Cette page est compatible avec la fonction "Imprimer" de votre navigateur Web.
Les navigateurs Google Chrome et Opera proposent l'enregistrement au format PDF via leur menu d'impression. Le logiciel libre PDFCreator s'utilise comme une imprimante virtuelle pour enregistrer la page au format PDF.
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2020-2021
Bachelier en coopération internationale
Communication en langue anglaise
Responsable de l'UE: BROSSEL Robert
Autres enseignants: THIRION Nathalie

Institut: Campus Guillemins

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 1er bloc

Langue d'enseignement: Anglais

Langue d'évaluation: Anglais

Période de l'année: 1er quadrimestre, 2ème quadrimestre

Cycle: 1er cycle

Niveau du CEC: Niveau 6

Identification de l'unité d'enseignement: Non renseigné

Nombre de crédits ECTS: 7,00 crédit(s)

Volume horaire: 80,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
Anglais 6,00 crédit(s) 75,00 heure(s)
Informatique:outils du professionnel Prezi 1,00 crédit(s) 5,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Modalités exceptionnelles covid-19 :
Anglais:
L’examen de janvier sera oral.
Durée : 15 minutes
En distanciel : Via visioconférence par zoom (ce programme permet l’utilisation d’une salle d’attente).
L’étudiant se connectera au minimum 5 minutes avant l'heure de début d'examen. Un seul et même lien zoom sera communiqué par jour.
L’étudiant enclenchera caméra et micro pour se filmer en plan large à un bureau/table pendant qu’il répondra aux questions d'examen.
Les nom et prénom devront clairement apparaître sur la fenêtre video en distanciel.
En dehors de son ordinateur, rien ne sera autorisé sur son bureau/table.
Il est interdit d'afficher sur son écran une autre page que celle de zoom et pendant l’examen, l’étudiant ne manipule pas son clavier. Toute consultation est interdite.
En cas de problème, l'étudiant préviendra directement le professeur: 0492/75.56.51.
 
Eventuelles connaissances et compétences préalables:
En anglais : maitrise des notions lexicales et grammaticales de base, des compétences de compréhension orale et écrite, ainsi que la capacité de production orale et écrite relativement simple et correcte, même au départ de sources linguistiques plus complexes.

Objectif poursuivi : Idéalement B1 dans le système d’évaluation international : Cadre Européen des Langues.  

En Informatique: utilisation de base d’un ordinateur et en particulier du système d’exploitation Windows (principalement l'enregistrement et la récupération de fichiers).
Objectif(s)
Aux départ de sources linguistiques variées, comprendre le contenu, le message, les points essentiels, et produire un document en langue anglaise, de manière simple et communicative, en utilisant les règles de grammaire et d'usage, ainsi qu’un vocabulaire aussi de nature économique adéquat.

Pouvoir communiquer sur celui-ci oralement en s’appuyant sur des outils informatiques.
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :
Anglais :

Au terme de l'unité d'enseignement Outils de communication en anglais, l'étudiant sera capable de:
  • Cerner les points essentiels d’un discours oral ou écrit dans un langage clair, simple et technique de base;
  • Interagir dans un discours simple et cohérent relevant de situations courantes et techniques de base, aussi dans le cadre du futur métier;
  • Distinguer les points essentiels d’un document dans un langage clair, simple et technique de base;
  • Préparer et rédiger un texte oral ou écrit dans un langage simple et cohérent sur des sujets courants et techniques de base.
Informatique :
Au terme de l'unité d'enseignement Outils de communication en anglais, l'étudiant sera capable de s'initier à l'utilisation du logiciel libre Prezi, en vue de réaliser des présentations et de les utiliser en soutien à un exposé oral, en l'occurrence de :
  • créer, sauvegarder, récupérer et partager une présentation Prezi
  • utiliser un thème et le personnaliser
  • structurer les idées, construire un chemin (succession des éléments) adéquat, respecter un fil conducteur
  • présenter un fichier lisible, harmonieux et homogène (polices)
  • grouper les éléments, zoomer, imbriquer
  • réaliser une construction personnalisée
  • utiliser des images et illustrations pertinentes
  • gérer la quantité de texte
  • insérer des diagrammes, des formes, des symboles, des animations…
  • synchroniser l’utilisation de l’outil informatique avec l’exposé oral
Contenu:
L’unité d’enseignement est principalement constituée d'exercices de compréhension et de synthèse de documents écrits et oraux, d'exercices de prise de parole, d'exercices de rédaction, d’exercices variés de grammaire. 
 
En outre, à l’issue de l’UE,  un exercice s’articule entre le cours d’anglais et le cours d’informatique. Cette articulation permet :

- d’associer les apprentissages des deux types de cours dans un exercice commun de présentation orale.
- de valoriser les compétences et les techniques apprises aux cours d’anglais et d’informatique et de maîtriser la communication orale en s’appuyant sur une présentation.
- le sujet de la présentation s’inscrit dans un contexte économique et professionnalisant.
Dispositif d'apprentissage:
Contenus d’apprentissage :
Anglais :
  • Découvrir le domaine de la coopération internationale par l'intermédiaire de la pratique de l'anglais
  • Comprendre des sources orales et écrites et en extraire le contenu principal 
  • Maîtriser pratiquement les règles de grammaire après avoir assimilé l'aspect théorique
  • Classer, ordonner, comparer, coordonner des informations et les communiquer en anglais 
  • Communiquer des contenus au moyen d'outils de présentation informatique
 
Informatique :
PREZI:
  • Créer un compte, se connecter
  • Insérer un texte, une forme, un symbole, une image, un diagramme.
  • Personnaliser un thème.
  • Grouper des objets.
  • Ordonner les éléments de la présentation.
  • Animer des groupes d’objets.
  • Gérer la présentation, la nommer, la supprimer, la télécharger, la visionner.
  • Co-éditer
 
Méthode d’apprentissage :
Anglais :
  • Afin de faire découvrir la meilleure perspective possible de la profession, le contexte analysé sera principalement le monde associatif et ONG, les entreprises privées, des phénomènes comme le commerce équitable et le développement durable, les grandes institutions mondiales et internationales, etc
  • Compréhension à l'audition et à la lecture en vue de synthétiser le sens et communiquer le contenu oralement et par écrit
  • Application d’exercices grammaticaux visant à la maitrise des règles et usages 
  • Traductions anglais/français et français/anglais
  • Mise en situation des apprenants sous forme d’exercices de présentations et de débats
Informatique :
PREZI:
  • Familiarisation en découvrant des exemples existants.
  • Démonstration des techniques par l'exemple et mise en situation immédiate des apprenants amenés, dans un premier temps, à réaliser un exercice guidé.
  • Mise en autonomie des apprenants; suivi et soutien individuel par l'enseignant pendant la phase d'exercice en autonomie.
  • Afin de contextualiser et de donner un maximum de sens à l'activité d'enseignement, le thème de l'exercice est ancré dans le contexte économique et professionnel de la formation.
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):
Evaluation :

Examen de janvier 2021
 
Contenu : Trois parties.
 
1 Présentation des thèmes et sujets traités en classe suivants. Un choix sera fait par tirage au sort le jour de l’examen. L’étudiant présente les sujets choisis et s’engage une discussion questions – réponses. Tous les sujets ont été vus en classe et la préparation à l’examen se base sur les notes de cours. De plus, l’étudiant peut ajouter l’un ou l’autre aspect (chiffre, dimension économique, etc.) ou information extérieure au travail fait en cours, fruit d’une recherche personnelle brève.  
 
1 Introducing yourself :
2 Food : the invention of the SANDWICH.
3 Introducing Alfred NOBEL :
4 What are the job opportunities for people in International Cooperation ?
5 Charities : explain and give examples
6 The Big Issue : explain
7 This year’s Nobel peace prize
8 Which country would you like to live in ?
9 Why did you choose to do some studies in International Cooperation ?
10 Coronavirus : how to keep safe ?
 
2 Phrases contenant un point de grammaire : Des phrases à compléter (texte à trous) et à traduire seront présentées  F > E. (voir notes de cours)
 
1 Simple present
2 Present continuous
3 Past simple
4 Past continuous
5 Present perfect
6 Present perfect continuous
7 For and since
8 Comparatives and superlatives
 
3 Traduction de phrases Fr > E :
 
Les questions présentées sont tirées des exercices effectués en classe et qui se trouvent dans les notes de cours.
 
Pondération : Q1 = En janvier = 1/3 du total de l’année
Q2 = En juin = 2/3 du total de l’année
 
Examen de janvier :
Présentation : 50 %
Grammaire : 30 %
Traduction : 20 %
 
 
  • Pour le cours d’anglais proprement dit, des évaluations régulières ( tests écrits et oraux) s’ajouteront à une épreuve complète en 1e et en 2e sessions. Les résultats sont systématiquement remis aux étudiants
  • Pour l’exercice anglais/informatique une évaluation intégrative en cours d’année comprenant un travail de groupe sous forme d’une présentation orale en anglais. Une grille de cotation reprenant les différents critères et leur pondération est transmise aux étudiants. En seconde session, la présentation orale en anglais est individuelle.


L’évaluation finale d’une unité d’enseignement s’exprime sous forme d’une note  comprise entre 0 et 20.

  • La cote de l’UE (Unité d’enseignement) correspond à la moyenne arithmétique pondérée (proportionnellement aux heures d'activité respectives) des cotes des diverses activités d’apprentissage qui constituent l’UE.
  • Si la cote d’au moins une des activités d’apprentissage de l’UE est inférieure ou égale à 7/20, la cote (moyenne arithmétique pondérée) attribuée à l’étudiant pour cette UE ne pourra dépasser 7/20.
  • Si la cote d’au moins une des activités d’apprentissage de l’UE est supérieure à 7/20, mais inférieure à 10/20, la cote (moyenne arithmétique pondérée) attribuée à l’étudiant pour cette UE ne pourra dépasser 9/20.
Sources, références et bibliographie:
Anglais :

Notes de cours 
Ouvrage grammatical de référence : English Grammar in Use – Raymond Murphy – Cambridge University Press – 4th Edition (extraits)
 
Informatique : https://prezi.com/
Supports pédagogiques:
Anglais :
       -      syllabus
       -      vidéos présentées par des étudiants
  
Informatique :
  • Syllabus fourni en début d'unité d'enseignement et disponible dans l'espace numérique du cours.
  • Vidéos et didacticiels du site officiel https://prezi.com/
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2020-2021
Bachelier en coopération internationale
Communication en langue étrangère
Responsable de l'UE: PROESMANS Maxim
Autres enseignants: Aucun

Institut: Campus Guillemins

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 1er bloc

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 1er quadrimestre, 2ème quadrimestre

Cycle: 1er cycle

Niveau du CEC: Niveau 6

Identification de l'unité d'enseignement: Non renseigné

Nombre de crédits ECTS: 6,00 crédit(s)

Volume horaire: Non renseigné

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
Espagnol langue choix 6,00 crédit(s) 75,00 heure(s)
Néerlandais langue choix 6,00 crédit(s) 75,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Modalités exceptionnelles covid-19 :
Espagnol

La répartition des points
Pas de modifications.

Déroulement
Les évaluations auront lieu via Teams, Moodle et/ou Forms. L'emploi de la caméra et le micro pendant tout l'examen sera obligatoire.


Néerlandais

La matière ainsi que les modalités d'évaluation (Teams) seront communiquées aux étudiants par leur professeur. Un sondage sera mis en ligne sur Helmo Learn pour constituer une liste de passage de l'examen oral.

Première session
Examen écrit/oral de janvier : (sous visioconférence)

Contenu
  • Grammaire : théorie + exercices
  • Vocabulaire : liste de vocabulaire
  • Thèmes (modules) : vocabulaire + exercices de traduction
  • Portefeuille de textes : expression orale sur base de vos articles choisis
Déroulement

Il s'agira d'un examen oral d’environ 30 minutes par visioconférence, avec partage de questionnaire sur écran. La modification du fond d'écran n'est en aucun cas autorisée. L'emploi de la caméra et le micro pendant tout l'examen sera obligatoire. La répartition est la même pour les étudiants de BAC 2.
 
L'inscription à cet examen se fera via un sondage sur Helmo Learn, qui sera mis en ligne en temps voulu par votre professeur. La matière pour l'examen sera postée sur la plate forme Helmo Learn.
 
Critères d'évaluation
 
Justesse et utilisation à bon escient des structures lexicales et grammaticales visées ci-dessus, aisance d'expression orale, pertinence du contenu.
Crédits acquis de manière définitive.
Seuil de réussite: 10/20

 
Eventuelles connaissances et compétences préalables:
Cours d'espagnol assurés par Mmes YARANGA Myriam  et DAMUSEAU Hélène, professeurs à HEPL
Cours de néerlandais assuré par M. PROESMANS Maxim, professeur à HELMo

Connaissance de l'étudiant des notions lexicales et grammaticales de base ainsi que la capacité de production orale et écrite relativement simple et correcte. Idéalement A2 dans le système d’évaluation international.
Objectif(s)

L'UE a pour objectif de permettre à l'étudiant d'atteindre un niveau A2 en fin d'année.

Espagnol:

  • acquérir les notions de base des principes grammaticaux ainsi que l'apprentissage des éléments indispensables à une bonne communication (voir rubrique contenus).
  • apprendre le vocabulaire de base, à travers une série de thèmes. Une attention certaine sera portée à l'expression écrite afin de produire des écrits simples, clairs et efficaces. 
  • développer la communication orale et l'écoute (prononciation, intonation, rythme)
  • acquérir une autonomie à l'apprentissage notamment via l'informatique et autres outils à déterminer en fonction des différents pôles de profil des étudiants.
Néerlandais:
 
  • être capable de produire et comprendre un document de difficulté moyenne en néerlandais en utilisant les règles de grammaire correctement ainsi qu’un vocabulaire de base adéquat.
  • être capable de communiquer sur ce dernier oralement.
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :
Espagnol

Au termes de l'AA, l'étudiant sera capable de:
 
  • Appliquer les règles de grammaire vues à l’écrit ou à l’oral.
  • Employer le vocabulaire relevant de thématiques générales vu dans les situations ad hoc.
  • Exprimer et échanger des informations ou des opinions par rapport à des documents lus, entendus ou vus.
  • Expliquer les principaux éléments de la culture espagnole et hispano-américaine (géographie, histoire, politique, habitudes et différences, etc.).

Néerlandais

Au termes de l'AA, l'étudiant sera capable de :
 
  • Cerner les points essentiels d’un discours simple ;
  • Interagir dans un discours simple et cohérent relevant de situations courantes et techniques de base ;
  • Distinguer les points essentiels d’un document dans un langage clair, simple et technique de base ;
  • Préparer et rédiger un texte dans un langage simple et cohérent sur des sujets familiers et techniques de base.
 
Au termes de l'UE, l'étudiant aura développé les compétences suivantes :  
 
  • S’insérer dans son milieu professionnel et s’adapter à son évolution
  • Identifier ses besoins de développement et s’inscrire dans une démarche de formation permanente
  • Communiquer : écouter, informer, conseiller tant en interne qu’en externe
  • Rédiger des synthèses et des documents structurés adaptés au destinataire
  • Pratiquer l’écoute et l’empathie
  • Exploiter les outils informatiques axés sur la communication
  • S'organiser : structurer, planifier, coordonner et gérer de manière rigoureuse les actions et les tâches liées à une mission
  • Classer, ordonner, coordonner des informations
Contenu:
Espagnol : 

1) Introducción a la clase de español
2) ¡Nos presentamos!
3) Escuela, estudios y trabajo
4) Día de los muertos (familia y relaciones)
5) ¿Quién es?
6) Costumbres y rutinas diarias
7) ¡A cocinar!
8) Las navidades (año nuevo, roscón de reyes, gustos y regalos…)
9) San Valentín (regalos, sentimientos…)
10) La casa y las habitaciones
11) Recuerdos
12) Tiempo libre
13) El cuerpo y la salud
14) El medio ambiente y el futuro del planeta

Néerlendais

I    Thèmes
(sous réserve de modifications)
Module 1 Noodhulp     
Module 2 Basiswoordenschat van Ngo’s
Module 3 Werken in het Zuiden
Module 4 Vrijwilligerswerk
Module 5 Senegal
Module 6 Greenpeace
Module 7 BRIC-landen
Module 8 Portfolio Ondernemers voor Ondernemers
(liste non exhaustive)

Module Telefoneren
Module E-mail schrijven


II   Grammaire
(sous réserve de modifications)
1. Prononciation
2. Orthographe
3. Construction de la phrase
4. Le verbe
5. Le déterminant
6. Le pluriel des noms
7. L’adjectif
8. Pronoms personnels
9. Adverbes pronominaux
10. La négation
(liste non exhaustive)
 
Dispositif d'apprentissage:
Espagnol
  • Voir cours
Néerlandais
  • Application d’exercices grammaticaux visant à une bonne maitrise des règles (syllabus)
  • Traductions néerlandais/français et français/néerlandais
  • Mise en situation des apprenants sous forme d’exercices de présentations et de débats
  • Afin de faire découvrir la meilleure perspective possible de la profession, le contexte analysé sera principalement le monde associatif et ONG, les entreprises privées, des phénomènes comme le commerce équitable et le développement durable, les grandes institutions mondiales et internationales, etc
 
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):
Espagnol

Evaluation continue intervenant à hauteur de 25%
Janvier : interrogation partielle intervenant à hauteur de 25%
Juin : examen écrit intervenant à hauteur de 25% et examen oral intervenant à hauteur de 25%
2e session : examen écrit 60 %, examen oral 40 %

Néerlandais

Des évaluations régulières (tests écrits et oraux) s’ajouteront à une épreuve complète en 1e et en 2e sessions. Les résultats sont systématiquement remis aux étudiants.
Janvier :
  • Travail journalier (TJ) : 10%
  • Examen écrit : 60%
  • Examen oral :30%
 
Juin :
  • Note de janvier : 20%
  • Travail journalier (TJ) : 10%
  • Examen écrit : 40%
  • Examen oral : 30%
 
Septembre :
  • Examen écrit : 60%
  • Examen oral : 40%
 
L’évaluation finale d’une unité d’enseignement s’exprime sous forme d’une note  comprise entre 0 et 20.
  • La cote de l’UE (Unité d’enseignement) correspond à la moyenne arithmétique pondérée (proportionnellement aux heures de chaque activité de l'UE) des cotes des diverses activités d’apprentissage qui constituent l’UE.
  • Si la cote d’au moins une des activités d’apprentissage de l’UE est inférieure ou égale à 7/20, la cote (moyenne arithmétique pondérée) attribuée à l’étudiant pour cette UE ne pourra dépasser 7/20.
  • Si la cote d’au moins une des activités d’apprentissage de l’UE est supérieure à 7/20, mais inférieure à 10/20, la cote (moyenne arithmétique pondérée) attribuée à l’étudiant pour cette UE ne pourra dépasser 9/20.
Sources, références et bibliographie:

Espagnol

Voir syllabus

Néerlandais

Voir syllabus et HELMo Learn (page du cours)
Logiciel en ligne : Dutch With Ambition
Ouvrage de référence : Grammaire illustrée du néerlandais de Gaston Rosen

Supports pédagogiques:

Espagnol

- Syllabus de langue espagnole
- Cahier d’exercices « Domino los verbos »
- Documents mis en ligne sur l’école virtuelle.


Néerlandais

- Syllabus
- Documents mis en ligne sur HELMo Learn
- Vidéos et articles de presse présentés par des étudiants suivis de discussions en classe

Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2020-2021
Bachelier en coopération internationale
Communication et gestion de projets
Responsable de l'UE: LAMBERT Johanne
Autres enseignants: GIKAG Guy, MERNIER Amélie, THIRION Nathalie

Institut: Campus Guillemins

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 1er bloc

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 2ème quadrimestre

Cycle: 1er cycle

Niveau du CEC: Niveau 6

Identification de l'unité d'enseignement: Non renseigné

Nombre de crédits ECTS: 9,00 crédit(s)

Volume horaire: 115,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
Gestion et logistique de projets de coopération 3,00 crédit(s) 30,00 heure(s)
Séminaires: partim II 1,00 crédit(s) 15,00 heure(s)
Techniques d'expression écrite et orale en langue française 3,00 crédit(s) 45,00 heure(s)
Techniques informatiques de communication 2,00 crédit(s) 25,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Eventuelles connaissances et compétences préalables:
En Informatique: utilisation de base d’un ordinateur et en particulier du système d’exploitation Windows (principalement l'enregistrement et la récupération de fichiers).
Objectif(s)
Gérer un projet et maîtriser son contexte, pouvoir communiquer sur celui-ci oralement et par écrit grâce à des outils informatiques.
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :
Techniques d’expression écrite et orale en langue française :
1)      Analyser en détail les documents en lien avec la formation et le métier de coopérant grâce aux techniques vues au cours (les composantes de la communication du schéma de Jakobson et les fonctions du langage, par exemple).
2)      Analyser et rédiger des documents de sensibilisation (folder et lettre) grâce aux techniques vues au cours (plan SPRI, les arguments d’autorité, les lois de proximité, etc.).
3)      Rédiger une demande de soutien (financier ou autre).
4)      Rédiger une synthèse de textes, que ce soit pour répondre à une question précise ou dans un but informatif général.
5)      S’exprimer correctement devant un public (de pairs ou autres), éventuellement à l’aide d’un support visuel.
6)      Utiliser, dans toutes ces tâches, les acquis grammaticaux, lexicaux, orthographiques et stylistiques du cours de maîtrise de la langue (quadrimestre 1) pour évaluer la qualité de son expression et l’améliorer.
 
Techniques informatiques de communication :
          Compétences
2.5 Exploiter les outils informatiques axés sur la communication.
3.3 Exploiter les techniques de la recherche documentaire et les outils du traitement de l'information, notamment pour l'interprétation et la présentation des données.
3.5 Appliquer les réglementations et utiliser à bon escient les outils appropriés de la bureautique et de la gestion générale, financière et comptable.
5. 5 Classer, ordonner et coordonner des informations.
          AA
1)      Utiliser le logiciel de traitement de texte Word, dans la version utilisée au cours, pour:
- créer, sauvegarder et récupérer un document;
- disposer et mettre en forme les caractères et les paragraphes;
- ajuster la mise en page d'un document;
- disposer le texte en colonnes à l'aide des outils Tabulations et Colonnes;
- gérer les en-têtes et pieds de page;
- insérer, mettre en forme et disposer des objets (lettrines, images, WordArt, SmartArt, formes, zones de texte);
- concevoir et agencer des tableaux;
- créer, modifier et utiliser des styles;
- hiérarchiser et créer des tables des matières automatiques;
- réaliser une bibliographie automatique;
- récupérer des données du tableur Excel et gérer leur format d'affichage;
- réaliser un mailing.
2)      Utiliser le logiciel de présentation PowerPoint, dans la version utilisée au cours, pour:
- créer, sauvegarder, récupérer et projeter une présentation;
- utiliser à bon escient le masque des diapositives;
- concevoir et disposer les diapositives;
- insérer des objets (zones de texte, image, SmartArt, WordArt, formes, graphiques, sons, vidéos);
- animer et minuter une présentation;
- appliquer des transitions entre diapositives;
- utiliser la présentation en soutien à un exposé oral professionnel et efficace.

Séminaire, partim 2 :
            Compétences
1.5 Identifier ses besoins de développement et s’inscrire dans une  démarche de formation permanente
2.1 Rédiger des synthèses et des documents structurés adaptés au destinataire
3.1 Situer les acteurs de la coopération internationale au développement, le paysage institutionnel et associatif y afférent et les outils méthodologiques utiles.
3.3 Exploiter les techniques de la recherche documentaire et les outils du traitement de l'information, notamment pour l'interprétation et la présentation des données
             AA
Au terme de cette AA, l'étudiant sera capable de:
-  Approcher de façon réflexive  et critique les expériences et pratiques professionnelles dans le secteur du développement
-  Présenter et défendre certaines problématiques sur les enjeux touchant les différents domaines de développement proposés
 
Gestion et logistique de projet et coopération :
           Compétences
2.1 Rédiger des synthèses et des documents structurés adaptés au destinataire
3.1 Situer les acteurs de la coopération internationale au développement, le paysage institutionnel et associatif y afférent et les outils méthodologiques utiles.
3.4 Appliquer les méthodes de développement et d'évaluation de projet
4.3 Apprécier les critères de pertinence et les critères de faisabilité d'un projet, en contexte
5.1. Organiser et tenir à jour les différentes sources d'information
            AA
Au terme de cette AA, l'étudier sera capable de:
1) décrire le processus de la gestion du cycle de projet ainsi que l’évolution de la notion de développement et des concepts clé qui y sont liés.
2) identifier les sources potentielles de financement et les contraintes y afférentes.
3) concevoir un projet basé sur la gestion du cycle de projet (programmation, identification, forme, mise en œuvre, évaluation) et sur les outils y afférents (par exemple cadre logique, SWOT, arbre à problème…)
Contenu:
L’unité d’enseignement est articulée entre des cours liées à la communication (informatique et français) et des cours liés à la gestion de projet et à la pratique de la coopération internationale (gestion de projet, séminaire). Cette articulation permet :
- d’associer les apprentissages des deux types de cours dans des exercices communs tels que des présentations orales, des travaux, etc.
- de valoriser les compétences et les techniques apprises aux cours de français et d’informatique afin de maîtriser la rédaction, la mise en page et la communication des documents utiles à la gestion de projet (dossiers de financements, cadres logiques, chronogrammes,…).
- de rendre pertinent les exercices réalisés en gestion de projet par l’apport d’informations et de témoignages provenant du cours de séminaire.
Dispositif d'apprentissage:
Contenus d’apprentissage :
 
Techniques d’expression écrite et orale en langue française :
 
- Composantes de la communication du schéma de Jakobson.
- Composantes des textes de sensibilisation (lettres ou folders) : fonctions du langage, plan SPRI, argument d’autorité, lois de proximité.
- Techniques pour les présentations orales.
- Techniques d'analyse et de synthèse de textes .

 
Techniques informatiques de communication :
Word:
-          Application des techniques de mise en forme, de mise en page et de disposition du texte dans un document Word.
-          Gestion des en-têtes et pieds de page, tableaux et objets divers.
-          Création de tables des matières et bibliographies automatiques.
-          Échanges de données avec le logiciel Excel.
-          Réalisation d'un mailing.
PowerPoint:
-          Gestion des diapositives et de leurs contenus (texte, images, graphiques, sons etc.).
-          Animation, minutage et projection d'une présentation.
 
Séminaire, partim 2 :
-         Ateliers et/ou activités et/ou conférences en lien avec la gestion de projets
 
Gestion et logistique de projet et coopération :

-          Le projet: définitions et concepts
-          La gestion du cycle de projet et ses différentes phases : approche théorique et pratique
-          Les outils de la gestion du cycle de projet

Méthode d’apprentissage :
Techniques d’expression écrite et orale en langue française :
 
-          Analyse de documents en lien avec la formation et le métier de coopérant (lettres, folders, articles de presse…)
-          Cours théoriques et exercices de rédaction divers : synthèses, lettres…
-          Exercices pratiques d’expression orale
 
Techniques informatiques de communication :
Word:
-          Démonstrations des techniques par l'exemple et mise en situation immédiate des apprenants amenés, dans un premier temps, à réaliser des exercices guidés.
-          Mise en autonomie des apprenants; apprentissage par essais et erreurs par la réalisation d'exercices (seul ou par groupe de deux étudiants) d'un niveau de difficulté croissant. Afin de contextualiser et de donner un maximum de sens à l'activité d'enseignement, les exercices sont ancrés dans le contexte économique et professionnel de la formation.
-          Synthèse des notions et auto-vérification des apprentissages grâce à la réalisation d'exercices récapitulatifs.
-          Suivi et soutien individuel par l'enseignant pendant les phases d'exercices en autonomie.
PowerPoint:
-          Démonstrations des techniques par l'exemple et mise en situation immédiate des apprenants amenés à réaliser une présentation de manière guidée.
-          Afin de contextualiser et de donner un maximum de sens à l'activité d'enseignement, le thème de l'exercice est ancré dans le contexte économique et professionnel de la formation.
-          Suivi et soutien individuel régulier par l'enseignant tout au long de la réalisation de l'exercice guidé.
-          Sollicitation du groupe: brainstorming suivi d'une synthèse des idées et, le cas échéant, intervention complémentaire du professeur concernant les qualités d'une présentation professionnelle efficace (support technique et exposé oral) et les écueils à éviter.
 
Séminaire, partim 2 :
-         Participation active aux activités et interventions
-         Recherche personnelle
 
Gestion et logistique de projet et coopération :
-          Théorie ex cathedra
-          Exercices pratiques nourris par des documents informatifs et éventuellement par l'apport d'acteurs du terrain
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):

L’évaluation finale d’une unité d’enseignement en première et seconde session s’exprime sous forme d’une note comprise entre 0 et 20. 

  • La cote de l’UE (Unité d’enseignement) correspond à la moyenne arithmétique pondérée (proportionnellement au nombre d'heures de chaque AA) des cotes des diverses activités d’apprentissage qui constituent l’UE.
  • Si la cote d’au moins une des activités d’apprentissage de l’UE est inférieure ou égale à 7/20, la cote (moyenne arithmétique pondérée) attribuée à l’étudiant pour cette UE ne pourra dépasser 7/20.
  • Si la cote d’au moins une des activités d’apprentissage de l’UE est supérieure à 7/20, mais inférieure à 10/20, la cote (moyenne arithmétique pondérée) attribuée à l’étudiant pour cette UE ne pourra dépasser 9/20.

Première session

Une évaluation intégrative en cours d’année comprenant un travail de groupe écrit et une présentation orale. Ceux-ci seront basés sur les cours de gestion de projet et séminaire et mettront en pratique les techniques de rédaction et de communication étudiées aux cours de français et d’informatique. En informatique, l'épreuve intégrative intervient pour 100 % de la note finale. Pour l'AA Techniques d'expression écrite et orale, l'intervention de l'épreuve et le TJ s'élèvent à 50 % de la note finale. Tout manquement de l'étudiant par rapport au travail de groupe (absences répétées, non remise des documents demandés etc.) se verra sanctionné par un 0 dans la partie orale du travail pour les AA bureautique et techniques d'expression écrite et orale.

Pour l'AA Techniques d'expression écrite et orale, une évaluation individuelle de fin d’année (examen) portera sur une analyse de document(s). (50 % de la cote finale ).

Seconde session

Les étudiants qui n'ont pas obtenu au moins 10/20 pour l'UE en première session doivent représenter un ou plusieurs examens au cours de la seconde session. Doivent être représentées, les activités d'apprentissage (cours) pour lesquelles l'étudiant n'a pas obtenu 10/20.

L'évaluation de seconde session consiste en épreuves individuelles (examens), y compris en informatique.

Les résultats de l'épreuve intégrative n'interviennent donc plus dans l'évaluation de 2e session, pour aucun des cours.

 
Critères d’évaluation en techniques d’expression écrite et orale en langue française :
Analyse et rédaction de documents divers en lien avec la formation et le métier de coopérant (lettres, folders, articles de presse…)
 

Critères d’évaluation en techniques informatiques de communication : 

Word (70 %):

  • Production en groupe d'un document au format Word de qualité professionnelle. Des normes et techniques de présentation minimales relevant des acquis d'apprentissage devront être respectées.

  • Réalisation d'un mailing en lien avec le projet.

PowerPoint (30 %):

  • Production et présentation orale en groupe d'un diaporama au format PowerPoint de qualité professionnelle. Des normes et techniques de présentation minimales relevant des acquis d'apprentissage devront être respectées.

Seminaires Partim II:
Evaluation:
1ère session: évaluation intégrative (50%) et travail individuel
2ème session: travail individuel



Critères d’évaluation en gestion et logistique de projet et coopération :
 
Connaissances théoriques :
-          décrire le processus et les étapes de la gestion du cycle de projet ainsi que l’évolution de la notion de développement et des concepts clé qui y sont liés.
-          concevoir un projet ou une partie de celui-ci en se basant sur la gestion du cycle de projet et sur les outils y afférents
-          Savoir utiliser et expliquer l’usage des outils liés à la GCP


Evaluation:
1ère session: épreuve intégrative (50%) et examen oral individuel (50%)
2ème session: examen oral (100%)
Sources, références et bibliographie:
Techniques d’expression écrite et orale en langue française : voir note de cours (syllabus)
 
Techniques informatiques de communication :
-          FORESTIER Jean-Pierre, PowerPoint 2007 Des présentations claires et efficaces, Coll. Compétence Micro, Le plaisir d'apprendre, KnowWare Editions, Ecuelles (Seine-et-Marne), 2007.
-          HANKE Johann-Christian, Word 2007, Laissez Word faire le travail, Coll. Compétence Micro, Le plaisir d'apprendre, KnowWare Editions, Ecuelles (Seine-et-Marne), 2007.
-          RÉFÉRENCE BUREAUTIQUE, Microsoft® Word 2010, Éditions ENI, St Herblain, 2010.
-          Éditions ENI, Bibliothèque numérique en ligne, http://www.eni-training.com.
 
Séminaire, partim 2 :
-         voir cours
 
Gestion et logistique de projet et coopération :
-          voir cours
Supports pédagogiques:
 Techniques d’expression écrite et orale en langue française :
-          Notes de cours fournies en début d’année
-          Portefeuilles de textes et autres documents mis en ligne via les plates-formes de la HELMo et de la HEPL.
 
Techniques informatiques de communication :
-          Syllabus fourni en début d'unité d'enseignement.
-          Fichiers de données distribués via le réseau de l'école et disponibles dans l'espace numérique du cours.
 
Séminaires, partim 2 :
-          Support éventuel fourni par les intervenants
 
Gestion et logistique de projet et coopération :
-          Support ppt.
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2020-2021
Bachelier en coopération internationale
Comptabilité générale
Responsable de l'UE: MERNIER Amélie
Autres enseignants: Aucun

Institut: Campus Guillemins

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 1er bloc

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 1er quadrimestre, 2ème quadrimestre

Cycle: 1er cycle

Niveau du CEC: Niveau 6

Identification de l'unité d'enseignement: Non renseigné

Nombre de crédits ECTS: 6,00 crédit(s)

Volume horaire: 90,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
Comptabilité générale 6,00 crédit(s) 90,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Modalités exceptionnelles covid-19 :
Evaluation continue organisée en Moodle et partiel organisé à distance via Moodle et la messagerie outlook.
 
Eventuelles connaissances et compétences préalables:
Activité d'apprentissage animée par madame Stéphanie DEPAS (responsable effective de l'U.E. - professeur à HEPL)
Objectif(s)
Au terme de cette formation, l’étudiant sera capable de :

- enregistrer dans les comptes les opérations liées à l'exploitation d'une entreprise, en ce compris les opérations spécifiques de l’activité d’une association

- utiliser de manière judicieuse le plan comptable minimum normalisé (P.C.M.N),

- présenter une situation de fin d’exercice (bilan et compte de résultats),

- comprendre les postes principaux des comptes annuels

Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :

Les compétences recherchées viseront à :
- comptabiliser les opérations liées à l'exploitation courante d'une entreprise, en ce compris les opérations spécifiques de l'activité d'une association
- utiliser de manière judicieuse le plan comptable minimum normalisé;
- présenter une situation de fin d'exercice (bilan et compte de résultats;

Sera développée dans l'AA la capacité à
- mobiliser les savoirs et savoir-faire techniques propres à la coopération internationale;
- appliquer les réglementations et utiliser à bon escient les outils appropriés de la bureautique et de la gestion générale, financière et comptable.
Contenu:
Introduction générale à la comptabilité (bilan, résultat, cadre légal)
Les opérations d'exploitation
Les investissements et financements
Aspects particuliers de la comptabilité des asbl
 
Dispositif d'apprentissage:
Cours magistraux
Travaux pratiques ou dirigés
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):
1ère et 2ème sessions : Evaluation continue et examen écrit


L’évaluation finale d’une unité d’enseignement s’exprime sous forme d’une note  comprise entre 0 et 20.

  • La cote de l’UE (Unité d’enseignement) correspond à la moyenne arithmétique pondérée (proportionnellement aux heures de chaque AA de l'UE) des cotes des diverses activités d’apprentissage qui constituent l’UE.
  • Si la cote d’au moins une des activités d’apprentissage de l’UE est inférieure ou égale à 7/20, la cote (moyenne arithmétique pondérée) attribuée à l’étudiant pour cette UE ne pourra dépasser 7/20.
  • Si la cote d’au moins une des activités d’apprentissage de l’UE est supérieure à 7/20, mais inférieure à 10/20, la cote (moyenne arithmétique pondérée) attribuée à l’étudiant pour cette UE ne pourra dépasser 9/20.
Sources, références et bibliographie:

 
Supports pédagogiques:
Moodle
Notes de cours - Comptabilité générale  - Pascale CAPS
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2020-2021
Bachelier en coopération internationale
Economie générale et appliquée y compris au développement
Responsable de l'UE: MERNIER Amélie
Autres enseignants: Aucun

Institut: Campus Guillemins

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 1er bloc

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 1er quadrimestre

Cycle: 1er cycle

Niveau du CEC: Niveau 6

Identification de l'unité d'enseignement: Non renseigné

Nombre de crédits ECTS: 9,00 crédit(s)

Volume horaire: 105,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
Economie du développement 3,00 crédit(s) 45,00 heure(s)
Economie générale et appliquée 4,00 crédit(s) 45,00 heure(s)
Séminaires: partim I 2,00 crédit(s) 15,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Eventuelles connaissances et compétences préalables:
Economie générale   - Professeur HEPL  - Mme. Florence KOENIG (responsable effective U.E.)
Economie du développement - Professeur HEPL - M. Alain Delahaut
Séminaire - Professeur HELMo - Mme. Amélie Mernier
Objectif(s)
Economie du développement :

Le développement  économique et social est un  phénomène complexe. Certains pays, hier pauvres, affichent aujourd’hui des taux de croissance extraordinaires et sont régulièrement mis en exergue. D’autres, où rien ne semble changer, ne cessent de susciter compassion et questionnements.

L’objectif de ce cours est  de tenter d’identifier les facteurs pouvant expliquer ces niveaux de développement parfois très différents. Quelles sont les conditions du développement, quelles en sont les barrières. Peut-on parler d’un déterminisme du développement ?

Economie générale et appliquée :

L’objectif principal du cours d’économie générale et appliquée est de fournir à l’étudiant un ensemble de connaissances théoriques afin de lui permettre de comprendre les grands principes de l’économie moderne.

Nous ferons la distinction entre les grands thèmes de la micro- et de la macroéconomie, l’étudiant sera ensuite prêt à aborder une approche plus formalisée, plus pointue des concepts économiques.

Par l’utilisation d’études de cas et d’analyse d’actualité, il est demandé à l’étudiant d’également développer son esprit critique.

Séminaires: partim 1 (A. Mernier)

L'objectif principal du cours est de permettre aux étudiants d'aborder les problématiques liées à la coopération internationale avec un focus sur l'axe économique en interagissant avec des hommes et des femmes de terrain qui témoignent de leurs expériences et partagent leurs expertises.
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :

Par les acquis d'apprentissage, l'étudiant sera capable au terme du cours de :
- définir les principaux concepts communément utilisés pour définir et mesurer le sous-développement
- catégoriser les Etats par rapport au développement
- différencier les principaux déterminants du sous-développement
- décrire les différentes politiques mises en œuvre pour sortir du sous-développement
- expliquer avec ses propres mots les grands principes de l’économie de marché
- analyser différentes situations économiques et déterminer quels en sont les facteurs déterminants
- ilustrer par de simples exemples les théories de l’économie de marché
- collecter des éléments d’actualité faisant référence aux théories économiques
- développer un sens critique par rapport aux théories économiques et à leurs diverses applications dans la réalité
- collecter des données, les analyser et argumenter sur cette base une problématique dans des matières liées à la coopération que l’agriculture, la santé, le tourisme et l’éducation, le développement durable
- constituer un rapport de synthèse sur les différents exposés ou conférences présentées
- utiliser des outils appropriés pour sensibiliser aux thématiques du développement

Les compétences développées au travers des AA sont :

s’insérer dans son milieu professionnel et s’adapter à son évolution
: travailler, tant en autonomie qu’en équipe, dans le respect de la culture de l’entreprise / adopter une attitude éthique et respecter les codes déontologiques / développer une approche responsable, critique et ré flexive des pratiques professionnelles

communiquer : écouter, informer, conseiller tant en interne qu’en externe : rédiger des synthèses et des documents structurés adaptés au destinataire / fédérer, négocier et argumenter / pratiquer l’écoute et l’empathie / exploiter les outils informatiques axés sur la comm unication

mobiliser les savoirs et savoir-faire techniques pr opres à la coopération internationale : Situer les acteurs de la coopération internationale au développement, le paysage institutionnel et associatif y afférent et les outi ls méthodologiques utiles /  exploiter les techniques de la recherche documentai re et les outils du traitement de l'information, notamment pour l'interprétation et l a présentation des données.

analyser les données utiles à la réalisation de sa mission en adoptant une démarche systémique : discerner les modèles économiques, politiques et cu lturels / s'organiser : structurer, planifier, coordonner et gérer de manière rigoureuse les actions et les tâches liées à sa mission / organiser et tenir à jour les différentes sources d ’information  / classer, ordonner, coordonner des informations

Contenu:
Economie du développement :
1. Définitions et mesure du sous-développement
2. Typologie des Etats par rapport au développement
3. Déterminants du sous-développement
4. Politiques mises en œuvre pour sortir du sous-développement 

Economie générale et appliquée :
1. l'utilité et la rareté
2. la demande
3. l'offre
4. le marché des biens et services
5. le marché du crédit
6. le marché de l'emploi
7. le circuit économique

Séminaires: partim 1 (A. Mernier)

Exposition et/ou ateliers et/ou conférences de différentes personnes du terrain autour des thèmes suivants: entreprenariat, micro-finance, économie de subsistance versus économie de marché, les labels de commerce équitable...
Dispositif d'apprentissage:
Cours magistraux
Travaux pratiques ou dirigés
Séminaires ou ateliers
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):


Economie du développement
70% oral, 30% écrit
Economie générale et appliquée
100% examen écrit
Séminaires: partim 1
Travail de groupes en 1ère session. Les étudiants qui ne se sont pas inscrits dans un groupe pour le projet de mission commerciale inversée seront automatiquement ajournés en seconde session. La non-participation aux conférences entraînera des sanctions.
Travail individuel en 2ème session

L’évaluation finale d’une unité d’enseignement s’exprime sous forme d’une note  comprise entre 0 et 20.

  • La cote de l’UE (Unité d’enseignement) correspond à la moyenne arithmétique pondérée (proportionnellement aux heures de chaque AA de l'UE) des cotes des diverses activités d’apprentissage qui constituent l’UE.
  • Si la cote d’au moins une des activités d’apprentissage de l’UE est inférieure ou égale à 7/20, la cote (moyenne arithmétique pondérée) attribuée à l’étudiant pour cette UE ne pourra dépasser 7/20.
  • Si la cote d’au moins une des activités d’apprentissage de l’UE est supérieure à 7/20, mais inférieure à 10/20, la cote (moyenne arithmétique pondérée) attribuée à l’étudiant pour cette UE ne pourra dépasser 9/20.
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2020-2021
Bachelier en coopération internationale
Exploitation quantitative de données
Responsable de l'UE: THIRION Nathalie
Autres enseignants: GIKAG Guy

Institut: Campus Guillemins

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 1er bloc

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 2ème quadrimestre

Cycle: 1er cycle

Niveau du CEC: Niveau 6

Identification de l'unité d'enseignement: Non renseigné

Nombre de crédits ECTS: 4,00 crédit(s)

Volume horaire: 45,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
Informatique: outils du professionnel 2,00 crédit(s) 15,00 heure(s)
Statistiques descriptives 2,00 crédit(s) 30,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Eventuelles connaissances et compétences préalables:
En Informatique: utilisation de base d’un ordinateur et en particulier du système d’exploitation Windows (principalement l'enregistrement et la récupération de fichiers), calcul arithmétique et ordre de priorité des opérations.
En Statistique descriptive: calcul arithmétique et ordre de priorité des opérations, représentation d'une droite dans un repère orthogonal.
Objectif(s)
L'objectif de cette unité d'enseignement est d'initier l'étudant à la statistique descriptive ainsi qu'aux fonctionnalités de base du logiciel tableur Excel.
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :
Statistique descriptive
Au terme de l'Unité d'enseignement Exploitation quantitative de données de la 1re année du bachelier, l'étudiant sera capable de:
  • représenter une série statistique univariée, discrète ou continue, par un tableau de fréquences et par les graphiques appropriés;
  • calculer les paramètres usuels de l'ordre de grandeur et de la dispersion d'une série statistique univariée, discrète ou continue;
  • interpréter le sens concret des paramètres usuels de l'ordre de grandeur et de la dispersion d'une série statistique simple univariée, discrète ou continue;
  • calculer la probabilité de survenance d'un événement statistique dont la distribution suit une loi de probabilité type courante et déterminer les valeurs de cet événement statistique associées à des probabilités données;
  • vérifier par calcul et justifier le cas échéant l'existence ou non d'une corrélation linéaire entre deux variables statistiques et représenter par régression, lorsqu'elle est avérée, la corrélation linéaire entre deux variables statistiques;
  • résoudre des exercices d'application relatifs au calcul de probabilités (probabilités simples, complémentaires, composées, conditionnelles, totales et empiriques).
Informatique (Excel)

Au terme de l'Unité d'enseignement Exploitation quantitative de données de la 1re année de bachelier, l'étudiant sera capable d'utiliser le logiciel tableur Excel, dans la version utilisée au cours, pour:
  • créer, sauvegarder et récupérer un classeur;
  • saisir correctement, disposer et mettre en forme les données (et les cellules);
  • appliquer aux données les formats de nombres et de dates courants;
  • personnaliser des formats de nombres et de dates;
  • manipuler les feuilles de calcul;
  • mettre les données en page et les préparer pour l'impression;
  • calculer à l’aide des fonctions mathématiques et statistiques de base;
  • traiter et organiser les données à l’aide de diverses fonctions, dont notamment la fonction logique SI et la fonction RECHERCHEV;
  • concevoir et agencer des graphiques simples.
Ces acquis d'apprentissage sont reliés aux compétences suivantes du référentiel de compétences du bachelier en coopération internationale (Conseil supérieur économique): 1.2; 2.5; 3.3; 3.5; 5.5
Contenu:
L’unité d’enseignement vise à initier les étudiants aux concepts fondamentaux de la statistique (statistique descriptive uni- et bivariée, probabilités et lois de probabilités) et à l'utilisation des fonctionnalités de base du logiciel tableur Excel. Le tableur sera notamment utilisé pour faciliter les opérations de calcul et pour représenter les données mathématiques et statistiques sous la forme de tableaux et/ou de graphiques.
Dispositif d'apprentissage:
Contenus d’apprentissage:

Statistique descriptive
  • Statistique descriptive: vocabulaire statistique, définitions des types de séries et de variables, tableaux de fréquences, calcul et interprétation des paramètres de l'ordre de grandeur et de la dispersion, représentation graphique des séries statistiques et de leurs paramètres.
  • Probabilités: définitions et calculs de probabilités simples, composées, conditionnelles, totales et empiriques.
  • Lois de probabilité: définitions et applications à des exercices de la loi binomiale, de la loi de Poisson et de la loi normale.
  • Corrélation et régression linéaire: vérification de l'existence d'une corrélation linéaire entre deux variables et représentation graphique de la corrélation.
Informatique (Excel)
  • Techniques de sauvegarde, saisie, mise en forme, mise en page et impression des données, mise en forme des cellules.
  • Application et personnalisation de formats de nombres et de dates.
  • Manipulation des feuilles de calcul.
  • Calcul de résultats à l'aide de formules et de diverses fonctions, principalement mathématiques, statistiques et logiques.
  • Traitement et organisation des données à l’aide de diverses fonctions, dont notamment la fonction logique SI et la fonction RECHERCHEV.
  • Conception et agencement de graphiques simples.
Méthode d’apprentissage:

Statistique descriptive
  • Explications théoriques globales des concepts et application directe de ceux-ci à des exemples concrets. La théorie n'est pas envisagée comme une finalité mais uniquement pour fournir les clés de compréhension nécessaires à la mise en pratique des notions.
  • Appropriation des concepts et outils par la réalisation de diversexercices et mises en situation.
  • Mise en autonomie des apprenants; apprentissage par essais et erreurs par la réalisation d'exercices (seul ou par groupe de deux ou trois étudiants).
  • Synthèse des notions et auto-vérification des apprentissages grâce à la réalisation d'exercices récapitulatifs.
  • Suivi et soutien individuel par l'enseignant pendant les phases d'exercices en autonomie.
Informatique (Excel)
  • Démonstrations des techniques par l'exemple et mise en situation immédiate des apprenants amenés, dans un premier temps, à réaliser des exercices guidés.
  • Mise en autonomie des apprenants; apprentissage par essais et erreurs par la réalisation d'exercices (seul ou par groupe de deux étudiants) d'un niveau de difficulté croissant. Afin de contextualiser et de donner un maximum de sens à l'activité d'enseignement, les exercices sont soit des applications de problèmes statistiques ou mathématiques soit ancrés dans le contexte économique et professionnel de la formation.
  • Synthèse des notions et auto-vérification des apprentissages grâce à la réalisation d'exercices récapitulatifs.
  • Suivi et soutien individuel par l'enseignant pendant les phases d'exercices en autonomie.
 
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):
L’évaluation finale d’une unité d’enseignement s’exprime sous forme d’une note  comprise entre 0 et 20.
  • La cote de l’UE (Unité d’enseignement) correspond à la moyenne arithmétique pondérée (proportionnellement au nombre d'heures de chaque AA) des cotes des diverses activités d’apprentissage qui constituent l’UE.
  • Si la cote d’au moins une des activités d’apprentissage de l’UE est inférieure ou égale à 7/20, la cote (moyenne arithmétique pondérée) attribuée à l’étudiant pour cette UE ne pourra dépasser 7/20.
  • Si la cote d’au moins une des activités d’apprentissage de l’UE est supérieure à 7/20, mais inférieure à 10/20, la cote (moyenne arithmétique pondérée) attribuée à l’étudiant pour cette UE ne pourra dépasser 9/20.


Statistique descriptive
En première et seconde sessions: épreuve écrite. Résolution d'exercices d'application de statistique descriptive, probabilités, lois de probabilités, corrélation linéaire dans un temps imparti.

Informatique (Excel)
En première et seconde sessions: épreuve individuelle sur ordinateur. Exercices d'application à réaliser dans un temps imparti.
  • Saisir et récupérer des données, les mettre en forme et en page.
  • Manipuler les feuilles de calcul.
  • Calculer des résultats, les traiter et organiser les données en utilisant les fonctions mathématiques, logiques et de recherche étudiées;
  • Représenter des données sous forme graphique en se conformant aux indications fournies (données représentées, type de graphique, titres, axes, étiquettes de données etc.).
Sources, références et bibliographie:
Statistique descriptive

OUVRAGE COLLECTIF, Référentiel de mathématiques, De Boeck Et Larcier, Bruxelles, 2002.
DENGLOS Grégory, Statistiques et probabilités appliquées, Presses Universitaires de France, Paris, 2008.
HOEL Paul G., Statistique mathématique, Armand Colin Éditeur, Paris, 1991.
MOUREAU M., Statistique, Ayrel Editions, Liège, 2002
 
Informatique (Excel)

FONTAINE Roland, Pratiquer Excel 2007, Éditions Bertrand-Lacoste, Paris, 2008.
MINOT Bernard, Microsoft® Excel 2007 et VBA, coll. Synthex, Pearson Education France, 2007.
RÉFÉRENCE BUREAUTIQUE, Microsoft® Excel 2010, Éditions ENI, St Herblain, 2010.
Éditions ENI, Bibliothèque numérique en ligne, http://www.eni-training.com.
Supports pédagogiques:
Satistique descriptive:
  • Syllabus fourni en début d’unité d’enseignement.
  • Fichiers de données et résolutions d'exercices disponibles dans l'espace numérique du cours.
Informatique (Excel):
  • Syllabus fourni en début d’unité d’enseignement.
  • Fichiers de données distribués via le réseau de l'école et disponibles dans l'espace numérique du cours.
 
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2020-2021
Bachelier en coopération internationale
Géographie, géopolitiques et histoires des philosophies et des religions
Responsable de l'UE: NAVEAU Benoît
Autres enseignants: Aucun

Institut: Campus Guillemins

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 1er bloc

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 1er quadrimestre

Cycle: 1er cycle

Niveau du CEC: Niveau 6

Identification de l'unité d'enseignement: Non renseigné

Nombre de crédits ECTS: 5,00 crédit(s)

Volume horaire: 60,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
Géographie, géopolitique et relations internationales 3,00 crédit(s) 30,00 heure(s)
Histoire des philosophies et des religions 2,00 crédit(s) 30,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Eventuelles connaissances et compétences préalables:
L'AA "Géographie, géopolitiques et relations internationales" est animée par monsieur Benoît NAVEAU, professeur à HELMo et responsable de l'UE.
L'AA "Histoire des philosophies et des religions" est animée par monsieur Alain Bajomée, professeur à HEPL.
Objectif(s)
Les objectifs sont de rendre l'étudiant capable

(Géographie, géopolitiques et relations internationale)

- d'expliquer et comprendre les principales problématiques vécues par les pays en développement grâce à une meilleure compréhension et capacité d’analyse du contexte économique, sociale et politique international

(Histoire des philosophies et des religions)
- Se situer par rapport à un problème d'ordre philosophique, en exploitant pertinemment les informations données au cours.
 
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :
Acquis d'apprentissage

Géographie, géopolitique et relation internationale :

- expliquer les principales évolutions du contexte économique, politique et social mondial depuis 1945 jusqu’à nos jours ainsi que le rôle des ONG dans ce contexte.
- décrire les processus actuels en matière de négociations internationales sociales, économiques et écologique.
- décrire les principaux facteurs explicatifs des relations internationales et leurs impacts sur celles-ci. - analyser l’impact des politiques économiques internationales sur les pays en développement et particulièrement sur leurs endettements et leur commerce international.
- comprendre et expliquer l’impact d’initiatives locales sur des problématiques globales.

Histoire des philosophies et des religions :

Au terme du cours de « philosophie et religions », l'étudiant(e) sera capable de définir les principaux courants de pensée et de réflexion, ainsi que les différentes attitudes éthiques, afin de pouvoir appliquer avec pertinence ces savoirs pour se situer professionnellement et personnellement par rapport à un problème d'ordre philosophique ou éthique, par rapport à une situation de travail mais aussi par rapport à un cadre général.
L'étudiant(e) sera capable de définir les différentes conceptions morales et éthiques, dont certaines liées à la notion de travail, et déterminer le cas échéant certaines recettes permettant l'émergence de l'esprit critique vis-à-vis de soi-même. Appliquer ces différentes recettes afin de développer un sens critique suffisant pour s'interroger sur sa propre histoire et sur soi-même. L'étudiant(e) sera capable de se former son propre jugement sur un ensemble de questions dites “philosophiques” qui ne manquent pas de se poser tout au long d’une vie, de développer une pensée réflexive, autonome et critique. Enfin, au terme du cours de philosophie, l'étudiant(e) sera capable de situer les auteurs étudiés dans l’ensemble du champ philosophique, capable de s’ouvrir sur le monde en privilégiant la curiosité et une attitude d’ouverture d’esprit à l’égard de l’opinion d’autrui et capable d’expliciter le sens des concepts utilisés.

Compétences

S’insérer dans son milieu professionnel et s’adapter à son évolution
  • Travailler, tant en autonomie qu’en équipe, dans le respect de la culture de l’entreprise
  • Appréhender le contexte professionnel
  • Développer sa culture générale
  • Mettre en place des processus d'auto-évaluation en vue d'améliorer sa pratique du métier
Communiquer : écouter, informer, conseiller tant en interne qu’en externe
  • Rédiger des synthèses et des documents structurés adaptés au destinataire
  • Synthétiser et transmettre une information à ses pairs
  • Pratiquer l’écoute et l’empathie
  • Mettre les savoirs au service de l'esprit critique, de l'observation, de l'analyse et du raisonnement
Mobiliser les savoirs et savoir-faire techniques propres à la coopération internationale
  • Situer les acteurs de la coopération internationale au développement, le paysage institutionnel et associatif y afférent et les outils méthodologiques utiles.
  • Développer un référentiel concernant les contextes politiques, géographiques, économiques et sociaux de pays bénéficiaires de la coopération au développement
  • Exploiter les techniques de la recherche documentaire et les outils du traitement de l'information, notamment pour l'interprétation et l a présentation des données.
  • Appliquer les méthodes de développement et d'évaluation de projet.
Analyser les données utiles à la réalisation de sa mission en adoptant une démarche systémique
  • Discerner les modèles économiques, politiques et culturels
  • Apprécier les critères de pertinence et les critères de faisabilité d'un projet, en contexte
Contenu:
Géographie, géopolitique et relations internationales :

- Le monde depuis 1945
- la crise de la dette
- les ONG au sein des relations internationales
- les 3 cycles de négociations internationales
- les grands principes des relations internationales
- les principaux facteurs explicatifs des relations internationales
- les principaux indicateurs démographiques, sociaux et économiques
- les principaux défis des pays en voie de développement

Histoire des philosophies et des religions :

   1.La problématique de la religion (définitions, religion et philosophie, croyances,…)
   2.La répartition des religions dans le monde
     - les religions « premières » : animisme, totémisme,…
     - le monde juif et les diasporas
     - le monde chrétien et ses différents courants (orthodoxie, protestantisme, prédicateurs USA,… )
     - le monde de l’islam et ses différents courants (sunnisme, chiisme, salafisme…)
     - le monde extrême oriental : bouddhisme, hindouisme, taoïsme, shintoïsme,…
Dispositif d'apprentissage:
Cours magistraux
Travaux pratiques ou dirigés
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):
Géographie, géopolitiques et relations internationales
  • Examen écrit via E-learning (80% de la cote finale)
  • Exposé de groupe (20% de la cote finale)
Histoire des philosophies et des religions
  • Examen Oral

L’évaluation finale d’une unité d’enseignement s’exprime sous forme d’une note  comprise entre 0 et 20.
  • La cote de l’UE (Unité d’enseignement) correspond à la moyenne arithmétique pondérée (proportionnellement aux heures de chaque AA de l'UE) des cotes des diverses activités d’apprentissage qui constituent l’UE.
  • Si la cote d’au moins une des activités d’apprentissage de l’UE est inférieure ou égale à 7/20, la cote (moyenne arithmétique pondérée) attribuée à l’étudiant pour cette UE ne pourra dépasser 7/20.
  • Si la cote d’au moins une des activités d’apprentissage de l’UE est supérieure à 7/20, mais inférieure à 10/20, la cote (moyenne arithmétique pondérée) attribuée à l’étudiant pour cette UE ne pourra dépasser 9/20.
Supports pédagogiques:
Géographie, géopolitiques et relations internationale

Supports donnés au cours + E-learning

Histoire des philosophies et des religions

"Philosophie" par Alain Bajomée
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2020-2021
Bachelier en coopération internationale
Notions juridiques et techniques de rédaction
Responsable de l'UE: LAMBERT Johanne
Autres enseignants: Aucun

Institut: Campus Guillemins

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 1er bloc

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 1er quadrimestre

Cycle: 1er cycle

Niveau du CEC: Niveau 6

Identification de l'unité d'enseignement: Non renseigné

Nombre de crédits ECTS: 5,00 crédit(s)

Volume horaire: 45,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
Droit civil et public 3,00 crédit(s) 30,00 heure(s)
Maîtrise de la langue française écrite 2,00 crédit(s) 15,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Modalités exceptionnelles covid-19 :
L'épreuve de janvier se déroulera à distance. Les modalités d'évaluation ne changent pas.
Eventuelles connaissances et compétences préalables:

Le bachelier en Coopération internationale est donné en co-diplomation entre HEPL et HELMo
La responsable de l'UE est Madame Johanne LAMBERT, professeur à HELMo
L'AA Droit public et juridique est donnée par Madame Hélène LURKIN, professeur à HEPL
L'AA Maîtrise de la langue française est coanimée par Madame Hélène DAMUSEAU, professeur à HEPL et Madame Johanne LAMBERT, professeur à HELMo

Objectif(s)
L'UE permet aux étudiants d'acquérir les notions juridiques de base ainsi que la capacité de les restituter et de résoudre des cas pratiques sous forme de texte suivi et structuré.
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :
  • Expliquer les institutions et concepts juridiques principaux du droit privé (acte juridique, fait juridique, droit réel, droit de créance...) ;
  • Appliquer certains articles du Code civil (relatifs aux contrats et à la responsabilité délictuelle) pour résoudre des cas pratiques ;
  • Expliquez les caractéristiques d'un Etat, les notions d'Etat de droit et de démocratie et les différences entre un Etat unitaire et un Etat fédéral ;
  • Utiliser, dans la restitution de la théorie et la résolution des cas pratiques, les acquis grammaticaux, lexicaux, orthographiques et stylistiques étudiés pour évaluer la qualité de son expression et l’améliorer (maîtrise de la langue française).
 
Contenu:
Dans le cadre du cours de Droit civil et public, nous examinerons, à travers l’étude des sources obligationnelles, les normes, institutions et concepts juridiques sur lesquels se tissent les rapports sociaux et économiques. Nous étudierons, ensuite, grâce aux grands principes du droit public, le fonctionnement et le mécanisme de décision et d’action de l’Etat.
Le cours de Maîtrise de la langue permettra à l’étudiant de comprendre et de restituer la matière à travers la lecture de textes de loi et la résolution de cas pratiques.
Dispositif d'apprentissage:
Droit civil et public :
  • Théorie ex cathedra ;
  • Cas pratiques réalisés en classe, correction commune.
 
Maîtrise de la langue :
  •  Théorie et exercices (lecture de textes, phrases à compléter, dictées et autres).
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):
Modalités COVID : l'épreuve de janvier 2021 se déroulera à distance. Rien ne change au niveau de la pondération.
  • Epreuve commune mais une note par cours;
  • Epreuves écrites ;
  • En deuxième session : une épreuve distincte par cours.
Pondération Maîtrise de la langue : 
  • Janvier : 30% TJ + 70% examen
  • Juin : 100% examen
  • Août : 100% examen

L’évaluation finale d’une unité d’enseignement s’exprime sous forme d’une note  comprise entre 0 et 20.
  • La cote de l’UE (Unité d’enseignement) correspond à la moyenne arithmétique pondérée (proportionnellement aux heures de chaque AA de l'UE) des cotes des diverses activités d’apprentissage qui constituent l’UE.
  • Si la cote d’au moins une des activités d’apprentissage de l’UE est inférieure ou égale à 7/20, la cote (moyenne arithmétique pondérée) attribuée à l’étudiant pour cette UE ne pourra dépasser 7/20.
  • Si la cote d’au moins une des activités d’apprentissage de l’UE est supérieure à 7/20, mais inférieure à 10/20, la cote (moyenne arithmétique pondérée) attribuée à l’étudiant pour cette UE ne pourra dépasser 9/20.
Sources, références et bibliographie:
Droit civil et public : C. BEHRENDT, F. BOUHON, Introduction à la Théorie générale de l’Etat, Manuel, 3ème. Éd., Collection de la Faculté de droit de l’Université de Liège, Larcier, 2014 ; C. BIQUET-MATHIEU, Droit des obligations et des contrats, Notes de cours, Presses Universitaires de Liège, 2013-2014.

Maîtrise de la langue :
Divers sites de maîtrise de la langue française comme 
- http://users.skynet.be/Landroit/Renouvo/Liste05.pdf
- http://www.orthographe-recommandee.info/enseignement/regles.pdf
- http://www.orthographe-recommandee.info/miniguide.pdf
- http://www.renouvo.org/regles.php
- www.adm.cfwb.be/upload/docs/2675_20080930163906.pdf
- www.agers.cfwb.be/download.php?do_id=745&do_check=
- www.languefrancaise.be
- www.orthographe-recommandee.info
- www.renouvo.org
Les syllabi des cours de maîtrise de la langue des deux écoles 
 
Supports pédagogiques:
Droit civil et public : notes disponibles en début d’année.
Maîtrise de la langue : notes disponibles en début d’année.
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2020-2021
Bachelier en coopération internationale
Sociologie et gestion des ressources humaines
Responsable de l'UE: HUBLART Robin
Autres enseignants: Aucun

Institut: Campus Guillemins

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 1er bloc

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 1er quadrimestre

Cycle: 1er cycle

Niveau du CEC: Aucun

Identification de l'unité d'enseignement: Non renseigné

Nombre de crédits ECTS: 9,00 crédit(s)

Volume horaire: 105,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
Approche sociologique et anthropologique du développement 5,00 crédit(s) 60,00 heure(s)
Gestion des ressources humaines dans un contexte multiculturel 3,00 crédit(s) 30,00 heure(s)
Séminaires: Soft Skills 1,00 crédit(s) 15,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Modalités exceptionnelles covid-19 :

Sociologie et anthropologie du développement
 

L'évaluation: 90% examen oral (par vidéoconférence) et 10% participation aux activités de cours.

Le cours a été donné en présentiel au début du quadrimestre puis en ligne jusqu'à la fin de celui-ci, lors du passage de l'Enseignement Supérieur en code rouge. La pondération de la côte finale (90% examen oral et 10% participation aux activités de cours en présentiel/distanciel) reste inchangée. Vu les circonstances exceptionelles liées à la crise sanitaire, l'examen oral de pemière  session de janvier (voire celui de seconde session si les mesures gouvernementales du distanciel devaient être prolongées) aura t lieu à distance, selon un ordre de passe défini et via une application de vidéoconférence.

Eventuelles connaissances et compétences préalables:

Le programme de cours est coorganisé entre HELMo et HEPL. Les horaires sont adaptés en conséquence.
L'AA Sociologie et anthropologie du développement est donné par Monsieur Robin HUBLART, professeur à HELMo.
L'AA GRH en contexte muticulturel est donné par Monsieur Bernard FOURNIER, professeur à HEPL.
L'AA Sémnaire Soft Skills est donné par Madame Nancy BAPTIST, professeur à HEPL

Objectif(s)

Cette unité d’enseignement a pour objectif de permettre aux étudiants d'appréhender les enjeux, mécanismes et logiques régissant le développement des sociétés ainsi que les relations humaines, de leur fournir les outils et capacités nécessaires à leur compréhension, leur approche critique ainsi qu'au développement d'une démarche active de compréhension et de gestion de la diversité en société et des contextes de travail en équipe. 


Sociologie et anthropologie du développement

  • Développer un regard critique sur les politiques et trajectoires de développement, les enjeux et acteurs de la coopération au développement, à l’aune de l’histoire du développement, des rapports Nord-Sud, de l’évolution des paradigmes, des acteurs et approches du développement.
  • Comprendre l’intérêt, la force et l’originalité d’une démarche d’analyse, de recherche et/ou d’expertise socio-anthropologique dans une perspective systémique.
  • Se sentir capable de déconstruire des préjugés et stéréotypes, de chercher au-delà de l’apparent et du convenu, et de créer du lien entre local et global, entre ici et là bas. 
  • Apprendre à prendre en compte les dimensions culturelles et identitaires des projets de coopération au développement. Prendre conscience des déterminismes du regard porté sur le réel, de sa grille de lecture d’autrui, des faits sociaux, des changements à l’œuvre, des conflits et difficultés.
  • Approcher les grands défis auxquels nous sommes confrontés en termes de développement, les mouvements d’action et de pensées critiques qui tendent à proposer de nouvelles visions et trajectoires pour le développement de nos sociétés.
  • Avoir envie d’en savoir plus, d’expérimenter un regard, une méthode de recherche ou expertise socio-anthropologique sur une problématique de l’actualité et/ou sur une intervention (projet/programme) de développement au Nord et/ou au Sud


Gestion des ressources humaines

Ce cours visera à doter l’étudiant de quelques compétences de base en GRH. Il s’agira de pouvoir identifier l’objet et les pratiques de GRH dans leur diversité. Le cours s’articulera autour de l’idée que la coopération des hommes est problématique et potentiellement conflictuelle. Avant d’ajouter la dimension multiculturelle en deuxième année, le cours aura pour objectif d’initier les étudiants à la diversité des contextes organisationnels et des pratiques de GRH en milieu « mono-culturel ». De cette manière, les étudiants seront invités à abandonner une vision « universaliste » selon laquelle il existerait une seule « bonne manière » de faire de la GRH.  Au-delà d’une initiation des étudiants à la GRH, le cours visera à leur donner les outils nécessaires à la compréhension d’une situation de travail et des problèmes qui peuvent en être issus. L’étudiant sera amené à comprendre les conflits organisationnels en évitant de se référer à une explication « psychologique » (dans le sens d’une attribution d’un trait de caractère). Il s’agira ici de développer une compétence de base plutôt que de former les étudiants au diagnostic organisationnel.  Cette compétence portera sur l’importance d’être attentif à la réalité quotidienne d’un travailleur et ainsi éviter une application « mécaniste » d’outils GRH « clés sur porte ».


Soft Skills

  • Prendre conscience de l’importance de la valorisation de ses « soft skills », ou « compétences douces », dans les sphères professionnelle et privée.
  • Envisager le processus d’apprentissage aux soft skills sur les trois années du BAC.
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :

Sociologie et anthropologie du développement

Au terme du cours, l'étudiant sera, entre autres, capable de :
 
  • Prendre en compte les dimensions socio-anthropologiques dans la conception d’un projet/programme de développement
  • Prendre en compte les dimensions socio-anthropologiques dans la gestion, coordination et mise en ouvre d’un projet/programme de développement sur le terrain
  • Evaluer un projet/programme sous un angle socio-anthropologique (Chercheur / Consultant).
GRH en contexte multiculturel

Au terme du cours, l'étudiant sera, entre autres, capable de :
 
  • identifier le rôle de la GRH dans une organisation.
  • identifier les principaux mécanismes d'organisation et de coordination du travail.
  • comparer les différents modes d’organisation du travail et de gestion des ressources humaines.
  • analyser les principales modalités d’organisation du travail et de gestion des ressources humaines  dans un cas pratique simple.
  • nourrir une réflexion critique au sujet des principaux modes d’organisation du travail et de gestion des ressources humaines.

Soft Skills

Au terme du cours, l'étudiant sera capable de :
 
  • définir et comprendre les concepts et processus de construction des soft skills ;
  • utiliser la réflexivité afin de faire émerger la conscience de ses compétences et/ou d’en construire de nouvelles ;
  • se positionner comme acteur favorisant une dynamique collective d’apprentissage.

Au termes de l'UE, l'étudiant aura développé les compétences suivantes :
 
S'insérer dans un milieu professionnel et s’adapter à son évolution
- Collaborer à la résolution de problèmes complexes avec méthode, rigueur, proactivité et créativité
- Développer une approche responsable, critique et réflexive des pratiques professionnelles
Communiquer : écouter, informer, conseiller tant en interne qu’en externe - Rédiger des synthèses et des documents structurés adaptés au destinataire
- Fédérer, négocier et argumenter
- Assurer un rôle de médiateur
- Pratiquer l’écoute et l’empathie
- Exploiter les outils informatiques axés sur la communication.
Mobiliser les savoirs et savoir-faire techniques propres à la coopération internationale -Situer les acteurs de la coopération internationale au développement, le paysage institutionnel et associatif y afférent et les outils méthodologiques utiles.
-Identifier les sources potentielles de financement et les contraintes y afférentes.
-Exploiter les techniques de la recherche documentaire et les outils du traitement de l'information, notamment pour l'interprétation et la présentation des données
-Appliquer les techniques d'animation de groupe, notamment en situation locale.
Analyser les données utiles à la réalisation de sa mission en adoptant une démarche systémique -Discerner les modèles économiques, politiques et culturels
Identifier les besoins, les moyens et les potentialités en contexte
-Sélectionner et exploiter des données appropriées au projet
S'organiser: structurer, planifier, coordonner et gérer de manière rigoureuse les actions et les tâches liées à sa mission -Gérer des ressources humaines en contexte multiculturel
-Gérer des interrelations complexes, y compris entre les acteurs du projet et les institutions
-Gérer une équipe et favoriser les collaborations au sein du service ou du département
Contenu:

Sociologie et anthropologie du développement

Le cours se subdivise en 4 modules :

  • Module 1: Histoire du développement. Evolution des paradigmes, acteurs et approches
  • Module 2: Culture, identité, zones sensibles et chocs culturels
  • Module 3: Des postures et démarches méthodologiques en socio-anthropoologie à l'analyse et l'évaluation socio-anthropologique de projets de coopération au développement
  • Module 4: Introduction à la transition écologique dans le cadre de la coopération au développement

GRH en contexte multiculturel

Le cours comprendra, notamment, les grandes parties suivantes :
 
  • Une brêve introduction à la sociologie complémentaire au cours d’approche sociologique et anthropologie du développement. L’accent sera mis sur la sociologie du travail et des organisations.
  • Un historique des grandes écoles de pensées en matière d’organisation du travail et de gestion des ressources humaines.
  • Un chapitre consacré à l’analyse des différents contextes organisationnels sur base de quelques critères simplifiés (coordination, buts, pouvoir).
  • Un chapitre consacré à l’analyse des différentes politiques GRH sur base de quelques grandes dimensions  (recrutement, formation, évaluation,..).
Soft Skills
 
  • Séances théoriques sur les soft skills : définitions, enjeux, processus évolutif, objet de controverse.
  • Travail collaboratif et expérientiel pour (co) construire ou renforcer les compétences douces. Activités établies avec les étudiants selon leurs besoins (avoir confiance en soi, travailler en équipe, gérer son stress, savoir communiquer oralement, être autonome, pouvoir s’adapter aux changements, gérer son intelligence émotionnelle, être créatif, avoir une posture critique, résoudre des problèmes, faire un travail réflexif, savoir négocier, etc.)

 
Dispositif d'apprentissage:

Sociologie et anthropologie du développement

Moyens et méthode

  • Exposés théoriques synthétisés et illustrés du professeur et des étudiants.
  • Lectures (scientifique, grise, rapports d’organismes de CI, presse, etc.)
  • Etude de cas ciblés et exemples réels issus de programmes et projets développés dans diverses zones géographiques, divers secteurs professionnels et d’interventions.
  • Socioconstructivisme, travaux de recherche et exposés sur divers thèmes (démocratie, polygamie, etc.)
  • Dynamique interactive de questions-réponses; jeux de rôles et débats
  • Usage de supports audiovisuels
  • Intervenants exterieurs
  • Syllabus et notes de cours à disposition des étudiants.
Soft Skills

Apprentissages multiformes : théorique, réflexif, coopératif (intelligence collective et entre pairs) et expérientiel.
 
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):

Sociologie et anthropologie du développement

Evaluation 1ère session : 90% examen oral et 10% participation aux activités de cours
Evaluation 2ème session : 100% examen oral

GRH en contexte multiculturel

Evaluation : 100% examen écrit prenant spécifiquement en compte les critères suivants:

-  Justesse de l’analyse
-  Etendue de l’analyse
-  Qualité de l’argumentation

Séminaire Soft Skills

Evaluation 1ère session :
50% Travail écrit via nancy.baptist@hepl.be, pour le 06/01/ 2021
50% Activités des séminaires

Evaluation 2ème session:
100% Travail écrit via nancy.baptist@hepl.be (01/06 - 18/08/2021)

L’évaluation finale d’une unité d’enseignement s’exprime sous forme d’une note  comprise entre 0 et 20.

  • La cote de l’UE (Unité d’enseignement) correspond à la moyenne arithmétique pondérée (proportionnellement aux heures de chaque AA dans l'UE) des cotes des diverses activités d’apprentissage qui constituent l’UE.
  • Si la cote d’au moins une des activités d’apprentissage de l’UE est inférieure ou égale à 7/20, la cote (moyenne arithmétique pondérée) attribuée à l’étudiant pour cette UE ne pourra dépasser 7/20.
  • Si la cote d’au moins une des activités d’apprentissage de l’UE est supérieure à 7/20, mais inférieure à 10/20, la cote (moyenne arithmétique pondérée) attribuée à l’étudiant pour cette UE ne pourra dépasser 9/20.
Sources, références et bibliographie:

« Approche anthropologique et sociologique du développement » (bibliographie non-exhaustive):
 
Abélès, Marc. (2008). Anthropologie de la globalisation, Paris, Payot, 2012 [1ère éd. 2008].
Amselle Jean-Loup. (2001). Branchements. Anthropologie de l’universalité des cultures, Paris, Flammarion,
Atlani-Duault, Laëtitia & Vidal, Laurent (dir.). (2009). Anthropologie de l’aide humanitaire et du développement. Des pratiques aux savoirs et des savoirs aux pratiques, Paris, Armand Colin.
Atlani- Duault,  Laëtitia. (2005). « Les ONG à l’heure de la bonne gouvernance », Autrepart, n°35, IRD (éd), Paris, Armand Colin.
Bajoit, Guy. (1992). Pour une sociologie relationnelle, Paris, Presse Universitaires de France.
Bayart, Jean-François. (2003). Le gouvernement du monde. Une critique politique de la globalisation, Paris, Fayard.
Bierschenk, Thomas., Olivier De Sardan, Jean-Pierre. (1993). « Les courtiers locaux du développement », Le Bulletin de l’APAD, n° 5 (mis en ligne le 04 juin 2008).
Bierschenk, Thomas., Olivier De Sardan, Jean-Pierre., (1998). «  Ecris: Enquête collective rapide d’identification des conflits et des groupes stratégiques », in Bierschenk, Thomas., Olivier de Sardan,  Jean-Pierre., Les pouvoirs au village. Le Bénin rural entre démocratisation et décentralisation, Paris, Karthala, pp. 253-272.
Bolaji, Ogunseye. (1997). Le secteur bénévole et le développement durable en Afrique. Les problématiques des ONG, Londres, IIED.
Bratton, Michael. (1987, Décembre).The Politics of Government-NGO Relations in Africa, Working Paper n°456, Institute for Development Studies, University of Nairobi, Décembre 1987.
Chauveau, Jean-Pierre. (1992). « Le "modèle participatif" de développement rural est-il "alternatif" ?», Le bulletin de l'APAD, n° 3 (mis en ligne le 5 juillet 2006).
Comeliau, Christian. (1991). Les relations Nord-Sud, Paris, La découverte, coll. « Repères ».
Cohen-Emerique, Margalit. (2011). Pour une approche interculturelle en travail social. Théories et pratiques, Rennes, Presses de l’EHESP.
Copans, Jean. (2010). Sociologie du développement. Domaines et approches, Paris, Armand Colin.
Copans, Jean & Freud, Claude (éd.). (2011). Les sciences sociales au miroir du développement, numéro spécial des Cahiers d’Études Africaines, Éd. de l’Ecole des Hautes Études en Sciences sociales,  n° 202-203.
Cuche, D., (2004). La notion de culture dans les sciences sociales, Paris, La Découverte.
De Maret, Pierre (dir)., Poncelet, Marc (dir). (1999). Les associations urbaines en Afrique Subsaharienne : types, fonctionnement et initiatives en matière de développement – Etudes de cas à Cotonou (Bénin), Lubumbashi (R.D.C) et Yaoundé (Cameroun), Recherche en Appui à la Politique de coopération CIUF-AGCD.
De Schutter, Olivier. (2012, Juillet). « On a oublié la petite paysannerie », interview de M. Schutter par Philippe Lamotte, La revue Valériane, n°96 juillet/août 2012.
Deubel, Philippe. (2008). « Les stratégies de développement », in Deubel, Phillipe., Analyse économique et historique des sociétés contemporaines, Pearson Education, pp.463-513.
Develtere, Patrick., Aristide,  Michel. (2011). Chronique d’un demi-siècle de Coopération Belge au Développement, Royaume de Belgique, SPF des Affaires étrangères du  Commerce et de la Coopération au Développement.
Godelier, Maurice. (2007). Au fondement des sociétés humaines. Ce que nous apprend l’anthropologie, Paris, Albin Michel.
Gueye, Barra. (1999). « Où va la participation ? Expériences de l’Afrique de l’ouest francophone », London International Institute for Environment and Development, Dossier n°87.
Guichaoua, André & Goussaut, Yves. (1993). Sciences sociales et développement, Paris, Armand Colin.
Jaquemot, Pierre. (1988). « La désétatisation en Afrique subsaharienne. Enjeux et perspectives », Revue Tiers-Monde, Vol 29 n°114, pp. 271-293 (mis en ligne sur Persée)
Jones, Alexei. (2006). « L’apparition de la notion de participation dans la pensée et le discours du développement », Perspectives Internationales et Européennes (PIE), Perspectives  n°2, Mémoires et Thèses.
Khilnani, Sunil. (2001). « La société civile, une résurgence, Critique internationale », Presses de Sciences Po, 2001/1 n°10, pp.38-50.
Morin, Edgar. (2011) : La Voie. Pour l’avenir de l’humanité, Editions Fayard.

Olivier De Sardan, Jean-Pierre. (1995). Anthropologie et développement. Essai en socio-anthropologie du changement social, Paris, APAD – Karthala..
Olivier De Sardan, Jean-Pierre. (2001). « Les trois approches en anthropologie du développement », in Tiers-Monde, tome 42, n°168, pp. 729-754.
Van Reybrouck, David. (2012). Congo. Une histoire. Actes Sud
Van Reybrouck, David. (2014). Contre les élections. Babelio

GRH :
 
Friedberg, E., 1988, « L'analyse sociologique des organisations », Revue Pour, n° 28
PICHAULT, F. et NIZET, J., « Les pratiques de gestion des ressources humaines. Approches contingente et politique », Paris, Seuil, 2000, col. "Points/Essai Sciences humaines
NIZET, J. etPICHAULT, F.,« Introduction à la théorie des configurations. Du "one best way" à la diversité organisationnelle », Québec/Bruxelles, Gaëtan Morin/De Boeck Université, 2001
KUTY O., « La négociation des valeurs. Introduction à la sociologie », Bruxelles, Ed. De Boeck, coll. Ouvertures sociologiques, 2007 (1998). - Chapitre 4. : "Le travail en organsiation"

Soft Skills

ABBET Jean-Pierre.
s.d.      « L’interactivité des compétences sociales dans l’éducation et la formation : raison théoriques et implications empiriques ». Unité de recherche pour le pilotage des      systèmes pédagogiques. URSP. Lausanne.
 
BERRY V. et A. GARCIA
2016    « Éducation formelle et éducation informelle : regards croisés sur la notion de             compétence (transversale) ». Les compétences transversales en questions. Enjeux            éducatifs et pratiques des acteurs - Varia. 41.
 
FAULX D.
s.d.      « Évaluer les compétences sociales : une nécessité pour les organisations, un défi pour         les organismes de formation ». Unité d’Apprentissage et de Formation Continue des Adultes. Université de Liège.
 
FOUCAULT M.
1994    « Les techniques de soi ». 785-814, in M. Foucault, Dits et écrits, tome 4. Éditions          Gallimard. Paris
 
HERNANDEZ J.
2016    « Programme de développement des compétences sociales et d’insertion             professionnelle chez les étudiant.e.s : efficacité et limites ». L’orientation scolaire et      professionnelle. DOI : 10.4000/osp.5026.
 
MOLINIE M.
2002    « La socio-analyse : une médiation entre le sujet et son histoire ». L’autoformation,       fait social ? Sous la direction d’André Moisan et Philippe Carre. Aspects historiques et           sociologiques. Savoir et formation. L’Harmattan. pp 359-373.
 
OCDE, Organisation de Coopération et de Développement économiques.
2018    « Le futur de l’éducation et des compétences. Projet Éducation 2030. The futur We      Want ».
 
PSGO - Psychologie Sociale des Groupes et des Organisations
s.d.      « Pour mettre de l’ordre dans un désordre nécessaire. Soft Skills et société             hypermoderne ». ULiège.
 
THEURELLE-STEIN D. et I. BARTH.
2016    « Transmettre des compétences ‘qui ne s’apprennent pas’ : étude d’un dispositif        numérique d’identification et de développement des compétences douces ». Éduquer     et Former au monde de demain. ESPE Clermont. France
 
URCIUOLI B.
2015    « La ‘diversité’ comme capital : la re-conceptualisation néolibérale de la différence       linguistique et sociale ». Anthropologie et Sociétés. 39 (3). 91-114.
 
 
Supports pédagogiques:
Approche anthropologique et sociologique du développement : Notes de cours écrites par la professeur par module (synthèse et articulation de plusieurs sources, dont celles citées ci-dessus), ainsi que d’une annexe composée d’un portefeuille de lectures. Vidéos illustratives et didactiques.

GRH : Ensemble de dias Powerpoint détaillées comprenant une synthèse complète de la matière + portefeuille de textes avec exercices corrigés et tableaux récapitulatifs.