’étudiant.

La cote globale de l’UE est la moyenne pondérée des différentes cotes obtenues : celle pour « Chimie élémentaire » intervient pour 30% (48 points) et celle de "Chimie théorique" intervient pour 70% (112 points) de la cote globale de l'UE.

Pour réussir cette UE, il faut obtenir la note minimale de 10/20 de moyenne.


*Tenant compte des mesures prises par le conseil national de sécurité en matière de confinement et sur base de l’article 134, al.4), la date et l'horaire d'une épreuve peuvent être modifiés moins de dix jours ouvrables avant la date annoncée initialement. Toute modification est portée à la connaissance des étudiants concernés sans délai par voie d'affichage et par courrier électronique.

Eventuelles connaissances et compétences préalables:

Cours de sciences et de mathématiques donnés dans l’enseignement secondaire général et technique.
Objectif(s)
Remise à niveau, par des rappels, des concepts et notions de base nécessaires à la compréhension des activités d’apprentissage des UE 1TL03 et UE 1TL05.
Comprendre la structure atomique, la classification périodique des éléments et la façon dont les éléments chimiques se lient et forment des molécules. Initier l’étudiant à résoudre des problèmes touchant la structure de la matière, à établir la structure électronique et à prévoir les propriétés générales des éléments du tableau périodique ainsi qu’à prédire la structure moléculaire (type de liaison et géométrie) d’édifices plus ou moins complexes.
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :
Au terme de l’UE et de manière autonome, l’étudiant :
  • Cite et définit clairement les concepts fondamentaux de la chimie relatifs à la nomenclature, à la structure de Lewis, à la stœchiométrie, aux concentrations et dilutions, à l’équilibrage et à l’écriture des équations chimiques, au modèle quantique de la matière, à son historique et aux liaisons chimiques ;
  • Démontre, par la résolution d’exercices, sa connaissance et sa compréhension des concepts, des principes et des théories relatives aux domaines mentionnés ci-dessus ;
  • Illustre, grâce à des graphes correctement annotés, les informations relatives au modèle quantique de la matière, à son historique et aux liaisons chimiques ;
  • Applique ses connaissances et sa compréhension à la résolution de problèmes qualitatifs et quantitatifs tels que ceux qui ont été résolus au cours. Il fait preuve, dans ce cadre, d’autonomie dans la planification et la gestion de son travail ;
  • Représente, en trois dimensions, les modèles moléculaires de base ainsi que les orbitales mises en jeu lors de la formation des différents types de liaisons chimiques ;
  • Calcule et traite les données chimiques en se référant à sa maitrise des mathématiques et en tenant compte des unités spécifiques et de leurs possibles conversions;
  • Communique, par écrit, dans la langue française en étant attentif à la structure et à la propreté de son travail ;
  • Travaille de façon autonome au cours des évaluations intermédiaires et terminales de l’UE. Il fait, dans ce cadre, preuve d’autonomie dans la planification et la gestion de son travail.
Compétences du référentiel liées à ces AA :
S’impliquer dans sa formation et dans la construction de son identité professionnelle (C1)
Participer à l’actualisation de ses connaissances et de ses acquis professionnels (C1.1)
Evaluer sa pratique professionnelle et ses apprentissages (C1.2)
Développer ses aptitudes d’analyse, de curiosité intellectuelle et de responsabilité (C1.3)
Exercer son raisonnement scientifique (C1.6)

Concevoir des projets techniques ou professionnels complexes dans les domaines biomédical et pharmaceutique (C4)
Intégrer les connaissances de sciences fondamentales, biomédicales et professionnelles (C4.1)
Collecter et analyser l’ensemble des données (C4.2)
Utiliser des concepts, des méthodes, des protocoles (C4.3)
Evaluer la pertinence d’une analyse, d’une méthode (C4.4)

Assurer une communication professionnelle (C5)
Transmettre oralement et/ou par écrit les données pertinentes (C5.1)
Développer des modes de communication adaptés au contexte rencontré (C5.4)
Contenu:
Les activités d’apprentissage « Chimie élémentaire » et « Chimie théorique » rappellent l’ensemble des bases théoriques relatives aux notions de chimie vues en secondaire, puis analysent en profondeur la structure atomique et les liaisons chimiques.

Dispositif d'apprentissage:
Méthodes d’enseignement pour « Chimie élémentaire » :
  • Cette activité d’apprentissage s’organise en 20 h de cours théorique et 40 h d’exercices accompagnés.
Méthodes d’enseignement pour « Chimie théorique » :
  • Cette activité d’apprentissage combine des séances de cours théoriques agrémentées par des exercices à résoudre individuellement et corrigés avec l’enseignant. Les expériences qui y sont décrites sont illustrées par des vidéos.
 
Contenu pour « Chimie élémentaire » :
  • Nomenclature des molécules chimiques inorganiques ;
  • Liaisons chimiques ;
  • Equations chimiques ;
  • Masse atomique, masse moléculaire, nombre d’Avogadro, mole ;
  • Stœchiométrie ;
  • Concentration et dilution ;
  • Pondération des équations rédox.

Contenu pour « Chimie théorique » :
  • La structure atomique :
    • De la théorie de Dalton au modèle de Rutherford ;
    • Etude du noyau ;
    • Structure électronique des atomes ;
    • La classification périodique des éléments.
  • Les liaisons chimiques :
    • La liaison ionique ;
    • La liaison covalente.
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):
Lors de la délibération, cette unité d’enseignement vaut 160 points (8 crédits*20) sur le nombre total de points du PAE de l’étudiant.

La cote globale de l’UE est la moyenne pondérée des différentes cotes obtenues : celle pour « Chimie élémentaire » intervient pour 30% (48 points) et celle de "Chimie théorique" intervient pour 70% (112 points) de la cote globale de l'UE.

Pour réussir cette UE, il faut obtenir la note minimale de 10/20 de moyenne.
 
Modalités d’évaluation pour « Chimie élémentaire » :
En janvier et en juin :
  • Travail année (interrogations sur l’ensemble de la matière) : 30 %
  • Examen (écrit) : 70 %
En septembre, le travail année n’est plus pris en compte et l’examen (écrit) compte pour 100 % de l’activité d’apprentissage.

Modalités d'évaluation pour « Chimie théorique » :
  • Durant l'année aura lieu une interrogation dispensatoire sur le chapitre de la structure atomique qui comptera pour 40 % des points totaux. L'étudiant qui a une note inférieure à 60% à cette interrogation représente cette partie à l'examen.
  • Pour l'examen de janvier, juin et septembre
    • Examen écrit (première partie) : 40 %. Cette partie porte sur la matière de l'interrogation dispensatoire et sera présentée par les étudiants non dispensés uniquement.
    • Examen écrit (deuxième partie) : 60 %. Cette partie porte sur le reste de la matière  et sera présentée par tous les étudiants.

 
Sources, références et bibliographie:
 Les sources et références sont présentes de façon exhaustive dans les notes et supports des cours.
 
 
Supports pédagogiques:
Pour « Chimie élémentaire » et « Chimie théorique » :
  • Syllabus ;
  • Diaporama.
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2019-2020
Bachelier : Technologue de laboratoire médical (Option chimie clinique)
UE 1TL05 Chimie générale
Responsable de l'UE: DENIL Ludivine
Autres enseignants: GHUYSEN Marie-Françoise, ROBERT Thierry

Institut: Sainte-Julienne

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 1er bloc

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 2ème quadrimestre

Cycle: 1er cycle

Niveau du CEC: Niveau 6

Identification de l'unité d'enseignement: C1-B1-Q2-UE5

Nombre de crédits ECTS: 6,00 crédit(s)

Volume horaire: 88,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
Chimie des solutions 2 3,00 crédit(s) 42,50 heure(s)
Laboratoire de Chimie générale 2 3,00 crédit(s) 45,50 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Modalités exceptionnelles covid-19 : 2019/2020 :
1. Modalités d’adaptation du dispositif d’apprentissage : voir pages Helmo learn des cours de Chimie des solutions 2 et de Laboratoire de chimie générale 2.

2. Modalités d’évaluation: elles sont identiques en session de juin et session de septembre.
Pour « Chimie des solutions 2 » et pour « Laboratoire de chimie générale 2 » : ces deux activités font l’objet d’une évaluation intégrée unique (6 crédits).
Pour réussir cette UE, il faut obtenir une note minimale de 10/20.

En juin et en septembre:
-          Travail année : 20%
-          Examen : 80%

Le travail année (20%) fait intervenir:
  • la cote obtenue lors des évaluations pratiques ponctuelles au laboratoire (5%);
  • la cote obtenue pour les rapports de laboratoire (10%);
  • la cote obtenue lors des interrogations préliminaires (5%).
Que ce soit en juin ou en septembre, l'examen (80%) consiste en une épreuve intégrée écrite à distance (1). 

(1) Tenant compte des mesures prises par le conseil national de sécurité en matière de confinement et sur base de l’article 134, al.4), la date et l'horaire d'une épreuve peuvent être modifiés moins de dix jours ouvrables avant la date annoncée initialement. Toute modification est portée à la connaissance des étudiants concernés sans délai par voie d'affichage et par courrier électronique.
 
Eventuelles connaissances et compétences préalables:
Nous attendons de l'étudiant une maîtrise des notions élémentaires en sciences et mathématique ainsi que des notions de chimie acquises dans les UE 1TL03 et 1TL04. Nous invitons l'étudiant à revoir ces notions de base, en autonomie, avant d’entamer les activités d’apprentissage de cette UE. L'étudiant peut revoir ces notions dans les syllabi des UE 1TL03 et 1TL04 ainsi que dans les livres de référence conseillés à la bibliothèque.
Objectif(s)
Cette UE est la continuité de l’UE 1TL03. La matière étudiée est différente mais fait régulièrement appel aux concepts vus dans les UE 1TL03 et 1TL04. L’objectif est de fournir les bases nécessaires à l’introduction théorique et pratique des usages liés aux réactions chimiques. Il s’inscrit notamment dans le domaine de la chimie générale. Le but des cours théoriques et laboratoires est l'acquisition d'une culture générale et le développement de la démarche scientifique afin d'être capable d'aborder les activités d’apprentissage de Chimie Clinique et biochimie I (UE2 TL03) et de Chimie analytique I (UE2 TL06) qui suivront ainsi que d'acquérir un bagage minimum pour apprendre de façon autonome.
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :
Au terme de l’unité d’enseignement et de manière autonome, l’étudiant :
-          Identifie les fonctions chimiques et déduit les propriétés chimiques et physiques liées à celles-ci ;
-          Utilise les propriétés chimiques liées aux fonctions pour prévoir la réaction qui se produit entre deux composés. Il en décrit le mécanisme et écrit l’équation bilan équilibrée. Il exploite ces données qualitativement et quantitativement (calculs stœchiométriques) en tenant compte des unités spécifiques et de leur possible conversion ;
-          Est capable d’expliquer la formation des produits de réaction en utilisant les mécanismes réactionnels étudiés et compris ;
-          Tient compte de la thermodynamique chimique et de la cinétique pour prévoir l’évolution d’un processus chimique de manière qualitative et quantitative ;
-          Démontre sa connaissance et sa compréhension de la théorie en résolvant des problèmes qualitatifs et quantitatifs (en ayant recours à des formules ou des graphiques si nécessaire) ;
-          Planifie et applique les grandes techniques de laboratoire (titrages acido-basique et rédox, pesée de précision, techniques de caractérisation, …) de manière autonome ou en équipe ;
-          Contrôle, par l’observation et la mesure de propriétés physico-chimiques, l’évolution de processus réactionnels ;
-          Démontre sa connaissance des bonnes pratiques de laboratoire en sélectionnant l’instrumentation utile ;
-      Évalue les risques liés aux propriétés chimiques et physiques des produits utilisés et agit dans le respect des normes environnementales et de sécurité ;
-          Classe les données issues des mesures de laboratoire en fonction de leur pertinence, il les relie à la théorie appropriée (titrages acide-base et rédox, cinétique chimique, mécanismes réactionnels, …) et il exploite les données utiles afin de répondre à un objectif défini ;
-          Utilise les outils informatiques requis pour le traitement des données expérimentales et la rédaction d’un rapport scientifique en français ;
-          Consigne ses données et résultats expérimentaux dans un carnet de laboratoire en respectant les règles d’écriture spécifiques ;
-          Gère et planifie son temps dans sa pratique et lors des évaluations intermédiaires et terminales. Son travail est précis et soigné.

Compétences du référentiel liées à ces AA :

S'impliquer dans sa formation et dans la construction de son identité professionnelle (C1)
Participer à l’actualisation de ses connaissances et de ses acquis professionnels (C1.1).
Evaluer sa pratique professionnelle et ses apprentissages (C1.2)
Développer ses aptitudes d’analyse, de curiosité intellectuelle et de responsabilité (C1.3)
Exercer son raisonnement scientifique (C1.6)

Gérer (ou participer à la gestion) les ressources humaines, matérielles et administratives (C3)
Programmer avec ses partenaires, un plan d’actions afin d’atteindre les objectifs définis (C3.1)
Participer à la démarche qualité (C3.3)
Respecter les normes, les procédures et les codes de bonne pratique (C3.4)

Concevoir des projets techniques ou professionnels complexes dans les domaines biomédical et pharmaceutique (C4)
Intégrer les connaissances de sciences fondamentales, biomédicales et professionnelles (C4.1)
Collecter et analyser l’ensemble des données (C4.2)
Utiliser des concepts, des méthodes, des protocoles (C4.3)
Evaluer la pertinence d’une analyse, d’une méthode (C4.4)
Planifier et réaliser des procédures de contrôle dans le cadre de l’assurance qualité (C4.5)
Contribuer à l’évolution des technologies (C4.6)

Assurer une communication professionnelle (C5)
Transmettre oralement et/ou par écrit les données pertinentes (C5.1)
Utiliser les outils de communication existants (C5.2)

Pratiquer les activités spécifiques au domaine des sciences biomédicales (C6)
Assurer de façon autonome et rigoureuse la mise en œuvre des techniques analytiques et la maintenance de l’instrumentation (C6.2)
Appliquer les normes de sécurité et de prévention dans les laboratoires biomédicaux (C6.4)
Contenu:
La chimie générale est une discipline se situant à la base de tout domaine faisant intervenir des analyses quantitatives et qualitatives. Les connaissances et les outils acquis au cours de cette UE seront utilisés dans un grand nombre de domaines tels que la microbiologie, la biochimie, l’enzymologie, la toxicologie, l’alimentaire, la biologie et la chimie dans toutes ses innombrables applications.
Dispositif d'apprentissage:
Pour toutes les activités d’apprentissage de cette UE, les enseignants feront appel à une pédagogie active et participative.
Méthodes d’enseignement pour « Chimie des solutions 2 » :
-          Après un exposé des concepts importants via un cours oral ponctué de démonstrations, d'exemples et en utilisant des ressources diverses, l'étudiant pourra, par le biais d'exercices pratiques nombreux, expérimenter ces matières de manière à les intégrer.
Méthodes d’enseignement pour « Laboratoire de chimie générale 2 » :
-          Apprentissage, par l’expérimentation, des méthodes de base de chimie analytique appliquées aux réactions possibles en solutions aqueuses.
Contenu pour « Chimie des solutions 2 » :
-          Equilibres acide-base ;
-          Solubilité des composés ioniques peu solubles ;
-          Electrochimie (oxydoréductions).
Contenu pour « Laboratoire de chimie générale 2 » :
-          Réactions acide-base ;
-          Titrages acide-base ;
-          Réactions d’oxydo-réduction ;
-          Titrages rédox ;
-          Calcul d’incertitude.
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):
Lors de la délibération, cette unité d’enseignement vaut 120 points (6 crédits*20) sur le nombre total de points du PAE de l'étudiant.

La présence aux séances de Laboratoire de chimie générale 2 est obligatoire. En cas d'absence non justifiée par un document officiel (ex: certificat médical, certificat de décès d'un membre de la famille, ...), la cote de travail année (voir ci-dessous) sera pondérée par le nombre de présences aux séances.

Avant toute séance de laboratoire, l'enseignant peut organiser une interrogation sur le contenu de la manipulation du jour, sur les calculs d'erreurs et/ou sur la nomenclature usuelle de chimie minérale.  L'enseignant s'assure ainsi de la connaissance nécessaire à la réalisation du laboratoire et se réserve le droit d'exclure de la séance tout étudiant qui ne serait pas suffisamment préparé pour la réaliser en toute sécurité. La moyenne des cotes obtenues lors de ces interrogations fait partie du travail année (voir ci-dessous). 
 
Modalités d’évaluation pour « Chimie des solutions 2 » et pour « Laboratoire de chimie générale 2 » :
Ces deux activités font l’objet d’une évaluation intégrée unique (6 crédits).
Pour réussir cette UE, il faut obtenir une note minimale de 10/20.

En juin et en septembre:
-          Travail année : 15%
-          Interrogation écrite dispensatoire: 20% 
-          Examen : 65% ou 85%, selon le résultat obtenu à l'interrogation dispensatoire

Le travail année (15%) fait intervenir:
  • la cote obtenue lors des évaluations pratiques ponctuelles au laboratoire (5%);
  • la cote obtenue pour les rapports de laboratoire et la tenue du cahier de laboratoire (5%);
  • la cote obtenue lors des interrogations préliminaires (5%).
L'interrogation dispensatoire (20%) est organisée pendant le quadrimestre; la date est communiquée par courriel aux étudiants. Elle porte sur le chapitre "Equilibres acide-base" pour la partie théorie et sur les manipulations réalisées au moment de l'interrogation pour les laboratoires. Les étudiants ayant obtenu une cote strictement inférieure à 60% devront représenter cette partie lors de l'examen.

Que ce soit en juin ou en septembre, l'examen (65% ou 85%) comporte:
  • Une évaluation écrite (première partie): 20%. Cette partie porte sur la matière de l'interrogation dispensatoire et sera présentée par les étudiants non dispensés uniquement. 
  • Une évaluation écrite (deuxième partie): 40%. Cette partie porte sur le reste de la matière (théorie et laboratoires) et sera présentée par tous les étudiants.
  • Une évaluation pratique: 25%. Tous les étudiants seront évalués sur leur capacité à réaliser en autonomie plusieurs manipulations qui sont à la base d'un grand nombre d'analyses chimiques quantitatives et qualitatives.
Sources, références et bibliographie:
Les sources et références sont présentes de façon exhaustive dans les notes et supports de cours.
Supports pédagogiques:
Pour toutes les activités d’apprentissage de cette UE :
• Syllabus ;
• Diaporama.

Pour tous les laboratoires de cette UE :
• Cahier de laboratoire.
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2019-2020
Bachelier : Technologue de laboratoire médical (Option chimie clinique)
UE 1TL06 Chimie organique
Responsable de l'UE: BOUVIER Vincent
Autres enseignants: ROBERT Thierry

Institut: Sainte-Julienne

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 1er bloc

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 2ème quadrimestre

Cycle: 1er cycle

Niveau du CEC: Niveau 6

Identification de l'unité d'enseignement: C1-B1-Q2-UE6

Nombre de crédits ECTS: 7,00 crédit(s)

Volume horaire: 102,50 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
Chimie organique 2 3,00 crédit(s) 50,00 heure(s)
Laboratoire de Chimie Organique 2 4,00 crédit(s) 52,50 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Modalités exceptionnelles covid-19 : 2019/2020 :
Laboratoire : la note correspondra à la note année
Cours : En session de juin et de septembre ( 1) , une évaluation écrite à distance est prévue (1) , à la date qui sera fixée et en évitant, autant que possible, une quelconque discrimination technique. Pour les étudiants qui pourraient encore être en difficulté mineure, après cette évaluation (note de 7 à inférieure à 10), une évaluation particulière ( orale, à distance) pourra être envisagée, à la demande de ces étudiants. La matière évaluée est celle qui a été vue en présentielle et la partie réduite - les deux derniers chapitres - explicitée par des PPT commentés et analysée avec les étudiants lors des visioconférences ainsi que les exercices y liés.

(1) Tenant compte des mesures prises par le conseil national de sécurité en matière de confinement et sur base de l’article 134, al.4), la date et l'horaire d'une épreuve peuvent être modifiés moins de dix jours ouvrables avant la date annoncée initialement. Toute modification est portée à la connaissance des étudiants concernés sans délai par voie d'affichage et par courrier électronique.
Eventuelles connaissances et compétences préalables:
Cours de sciences et de mathématiques de l’enseignement secondaire générale et technique ainsi que les notions de chimie acquises dans l'UE précédente de chimie (UE 1TL03).
Objectif(s)
Cette UE est la continuité de l’UE 1TL03. La matière étudiée est différente mais fait régulièrement appel aux concepts vus précédemment.
L’objectif est de fournir les bases nécessaires à l’introduction théorique et pratique des usages liés aux réactions chimiques organiques.
Le but des cours et laboratoires est l'acquisition d'une culture générale et le développement de la démarche scientifique afin d'être capable d'aborder les cours de biochimie, biologie, chimie clinique et de chimie analytique qui suivront ainsi que d'acquérir un bagage minimum pour apprendre de façon autonome.
 
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :
Au terme de l’unité d’enseignement et de manière autonome, l’étudiant :
  • Identifie les fonctions chimiques et déduit les propriétés chimiques et physiques liées à celles-ci ;
  • Utilise les propriétés chimiques liées aux fonctions pour prévoir la réaction qui se produit entre deux composés. Il en décrit le mécanisme et écrit l’équation bilan équilibrée. Il exploite ces données qualitativement et quantitativement (calculs stœchiométriques) en tenant compte des unités spécifiques et de leur possible conversion ;
  • Est capable d’expliquer la formation des produits de réaction en utilisant les mécanismes réactionnels étudiés et compris ;
  • Démontre sa connaissance et sa compréhension de la théorie en résolvant des exercices de synthèse ou de rétro-synthèse organiques comportant une suite de quelques réactions mettant en jeu les différentes fonctions étudiées ;
  • Démontre sa connaissance et sa compréhension de la théorie en résolvant des problèmes qualitatifs et quantitatifs (en ayant recours à des formules ou des graphiques si nécessaire) ;
  • Planifie et applique les grandes techniques de laboratoire (distillation, cristallisation, pesée de précision, techniques de caractérisation, …) de manière autonome ou en équipe ;
  • Contrôle, par l’observation et la mesure de propriétés physico-chimiques, l’évolution de processus réactionnels ;
  • Démontre sa connaissance des bonnes pratiques de laboratoire en sélectionnant l’instrumentation utile ;
  • Évalue les risques liés aux propriétés chimiques et physiques des produits utilisés et agit dans le respect des normes environnementales et de sécurité ;
  • Classe les données issues des mesures de laboratoire en fonction de leur pertinence, il les relie à la théorie appropriée et il exploite les données utiles afin de répondre à un objectif défini ;
  • Utilise les outils informatiques requis pour le traitement des données expérimentales et la rédaction d’un rapport scientifique en français ;
  • Consigne ses données et résultats expérimentaux dans un carnet de laboratoire en respectant les règles d’écriture spécifiques ;
  • Gère et planifie son temps dans sa pratique et lors des évaluations intermédiaires et terminales. Son travail est précis et soigné.
 
Compétences du référentiel liées à ces AA :
S'impliquer dans sa formation et dans la construction de son identité professionnelle (C1)
Participer à l’actualisation de ses connaissances et de ses acquis professionnels (C1.1)
Evaluer sa pratique professionnelle et ses apprentissages (C1.2)
Développer ses aptitudes d’analyse, de curiosité intellectuelle et de responsabilité (C1.3)
Adopter un comportement responsable et citoyen (C1.5)
Exercer son raisonnement scientifique (C1.6)
Prendre en compte les dimensions déontologiques, éthiques, légales et réglementaires (C2)
Respecter la déontologie propre à la profession (C2.1)
Respecter la législation et les réglementations (C2.3)
Gérer (ou participer à la gestion) les ressources humaines, matérielles et administratives (C3)
Programmer avec ses partenaires, un plan d’actions afin d’atteindre les objectifs définis (C3.1)
Participer à la démarche qualité (C3.3)
Respecter les normes, les procédures et les codes de bonne pratique (C3.4)
Concevoir des projets techniques ou professionnels complexes dans les domaines biomédical et pharmaceutique (C4)
Intégrer les connaissances de sciences fondamentales, biomédicales et professionnelles (C4.1)
Collecter et analyser l’ensemble des données (C4.2)
Utiliser des concepts, des méthodes, des protocoles (C4.3)
Evaluer la pertinence d’une analyse, d’une méthode (C4.4)
Assurer une communication professionnelle (C5)
Transmettre oralement et/ou par écrit les données pertinentes (C5.1)
Utiliser les outils de communication existants (C5.2)
Développer des modes de communication adaptés au contexte rencontré (C5.4)
Pratiquer les activités spécifiques au domaine des sciences biomédicales (C6)
Assurer de façon autonome et rigoureuse la mise en œuvre des techniques analytiques et la maintenance de l’instrumentation (C6.2)
Valider les analyses en s’assurant de leur cohérence et de leur signification clinique (C6.3)
Appliquer les normes de sécurité et de prévention dans les laboratoires biomédicaux (C6.4)
Contenu:
La chimie organique est la base pour la compréhension appliquée des grandes synthèses chimiques et biochimiques.
Les connaissances et les outils acquis au cours de cette UE seront utilisés dans un grand nombre de domaines tels que la microbiologie, la biochimie, l’enzymologie, la toxicologie, l’alimentaire, la biologie et la chimie dans toutes ses innombrables applications.
Dispositif d'apprentissage:
Méthodes d’enseignement pour "Chimie organique 2" :
  • Ce cours, tourné vers les sciences de la vie, est ponctué d’exemples, d’ouvertures et de ressources diverses ; il permettra à l’étudiant de s'approprier les éléments nécessaires à l’apprentissage de la chimie organique et des multiples matières dans lesquelles elle s’inscrit.
Méthodes d’enseignement pour "Laboratoire de chimie organique 2" :
  • Apprentissage, par l’expérimentation, des techniques de base appliquées aux réactions étudiées au cours théorique mais aussi des techniques générales de laboratoire.
 
Contenu pour "Chimie organique 2" :
  • Chimie organique systématique selon les principales fonctions organiques ;
  • Exercices de synthèse et d’intégration des notions de chimie organique.
Contenu pour "Laboratoire de chimie organique 2" :
                         Procédés généraux :
Apprentissage de la pratique au travers de diverses manipulations (distillation simple et fractionnée, chauffage à reflux, recristallisation, extraction, lavage et dessiccation des solutions, chromatographie, détermination de puretés par indice de réfraction et point de fusion, …).
                         Manipulations diverses :
Synthèse par élimination, distillation fractionnée, initiation à la chromatographie, synthèse par oxydation et purification par recristallisation, réaction d’estérification, initiation à la chimie des polymères,…
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):
 Lors de la délibération, cette unité d’enseignement vaut 140 points (7 crédits*20) sur le nombre total de points du PAE de l'étudiant.
La cote globale de l’UE sera obtenue en pondérant la cote obtenue à chaque activité d’apprentissage : chimie organique 2 intervient pour 45 % (63 points/140) et laboratoire de chimie organique 2 intervient pour 55 % (77 points/140).
Pour réussir cette UE, il faut obtenir la note minimale de 10/20 de moyenne.
La présence aux séances de travaux pratiques (TP) est obligatoire. En cas d'absence non justifiée par un document officiel (ex: certificat médical, certificat de décès d'un membre de la famille, ...), la cote de laboratoire sera pondérée par le nombre de présences aux séances.
Avant toute séance de TP, l'enseignant peut organiser une interrogation sur le contenu des manipulations et/ou sur la nomenclature usuelle de chimie organique. L'enseignant s'assure ainsi de la connaissance nécessaire à la réalisation du laboratoire et se réserve le droit d'exclure de la séance tout étudiant qui ne serait pas suffisamment préparé pour la réaliser en toute sécurité, pour lui et les autres.

Modalités d’évaluation pour "Chimie organique 2":
En juin,
  • Travail année (interrogations) : 20%
  • Examen (écrit) : 80%
En septembre, le travail année n’est plus pris en compte et l’examen (écrit) compte pour 100% de l’activité d’apprentissage.
 
Modalités d’évaluation pour "Laboratoire de chimie organique 2":
En juin et septembre
  • Travail année (rapports de laboratoires et interrogations) : 35%
  • Examen (écrit) : 65%

 
 
Sources, références et bibliographie:
Les ressources et références sont présentes de façon exhaustive dans les notes et supports de cours et laboratoire.
Supports pédagogiques:
Pour toutes les activités d'apprentissage de cette UE :
- Syllabi ;
- Diaporama.
Pour les laboratoires :
-Cahier de laboratoire.
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2019-2020
Bachelier : Technologue de laboratoire médical (Option chimie clinique)
UE 1TL07 Sciences mathématiques et physiques II
Responsable de l'UE: MAQUOI Simon
Autres enseignants: GEVERS Pascaline

Institut: Sainte-Julienne

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 1er bloc

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 2ème quadrimestre

Cycle: 1er cycle

Niveau du CEC: Niveau 6

Identification de l'unité d'enseignement: C1-B1-Q2-1BU06

Nombre de crédits ECTS: 6,00 crédit(s)

Volume horaire: 86,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
Mathématiques 2 1,00 crédit(s) 21,00 heure(s)
Physique 2 2,00 crédit(s) 28,00 heure(s)
Statistiques 3,00 crédit(s) 37,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Modalités exceptionnelles covid-19 : 2019/2020 :
 Les modalités d’évaluation sont identiques en session de juin et session de septembre.
 
  1. Matières ciblées qui feront l’objet d’évaluation sont  :
 
Mathématiques 2 : Compléments sur les fonctions ;  Exponentielles et logarithmes ;Calcul intégral ( mais pas le point 3 « techniques de calcul »).
 
Statistiques :Introduction; Paramètre centraux et de dispersion; Statistique à deux variables ;Variables aléatoires et leur distribution; Estimation; Test d'adéquation -Tests du Chi carré (pas les chapitres VI et VII, ni le point 2 du chapitre VIII).

Physique 2 : Les ondes, l'hydrostatique (mais pas la viscosité), l'étude des gaz (uniquement la partie expérimentale, pas la température et énergie moléculaire ni les gaz réels), la thermodynamique (mais pas l'introduction et l'application du premier principe).
  1. Modalités d’adaptation du dispositif d’apprentissage :

Mathématiques 2: Petites capsules vidéos et tests en ligne déposés sur la plateforme en plus des cours qui ont été donnés en présentiel, séance de questions-réponses.
Statistiques : Petites capsules vidéos et tests en ligne déposés sur la plateforme en plus des cours qui ont été donnés en présentiel, séance de questiobs-réponses.
Physique 2: podcast vidéo du cours, références externes (vidéos youtube), forums de discussion et questions/réponses, tests en ligne en plus des cours donnés en présentiel.

  1. Modalités d’adaptation de l’évaluation :
 
Mathématiques 2 :
Le contenu  est évalué par le biais d’un test en ligne. Les questions seront accessibles à un moment déterminé (voir horaire).
La cote  du cours mathématiques 2 vaudra pour 100% du résultat obtenu à ce test.
 
Statistiques
Le contenu  est évalué par le biais d’un test en ligne. Les questions seront accessibles à un moment déterminé (voir horaire).
La cote  du cours  de statistiques vaudra pour 100% du résultat obtenu à ce test.

Physique 2:
Le contenu est évalué par la réalisation, par l'étudiant, d'une vidéo détaillant la résolution d'un problème fourni par un test en ligne.
La cote du cours de physique 2 vaudra pour 100% du résultat obtenu à ce test.

La note de l'UE est établie selon la pondération suivante :

1)  mathématiques 2: 30 points (25%)
  1. Physique2 : 48 points (40%
Statistiques : 42 points (35%)

 
Eventuelles connaissances et compétences préalables:
Cours de mathématiques et de physique de l’enseignement secondaire général ou technique.
Objectif(s)

Mise en place des notions de mathématiques, physique et statistiques au service de la formation en biologie médicale. 

Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :

Au terme de l’unité d’enseignement, de manière autonome et dans les matières suivantes : complément sur l’étude des fonctions, les exponentielles et les logarithmes, le calcul intégral, le mouvement harmonique, les ondes, les gaz parfaits, la calorimétrie, l’hydrostatique, l’hydrodynamique, la thermodynamique et la statistique, l’étudiant :

  • Résout des équations et inéquations diverses ;

  • Décompose un problème pour le traduire en équation(s) mathématique(s) ou en schéma(s) ;

  • Explique différents phénomènes physiques en utilisant les outils mathématiques et statistiques nécessaires ;

  • Résout des applications quelles que soient les unités de mesure dans lesquelles elles sont exprimées en utilisant si nécessaire des formules de statistique ;

  • Construit, exploite et décrit les caractéristiques de graphes variés.

Compétences du référentiel en lien avec ces AA :

S’impliquer dans sa formation et dans la construction de son identité professionnelle (C1)

Participer à l’actualisation de ses connaissances et de ses acquis professionnels (C1.1)
Développer ses aptitudes d’analyse, de curiosité intellectuelle et de responsabilité (C1.3)
Exercer son raisonnement scientifique (C1.6)
 

Gérer (ou participer à la gestion) les ressources humaines, matérielles et administratives (C3)
Respecter les normes, les procédures et les codes de bonne pratique (C3.4)


Concevoir des projets techniques ou professionnels complexes dans les domaines biomédical et pharmaceutique (C4)

Intégrer les connaissances de sciences fondamentales, biomédicales et professionnelles (C4.1)
Collecter et analyser l’ensemble des données (C4.2)
Utiliser des concepts, des méthodes, des protocoles (C4.3)
Evaluer la pertinence d’une analyse, d’une méthode (C4.4)

Assurer une communication professionnelle (C5)
Transmettre oralement et/ou par écrit les données pertinentes (C5.1)
Utiliser les outils de communication existants (C5.2)
Développer des modes de communication adaptés au contexte rencontré (C5.4)
Contenu:
Cette unité d'enseignement est la continuité de l'UE 1TL02. La matière vue est différente mais fait régulièrement appel aux concepts vus dans l'UE 1TL02.
Les activités d’apprentissage de « Mathématiques 2 », de « Physique 2 » et de « Statistiques » sont programmées pour permettre à l'étudiant d'aborder les autres cours de la formation (chimie, biologie, microbiologie, ...) avec plus d'aisance et de comprendre ces différentes matières de manière approfondie.
Dispositif d'apprentissage:

Méthodes d’enseignement pour « Mathématiques 2 » :

  • Mises en situation, rappels de théorie suivis de nombreuses applications.

Méthodes d’enseignement pour « Physique 2 » :

  • Cours ex-cathedra avec utilisation de présentations multimédia ;

  • Exercices d'application des notions.

Méthodes d’enseignement pour « Statistiques » :

  • Présentation des notions de statistiques de manière ex-cathedra ;

  • Exercices d’application de ces notions.

 

Contenu pour « Mathématiques 2 » :

  • Compléments sur les fonctions ;

  • Exponentielles et logarithmes ;

  • Calcul intégral.

Contenu pour « Physique 2 » :

  • Ondes progressives, ondes sinusoïdales, types d’ondes et leurs propriétés (réflexion, réfraction, interférence, diffraction, effet doppler, polarisation, dispersion) ;

  • Hydrostatique (loi fondamentale de l’hydrostatique et applications, pression atmosphérique), hydrodynamique (loi de Bernoulli + applications), la viscosité (mesure du coefficient de viscosité, nombre de Reynolds) ;

  • Etude des gaz, équation d’état des gaz parfaits, zéro absolu, les gaz réels ;

  • Thermodynamique (chaleur spécifique et latente, équivalence mécanique de la chaleur, travail, premier principe, applications du premier principe, l'entropie et le second principe de la thermodynamique).

Contenu pour « Statistiques » :

  • Introduction;

  • Paramètre centraux et de dispersion;

  • Statistique à deux variables ;

  • Variables aléatoires et leur distribution;

  • Estimation;

  • Tests d’hypothèses avec un échantillon ;

  • Tests d’hypothèses avec deux échantillons;

  • Tests du Chi carré.

 

Acquis d’apprentissage spécifiques à « Mathématiques 2 » :

Au terme de l’activité d’apprentissage et de manière autonome, l’étudiant :

  • Calcule la valeur d’expressions trigonométriques, logarithmes ou exponentielles ;

  • Met un problème en équation et résout des équations dans lesquelles se trouvent des logarithmes ou exponentielles ;

  • Identifie les caractéristiques d’une fonction et de sa fonction réciproque pour des fonctions puissances, circulaires (sin, cos, tan), logarithmes et exponentielles ;

  • Identifie les caractéristiques de la fonction dérivée (ou des dérivées partielles d’une fonction de plusieurs variables) et précise l’équation de la tangente au graphe de fonctions cyclométriques (arcsin, arccos, arctan), logarithmes et exponentielles ;

  • Précise la primitive d’une fonction et calcule une intégrale définie ;

  • Calcule une aire comprise entre des courbes dont on donne le graphe et/ou l’expression algébrique ;

  • Justifie une affirmation en détaillant son raisonnement.

Acquis d’apprentissage spécifiques à « Physique 2 » :

Au terme de l’activité d’apprentissage et de manière autonome, l’étudiant :

  • Décrit différents phénomènes physiques vus en classe ou similaires ;

  • Illustre les phénomènes physiques étudiés à l’aide d’exemples de la vie courante ou relatifs à leur formation spécifique ;

  • Commente une phrase ou un schéma en relation avec un phénomène physique étudié ;

  • Explique le raisonnement aboutissant à diverses formules précisées en classe ;

  • Résout les applications numériques similaires à celles proposées dans les notes et exercices du cours e-learning.

Acquis d’apprentissage spécifiques à « Statistiques »:

Au terme de l’activité d’apprentissage et de manière autonome, l’étudiant:

  • Identifie le type de caractère présent dans une étude ;

  • Construit et tire des informations des graphes ;

  • Calcule la valeur de paramètres de centralité ou de dispersion ;

  • Effectue une régression linéaire, calcule un coefficient de corrélation, trouve l’équation de la droite de régression et en déduit des informations ;

  • Calcule une probabilité ;

  • Calcule un intervalle de confiance et sait en donner une interprétation ;

  • Effectue des tests d’hypothèse (à partir d’un échantillon) de comparaison d’une moyenne ou d’une proportion à une valeur théorique ;

  • Effectue des tests d’hypothèse de comparaion de moyennes ou de variances de deux petits échantillons ;

  • Effectue des tests d’hypothèse faisant appel à la loi du chi carré (tests d’adéquation ou tests d’indépendance dans un tableau de contingence);

  • Tire des conclusions des résultats d’un test.

Mode d'évaluation (y compris pondération relative):

Lors de la délibération du programme du bloc 1, l’unité d’enseignement vaut 120 points (6 crédits*20) sur le nombre total de points du PAE de l'étudiant.

 

La note globale de l'UE est la moyenne pondérée des différentes cotes des activités d'apprentissage: "Mathématiques 2" intervient pour 25% (30 points), "Physique 2" pour 40% (48 points) et "Statistiques" pour 35% (42 points)
 

Pour réussir cette UE, il faut obtenir la note minimale de 10/20.

 

Modalités d’évaluation pour « Mathématiques 2 » :

En juin:

  • Travail année (interrogation en cours de quadrimestre) : 10%

  • Examen (écrit) : 90%

En septembre, la note du travail de l’année n’est plus prise en compte, l’examen (écrit) compte pour 100% de l’activité d’apprentissage.

 

Modalités d’évaluation pour « Physique 2 » :

En juin:

  • Travail année (interrogations) : 10%

  • Examen (oral) : 90%

En septembre, le travail année n’est plus pris en compte et l’examen (oral) compte pour 100% de l’activité d’apprentissage.

 

Modalités d’évaluation pour « Statistiques » :

En juin:

  • Travail année (interrogation en cours de quadrimestre) : 10%

  • Examen (écrit) : 90%

En septembre, la note du travail de l’année n’est plus prise en compte, l’examen (écrit) compte pour 100% de l’activité d’apprentissage.

Sources, références et bibliographie:
Les sources et références sont présentes de façon exhaustive dans les notes et supports de cours.
Supports pédagogiques:
Pour toutes les activités d’apprentissage de cette UE :
  • Syllabus;
  • Diaporamas.
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2019-2020
Bachelier : Technologue de laboratoire médical (Option chimie clinique)
UE 1TL08 Microbiologie I
Responsable de l'UE: MAHY Florence
Autres enseignants: LEJEUNE Annabelle, RASKIN Catherine

Institut: Sainte-Julienne

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 1er bloc

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 2ème quadrimestre

Cycle: 1er cycle

Niveau du CEC: Niveau 6

Identification de l'unité d'enseignement: C1-B1-Q2-UE8

Nombre de crédits ECTS: 5,00 crédit(s)

Volume horaire: 58,50 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
Laboratoire de microbiologie 1 14,00 heure(s)
Microbiologie générale 1 44,50 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Modalités exceptionnelles covid-19 : 2019/2020 :

1TL08 Modalités exceptionnelles covid-19 : 2019/2020 :

Modalités exceptionnelles mises en place suite à la pandémie du coronavirus et du confinement concernant le contenu:
La partie 1, dispensée par Mme Tollenaere, a été vue quasi en totalité en présentiel. Le contenu de cette première partie est :
Chapitre 1: Introduction
Chapitre 2 : La cellule procaryote : structures et fonctions
Chapitre 3 : Etude de la structure microbienne : microscopie et préparation des échantillons
Chapitre 4 : La nutrition bactérienne
Chapitre 5 : La croissance bactérienne
Chapitre 6 : Le métabolisme bactérien
La partie 2, dispensée par Mme Mahy, a été vue à distance. Le contenu de cette seconde partie est:
Chapitre 1 : BIOLOGIE BACTERIENNE
Chapitre 2 : LES AGENTS ANTIMICROBIENS
Chapitre 3 : GENETIQUE BACTERIENNE
Le contenu des laboratoires a été vu en présentiel et à distance :
- La théorie relative à tous les micro-organismes qui auraient dû être colorés a été vue en présentiel, aux cours théoriques et via le laboratoire virtuel.
- Un exercice de dénombrement bactérien a été fait en présentiel par certains étudiants et à distance par d’autres
- La coloration de Gram a été vue en présentiel, aux cours théoriques, et une démonstration pratique a été faite à tous les étudiants, à la première séance de laboratoire
 
Modalités exceptionnelles mises en place suite à la pandémie du coronavirus et du confinement concernant le dispositif d'apprentissage:
Les adaptations pour le dispositif d’apprentissage se trouvent dans la section "Adaptations Q2 2019-2020" sur HELMo Learn (UE1TL08-Microbiologie 1) :
Un test en ligne de connaissances générales sera proposé le 11 mai 2020 comme prévu à l’horaire entre 12H30 et 14H00 afin de simuler l’épreuve d’évaluation écrite à distance (examen) et de familiariser les étudiants avec le dispositif.
Partie 1:
- Vidéo de rappel sur les fermentations bactériennes
- Mise en ligne du questionnaire et du correctif de l’interro 1
Partie 2:
- La partie 2 a été dispensée à distance, sur HELMo Learn, sous forme d’un cours et de dias annotées
- Des tests formatifs ont été proposés
- Un forum a été mis en place
Laboratoire:
- La théorie relative aux laboratoires a été évaluée sous forme d’un test certificatif (à la seconde séance de laboratoire) mais aussi sous forme de tests formatifs (durant la période de confinement). Ces tests formatifs ont été déposés sur HELMo Learn ainsi que leurs correctifs
-
Un exercice de dénombrement bactérien a été envoyé, par mail aux étudiants qui n’avaient pas pu le faire en présentiel et un correctif personnel leur a été envoyé par mail.

 
 
 Modalités exceptionnelles mises en place suite à la pandémie du coronavirus et du confinement concernant les modalités d'évaluation :
Tenant compte des mesures prises par le conseil national de sécurité en matière de confinement et sur base de l’article 134, al.4), la date et l'horaire d'une épreuve peuvent être modifiés moins de dix jours ouvrables avant la date annoncée initialement. Toute modification est portée à la connaissance des étudiants concernés sans délai par voie d'affichage et par courrier électronique.

Juin et septembre :
  • Travail année : 30 %
  • Evaluation finale (pratique): ANNULEE  et examen intégré (labo et théorie) (écrit) : 70 %
  • Le travail année correspond à la moyenne obtenue à l'interrogation écrite de l’activité d’apprentissage « Microbiologie générale 1 partie 1 » (15%), à l'interrogation écrite réalisée à la première séance de laboratoire (10 %) et à l'exercice de dénombrement réalisé à domicile (5%).
  • L’évaluation pratique est ANNULEE ; l’examen correspond à une épreuve intégrée (écrite à distance) relative à l’activité d’apprentissage « Microbiologie générale 1 » et aux notions théoriques abordées dans l’activité d’apprentissage « Laboratoire de microbiologie 1 
Eventuelles connaissances et compétences préalables:
Les grandes classes de macromolécules biologiques (glucides, lipides, protéines et acides nucléiques).
Objectif(s)
Etudier l’organisation et le fonctionnement des bactéries ainsi que les moyens de lutte développés par l’homme contre celles-ci.
Apprendre à réaliser la technique de coloration de Gram, à préparer un milieu de culture liquide et solide, à ensemencer des bactéries par étalement et à l’aide d’une oese et à dénombrer une culture de bactéries.
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :
Au terme de l’UE et de manière autonome, l’étudiant :
  • Analyse des schémas de bactérie, les annote, reconnaît le type de cellule (Gram + ou Gram -), leur forme (coque, bacille,…) ainsi que leur mode d’arrangement (isolées, par deux,….) ;
  • Exploite les informations qui sont représentées dans les schémas de bactérie pour déterminer les propriétés de celle-ci (mobilité, capacité de sporuler ou d’adhérer à différentes surfaces…) ;
  • Explique le rôle de toutes les structures bactériennes et en décrit la composition chimique ainsi que l’organisation ;
  • Explique et réalise la technique de coloration de Gram sur différentes espèces de bactéries ;
  • Explique comment une bactérie se nourrit (besoins nutritifs courants, mode d’absorption des nutriments, différents types de milieux de culture) ;
  • Explique la croissance bactérienne ;
  • Explique les techniques d’isolement bactérien et expérimente l’ensemencement d’un milieu solide à l’aide d’une oese et par étalement ;
  • Résout des exercices sur le dénombrement bactérien et expérimente le dénombrement d’une culture bactérienne par dilutions successives, étalement et comptage ;
  • Explique l’influence de l’environnement sur la croissance bactérienne (influence de solutés, du pH, de la température, de l’oxygène, de la pression, de radiations) ;
  • Explique comment une bactérie se procure de l’énergie à partir de glucides, de lipides et de protéines et établit des bilans énergétiques ;
  • Explique les mécanismes d’échanges de matériel génétique entre les bactéries ;
  • Explique le pouvoir pathogène des bactéries et les interactions avec leur hôte ;
  • Explique les différents moyens de désinfection et de stérilisation ;
  • Décrit les différentes familles d’antibiotiques, leurs modes d’action et les mécanismes développés par les bactéries pour lutter contre ces antibiotiques ;
  • Prépare des milieux de culture solide et liquide.
 
Compétences du référentiel liées à ces AA :
S'impliquer dans sa formation et dans la construction de son identité professionnelle (C1)
Participer à l’actualisation de ses connaissances et de ses acquis professionnels (C1.1)
Développer ses aptitudes d’analyse, de curiosité intellectuelle et de responsabilité (C1.3)
Construire son projet professionnel (C1.4)
Exercer son raisonnement scientifique (C1.6)

Prendre en compte les dimensions déontologiques, éthiques, légales et réglementaires (C2)
Respecter la législation et les réglementations (C2.3)

Gérer (ou parcitiper à la gestion) les resources humaines, matérielles et administratives (C3)
Respecter les normes, les procédures et les codes de bonne pratique (C3.4)

Concevoir des projets techniques ou professionnels complexes dans les domaines biomédical et pharmaceutique (C4)
Intégrer les connaissances de sciences fondamentales, biomédicales et professionnelles (C4.1)
Collecter et analyser l’ensemble des données (C4.2)
Utiliser des concepts, des méthodes, des protocoles (C4.3)
Evaluer la pertinence d’une analyse, d’une méthode (C4.4)

Assurer une communication professionnelle (C5)
Transmettre oralement et/ou par écrit les données pertinentes (C5.1)
Utiliser les outils de communication existants (C5.2)

Pratiquer les activités spécifiques au domaines des sciences biomédicales (C6)
Prélever, collecter et conserver des échantillons de différentes origines (humaines, animales, environnementales) en respectant les bonnes pratiques de laboratoire y compris dans la phase pré-analytique (C6.1)
Appliquer les normes de sécurité et de prévention dans les laboratoires biomédicaux (C6.4)

 
Contenu:
L’activité d’apprentissage « Microbiologie générale 1 » permet à l’étudiant de découvrir, d’un point de vue théorique, le fonctionnement et l’organisation de la cellule bactérienne.
L’activité d’apprentissage « Laboratoire de microbiologie 1 » permet à l’étudiant d’ensemencer, de dénombrer, de colorer et d’observer au microscope optique des bactéries mais aussi d’apprendre les règles de biosécurité en vigueur dans les laboratoires de microbiologie.
Dispositif d'apprentissage:
Méthodes d’enseignement pour « Microbiologie générale 1 » :
  • Cours théorique.
Méthodes d’enseignement pour « Laboratoire de microbiologie 1 » :
Le laboratoire de microbiologie sera organisé sous forme de 3 ateliers :
  1. Réalisation de la coloration de Gram sur différentes bactéries et observation au microscope optique ;
  2. Préparation d’un milieu de culture liquide et solide ainsi que l’ensemencement au moyen d’une oese ;
  3. Réalisation de dilutions et d’étalements bactériens en vue de dénombrer une culture bactérienne ;
Les ateliers 1 et 3 feront l’objet d’un rapport individuel hebdomadaire.
 

Contenu pour « Microbiologie générale 1 » :
  • Organisation et fonctionnement de la cellule bactérienne ;
  • Coloration de Gram et autres techniques d’observation des bactéries ;
  • Nutrition bactérienne ;
  • Croissance bactérienne ;
  • Métabolisme bactérien ;
  • Pouvoir pathogène des bactéries et interactions avec leur hôte ;
  • Moyens de désinfection et de stérilisation ;
  • Etude des différentes familles d’antibiotiques, de leurs modes d’action et des mécanismes développés par les bactéries pour y résister ;
  • Mécanismes d’échange de matériel génétique entre les bactéries.
Contenu pour « Laboratoire de microbiologie 1 » :
  • Coloration de Gram de différents micro-organismes (levure, bactéries Gram + et Gram -) (Candida albicans, Escherichia coli, Streptococcus, Bacillus, Streptomyces, Neisseria, Staphylococcus) ;
  • Préparation d’un milieu de culture bactérienne liquide ou solide ;
  • Ensemencement d’un milieu solide par étalement ou à l’aide d’une oese ;
  • Dénombrement d’une culture bactérienne par dilution et étalement.
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):
Lors de la délibération , l’unité d’enseignement vaut 100 points (5 crédits*20) sur le nombre total de points du PAE de l'étudiant.

Pour réussir cette UE, il faut obtenir la note minimale de 10/20.

La présence aux séances de laboratoire de microbiologie 1 est obligatoire. En cas d'absence non justifiée  par un document officiel (ex: certificat médical, certificat de décès d'un membre de la famille, ...), la cote de laboratoire (interrogations écrites réalisées à chaque séance de laboratoire et rapports écrits de laboratoire) sera pondérée par le nombre de présences aux séances.

En juin :
  • Travail année : 30 %
  • Evaluation finale (pratique) et examen intégré (labo et théorie) (écrit) : 70 %
  • Le travail année correspond à la moyenne obtenue aux interrogations écrites de l’activité d’apprentissage « Microbiologie générale 1 » (15%), à la moyenne obtenue aux interrogations écrites réalisées à chaque séance de laboratoire (10 %) et à la moyenne obtenue pour les rapports écrits de laboratoire (à réaliser à chaque séance de laboratoire) (5 %).
  • L’évaluation pratique sera réalisée à la dernière séance de laboratoire et  est non remédiable pour la session de juin (15 %) ; l’examen (55 %) correspond à une épreuve intégrée (écrite) relative à l’activité d’apprentissage « Microbiologie générale 1 » et aux notions théoriques abordées dans l’activité d’apprentissage « Laboratoire de microbiologie 1 »

En septembre :
  • Travail année : 0 %
  • Examen (pratique et écrit) : 100 %
L’examen consistera en un examen pratique de laboratoire (25 %) et en une épreuve intégrée (écrite) (75%) relative à l’activité d’apprentissage « Microbiologie générale 1 » et aux notions théoriques abordées dans l’activité d’apprentissage « Laboratoire de microbiologie 1 ».
 
Sources, références et bibliographie:
Les sources et références sont présentes de façon exhaustive dans les notes, supports de cours.
Supports pédagogiques:
 - Syllabus pour les deux activités d’apprentissage;
-  Powerpoint pour l’activité d’apprentissage "Microbiologie générale 1".
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2019-2020
Bachelier : Technologue de laboratoire médical (Option chimie clinique)
UE 1TL09 Anglais
Responsable de l'UE: PIERLOT Sylvie
Autres enseignants: Aucun

Institut: Sainte-Julienne

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 1er bloc

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 2ème quadrimestre

Cycle: 1er cycle

Niveau du CEC: Niveau 6

Identification de l'unité d'enseignement: C1-B1-Q2-UE9

Nombre de crédits ECTS: 4,00 crédit(s)

Volume horaire: 20,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
Anglais 4,00 crédit(s) 20,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Modalités exceptionnelles covid-19 : 2019/2020 :
En raison de la crise sanitaire COVID-19, les modalités d'enseignement et d'évaluation sont adaptées.

Contenu
Le contenu a été modifié : la priorité est donnée aux exercices terminologiques afin de pouvoir aborder la littérature scientifique de base.

Les dispositifs d’apprentissage ont été adaptés et sont disponibles dans la section 2 « ADAPTATIONS CRISE SANITAIRE Q2 19-20 » sur HELMo Learn.

Modalités d'évaluation
1ere session:
L'examen écrit individuel prévu en présentiel est remplacé par une évaluation écrite organisée à distance sous la forme d'un travail de groupe et qui consiste en l'analyse d'un article de vulgarisation scientifique rédigé en anglais.
Pondération : 100% de la note de l’AA
Modalités pratiques :
  • Par groupe de deux étudiants ;
  • L’article est laissé au choix des étudiants mais le thème est à choisir dans une liste définie par le professeur ;
  • Toutes les informations relatives aux critères de sélection de l’article, au travail à effectuer et aux modalités de l’envoi seront disponibles le mercredi 29 avril dans le document « Special Info–Final Work » (section 2 « ADAPTATIONS CRISE SANITAIRE Q2 19-20 » sur HELMo Learn).
Echéance pour la remise du document: vendredi 29 mai.

2e session:
Toutes les informations ci-dessus restent d'application pour la deuxième session.
Remarques importantes:
  1. La liste des thèmes sera mise à jour afin d’éviter toute redondance dans les travaux entre la première et la deuxième session ;
  2. Echéance pour la remise du document: lundi 17 août.
Ces informations seront détaillées au plus tard le vendredi 10 juillet dans le document « Special Info–Final Work 2 » (section 2 « ADAPTATIONS CRISE SANITAIRE Q2 19-20 » sur HELMo Learn).

Tenant compte des mesures prises par le conseil national de sécurité en matière de confinement et sur base de l’article 134, al.4), la date et l'horaire d'une épreuve peuvent être modifiés moins de dix jours ouvrables avant la date annoncée initialement. Toute modification est portée à la connaissance des étudiants concernés sans délai par voie d'affichage et par courrier électronique.
Eventuelles connaissances et compétences préalables:
Maîtrise du vocabulaire élémentaire et application des règles grammaticales de base en anglais ; maîtrise de la langue française.                                                                                                                                           
 
Objectif(s)
Doter l’étudiant d’outils nécessaires à la compréhension d’un article de vulgarisation scientifique rédigé en anglais tout en lui permettant d’améliorer sa communication, principalement à l’écrit.
 
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :
Au terme de l’UE et de manière autonome, l’étudiant:
  • Collecte, vérifie la pertinence et maîtrise du vocabulaire scientifique utilisé par le technologue de laboratoire médical;
  • Explique en français le sens général d’un article de vulgarisation scientifique rédigé en anglais. Il en retire les idées essentielles pour en faire la synthèse et/ou répondre par écrit aux questions s’y rapportant;
  • Rédige en anglais des phrases courtes et simples sur des sujets d’intérêt général.
Compétences du référentiel liées à cet AA : 
S’impliquer dans sa formation et dans la construction de son identité professionnelle (C1) :
Participer à l’actualisation de ses connaissances et de ses acquis professionnels (C1.1)
Evaluer sa pratique professionnelle et ses apprentissages (C1.2)
Développer ses aptitudes d’analyse, de curiosité intellectuelle et de responsabilité (C1.3)
Adopter un comportement responsable et citoyen (C1.5)
Exercer son raisonnement scientifique (C1.6)

Concevoir des projets techniques ou professionnels complexes dans les domaines biomédical et pharmaceutique (C4)
Collecter et analyser l’ensemble des données (C4.2)

Assurer une communication professionnelle (C5)
Transmettre oralement et/ou par écrit les données pertinentes (C5.1)
Utiliser les outils de communication existants (C5.2)
Développer des modes de communication adaptés au contexte rencontré (C5.4).
Contenu:
L’étudiant revoit et approfondit ses connaissances et compétences en anglais lors de séances de théorie et de pratique qui allient vocabulaire usuel et grammaire de base (ex : les temps, les auxiliaires).
Il aborde ensuite la littérature scientifique via des exercices terminologiques (ex : le corps humain, le matériel de laboratoire) et l’analyse d'articles de vulgarisation scientifique issus de la presse en langue anglaise (ex : biologie, médecine générale).
Dispositif d'apprentissage:
Le dispositif d’apprentissage met l’accent tant sur le travail de préparation individuelle (recherche et croisement des données, mise en pratique) que sur la dynamique du groupe (argumentation, débats à l'échelle de la classe). 
A cette fin, il est constitué des activités suivantes :
  • Compréhension à la lecture: analyse de documents scientifiques: résumés et/ou questions, QCM, phrases à trous, exercices terminologiques, traductions...
  • Expression écrite: exercices grammaticaux et rédactionnels simples.
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):
En juin et septembre :
  • Travail année : 0%
  • Examen (écrit) : 100%
Sources, références et bibliographie:
Les sources et références sont présentes de façon exhaustive dans les notes et supports de cours.
 
Supports pédagogiques:
Supports de cours (disponibles sur HELMo Learn): terminologie et articles scientifiques, fiches de grammaire, exercices et corrigés.
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2019-2020
Bachelier : Technologue de laboratoire médical (Option chimie clinique)
UE 1TL10 Outils informatiques
Responsable de l'UE: SAIVE Eric
Autres enseignants: DENIL Ludivine, MAHY Florence, MAQUOI Simon, TOLLENAERE Stéphanie

Institut: Sainte-Julienne

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 1er bloc

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 1er quadrimestre, 2ème quadrimestre

Cycle: 1er cycle

Niveau du CEC: Niveau 6

Identification de l'unité d'enseignement: C1-B1-Q1-Q2-1TL10

Nombre de crédits ECTS: 2,00 crédit(s)

Volume horaire: 30,50 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
Laboratoire d'informatique 1 1,00 crédit(s) 19,50 heure(s)
Laboratoire d'informatique 2 1,00 crédit(s) 11,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Modalités exceptionnelles covid-19 : 2019/2020 :
  1. Matières ciblées qui feront l’objet d’une évaluation : néant
  2. Modalités d’adaptation du dispositif d’apprentissage : néant
  3. Modalités d’adaptation de l’évaluation :
Les AA "Laboratoire d'informatique 1" et "Laboratoire d'informatique 2" ne seront pas évaluées en session de juin et de septembre 2020.
Calcul de la note de l'UE : 100% de la note porte sur Laboratoire d'informatique 1. Les étudiants en échec à l'activité Laboratoire d'informatique 1 se verront arbitrairement attribuer la note de 10/20.
 
Eventuelles connaissances et compétences préalables:
Aucune
Objectif(s)
Permettre à l’étudiant d’acquérir les connaissances de base pour l’utilisation de logiciels informatiques destinés à la rédaction de documents (Word) et à la gestion et l’exploitation de données numériques (Excel).
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :
Au terme de l’UE et de manière autonome, l’étudiant :
  • Utilise et applique les différentes fonctions du logiciel de traitement de texte Word pour :
    • Rédiger des rapports de laboratoire contenant des équations complexes émanant du domaine de la chimie et de la biologie médicale ;
    • Annoter des schémas, créer des tableaux, rédiger une bibliographie répondant aux critères universels ;
    • Rédiger et mettre en forme des documents longs et complexes (de type TFE) avec génération d’une table des matières et d’un index alphabétique automatiques.
  • Utilise et applique les différentes fonctions du logiciel tableur Excel pour :
    • Procéder à des opérations mathématiques multiples portant sur un ensemble de données numériques fournies ou acquises lors d’expériences réalisées au laboratoire en utilisant les fonctionnalités propres au logiciel Excel ;
    • Elaborer des présentations adéquates (tableaux, graphiques) de ces données afin de les interpréter et de les partager via des documents écrits (rapports de laboratoire, TFE).
Compétences du référentiel liées à ces AA :
S’impliquer dans sa formation et dans la construction de son identité professionnelle (C1)
Participer à l’actualisation de ses connaissances et de ses acquis professionnels (C1.1)
Evaluer sa pratique professionnelle et ses apprentissages (C1.2)
Développer ses aptitudes d’analyse, de curiosité intellectuelle et de responsabilité (C1.3)
Exercer son raisonnement scientifique (C1.6)

Concevoir des projets techniques ou professionnels complexes dans les domaines biomédical et pharmaceutique (C4)
Intégrer les connaissances de sciences fondamentales, biomédicales et professionnelles (C4.1)
Collecter et analyser l’ensemble des données (C4.2)
Utiliser des concepts, des méthodes, des protocoles (C4.3)
Evaluer la pertinence d’une analyse, d’une méthode (C4.4)

Assurer une communication professionnelle (C5)
Transmettre oralement et/ou par écrit les données pertinentes (C5.1)
Utiliser les outils de communication existants (C5.2)
Développer des modes de communication adaptés au contexte rencontré (C5.4)
Contenu:
Les activités d’apprentissage de cette unité d’enseignement permettent à l’étudiant de développer l’utilisation d’outils informatiques nécessaires à l’exploitation numérique de données scientifiques, à la communication écrite et au partage d’informations scientifiques.
 
Dispositif d'apprentissage:
Méthodes d’enseignement pour « Laboratoire d’informatique 1 »
L’étudiant travaille seul sur un ordinateur de l’école ou sur son ordinateur portable personnel pourvu du logiciel Excel.
L’enseignant est présent pour guider l’étudiant dans ses démarches de résolution des exercices proposés.

Méthodes d’enseignement pour « Laboratoire d’informatique 2 »
L’étudiant travaille sur un ordinateur de l’école ou sur son ordinateur portable personnel pourvu du logiciel Word. A travers différents exercices, il se familiarise avec les outils intéressants pour la mise en page d’un document scientifique long et/ou complexe.
L’enseignant est présent pour guider l’étudiant dans ses démarches de résolution des exercices proposés.

Contenu pour « Laboratoire d’informatique 1 » 
Introduction aux fonctions de base du logiciel Excel (si, somme.si, moyenne, nb.si...) ; Résolution d'exercices de biologie, de chimie, de mathématiques et de physique à l'aide des formules spécifiques du logiciel ; Graphiques scientifiques (exploitation des équations de droite) et non scientifiques.
Utilisation de la documentation et des aides en ligne fournies dans Excel.

Contenu pour « Laboratoire d’informatique 2 »
Introduction aux fonctions de base du logiciel Word.
Mise en forme de textes : paragraphes et tableaux - insertion de symboles, images et graphiques - alignement par des taquets de tabulation - utilisation des styles - éditeur d’équation - utilisation du mode plan - création de tables des matières et d’index alphabétique.
Utilisation de raccourcis clavier pour pouvoir travailler plus rapidement ;
Utilisation de la documentation et des aides en ligne fournies dans Word.
 
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):
Lors de la délibération cette unité d’enseignement vaut 40 points (2 crédits*20) sur le nombre total de points du PAE de l'étudiant. Chaque activité d’apprentissage intervient dans ce total pour un nombre de points proportionnel au nombre de crédits qui lui sont attribués (soit 20 points pour « Laboratoire d’informatique 1 » et 20 points pour « Laboratoire d’informatique 2 »).
 
La présence aux séances de Laboratoire d’informatique 1 et 2 est obligatoire. En cas d'absence non justifiée par un document officiel (ex : certificat médical, certificat de décès d'un membre de la famille...), la cote de l’activité d’apprentissage concernée sera pondérée par le nombre de présences aux séances.
 
Modalités d’évaluation pour « Laboratoire d’informatique 1 » 
  • En janvier :
    • Travail année (évaluation écrite) : 100% ; L’évaluation consiste en la résolution d’un exercice complexe à l’aide du logiciel Excel et sera organisée lors de la dernière séance de laboratoire ; cette évaluation est non remédiable.
    • Examen : 0%
  • En juin et en septembre :
    • Travail année : 0%
    • Examen : 100%
Modalités d’évaluation pour « Laboratoire d’informatique 2 »
  • En juin :
    • Travail année (évaluation écrite) : 100%
      L’évaluation consiste en la présentation et la mise en page à l’aide du logiciel Word d’un document selon des critères imposés et sera organisée lors de la dernière séance de laboratoire ; cette évaluation est non remédiable.
    • Examen : 0%
  • En septembre :
    • Travail année : 0%
    • Examen (écrit) : 100%
Sources, références et bibliographie:
/
Supports pédagogiques:
  • Syllabus ;
  • Diaporama ;
  • Exercices résolus disponibles sur la plateforme HELMo Learn ;
  • Documentation et aides déjà fournies dans les logiciels Excel et Word.