Cette page est compatible avec la fonction "Imprimer" de votre navigateur Web.
Les navigateurs Google Chrome et Opera proposent l'enregistrement au format PDF via leur menu d'impression. Le logiciel libre PDFCreator s'utilise comme une imprimante virtuelle pour enregistrer la page au format PDF.
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2020-2021
Bachelier en assurances et gestion du risque
Assurances de dommages de l'entreprise
Responsable de l'UE: KOCH Armand
Autres enseignants: BERGER Marc, PONTHIERE Arnaud

Institut: Campus Guillemins

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 3ème bloc

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 1er quadrimestre

Cycle: 1er cycle

Niveau du CEC: Niveau 6

Identification de l'unité d'enseignement: Non renseigné

Nombre de crédits ECTS: 8,00 crédit(s)

Volume horaire: 84,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
Assurances de transport 1,00 crédit(s) 14,00 heure(s)
Assurances pertes d'exploitation 1,00 crédit(s) 14,00 heure(s)
Assurances techniques 3,00 crédit(s) 28,00 heure(s)
RC professionnelle et d'entreprise 3,00 crédit(s) 28,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Modalités exceptionnelles covid-19 :
Modalités de l'évaluation de janvier :
 
Assurances de transport : examen oral par visio-conférence    
Assurances pertes d'exploitation : examen oral par visio-conférence    
Assurances techniques : examen érit sur HELM learn    
RC professionnelle et d'entreprise  : examen oral par visio-conférence                              
Eventuelles connaissances et compétences préalables:
Pour pouvoir aborder cette UE sereinement, l’étudiant doit avoir la maîtrise de certaines notions de droit de la responsabilité et des assurances.
Objectif(s)
Assurances de transport
L'activité d'apprentissage vise à appréhender les mécanismes de l’assurance de transport marchandises de sorte que l'étudiant pourra dialoguer avec un praticien de l’assurance de transport sur les notions suivantes : intérêt assurable, effets du contrat, la police d’Anvers, l’assurance tous risques, l’assurance aux conditions limitées, les différentes clauses applicables,...

Assurances des pertes d'exploitation
L’activité d’apprentissage vise à expliquer à l’étudiant la portée de la couverture d’assurance pertes d’exploitation. L’objectif consiste aussi à le sensibiliser à l’importance de proposer cette garantie aux entreprises et de l’adapter en fonction de leurs spécificités propres. Au terme de cette formation, il devra être capable d’appliquer les notions théoriques vues au cours à la réalité pratiques des clients rencontrés. La définition des paramètres essentiels de la police devra résulter d’un dialogue clair et précis entre assureur et assuré. L’étudiant devra également être en mesure d’accompagner le processus de gestion des sinistres qui sera dirigé par les experts désignés.

RC professionnelle et RC d'entreprise
La responsabilité est une des notions les plus importantes à maîtriser pour exercer la profession d'intermédiaire en assurances.  Grâce aux notions de la responsabilité, l'étudiant sera apte à en comprendre l'importance et à l'appliquer.

Assurances techniques de l'entreprise 
L'activité sensibilisera les étudiants à l’analyse et la gestion des risques d’une entreprise  par l’approche des contrats d’assurances techniques. Objectif principal : assurer la continuité d’une entreprise en cas de sinistre.
 
  
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :
D'une manière générale, l'UE a pour but de développer les macro-compétences suivantes :
- Mobiliser les savoirs et savoir-faire propres au domaine des assurances;
- Analyser les données utiles à la réalisation de sa mission en adoptant une démarche systémique.

L’UE vise par ailleurs à permettre à l’étudiant d’acquérir les Acquis d’apprentissage terminaux (AAT) suivants : 
AAT 1 : Synthétiser les informations reçues, pour ensuite développer une argumentation commerciale performante, adaptée à son interlocuteur, et traiter les éventuelles objections en français, néerlandais (niveau B1) et anglais (niveau B1).
AAT 2 : Identifier, apprécier, réduire et tarifer les risques auxquels sont exposés les particuliers et les entreprises.
AAT 3 : Conseiller les candidats-assurés en leur proposant les produits d’assurances en adéquation avec leurs besoins et les risques encourus. 

Assurances de transport  
L'étudiant détermine la Responsabilité Civile du Transporteur et distingue entre le transport pour compte propre ou pour compte d'autrui et maîtrise les notions de la police CMR et le la police maritime d'Anvers.
Il distingue l'assurance "clou à clou" de celle "séjour uniquement".

Assurances des pertes d'exploitation
L'étudiant sera capable de conseiller cette assurance et de gérer un contrat de manière cohérente, en prenant en charge les opérations courantes relatives à la vie d’un tel contrat d’assurance.
Plus précisément, il sera capable :
·        d'expliquer cette assurance
·        d’analyser et d’apprécier le risque “pertes d’exploitation”
·        de comprendre la terminologie comptable utilisée dans ces types d’assurances
·        de souscrire en fonction des critères techniques en usage
·        en cas de sinistre, de comprendre et d’interpréter le rapport de l’expert chargé du règlement du dossier.

RC professionnelle et d'entreprise 
L'étudiant est capable de distinguer la Responsabilité Civile Professionnelle et Exploitation, afin de l'expliquer au client et de le conseiller à juste titre.
Il connait les principales caractéristiques du régime de responsabilité pour les professions "réglementées".
Il est capable d'expliquer les garanties "Objet confié" et "Après Livraison".

Assurances techniques de l'entreprise
L’étudiant sera capable de :
-        Identifier les risques d’une entreprise ;
-        Récolter les informations techniques, financières, …
-        Produire une offre d’assurances ;
-        Maitriser les grandes lignes théoriques des différents contrats d’assurances techniques ; 
-        Informer, expliquer les risques et les solutions d’assurance à un prospect, client (y compris l’aspect commercial) ;
-        Utiliser certains documents administratifs : mandat d’étude, placement, résiliation, statistique sinistre, quittance d’indemnisation, ...

 
Contenu:
Les quatres activités d'apprentissage visent à appréhender les principales assurances de dommages de l'entreprise.
Dispositif d'apprentissage:
Méthodologie : méthode de l'exposé informel (jeu de questions/réponses) visant à favoriser l'interaction. Exercices d'appropriation de la théorie. Visite d'un risque (Entreprise TT bois). 

Assurances de transport
1. RESPONSABILITE DES TRANSPORTEURS
- différentes assurances transport
- terminologie
- assurance Responsabilité Civile des transporteurs
- Transport national par route pour compte d'autrui
- Transport international par route pour compte d'autrui
- couverture de la police CMR
- risque vol
- Responsabilité Civile du transport national et international par voie ferroviaire, maritime, fluviale ou aérienne
 2. TRANSPORT POUR COMPTE PROPRE
- national et international
- police maritime d'Anvers
- police sur faculté
 3. ASSURANCE TOUS RISQUES ET EXPOSITIONS
- Clou à clou
- séjour uniquement
 4. INFORMATIONS PARTICULIERES

Assurances des pertes d'exploitation
Objectif de l’assurance pertes d’exploitation
Etendue de la garantie
Les différentes formules d’assurance pertes d’exploitation possibles
La formule de la marge brute sur base des données du plan comptable
Les paramètres nécessaires au calcul de la prime
Les extensions de garantie
Le processus de tarification du risque
Les exclusions
Le règlement de sinistre
Exemples

RC professionnelle et d'entreprise
Responsabilité Extra-contractuelle : rappel articles 1382 à 1386 du CC
Analyse de la responsabilité civile pour différentes professions
Responsabilité Professionnelle
    0 Responsabilités obligatoires 
    0 Responsabilité objective en cas d'incendie et explosion dans les lieux publics
    0 Responsabilité du courtier en assurances
    0 Responsabilité des professions libérales
    0 Responsabilité décennale (pour architectes)
    0 Responsabilité contractuelle
       - Responsabilité des produits et travaux:
       - Responsabilité civile couverte, notion de livraison, obligations du preneur d'assurance
       - Responsabilité Exploitation avec garantie complémentaire "Objet confié
       - Directives européennes en matière de Responsabilité civile du fait des produits défectueux
Dommages couverts : dégâts matériels, dommages corporels et dommages immatériels consécutifs aux dommages immatériels ou purement immatériels
Garanties particulières : matériel utilisé sur le site d'exploitation
Risque Exploitation
Risque Circulation
Responsabilité lors d'événements = Responsabilité Civile Organisateurs pour Associations, Clubs
Responsabilité Administrateur (Dirigeant d'Entreprise) 
Responsabilité Civile Enseignement
Responsabilité Civile professions médicales

Assurances techniques de l'entreprise
1.      Introduction (présentation du cours, objectifs, cadre législatif) ;
2.      Visite d’une entreprise + analyse de risques (réflexion individuelle, par groupe) ;
3.      Assurance incendie risques spéciaux ;
4.      Assurance tous risques informatiques ;
5.      Assurance Cyber Risk ;
6.      Assurance bris de machines ;
7.      Assurance tous risques chantier ;
8.      Assurance RC 10 (notion) ;
9.      Conclusion : point 2 réexaminé sur base des éléments théoriques acquis.
 
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):
La note de l’UE consiste en une moyenne arithmétique pondérée (proportionnellement aux crédits) des notes obtenues aux épreuves des trois activités d’apprentissage. Les modalités d’évaluation sont identiques en 2ème session. Un report de notes d'une session à l'autre sera applicable pour la (les) activité(s) réussies en juin.
Attention, si la cote d’au moins une des activités d’apprentissage de l’UE est inférieure ou égale à 7/20, la cote  attribuée pour cette UE ne pourra dépasser 7/20. Si la cote d’au moins une des activités d’apprentissage de l’UE est supérieure à 7/20, mais inférieure à 10/20, la cote pour cette UE ne pourra dépasser 9/20.

Détails de l’évaluation :
- Assurances techniques : examen oral = 100%
- RC professionnelle et de l’entreprise : examen écrit = 100%
- Assurances des pertes d’exploitation : examen écrit  = 100 %     (NB : examen oral en seconde session)
- Assurances de transports : examen écrit = 100 %

 
Sources, références et bibliographie:

"Le contrat international de transport routier de marchandises", Brulant 1981.
"Droit des transports en droit martitime, Putzeys, Bruylant 1993.
"Assurances pertes d'exploitation", Jascques Prevotes et Joël Eno, Ed. L'Argus.
"L'assurance des pertes d'exploitation, aspect théoriques et pratiques", M et C De Clerck, Kluwer.
 

 
Supports pédagogiques:
Notes de cours / supports déposés sur la plateforme d'e-learning.
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2020-2021
Bachelier en assurances et gestion du risque
Assurances de personnes III
Responsable de l'UE: JENNIGES Barthélemy
Autres enseignants: COUNASSE Dominique, PYPOPS Vincent

Institut: Campus Guillemins

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 3ème bloc

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 1er quadrimestre

Cycle: 1er cycle

Niveau du CEC: Aucun

Identification de l'unité d'enseignement: Non renseigné

Nombre de crédits ECTS: 6,00 crédit(s)

Volume horaire: 63,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
Assurances accident du travail 3,00 crédit(s) 28,00 heure(s)
Assurances-vie pour indépendants 2,00 crédit(s) 21,00 heure(s)
Régimes de pension collectifs 1,00 crédit(s) 14,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Modalités exceptionnelles covid-19 :
Pour les trois activités d'apprentissage  : examen oral via Zoom ou Teams
Eventuelles connaissances et compétences préalables:
Q 1 – UE 14 Assurances de personnes I :
- Assurance-vie individuelle
- Législation anti-blanchiment

Q 2 – UE 19 Assurances de personnes II :
- Assurances maladies et accidents
- Fondements techniques de l'assurance-vie
Objectif(s)
L’UE a pour objectif de former les étudiants du BLOC 3 à l’assurance-vie, technique juridique, actuarielle et financière, telle qu’elle est mise en oeuvre dans le cadre professionnel (2ème pilier de la prévoyance). Cela concerne les travailleurs au statut social d’indépendants et les travailleurs salariés dans le cadre d’un contrat de travail.
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :
D'une manière générale, l'UE a pour but de développer les macro-compétences suivantes :

- Mobiliser les savoirs et savoir-faire propres au domaine des assurances;
- Analyser les données utiles à la réalisation de sa mission en adoptant une démarche systémique.

L’UE vise par ailleurs à permettre à l’étudiant d’acquérir les Acquis d’apprentissage terminaux (AAT) suivants : 
AAT 1 : Synthétiser les informations reçues, pour ensuite développer une argumentation commerciale performante, adaptée à son interlocuteur, et traiter les éventuelles objections en français, néerlandais (niveau B1) et anglais (niveau B1).
AAT 2 : Identifier, apprécier, réduire et tarifer les risques auxquels sont exposés les particuliers et les entreprises.
AAT 3 : Conseiller les candidats-assurés en leur proposant les produits d’assurances en adéquation avec leurs besoins et les risques encourus.
AAT 4 : Fournir les informations légales et administratives en matière de conclusion, de gestion et de résiliation de contrats d’assurances.
AAT 6 : Gérer correctement les sinistres et veiller à une correcte indemnisation des dommages couverts.



L'ASSURANCE-VIE POUR INDEPENDANTS

LES PENSIONS LEGALES (1er PILIER)

Après l’étude de ce chapitre, vous serez capables d’informer et d’expliquer :
  • Quelles sont les deux approches fondamentales en matière de pension légale ?
  • Sur base de quels paramètres la pension légale en Belgique est-elle calculée ?
  • Comment est calculée la pension légale des salariés, des indépendants et des fonctionnaires ?
  • Comment est financée la pension légale des travailleurs salariés ?
  • Qu’est-ce que « la prépension conventionnelle » ?
  • Quelles sont les principales conditions à remplir pour obtenir une pension de survie ?
  • Quelles sont les activités professionnelles autorisées pour les retraités ?
 
LA PENSION LIBRE COMPLEMENTAIRE DES INDEPENDANTS (PLCI)

Après l'étude de ce chapitre, vous serez en mesure de :
  • Définir les conditions requises pour être travailleur indépendant ;
  • Distinguer les différents types d’indépendants (principal, complémentaire ...) ;
  • Calculer les cotisations sociales des indépendants ;
  • Construire le schéma contractuel d’une PLCI ;
  • Calculer la prime maximale d’un contrat PLCI ;
  • Calculer l’avantage fiscal lié à la déduction de la prime ;
  • Etablir la prestation nette après prélèvements fiscaux et parafiscaux ;
  • Expliquer les conditions d’avance sur police et de mises en gage. 

LE STATUT INAMI (MEDECINS, DENTISTES, PHARMACIENS, KINES, LOGOPEDES, INFIRMIERS)
 
Après l’étude de ce chapitre, vous serez en mesure de :
  • Présenter la nature particulière du "statut INAMI";
  • Définir les conditions requises pour bénéficier du « statut INAMI » ;
  • Identifier le montant de l’intervention INAMI ;
  • Construire le schéma contractuel d’un contrat INAMI ;
  • Etablir la prestation nette après prélèvements fiscaux et parafiscaux ;
  • Expliquer les conditions d’avance sur police et de mises en gage.

L’ENGAGEMENT INDIVIDUEL DE PENSION (EIP)

 Après l’étude de ce chapitre, vous serez en mesure de :
  • Définir la notion de dirigeant d’entreprise ;
  • Présenter les principes de l’EIP ;
  • Construire le schéma contractuel de l’EIP ;
  • Concevoir les couvertures et garanties assurables dans le cadre de l’EIP ;
  • Calculer les taxes majorant la prime de l’EIP suivant les risques couverts ;
  • Enoncer les conditions de déduction de la prime de l’EIP suivant les risques couverts ;
  • Etablir la prestation nette après prélèvements fiscaux et parafiscaux ;
  • Expliquer les conditions d’avance sur police et de mises en gage.

LA « REGLE 80% »
 
Après l’étude de ce chapitre, vous serez en mesure de :
  • Expliquer les principes de la « règle 80% » ;
  • Définir les paramètres de calcul de la limite fiscale ;
  • Calculer la limite fiscale pour une année déterminée ;
  • Effectuer le calcul de la limite fiscale pour une année ultérieure ;
  • Calculer le « back service » en cas d’augmentation de rémunération ;

LA CONVENTION DE PENSION POUR INDEPENDANT (CPTI)

 Après l’étude de ce chapitre, vous serez en mesure de :
  • Présenter les principes de la CPTI ;
  • Construire le schéma contractuel de la CPTI ;
  • Concevoir les couvertures et garanties assurables dans le cadre de la CPTI;
  • Calculer les taxes majorant la prime de la CPTI ;
  • Enoncer les particularités de la "règle 80%" propres à la CPTI ;
  • Etablir la prestation nette après prélèvements fiscaux et parafiscaux ;
  • Expliquer les conditions d’avance sur police et de mises en gage.


LES REGIMES DE PENSION COLLECTIFS

LES REGIMES DE PENSION D’ENTREPRISE (2ème PILIER)

 Après l’étude de ce chapitre, vous serez en mesure de :
  • Décrire le rôle de l’organisateur d’un régime collectif de pension d’entreprise ;
  • Citer les conditions d’affiliation des travailleurs ;
  • Décrire les différentes formules de pension et leurs implications ;
  • Expliquer les différentes modalités de financement (assurance de groupe, fonds de pension) ;
  • Enumérer les droits des travailleurs, notamment en cas de sortie ;
  • Expliquer la fiscalité des primes et des prestations.

LES REGIMES DE PENSION SECTORIELS

 Après l’étude de ce chapitre, vous serez en mesure de :
  • Décrire le rôle de l’organisateur d’un régime sectoriel ;
  • Citer les options pour les employeurs du secteur ;
  • Décrire les différents plans de pension (ordinaire ou social) ;
  • Enumérer les droits des travailleurs, notamment en cas de sortie.
 

LES ASSURANCES SUR LES ACCIDENTS DU TRAVAIL

Vous serez en mesure de :
  • Comprendre la structure de la réglementation applicable en matière d’accidents du travail
  • Définir la réglementation applicable à un employeur
  • Définir les besoins d’un employeur désireux de souscrire une assurance contre les accidents du travail et ce, aussi bien en matière de couverture légale que de couverture extra-légale
  • Conseiller ce dernier sur la couverture la plus adéquate
  • Etablir une offre en matière d’assurance contre les accidents du travail
  • Articuler la couverture d’assurance contre les accidents du travail avec les autres assurances IARD et Vie offertes aux membres du personnel d’un employeur
  • Comprendre et définir la notion d’accident du travail
  • Comprendre et définir la notion d’accident sur le chemin du travail
  • Comprendre et réaliser l’indemnisation des soins consécutifs à un accident du travail
  • Comprendre et réaliser l’indemnisation des incapacités de travail temporaires consécutives  à un accident du travail
  • Comprendre et réaliser l’indemnisation des incapacités de travail permanente consécutives  à un accident du travail
  • Comprendre et réaliser l’indemnisation des décès consécutifs à un accident du travail
  • Définir et exercer le recours contre les tiers responsables et leurs assureurs
  • Gérer les procédures administratives et judiciaires consécutives à un accident du travail
Contenu:
Dans cette UE, sont étudiés les concepts et des mécanismes des régimes collectifs de retraite, principalement dans les dimensions suivantes :

L'ASSURANCE-VIE POUR INDEPENDANTS
 
  • la pension légale de la Sécurité sociale : quelle protection sociale offre-t-elle ?
 
  • la Pension libre complémentaire des indépendants (PLCI) ;
 
  • le statut INAMI des médecins, dentistes, pharmaciens, kinésithérapeutes, logopèdes, infirmiers
 
  • l’Engagement individuel de pension (EIP) ;
 
  • la « règle 80% » ;
 
LES REGIMES DE PENSION COLLECTIFS
  • les régimes de pension d’entreprise : quelles sont les différentes solutions disponibles ?
 
  • les régimes de pension sectoriels : quels sont les plans disponibles avec ou sans solidarité ?
 
LES  ACCIDENTS DU TRAVAIL
<ul style="list-style-type:circle;">
  • Quelle est la réglementation applicable à un employeur ?
  • Quelles sont les couvertures d’assurances possibles et comment les articuler entre elles ?
  • Comment établir une tarification ?
  • Comment déclarer et gérer administrativement un accident du travail ?
  • Comment indemniser un accident du travail dans toutes ses composantes ?
  • Comment exercer les recours éventuels ?
  • Comment gérer les procédures judiciaires éventuelles ?
  •  
Dispositif d'apprentissage:
L'assurance-vie pour indépendants
  1. Les pensions légales (1er Plier)
  2. La PLCI
  3. Le statut INAMI
  4. L’EIP
  5. La « règle 80% »
Les régimes de pension collectifs
  1. Les régimes de pension d’entreprise
  2. Les régimes de pension sectoriels
Les accidents du travail
  • Réglementation applicable
  • Couvertures d’assurances possibles et articulation de ces dernières
  • Tarification
  • Déclaration et gestion administrative d’un accident du travail
  • Indemnisation d’un accident du travail dans toutes ses composantes
  • Exercice des recours potentiels
  • Gestion des procédures judiciaires éventuelles
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):
L’étudiant est évalué au terme du 1er quadrimestre sur base des épreuves suivantes :
 
  • Régimes de pension collectifs : examen écrit (100% de la note de l'AA)
  • Assurance-vie pour indépendants : examen oral (100% de la note de l’AA) 
  • Assurances des accidents du travail : examen écrit (100% de la note de l’AA)
La note finale de l'UE sera constituée de la moyenne arithmétique pondérée des trois activités d’apprentissage.

En cas d’échec entre 7 et 9/20 dans un des cours, la cote de l’UE sera plafonnée à 9/20 ; en cas d’échec inférieur à 7/20, la cote de l’UE ne pourra pas excéder 7/20.
Sources, références et bibliographie:
  • périodique Life & Benefits
  • périodique Le monde de l’assurance
  • périodique Insert (lettre d’information Assuralia)
  • sites Internet du FAT/Fedris, d’Assuralia, des SPF Emploi et Economie
  • site JUSTEL (législation belge)
Supports pédagogiques:
  • textes de loi
  • présentations PowerPoint
  • syllabus
  • articles
  • exercices d’auto-évaluation
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2020-2021
Bachelier en assurances et gestion du risque
English for insurance 3
Responsable de l'UE: LONGREE Cécile
Autres enseignants: Aucun

Institut: Campus Guillemins

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 3ème bloc

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 1er quadrimestre

Cycle: 1er cycle

Niveau du CEC: Niveau 6

Identification de l'unité d'enseignement: Non renseigné

Nombre de crédits ECTS: 3,00 crédit(s)

Volume horaire: 28,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
English for insurance 3 3,00 crédit(s) 28,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
  • English for insurance 1
Aucune
Modalités exceptionnelles covid-19 :
  • Dispositif d'apprentissage: à partir de la semaine du 19/10, le dispositif adapté est le suivant:
    • Visio-conférences aux heures habituelles du cours
  • Contenu
    • Inchangé (cf. ci-dessous)
  • Modalités d'évaluation
    • L'examen de janvier sera organisé en deux partiesécrite d'une part, à distance (visioconférence) et sous surveillance via un smartphone. La procédure sera testée lors d'un examen blanc. Les étudiants passeront leur examen en deux groupes (10 à 11 étudiants à la fois); et orale d'autre part, via visioconférence synchrone (15 minutes/étudiant). 
    • L'examen d'août/septembre sera organisé comme en janvier: partie écrite (1 heure) en un seul groupe d'étudiants à distance et partie orale en mode individuel (15 à 20 minutes par étudiant), à distance également. Pondération et matière à revoir: partie écrite sur tout le syllabus = 60% de la note finale / partie orale sur le Reading File = 40% de la note finale. 
    • Tenant compte des mesures prises par le conseil national de sécurité en matière de confinement et sur base de l’article 134, al.4), la date et l'horaire d'une épreuve peuvent être modifiés moins de dix jours ouvrables avant la date annoncée initialement. Toute modification est portée à la connaissance des étudiants concernés sans délai par voie d'affichage et par courrier électronique.
Eventuelles connaissances et compétences préalables:
Connaissances et compétences acquises dans l'UE "Anglais des Assurances 1"
Objectif(s)
  • L'étudiant complète ses connaissances grammaticales (conjonctions, mots liens, prépositions, locutions verbales)
  • L'étudiant se familiarise avec le vocabulaire relatif aux assurances des entreprises (assurances transport, assurances professionnelles, gestion des risques ...)
  • L'étudiant développe sa capacité à comprendre et à rédiger des lettres relatives aux assurances
  • L'étudiant développe sa capacité à comprendre des articles de presse relatifs aux assurances
  • L'étudiant développe sa capacité à s'exprimer oralement dans le domaine des assurances
  • L'étudiant se prépare à rédiger un CV en anglais et à participer à un entretien d'embauche en anglais
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :
L'unité d'enseignement vise à permettre aux étudiants d'acquérir les macro-compétences suivantes :

  • S'insérer dans son milieu professionnel et s'adapter à son évolution
  • Ecouter, communiquer, conseiller les acteurs tant en interne qu'en externe
  • Mobiliser les savoirs et savoir-faire propres au domaine des assurances

L'unité d'enseignement vise, par ailleurs, à permettre à l'étudiant d'acquérir les acquis d'apprentissage terminaux (ATT) suivants :

  • Synthétiser les informations reçues, pour ensuite développer une argumentation commerciale performante, adaptée à son interlocuteur, et traiter d'éventuelles objections en anglais (niveau B2)
  • Comprendre des conversations de niveau B2 relatives aux assurances
  • Converser avec un client ou un assureur à propos de contrats d'assurances
  • Comprendre un texte de niveau B2 relatif aux assurances
  • S'exprimer à propos d'un article de presse relatif aux assurances
  • Rédiger des documents de communication relatifs aux opérations d'assurances, en utilisant des outils de gestion informatisés, dans un langage clair et précis en anglais (niveau B2)
     
Contenu:
  • Présentation par les étudiants de sujets d'assurances professionnelles sur la base du syllabus et de leurs recherches personnelles
  • Exercices de compréhension de lettres commerciales relatives aux assurances
  • Exercices d'exploitation des structures lexicales et grammaticales citées dans la rubrique "objectifs"
  • Exercices de rédaction de lettres dans le domaine des assurances
  • Jeux de rôle courtier-client + entretien d'embauche
  • Lecture en mode autonome d'articles de presse liés aux sujets étudiés en classe (+ séances de questions-réponses)

 
Dispositif d'apprentissage:
  • Méthode interactive favorisant la participation orale des étudiants (présentation de sujets d'assurances + jeux de rôle)
  • Exercices de compréhension de lettres commerciales et de textes relatifs aux assurances
  • Exercices de rédaction de correspondance commerciale relative aux assurances
  • Reading file: articles de presse liés aux sujets étudiés en classe, à lire en mode autonome.

Contenu :

Insurance : professional liability insurance, risk management, transport insurance, cyber insurance, digitalization of insurance

Insurance commercial correspondence

Grammar : linking words, conjunctions, prepositions

Reading file (7 articles)

Contexte COVID: voyage à Londres à confirmer. 

                                                                    


 
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):
  • Présentations orales certificatives au cours du quadrimestre :10%
  • Examen écrit de janvier :50%   (Matière: tout le syllabus)
  • Examen oral de janvier : 40%   (Matière : "Reading File" contenu dans le syllabus)

Critères d'évaluation : justesse et utilisation à bon escient des structures lexicales et grammaticlaes enseignées, aisance d'expression orale, pertinence du contenu.

Seuil de réussite : 10/20

Crédits acquis de manière définitive
Sources, références et bibliographie:
  • English Grammar in Use (Oxford University press)
  • www. Lloyd's.com
  • www.101 businessletter.com
  • www.deloitte.be
  • www.Swissre.com
  • www.businessinsurance.com
  • A handbook of Commercial Correspondence by A. Ashley (Oxford English)
  • The Guardian
  • Le dictionnaire bilingue des Assurances par Risk-Assur
Supports pédagogiques:
  • Syllabus posté en début d'année sur la plateforme e-learning de Helmo
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2020-2021
Bachelier en assurances et gestion du risque
Insertion professionnelle
Responsable de l'UE: ROSSEEL Claude
Autres enseignants: Aucun

Institut: Campus Guillemins

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 3ème bloc

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 1er quadrimestre, 2ème quadrimestre

Cycle: 1er cycle

Niveau du CEC: Niveau 6

Identification de l'unité d'enseignement: Non renseigné

Nombre de crédits ECTS: 15,00 crédit(s)

Volume horaire: 374,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
Acutalisation professionnelle (dont MIFID 2) et préparation aux travaux de fin d'études 1,00 crédit(s) 28,00 heure(s)
Stage 1 (6 semaines) 6,00 crédit(s) 173,00 heure(s)
Stage 2 (8 semaines) 8,00 crédit(s) 173,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
  • Assurances du dommages du particulier
  • Travaux de fin d'études
Eventuelles connaissances et compétences préalables:
- User d'un sens des relations humaines et d'une volonté de travailler en autonomie et/ou en équipe.
- Avoir une maîtrise suffisante des connaissances techniques en matière d'assurances enseignées au cours des 3 années de la formation.
 

Extrait du Règlement des études : «  Etant donné que ces activités constituent l’épreuve transversale finale, il peut être interdit à l’étudiant de choisir dans son PAE les UE reprenant le TFE et le stage tant qu’il n’a pas validé les UE des blocs 1 et 2. »

Objectif(s)
L'insertion et l'actualisation professionnelle permettent à l' étudiant :
- de faciliter son insertion ultérieure dans la vie professionnelle ;
- d'appréhender les aspects pratiques de sa formation ;
- de mettre en pratique des matières enseignées et d'acquérir de nouvelles connaissances ;
- de favoriser le développement des habiletés personnelles et relationnelles ;
- de développer des compétences en recherche documentaire dans le cadre du projet de recherche sur la mobilité douce.
 
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :
L’Unité d’Enseignement (UE) concourt à développer les macro-compétences suivantes :
1. S’insérer dans son milieu professionnel et s’adapter à son évolution.
2. Communiquer : écouter, informer, conseiller les acteurs tant en interne qu’en externe.
3. Mobiliser les savoirs et savoir-faire propres au domaine des assurances.
4. Analyser les données utiles à la réalisation de sa mission en adoptant une démarche systémique.
5. S’organiser : structurer, planifier, coordonner, gérer de manière rigoureuse les actions et les tâches liées à sa mission.
 

Selon le contenu des stages, l’UE vise par ailleurs le développement des Acquis d’apprentissage terminaux (AAT) suivants : 
AAT 1 : Synthétiser les informations reçues, pour ensuite développer une argumentation commerciale performante, adaptée à son interlocuteur, et traiter les éventuelles objections en français, néerlandais (niveau B1) et anglais (niveau B1).
AAT 2 : Identifier, apprécier, réduire et tarifer les risques auxquels sont exposés les particuliers et les entreprises. 
AAT 5 : Rédiger des documents de communication relatifs aux opérations d’assurances, en utilisant des outils de gestion informatisés, dans un langage clair et précis en français, néerlandais (niveau B1) et anglais (niveau B1).
AAT 6 : Gérer correctement les sinistres et veiller à une correcte indemnisation des dommages couverts. 
AAT 7 : S’intégrer dans un milieu professionnel en y respectant les codes sociaux et la culture d’entreprise.
 
Contenu:
Le stage d'insertion professionnelle de 14 semaines constitue un complément indispensable et indissociable de la formation dispensée in situ. Il se fera au sein d'une compagnie d'assurances, chez un  intermédiaire, chez un mega broker ou dans le service Risk management / Service assurances d'une grande entreprise.  Le stage sera supervisé par un professeur et un mâitre de stage désigné par l'entreprise.

Des séances de recherche documentaire sont programmées au premier quadrimestre, sous la supervision de l'équipe Marketing research d'ETHIAS et de l'enseignant-chercheur.

A l'issue du stage, une semaine d'actualisation professionnelle et de préparation aux travaux de fin d'études est organisée sous forme d'ateliers.

 
Dispositif d'apprentissage:
- Méthodologie : Learning by doing

Insertion professionnelle:
- Encadrement en interne (lecteur du Rapport de stage et promoteur du TFE) et en externe (maître de stage)
- Rédaction d’un rapport de stage (axé sur le développement des compétences professionnelles et des savoir-faire comportementaux) et d'un Travail de Fin d'Etudes (TFE).

Actualisation professionnelle et préparation aux travaix de fin d'études:
- Encadrement en interne (responsable de l'UE, coordinateur du projet de recherche) et en externe (équipe Marketing research de Ethias)


 
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):
Evaluation des stages par le maître de stage (14 crédits)
Critères :
S’insérer dans son milieu professionnel           / 5
Communiquer : écouter, informer, conseiller les acteurs tant en interne qu’en externe            / 5
Mobiliser  les savoirs et savoir-faire propres au domaine des assurances            / 5
Analyser les données utiles à la réalisation de sa mission en adoptant une démarche systémique            / 5
S’organiser : structurer, planifier, coordonner, gérer de manière rigoureuse les actions et les tâches liées à sa  mission             / 5
Pénalité pour non respect des échéances (- 3pt / 30 par semaine)             

Actualisation professionnelle (1 crédit)
- Projet de recherche sur la mobilité douce : participation active (25%) - compte rendu de synthèse (75%)
  NB : La pprésence à chaque session de travail est obligatoire.

- Semaine d'actualisation professionnelle : toute absence non justifiée pendant sera pénalisée par le rerait de 2 points de la note finale (/20).
Evaluation : pondération 
- Participation active au projet de recherche : 20%
- Examen écrit sur HELMo learn : 80%   (formation MIFID 2 : 40%  -  ateliers : 40%)
ATTENTION : en cas de note inférieure à 10/20 pour Mifid 2, la note de l'UE ne pourra dépasser 9/20. En deuxième session, les deux parties seront à nouveau évaluées (pas de dispense partielle d'une session à l'autre).
 
Supports pédagogiques:
- Dossier "Insertion professionnelle et Travaux de fin d'études", téléchargeable sur la plateforme.
 
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2020-2021
Bachelier en assurances et gestion du risque
Nederlands voor verzekeringen 3
Responsable de l'UE: ROSSEEL Claude
Autres enseignants: Aucun

Institut: Campus Guillemins

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 3ème bloc

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 1er quadrimestre

Cycle: 1er cycle

Niveau du CEC: Niveau 6

Identification de l'unité d'enseignement: Non renseigné

Nombre de crédits ECTS: 3,00 crédit(s)

Volume horaire: 28,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
Nederlands voor verzekeringen 3 3,00 crédit(s) 28,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
  • Nederlands voor verzekeringen 1
Aucune
Modalités exceptionnelles covid-19 :
Examen écrit sur HELMo learn (50%)
Examen oral sur ZOOM  (50%)

NB: surveillance sur le PC et le smartphone via ZOOM
Eventuelles connaissances et compétences préalables:
UE "Nederlands voor verzekeringen 1" du Bloc 2.
Objectif(s)
L’UE a pour objectif de former les étudiants du BLOC 3 au néerlandais des assurances. Cela implique non seulement la connaissance du vocabulaire technique propre aux opérations d’assurance, mais également les compétences nécessaires à la mise en oeuvre de celui-ci dans des situations professionnelles. 
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :
L’UE vise à développer les macro-compétences suivantes:  
-              La connaissance des expressions et du vocabulaire techniques relatif à l’assurance
-              La mise en pratique de ceux-ci à travers l’exploitation des compétences fondamentales (expression et compréhension, orale et écrite).
 
L’UE vise par ailleurs à permettre à l’étudiant d’acquérir les Acquis d’apprentissage terminaux (AAT) suivants : 
AAT 1 : Synthétiser les informations reçues, pour ensuite développer une argumentation commerciale performante, adaptée à son interlocuteur, et traiter les éventuelles objections en néerlandais (niveau B1).
AAT 5 : Rédiger des documents de communication relatifs aux opérations d’assurances, en utilisant des outils de gestion informatisés, dans un langage clair et précis en français, néerlandais (niveau B1) et anglais (niveau B1).
AAT 7 : S’intégrer dans un milieu professionnel en y respectant les codes sociaux et la culture d’entreprise.
  
Acquis d’apprentissage spécifiques : 
Vocabulaire technique de l'assurance : 
- Comprendre les expressions et les vocables techniques relatifs aux produis d'assurances étudiés ;
- Utiliser les expressions et les vocables techniques relatifs aux produis d'assurances étudiés ;
- Traduire les expressions et les vocables techniques du néerlandais vers le français et inversément ; 
-  Lire et de comprendre le contenu d’un texte technique relatif à l’assurance (niveau B1/2)  ;
-  Rédiger des communications (email, notice courte...) en rapport avec une situation professionnelle (niveau B1/2) ;  
- Comprendre un message oral d’un interlocuteur dans une situation professionnelle (niveau B1/2) ; 
- Etablir le contact avec l’interlocuteur et lui adresser une demande (niveau B1/2)
Contenu:
Dans cette UE, les différentes activités d’apprentissage se succèdent afin de passer de l’apprentissage théorique (du vocabulaire) à la mise en oeuvre pratique de celui-ci : 
-              Les exercices de découverte et d’assimilation des expressions et des vocables techniques relatifs à l’assurance ;
-              Les exercices de mise en pratique de ceux-ci à travers l’exploitation des compétences : écoute de vidéos, jeux de rôle, lecture d'articles spécialisés ;
-              L’utilisation de matériel authentique (produit par les compagnies d'assurances).
 

 
Dispositif d'apprentissage:
L’UE est constituée des chapitres suivants :
- Dubbele verzekeringen
- Ongevallenverzekering in het privéleven
- Pensioensparen en langetermijnsparen
- Pensioenen
- Verzekeringen voor een zelftstandige
- BA verzekeringen ondernemingen
- Solliciteren naar een baan
 
 
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):
L’étudiant est évalué au terme du 1er quadrimestre sur base des épreuves suivantes :
- l’examen écrit évaluant la connaissance du vocabulaire technique et des compétences développées à l'écrit : 70 % 
- l’examen oral : 30 %

Deuxième session : 
 L’étudiant est évalué sur base des épreuves suivantes :
 - l’examen écrit : 70 %
-  l’examen oral : 30%

 
 
Sources, références et bibliographie:
www.leerzeker.be
www.verzekeruzelf.nl
www.axa.be
www.pv.be
www.aginsurance.be
www.kbc.be
www.abcverzekering.be
Supports pédagogiques:
Syllabus "Nederlands voor verzekeringen 3", Claude Rosseel, 2020-21.
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2020-2021
Bachelier en assurances et gestion du risque
Risk management et risques spéciaux
Responsable de l'UE: GOFFART Jean-Paul
Autres enseignants: Aucun

Institut: Campus Guillemins

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 3ème bloc

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 1er quadrimestre

Cycle: 1er cycle

Niveau du CEC: Niveau 6

Identification de l'unité d'enseignement: Non renseigné

Nombre de crédits ECTS: 4,00 crédit(s)

Volume horaire: 42,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
Risk Management 3,00 crédit(s) 28,00 heure(s)
Risques spéciaux 1,00 crédit(s) 14,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Modalités exceptionnelles covid-19 :
Epreuve intégrée en deux parties :
- orale sur teams (20%)
- écrite sur HELMo learn (40%)
Les deux travaux préalablement rendus représentent 40% de la cote.
Eventuelles connaissances et compétences préalables:
Risk Management : niveau de base requis en anglais (notes de cours et annexes).

Objectif(s)
Risk management :
Sensibiliser les étudiants au Risk management dans leur vie professionnelle et en dispenser les principes de base.
 
Assurances en Risques spéciaux :
Permettre aux étudiants  d'avoir une meilleure compréhension des couvertures d'assurances souscrites dans le cadre des Risques Spéciaux (industriels), avec application des notions de Risk Management.


Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :
L'UE vise à développer les macro-compétences suivantes du référentiel:
- Mobiliser les savoirs et savoir-faire propres au domaine des assurances.
- Analyser les données utiles à la réalisation de sa mission en adoptant une démarche systémique.
- Communiquer, informer, écouter, conseiller les acteurs tant en interne qu'en externe.

L’UE vise par ailleurs à permettre à l’étudiant d’acquérir les Acquis d’apprentissage terminaux (AAT) suivants : 
AAT 1 : Synthétiser les informations reçues, pour ensuite développer une argumentation commerciale performante, adaptée à son interlocuteur, et traiter les éventuelles objections en français, néerlandais (niveau B1) et anglais (niveau B1).
AAT 2 : Identifier, apprécier, réduire et tarifer les risques auxquels sont exposés les particuliers et les entreprises.
AAT 3 : Conseiller les candidats-assurés en leur proposant les produits d’assurances en adéquation avec leurs besoins et les risques encourus.
AAT 5 : Rédiger des documents de communication relatifs aux opérations d’assurances, en utilisant des outils de gestion informatisés, dans un langage clair et précis en français.

Acquis d'apprentissage spécifiques sanctionnés par une évaluation, pour les deux activités d'apprentissage composant l'UE:

1. RISK MANAGEMENT :

1° Se familiariser avec le Risk Management via l’ISO 31000 Risk Management (standard International en langue anglaise);
2° Comprendre et appliquer ce standard ;
3° Se constituer une boîte à outils simple (ISO 31000, matrice des risques, analyse par l’arbre des causes, Roue de Deming, Indicateurs de performance KPI);
4° Appliquer toutes les notions vues dans un cas pratique (épreuve intégrée).

L’étudiant sera capable de mobiliser d’une manière opérationnelle des connaissances, des savoir-faire pertinents concernant : l’identification et la classification des risques, les techniques de l’évaluation des risques, les techniques de contrôle et de réduction des risques, les techniques de financement des risques résiduels.

Indicateur : capacité des étudiants et étudiantes à réaliser en groupe l’exercice d’investissement d’une unité de production en Chine ou au Vietnam : détermination de la localisation optimale de l’investissement,  de la mise en place de la politique de marketing jusqu’à la détermination des risques et de la mise en place de mesures compensatoires afin de les amener à un niveau acceptable pour l'entreprise.


2. ASSURANCES EN RISQUES SPECIAUX

1. Se familiariser avec les différentes couvertures d’assurance utilisées dans le cadre de la couverture des risques spéciaux
2. Se constituer une boîte à outils (CG des grands assureurs, documents de base sur la résistance des matériaux, la couverture des risques résiduels via des solutions alternatives (captives de réassurance)
3. Appliquer  les bonnes pratiques qui doivent permettre d’obtenir une indemnisation rapide et complète en cas de survenance d’un sinistre
4. Appliquer les techniques vues au cours  dans le cas pratique (module II épreuve intégrative).

Indicateur : capacité des étudiants de reprendre l’exercice débuté en première partie et cette fois de proposer les couvertures d’assurance des risques résiduels du début des travaux jusqu’à la mise en phase industrielle de l’unité, en ce y compris la couverture d’assurance transport multimodal.


Contenu:
Au travers de cette UE, le formateur démontrera l’importance du conseil dans le domaine de la gestion des risques en entreprise et en illustrera les techniques de base.  Le fil rouge sera l’application pragmatique d’ISO 31000. Les étudiants seront familiarisés à la rédaction et à gestion d’un contrat d'assurance Risques Spéciaux en tenant compte de tous les paramètres pertinents de tels risques. La théorie sera illustrée par une étude de cas.
Dispositif d'apprentissage:
CONTENU 

RISK MANAGEMENT
  • Boîte à outils :  ISO 31000 (version anglaise), roue de Deming, matrice des risques, méthode Pestle, analyse par l’arbre des causes, Incoterms 2010, notions de géographie économique.
  • Moyens de financement alternatif  (dont les captives de réassurance).
  • Nombreuses applications à l’actualité en début de chaque cours sur base d’extraits de presse (revues spécialisées en Risk Management en anglais et journal l’ECHO).
  • Deux vidéos en anglais en provenance d’Allianz et Zurich ("A short story of risk" and "What is insurance for ?").
  • D’autres vidéos relatives à la prévention ("C’est  pas sorcier", "Triangle du feu", "Mesure de performance", "INRS" et "Appolo 13" (mise en place d’une cellule de gestion de crise et naufrage de navires).
  • Cas pratique : exercice d'investissement d'une unité de production d’Engrais en Asie.

ASSURANCES EN RISQUES SPECIAUX·       
  • Base légale: à  partir de quand un risque devient-il un risque spécial?
  • Particularités des contrats utilisés en industrie dans le cadre des couvertures contre l’incendie, la Responsabilité Civile Entreprise (exploitation et après livraison), Tous Risques de chantier, Bris de machines, cyber & Charterers' liability.
  • Résistance au feu des matériaux (retour d’expérience et vidéos sur les structures béton/acier).
  • Couverture de risques émergents : la couverture cyber.
  • Mise en place de programmes internationaux d'assurances (vidéos Zurich et Allianz).
  • Informations de base sur les couvertures alternatives via une captive de réassurance.
  • Gestion des sinistres :  1° Claim’s handling : de la lettre de mise en demeure jusqu’au règlement final ;                   2° En transport, document complet de synthèse qui accompagne la  marchandise et aide le destinataire à déclarer valablement le litige (toutes branches confondues).
  • Application de la théorie à l’investissement en Chine ou au Vietnam : mise en place des couvertures d’assurances des risques résiduels.
  • Le cours se termine par une intervention d’un conférencier COO d’un bureau International spécialisé  dans la couverture des  risques spéciaux : état des marchés industriels Internationaux, évolution probable des taux, retours d’expériences, clauses favorables et comment se prémunir contre  les risques inassurables.

DISPOSITIF D'APPRENTISSAGE 

Risk Management et Risques spéciaux:
- Exposé ex cathedra et participatif via l'utilisation de la tablette tactile IPAD2 (power-point et internet). Intervention d'un COO d'un des grands bureaux de courtage belges (présentation d’une couverture alternative des risques via une captive de reassurance et d’une journée type d’un courtier International).
- Application des notions vues via un cas pratique (investissement en Chine ou au Vietnam).



Mode d'évaluation (y compris pondération relative):
Détails de l’évaluation :
- Travail écrit (par groupe) : cas pratique RM  investissement en Chine ou au Vietnam : 20%
- Travail écrit (par groupe) : cas pratique assurance investissement en Chine ou au Vietnam : 20%
- Examen écrit sur les deux activités d'apprentissage : 20%
- Défense orale (par groupe) sur les deux cas pratiques : 40 %
L'UE est validée quand la note globale est égale ou supérieure à 10/20. S'agissant d'une épreuve intégrée, il ne pourra y avoir de dispense partielle si l'UE n'est pas validée. L'étudiant devra avoir un taux de présence de 75% afin de pouvoir remettre les deux travaux et présenter la défense orale du cas pratique.

Evaluation d'août/septembre : 
Travail écrit + défense orale + examen écrit
Sources, références et bibliographie:
- Iso 31000, The IRM London
- Vidéos en provenance de Allianz, AIG, Zurich.
- CG en provenance d’Allianz et de Zurich
Supports pédagogiques:
- Risk Management : le fil rouge est le Risk Management Standard élaboré par l’IRM/FERMA/ALARM (ISO 31 000)
- Risque spéciaux : notes de cours et dias des exposés.
- Les notes de cours ainsi que quelques vidéos et documents complémentaires sont déposés sur l’E-Learning.

Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2020-2021
Bachelier en assurances et gestion du risque
Séminaires et voyage d'études
Responsable de l'UE: DESSARD Thierry
Autres enseignants: DAMRY Jean-Marc, ROSSEEL Claude

Institut: Campus Guillemins

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 3ème bloc

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 1er quadrimestre

Cycle: 1er cycle

Niveau du CEC: Aucun

Identification de l'unité d'enseignement: Non renseigné

Nombre de crédits ECTS: 5,00 crédit(s)

Volume horaire: 63,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
Séminaires d'assurances, voyage d'étude 4,00 crédit(s) 42,00 heure(s)
Séminaires juridiques: pocédures judiciaires, analyse de la jurisprudence 1,00 crédit(s) 21,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
  • English for insurance 3
Modalités exceptionnelles covid-19 :
Evaluation certificative de janvier :

- SEMINAIRES D'ASSURANCE : écrit sur HELMO learn (80%) "cours ouvert"  - Surveillance Zoom sur le GSM
NB : la participation active durant les sémianires  représente 20 % du total (voir infra)

- SEMINAIRES JURIDIQUES : oral sur Zoom (100%)
Objectif(s)
Séminaires d'assurances & voyage d'études 
L'activité d'apprentissage vise à :
- Mettre l'étudiant en contact avec les milieux professionnels ;
- Accroître chez l'étudiant son ouverture d'esprit sur le monde économique et de l'assurance ;

Séminaires juridiques
L'activité d'apprentissage poursuite les objectifs suivants:
- Pouvoir lire un jugement
- Pouvoir rechercher la jurisprudence
-  Apprendre des règles de droit tirées de la jurisprudence
- Illustrer, par la jurisprudence, des règles apprises apprises dans les autres cours de la spécialité
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :
Séminaires d'assurances & voyage d'études
A partir de sa participation active, pleine et entière aux diverses activités du programme, l'étudiant sera capable de démontrer son "enrichissement" de savoirs et de compétences sur les divers aspects pratiques de sa future profession.

Séminaires juridiques
L'étudiant sera capable de comprendre l'issue d'un jugement, ses tenants et aboutissants.
Plus précisément, il s'agira de :
- Connaître la compétence des cours et tribunaux belges ;
- Savoir quelle est la mission d’un certain nombre de personnes susceptibles d’intervenir dans une procédure judiciaire (avocat, huissier de justice, procureur du Roi/ministère public, juge d’instruction, juge, greffier) ;
- Connaître les voies de recours possibles en cas de condamnation pénale : opposition, appel, pourvoi en cassation ;
- Comprendre les notions juridiques suivantes : citation, pro justitia, classement sans suite, règlement amiable, jugement par défaut, (constitution de) partie civile.
Contenu:
Les deux activités inscrivent l'étudiant dans une dynamique de formation permanente, en complétant et en actualisant ses connaissances et ses compétences.
Dispositif d'apprentissage:
Séminaires d'assurances, voyage d'études
- Organisation dans les locaux de l'Institut de conférences et/ou débats sur des sujets en lien avec les métiers de demain des bacheliers en assurances ;
- Organisation d'activités "extra-muros" : visites d'entreprises, participation à des conférences, ateliers avec des praticiens de l'assurance et la gestion du risque,...
- Voyage d'étude de trois jours à Londres (26, 27 et 28 mai 2020 : date sous réserve de modification): séminaire aux Lloyd's of London et visite des infrastructures ; séminaires intra-muros chez différents intervenants, par exemple à la British Insurance Brokers' Association (BIBA) ou à l'Association of British Insurers (ABI).

Séminaires juridiques
Méthode transmissive basée sur l'exposé informel et présentation des jugements par les étudiants.
Contenu :
- Introduction
- Méthodologie
- Définition et utilité de la jurisprudence
- Exposé d'un schéma d'analyse d'un jugement
- Examen critique d'une dizaine de décisions judiciaires couvrant la plus grande partie des branches de l'assurance
- Introduction aux principes et méthodes de réparation du préjudice corporel
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):
Séminaires et Voyage d'études :
Le contenu des séminaires intra- et extra-muros, conférences, visites et autres activités éventuelles, ainsi que l'expérience acquise au cours de ces diverses activités sont l'objet d'une évaluation lors de la session de janvier 2021.
L'évaluation porte sur la participation active aux séminaires, conférences, visites et voyage d'études (= 20% de la note globale) ainsi que sur le contenu proprement dit des séminaires . Elle prend la forme d'un examen écrit (=80%) que l’étudiant préparera à partir des supports distribués et de ses notes personnelles. Il est donc essentiel de prendre des notes de façon à compléter tout support écrit mis le cas échéant à disposition par les intervenants.
 
La présence à tous les séminaires, conférences, visites et autres activités éventuelles est absolument obligatoire. Une absence non dûment justifiée et étayée sera automatiquement sanctionnée par le retrait de 2 points de la note finale (/20). Toute pièce justificative (certificat médical ou autre) devra être remise au secrétariat dans les 48 heures ouvrables ET son scan sera envoyé à c.rossseel@helmo.be dans les mêmes délais. La haute école n’aura pas non plus à souffrir des conséquences financières d’une non-participation à toute activité rentrant dans le cadre de cette activité d’enseignement. 


Non participation au voyage à Londres :
En raison du contexte sanitaire, le voyage sera exceptionnellement organisé après le dépôt du TFE les 26, 27 et 28 mai 2021.
Il sera demandé à tout étudiant absent au voyage à Londres de trouver par lui-même, cinq activités compensatoires, couvrant chacune au minimum 2h00 et de produire pour chacune de celles-ci une attestation de présence ainsi qu’un compte-rendu (2 à 3 pages, interligne 1, caractère arial 12). Ces activités doivent être en rapport avec le domaine de l’assurance et peuvent être du type « conférence », « colloque », « formation », « visite d’organismes ». Par ailleurs, deux de ces activités doivent se situer dans une ou plusieurs « grande(s) » ville(s) autre(s) que Liège. La lecture d'un ouvrage (titre imposé par le responsable de l'UE) peut se substituer à une activité.

Les activités compensatoires :
-      devront avoir été validées par le responsable de l’activité d’apprentissage ;
-      seront intégrées à l’évaluation finale.


Au niveau de l'UE :
La note de l’UE consiste en une moyenne arithmétique pondérée (proportionnellement aux crédits) des notes obtenues aux épreuves des trois activités d’apprentissage. Les modalités d’évaluation sont identiques en 2ème session. Un report de notes d'une session à l'autre sera applicable pour la (les) activité(s) réussies en juin.
Attention, si la cote d’au moins une des activités d’apprentissage de l’UE est inférieure ou égale à 7/20, la cote  attribuée pour cette UE ne pourra dépasser 7/20. Si la cote d’au moins une des activités d’apprentissage de l’UE est supérieure à 7/20, mais inférieure à 10/20, la cote pour cette UE ne pourra dépasser 9/20.

Détails de l’évaluation :
- Séminaires d'assurances et voyage d'études :
     Examen écrit de janvier = 80 %       Participation active  = 20 %          Pénalité par absence : 2 points / 20
     N.B. : les modalités d’évaluation sont identiques en seconde session mais la cote de présences est annulée

- Séminaires juridiques :
     Examen écrit de janvier = 100%
Sources, références et bibliographie:
Séminaires d'assurances, voyage d'études : certains intervenants remettent un support "PowerPoint" ou autre. La prise de note individuelle durant les activités et la réalisation de synthèses personnelles constituent cependant la "matière première" de préparation de l'évaluation finale.

Séminaires juridiques : notes de cours et support power point.
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2020-2021
Bachelier en assurances et gestion du risque
Travaux de fin d'études
Responsable de l'UE: ROSSEEL Claude
Autres enseignants: Aucun

Institut: Campus Guillemins

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 3ème bloc

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 1er quadrimestre, 2ème quadrimestre

Cycle: 1er cycle

Niveau du CEC: Aucun

Identification de l'unité d'enseignement: Non renseigné

Nombre de crédits ECTS: 16,00 crédit(s)

Volume horaire: 3,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
Défense orale du TFE 5,00 crédit(s) 1,00 heure(s)
Rapport de stage 3,00 crédit(s) 1,00 heure(s)
Travail de fin d'études:épreuve écrite 8,00 crédit(s) 1,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
  • Assurances du dommages du particulier
Aucune
Eventuelles connaissances et compétences préalables:
La rédaction du TFE et du rapport de stage nécéssitent une maîtrise suffisante de la langue française (capacités rédactionnelles).
 

Extrait du Règlement des études : «  Etant donné que ces activités constituent l’épreuve transversale finale, il peut être interdit à l’étudiant de choisir dans son PAE les UE reprenant le TFE et le stage tant qu’il n’a pas validé les UE des blocs 1 et 2. »

Objectif(s)
Le TFE et le rapport de stage donnent une expérience de gestion dans le temps d’une recherche plus importante dont l’élaboration doit développer chez l'étudiant, au départ d'une démarche pratique (14 semaines de stage), des qualités d'analyse et de synthèse.
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :
L’Unité d’Enseignement (UE) vise à développer les macro-compétences suivantes :
2. Communiquer : écouter, informer, conseiller les acteurs tant en interne qu’en externe.
3. Mobiliser les savoirs et savoir-faire propres au domaine des assurances.
4. Analyser les données utiles à la réalisation de sa mission en adoptant une démarche systémique.
5. S’organiser : structurer, planifier, coordonner, gérer de manière rigoureuse les actions et les tâches liées à sa mission. 

Selon le contenu des deux stages, l’UE vise à permettre à l’étudiant d’acquérir les Acquis d’apprentissage terminaux (AAT) suivants : 
AAT 1 : Synthétiser les informations reçues, pour ensuite développer une argumentation commerciale performante, adaptée à son interlocuteur, et traiter les éventuelles objections en français, néerlandais (niveau B1) et anglais (niveau B1).
AAT 2 : Identifier, apprécier, réduire et tarifer les risques auxquels sont exposés les particuliers et les entreprises.
AAT 3 : Conseiller les candidats-assurés en leur proposant les produits d’assurances en adéquation avec leurs besoins et les risques encourus.
AAT 4 : Fournir les informations légales et administratives en matière de conclusion, de gestion et de résiliation de contrats d’assurances.
AAT 5 : Rédiger des documents de communication relatifs aux opérations d’assurances, en utilisant des outils de gestion informatisés, dans un langage clair et précis en français, néerlandais (niveau B1) et anglais (niveau B1).
AAT 6 : Gérer correctement les sinistres et veiller à une correcte indemnisation des dommages couverts. 

Au terme des deux travaux de fin d'etudes, l’étudiant devra en effet démontrer qu’il est capable:
- d'évaluer de manière critique son insertion professionnelle et certains savoir-faire comportementaux,
- d'analyser une problématique complexe,
- de proposer des recommandations concrètes, en les justifiant,
- de défendre son TFE (offre d'assuances ou approfondissement d'un sujet d'assurances) devant un jury.

L'étudiant aura acquis un bagage de compétences transférables :
- une capacité d'analyse de l'information, de synthèse et de rédaction,
- une capacité à poser les termes d'un problème et à mener une réflexion critique,
- un sens de l'autonomie.
Contenu:
Le rapport de stage ainsi que le TFE (et sa défense orale) sont deux épreuves clé qui clôturent le cursus et qui  mobilisent des compétences transversales.
- Pour le rapport, il s'agira d'attester que l'insertion professionnelle a permis de développer les macro-compétences reprises dans le référentiel de compétences du Bachelier en Assurances et gestion du risque et de développer certains acquis d'apprentissage terminaux. Il sera rédigé sous la forme d'un rapport d'activité en s’appuyant sur des exemples vécus et les prestations accomplies.
- Le TFE prendra la forme soit d'une offre d'assurance détaillée qui répond aux besoins de couverture d'un indépendant en  entreprise, soit d'un approfondissement d'un sujet en rapport avec la spécialité. La défense portera sur le contenu du TFE et vérfiera le caractère personnel du travail et la bonne maîtrise des produits d'assurances proposés / du sujet traité.
Dispositif d'apprentissage:
Travail de l’étudiant en autonomie, sous la supervision d'un promoteur (professeur de l'institut) et d'un maître de stage (entreprise).
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):
Le TFE est évalué par un jury composé du promoteur et de deux membres extérieurs. Il en est de même pour la défense orale.
A. Travail écrit :
 
Présentation générale du travail  (respect de la structure imposée, qualité des illustrations, respect du nombre de pages, professionnalisme du rapport, numérotaion des annexes, graphisme, etc.)   10
Méthode : quantité et qualité des sources, collecte des informations, rigueur méthodologique   10
Fond du travail (respect de la proportion théorie/pratique, justesse de l’analyse, qualité des réponses apportées)   40
Qualité de l’introduction et de la conclusion   20
Sanction orthographique  (1) -
Total   80
 (1)   -1 point par faute à déduire du total de l'écrit, le décompte débutant au-delà de 5 fautes.
 
B. Défense orale :
 
1.   Compétences communicationnelles et attitude : qualité de l’expression orale, maîtrise de soi,  langage corporel,
       tenue vestimentaire, etc.
  10
 2.   Maîtrise des connaissances techniques relatives au sujet traité   40
 
Total   50


Le rapport de stage est évalué par le professeur chargé de sa supervision.
Critères:
  1. Présentation générale : respect de la structure imposée,  qualité des illustrations, respect du nombre de pages, professionnalisme du rapport, numérotation des annexes, graphisme.
   
10
  1. Cohérence du rapport :
  • Description des tâches accomplies
  • Analyse du développement des compétences
  • Qualité de l’introduction et de la conclusion
   
10
20
10
  1. Aptitudes rédactionnelles (registre de langue, justesse du vocabulaire, clarté du texte, ponctuation)
  20
 Sanction orthographique (1)     
Total                                                                              …   / 70            20

(1) Retrait de 1 point par faute à déduire du total de l'écrit, le décompte débutant au-delà de 4 fautes


 
Supports pédagogiques:
Dossier "Insertion professionnelle & Travaux de fin d'études, téléchargeable sur la plateforme" explicité par deux séances d'information programmées  en fin de Bloc 2 et en début du Bloc 3.
Ateliers "Préparation au TFE" et "Préparation à la défense orale"  via l' activité d'apprentissage dédiée.