En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies (en ce compris, cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales) . Pour plus d’informations sur notre politique de cookies et les différents types de cookies, merci de prendre connaissance de la politique relative aux cookies.

Haute Ecole Libre Mosane

Automatisation d’un bassin d’accouchement

Objets et objectifs

Le but de ce projet est de permettre l’automatisation du bassin d’accouchement permettant différents types de scénario sur base d’une programmation préalable avec la mise en évidence des paramètres importants : effacement du col, dilatation du col, suivi des contractions, présentation fœtale, etc. La simulation des paramètres à observer durant le travail : palpation des contractions, toucher vaginal, position du bébé, visualisation des contractions et des paramètres vitaux du bébé, de la maman ainsi que celle, après le travail, des mouvements (avance et rotation contrôlées) du bébé durant l’accouchement sera réalisée de sorte que la sage-femme puisse réaliser les gestes techniques adéquats et au moment opportun.

Démarche

Lors de la première année et dès le démarrage du projet, un état de l’art relatif à la simulation de l’accouchement sera réalisé en relation avec les différentes étapes à réaliser. Le but sera de lister les différents kits disponibles et les défauts associés afin de lister les améliorations à réaliser. Les premiers paramètres techniques seront également mis en évidence et permettront de donner une gamme de valeurs à utiliser pour les distincts modules de travail.

En parallèle à cela, la prise en compte des normes médicales sera également mise en évidence en relation avec l’établissement du cahier des charges afin de s’assurer de la conformité du modèle développé avec l’utilisation envisagée.

Par la suite, les différents modules de travail permettant de concevoir ce bassin d’accouchement automatisé seront réalisés pendant 17 mois, le tout en parallèle avec des itérations et des réunions de concertations fréquentes afin de s’assurer de la complémentarité ainsi que de la compatibilité des différentes parties réalisées.

L’idée de base de la conception de ce bassin d’accouchement automatisé, est de le subdiviser en différents sous-projets indépendants qui, une fois terminés, s’intègreraient dans l’ensemble final. Les différentes parties sont citées ci-dessous et explicitées dans la partie module de travail.
  • concevoir un système d’avance et de rotation du bébé.
  • concevoir un système automatisé de l’ouverture du col de l’utérus
  • concevoir un système de simulation des contractions et de la position du bébé
  • concevoir un système de supervision
  • gestion globale du bassin d’accouchement automatisé
Chaque sous-projet sera testé et validé par l’équipe paramédicale en vue d’une amélioration possible et de la prise en compte des différents paramètres mis en évidence au préalable.

Une étape finale d’intégration de tous les modules doit également être prévue avec son test et sa validation associés.
 
 

Types de résultats

Le bassin accoucheur automatisé proposé comme délivrable de ce projet contribuera à atteindre l'objectif fixé. Ce module présentera une réelle plus-value en ce qui concerne la formation des sages-femmes. Il répondra à une réelle demande existant depuis de nombreuses années, le marché ne proposant aucun produit répondant aux attentes des formateurs.

La finalité de bassin automatisé visera à améliorer la qualité de l’encadrement (par du personnel masculin et féminin) des femmes enceintes au moment de l’accouchement, à réduire, grâce à une expérience accrue des apprenants, les risques potentiels encourus par le bébé au moment de la naissance.
 

Partenariats

Les chercheurs candidats à la réalisation de ce projet sont féminins dans la catégorie paramédicale et masculins dans la catégorie automation. Le bassin d’accouchement automatisé sera étudié, analysé et utilisé par les étudiantes sage-femmes (étudiantes féminines en majorité), sera conçu, assemblé et testé par les étudiants en automation (étudiants masculins en majorité)

Chercheurs

Curto Diego
Comblin Arnaud
Simon Jean-Laurent 
Simonis François
Dumont Nathalie 
Trinon Geneviève

Contact

d.curto@helmo.be

Date de début

16-09-19

Date de fin

15-09-22