Haute Ecole Libre Mosane

c93bdba6-0504-40fd-8b71-eafd3660f29f
e0712931-1f59-40f9-b4e0-1cbf11342828

Je gère !

Etudiant artiste

Un "Étudiant-Artiste" est un étudiant régulièrement inscrit dans une section de la Haute Ecole et qui répond à l’une des conditions suivantes :

 

- a également une inscription régulière dans un cursus d’études artistiques organisé par une Ecole Supérieur des Arts (ESA)

- pratique de manière professionnelle ou semi-professionnelle une activité artistique ; dans ce cas, les critères de représentativité (concerts, spectacles, expositions, …) et de préparations préalables (répétitions, réalisation, …) seront déterminants.

 

Procédure d’introduction des dossiers

 
L’étudiant qui souhaite obtenir le statut d’étudiant-artiste doit introduire sa demande écrite et motivée auprès du Directeur de catégorie.

Les dates limites d’introduction de la demande sont les suivantes :
  • au 1er quadrimestre, le 30 novembre au plus tard ou au moment de son inscription si celle-ci est postérieure»
  • au 2ème quadrimestre, le 15 février au plus tard.
Les demandes introduites après ces dates ne seront prises en considération qu’en fonction de la justification d’une introduction tardive.
 
L’étudiant constitue un dossier qui comprend a minima les éléments suivants : 
  • Nom, prénom, date de naissance, section, année, n°matricule
  • Les raisons pour lesquelles le statut est sollicité.
  • Les documents justificatifs de sa situation
  • Les aides particulières que la Haute Ecole pourrait apporter pour faciliter la gestion parallèle des études et du projet artistique.
 

Décision

 
La décision d’octroi du statut ou de son refus sera motivée et notifiée par envoi recommandé ou contre accusé de réception à l’étudiant dans les 15 jours calendrier qui suivent l’introduction de sa demande.
 

Durée du statut

 
Le statut d’"Étudiant-Artiste" est octroyé pour une année académique.
 
Il peut être prolongé, sur demande, pour une année académique supplémentaire.  Toute demande de prolongation devra se faire par écrit auprès de la commission.
 
Le statut pourra être retiré à tout moment si l’étudiant ne remplit plus les conditions à l’origine de l’octroi de son statut.
 

Recours

 
En cas de décision défavorable, l’étudiant peut introduire un recours auprès du Collège de direction, Mont Saint-Martin 41, 4000 Liège.  Le recours doit être introduit, par lettre recommandée, au plus tard dans les quinze jours calendrier de la notification de la décision.
Le Collège de direction statue sur le recours au plus tard le quinzième jour calendrier qui suit la réception du recours. Si le recours est notifié durant les vacances scolaires, le délai est suspendu.
 
 

Avantages liés  à un statut  «Étudiant-Artiste»

 

1. Reconnaissance du statut

 
Le simple fait d’obtenir le statut est déjà une reconnaissance pour l’étudiant vis-à-vis des étudiants et enseignants de la section.  Ce statut permettra à l’étudiant artiste de concilier sa pratique artistique avec des études supérieures fondamentales pour son avenir.  Il se verra conférer les avantages et aménagements jugés raisonnables liés à ce statut dans le cadre de la réglementation en vigueur.
 

2. Avantages académiques liés à l’obtention du statut
 

  • L’allègement de son année d’études
 
L’ « étudiant artiste » qui le souhaite peut demander l’allégement de son programme annuel d’études (PAE); le programme est déterminé par l'étudiant et le directeur de section ou coordinateur, en accord avec le jury de cycle pour le 30 novembre au plus tard (au 1er quadrimestre) et pour le 15 février au plus tard (au 2ème quadrimestre). En cas de nécessité, le plan d’allègement peut être revu, et ce, jusqu'à la session d'examen (ex.: annulation du plan d’allégement si l'étudiant se rend compte qu'il peut présenter tous ses examens ; présentation de quelques examens supplémentaires si cela semble possible...).
 
En aucun cas, toutefois, le programme de l'année ne peut être inférieur à 16 crédits.
 
  • Des aménagements spécifiques quant aux activités d'enseignement et aux évaluations
 
L' « étudiant artiste » peut, à sa demande écrite et motivée, et dans la mesure du raisonnable, bénéficier :
  • d'aménagement des activités d'enseignement (laboratoire, séances d’exercices, cours de langue, séminaire, date de dépôt d'un travail);
  • d'aménagement de l'horaire/du calendrier ;
  • d’absences justifiées aux activités d’enseignement ;
  • d’aménagement des horaires et des modalités des évaluations ;
  • d’une remédiation auprès de l’enseignant concerné au niveau de la matière dispensée ou auprès du service pédagogique de la Haute Ecole en termes de méthodes de travail (organisation, planification, suivi, …)
 
Ces modalités spécifiques restent soumises à l'appréciation de la direction et des professeurs concernés et feront l’objet d’un accord écrit et signé par les parties.
Une demande devra être introduite, dans un délai raisonnable, auprès du professeur par l'étudiant.
Cette convention est révisable en cours d’année académique. 
 
Afin de garantir la meilleure gestion possible de la double carrière de l’étudiant artiste, celui-ci ou tout acteur du monde artistique peut faire appel aux autorités académiques signataires de la convention en cas de problème (conflit des calendriers scolaire et artistique  modification dans les obligations artistiques ou académiques,…), de confusion ou d’imprécision sur la convention afin d’ajuster les clauses de la convention en cours d’année académique.
 
 

Obligations liées au statut  d’ « étudiant artiste»

 

Si la Haute Ecole accorde certaines facilités aux étudiant artistes, le bénéficiaire du statut est tenu de respecter certaines règles et plus particulièrement le respect des règles dans les demandes de facilités.