Comment fonctionne l'enseignement supérieur ?

Crédits, unités d'enseignement, bacheliers, masters, décret « paysage »… Comment est structuré l'enseignement supérieur en Fédération Wallonie-Bruxelles?

HELMo propose des formations de plein excercice, de type court et de type long, qui se différencient par leur durée.

  1. Type court - Bachelier professionnalisant (1er cycle) : une formation d’une durée minimum de 3 ans.
  2. Type long - Bachelier de transition / 3 ans minumum (1er cycle) + Master / généralement 2 ans (2ème cycle) : une formation d'une durée de 5 ans


HELMo propose également diverses spécialisations (1 an de formation, après un bachelier).

Dans l'enseignement supérieur, la notion d’ «année d’études » s'efface au profit de celle de «programme annuel» de l’étudiant : le PAE.

La notion de « cours » est remplacée par celle d’ «Unité d’Enseignement» (UE). Une unité d’enseignement est une activité d’apprentissage ou un ensemble d’activités d’apprentissage (AA : cours théoriques, pratiques, projets, activités d'intégration professionnelle, stage, TFE/mémoire…) qui sont regroupées parce qu’elle poursuivent des objectifs communs et constituent un ensemble pédagogique au niveau des acquis d’apprentissage attendus. Les objectifs et modes d'évaluation de chaque UE sont précisées dans les fiches UE consultables par l'étudiant.

Les crédits ECTS (de l’anglais, European Credits Transfer and System) sont une unité de mesure européenne correspondant à la charge de travail estimée et nécessaire pour atteindre les objectifs d’un cours.

Un crédit ECTS équivaut à environ 30 heures de travail pour l'étudiant, incluant, entre autres, les heures de cours, mais également le travail à domicile, les laboratoires, les projets et travaux de groupes. Bref, l'ensemble de la charge de travail pour l'étudiant.


Si une UE est pondérée à 6 crédits, l'équipe d'enseignants estime que l'étudiant devra travailler 180 heures pour réussir ce cours (6x30h).
S'il y a 100h de cours prévues (en classe, en auditoire... en présentiel), l'étudiant devra donc travailler en moyenne 80 heures en plus (études, travail de groupe, lecture...).

Le décret prévoit un système d’accumulation de crédits. Chaque "bloc annuel" comporte 60 crédits, répartis dans les différentes UE.
Le seuil de réussite unique pour acquérir les crédits d’une UE est fixé à 10/20.

L'ensemble des crédits inscrits au programme du cycle doivent être obtenus pour être diplômés (180 crédits pour un Bachelier / 3 ans et 300 crédits pour un Master / 5 ans).

Chaque année académique, des périodes d'évaluation sont organisées à l'issue de chaque quadrimestre. Plus d'infos sur la page "Règlement des études et règles de fonctionnement des jurys".

Plus d'infos

 

Toutes les informations sur le décret définissant le paysage de l'enseignement supérieur et l'organisation académique des études, sont également disponibles de manière interactive sur la page www.mesetudes.be/decret-paysage