Haute Ecole Libre Mosane

1783396b-43b5-465c-8e37-c37c9673c516
a43d1b03-f1f0-4b2b-8c74-121ea7a43024

Aider les enfants à apprendre et à grandir

Instituteur.trice Primaire (Liège)

L’instituteur primaire est amené à prendre en charge des enfants de 6 à 12 ans. Il peut travailler dans des classes de la 1ere à la 6eme primaire.

Il s'adapte à des âges et des matières diversifiés. Il met en place des dispositifs de cours attractifs, adéquats et intéressants et crée une relation personnelle et positive avec chaque enfant. Il est acteur de son école et de la société.

Pour conduire chacun des élèves de l’école primaire à atteindre le meilleur de lui-même, la formation des futurs instituteurs est organisée à HELMo de manière à développer les potentialités de chacun :

  • formation générale : français, math, étude du milieu, activités d’expression …
  • formation psychopédagogique : apprendre à apprendre
  • intégration professionnelle : ateliers de formation professionnelle avec des enseignants de terrain et stages pédagogiques
  • initiation aux TIC (Technologies de l’Information et de la Communication)
  • ouverture sur l’extérieur : conférences, échanges européens, stages à l’étranger, voyages culturels ...

formation

HELMo Sainte-Croix est un campus multisections au coeur de la ville et dans un cadre vert, avec un suivi individualisé et de nombreux projets d'expression et de citoyenneté.
HELMo Sainte-Croix offre aux étudiants une formation intégrant théorie et pratique et une structure ouverte et participative.

Une formation impliquant de la part de l'étudiant :

  • la motivation à partager la vie d'un groupe d'enfants et à leur permettre de s'y épanouir,

  • l'attention à la réalité complexe du monde d'aujourd'hui,

  • des aptitudes à la relation et à la communication tant avec les enfants qu'avec les adultes,

  • un intérêt certain pour l'ensemble des disciplines enseignées à l'école primaire.

La formation des futurs instituteurs est organisée, à HELMo Ste-Croix de manière à développer les potentialités de chacun:

Voir le plan de formation

STAGES

Tout au long de la formation, un va-et-vient se met en place entre la réflexion théorique et l'expérience pratique dans les classes primaires :

  • Des Ateliers de Formation Professionelle (AFP) sont co-organisés par les formateurs de la haute Ecole et des enseignants de terrain.
  • Des stages en milieu scolaire sont organisés dès le Bloc1.  Chaque stage a des objectifs communs à tous les étudiants.  Au fil des stages, les objectifs s'étoffent pour rejoindre la complexité du métier.
  • Bloc 1 (deux semaines de stage), l'accent est mis sur la relation pédagogique (contact avec l'enfant, maîtrise du groupe classe), sur la conception et l’animation d’activité d’apprentissage et sur un acquis méthodologique de base. La prise en charge de la classe est progressive.
  • Bloc 2 (quatre semaines de stages),l’accent est mis sur la professionnalisation. La prise en charge de la classe est complète, les compétences d’enseignement sont approfondies et peuvent prendre la forme de thèmes ou de projets menés avec les enfants.
  • Bloc 3 (dix semaines de stage), toutes les dimensions d'une pratique d'enseignant de l’école primaire trouvent leur développement dans les différents stages, dans des contextes nouveaux comme, par exemple, la première primaire, l’enseignement spécialisé, les échanges Erasmus, etc.    L'étudiant  de Bloc 3 se montre capable d'argumenter les choix qu'il pose dans la gestion de la classe, des matières et des apprentissages.
En savoir plus sur l'organisation des stages

METIER ET DEBOUCHés

Le diplôme de bachelier « Instituteur.trice primaire» de HELMo permet de travailler dans les classes primaires de tous les réseaux de l'enseignement fondamental, ordinaire ou spécialisé. Ce titre permet également de prendre en charge le cours de religion dans les écoles primaires de la Fédération Wallonie Bruxelles et certains cours dans le secondaire.

De nombreux employeurs, dans d’autres milieux professionnels que l’enseignement, recherchent des instituteurs pour leurs capacités de contact et de réflexion, leur expérience de situations complexes, leur maîtrise de la langue…

Dans sa classe, l'instituteur favorise le développement de la personnalité d'enfants de 6 à 12 ans et amène chacun de ses élèves à construire de nouveaux savoirs, savoir-faire et savoir-être à travers les dispositifs qu’il a préparés. Il crée pour ce faire une relation personnelle et positive avec chaque élève qui lui est confié. Chaque enseignant maîtrise toutes les matières qu’il enseigne: c'est un généraliste qui se passionnne pour le français, les mathématiques, l'histoire, les sciences... et nourrit un intérêt pour l’apprentissage et pour les notions et démarches de chaque discipline enseignée.

L’instituteur primaire mène son action dans une école, il en est acteur, participe à sa vie, collabore avec des collègues, avec les parents, etc. En dehors de l’école , institutrices et instituteurs tissent des relations professionnelles avec une série de partenaires extérieurs.

Comme la langue française est le vecteur de tout message d’enseignement et de tout processus d’apprentissage, l’instituteur possède une bonne connaissance de la langue écrite et orale.

Passerelle Instituteur Maternel > Primaire

Les détenteurs d'un Bachelier Instituteur Préscolaire peuvent obtenir le diplôme de Bachelier Instituteur Primaire moyennant un programme de passerelle en un an.
Voir le programme de la passerelle

Les activités d'apprentissage organisées portent essentiellement sur les disciplines d'enseignement.  Ils sont centrés sur l'appropriation des compétences disciplinaires développées aux cycles 2, 3 et 4 de l'enseignement primaire : les étudiants approfondissent les savoirs et savoir-faire mobilisés selon les cycles en accentuant la méthodologie ainsi que leur transposition didactique, dans l'optique du développement de compétences : élaborer des dispositifs porteurs de sens, mettre l'enfant en situation de construction de son savoir... Les pratiques de différenciation seront revisitées dans les contextes d'apprentissage spécifiques à l'école primaire.  Ce travail sera soutenu par une réflexion sur les diverses modalités d'évaluation, leurs enjeux et leurs mises en oeuvre.

L'organisation de trois périodes de stage, un par cycle d'enseignement, permet aux étudiants de développer des méthodologies adaptées aux caractéristiques des enfants de chaque cycle.  Cette progression favorise un travail de réflexion sur la continuité des apprentissages au sein de l'enseignement fondamental.
Un travail de fin d'études permet d'approfondir des démarches didactique dans une discipline précise.  Il permet de développer la démarche réflexive indispensable à tout professionnel de l'enseignement.
Les exigences et modalités d'évaluation (que cela soit pour les cours ou les stages) sont bien évidemment identiques à celles des étudiants de Bloc 3.

 PASSERELLES FREQUENTES CHEZ NOS DIPLOMES

En interne,


Après le bachelier professionnalisant, il est possible de poursuivre  par un master, moyennant un complément de programme pouvant aller jusqu'à 60 crédits (soit une année supplémentaire).

  • Master en Sciences de l'éducation
  •   Master en Arts du spectacle

Points forts

Une école qui bouge, qui évolue, qui innove !

Chaque année, de nouveaux projets sont proposés par les formateurs et étudiants; ceux-ci impliquent tant notre école que des écoles fondamentales partenaires; cela crée une dynamique importante pour la formation d'enseignants en recherche.  De nombreuses synergies existent avec les écoles fondamentales et permettent aux étudiants de contribuer à la réflexion pédagogique de leurs futures écoles fondamentales.

 

Exigence est synonyme de respect!

Parce que nous respectons vos futurs élèves, nous voulons une formation des instituteurs(trices) exigeante. Cela demande de la rigueur, du travail mais aussi de la souplesse. Votre diplôme n'en sera que plus valorisé. C'est donc un atout pour votre emploi futur! A travers notre projet de formation, nous cherchons à former des enseignants créatifs, réflexifs, en recherche...

LA place de l'étudiant est importante!

Un cadre est fixé mais la concertation et le dialogue sont de mise. Différentes structures existent pour cela et nous souhaitons que les étudiants soient de réels acteurs de leur formation par une participation tant dans les cours que dans les structures de l'école. Cette démarche doit rendre l'étudiant, futur enseignant, autonome et conscient de l'importance de son rôle.
Le cercle des étudients, lieu de rencontre, de vie et d'échanges inter-sections contribue à placer l'étudiant au centre de nos préoccupations.

 

Une équipe plurielle de formateurs

Des professeurs compétents, très différents, complémentaires qui permettent à l'étudiant de rencontrer une diversité de points de vue sur l'enseignement... et c'est bien cela la réalité des écoles fondamentales! Une écoute, un soutien mais surtout un regard adulte sur l'étudiant, futur professionnel de l'enseignement.

Un suivi du parcours de chacun

Tant pour les cours que pour les stages avec des moments de mise au point pour mieux se situer, envisager le choix de profession, remédier aux difficultés. Des classes à effectif raisonnable permettant des interactions avec l'enseignant et entre étudiants. Le souci de chacun et la volonté d'éclaircir le choix et le projet professionnel de tous.

Des cours qui expriment la polyvalence du métier d'instituteur

Polyvalence mais force en tout! Des formations modulaires, une recherche constante d'intégration entre la théorie et la pratique. Des acticités extérieures (stage d'étude du milieu résidentiel, participation à des projets divers d'ASBL, contribution à des publications reconnues...). Des formations où la créativité permet la pensée divergente et interdisciplinaire. Un ancrage très marqué sur l'ouverture internationale : notre école accueille de nombreux étudiants Erasmus et envoie beaucoup d'étudiants aux quatre coins du monde (Canada, Bénin, Sénégal, Europe...) dans des programmes suivis par des formateurs reconnus.

Des contextes de stage volontairement variés

Pour préparer réellement à la vie professionnelle : milieux ruraux, urbains, favorisés, moins favorisés... Des collaborations avec des écoles connues, avec lesquelles notre institution entretient des liens de collaboration au-delà de stages... Une entrée progressive dans la profession dès la première année où les stages sont déjà actifs!

Pour conduire chacun des élèves de l'école primaire à atteindre le meilleur de lui-même, la formation de futurs instituteurs est organisée à HELMo de manière à développer les potentialités de chacun :
. formation générale : français, math, étude du milieu, activités d'expression ...
. formation psychopédagogique : apprendre à apprendre
. intégration professionnelle : ateliers de formation professionnelle avec des enseignants de terrain et stages pédagogiques
. initiation aux TIC (Technologies de l'Information et de la Communication)
. ouverture sur l'extérieur : conférences, échanges européens, stages à l'étranger, ...

Une formation réellement professionnelle

De par une implantation importante mais gardant un visage humain, un souci constant des liens avec les milieux professionnels et un accompagnement possible lors de la sortie pour faciliter l'insertion professionnelle de nos jeunes diplômés. C'est à partir de situations concrètes d'apprentissage avec des enfants que se construit une théorisation de l'action pédagogique: une formation professionnelle qui se veut concrète et qui ouvre les portes à l'emploi.