Haute Ecole Libre Mosane

69ba6214-5505-4d66-a278-6cb11723b0fa
0032b782-8e11-4b5e-99ca-3c9cfea4b894

Automatiser les processus industriels

Bachelier en Automatisation

fil électrique

L’automatisation ne cesse de croître  dans l’industrie, les services ou la vie quotidienne : l’industrie 4.0, l’internet des objets, les robots et les lignes de production en sont quelques exemples flagrants. 



La spécialité de l’automaticien : s’intéresser aux moyens modernes de commander, contrôler et gérer un processus industriel, quel qu’il soit. Pour atteindre ce but, il maitrise l’informatique, la robotique, la pneumatique, l’hydraulique, l’électricité, l’électronique et les  télécommunications pour proposer des solutions intégrées.

De plus, en équipe, c’est lui qui est la personne de communication entre l’ingénieur, les  techniciens et la production afin de coordonner la conception, l’installation, l’exploitation et la maintenance de systèmes automatisés. 
 

Stages

Les étudiants de 3e année réalisent un stage de 15 semaines et un travail de fin d’études dans une entreprise de leur choix en Belgique ou à l’étranger. Ce stage se déroule durant le second quadrimestre (février-mai) et sert souvent de tremplin à l’emploi.

Pour tout renseignement, contacter

Jean-Laurent SIMON - coordinateur stages TFE - jl.simon@helmo.be
Séverine NICAISE - secrétariat des stages - s.nicaise@helmo.be

Les compétences développées

  • Concevoir et mettre en oeuvre un processus automatisé
  • Superviser des systèmes industriels
  • Etablir la communication entre les différents matériels industriels intervenant dans le contrôle d’un processus
  • Proposer des solutions qui tiennent compte des contraintes
  • Utiliser des logiciels spécifiques de simulation et de contrôle
  • Maintenir et adapter la régulation, la supervision et la communication d’un système automatisé dans un environnement industriel

PASSERELLES

Après le bachelier professionnalisant, il est possible de poursuivre par un master, moyennant un complément de programme pouvant aller jusqu'à 60 crédits (soit une année supplémentaire). 

Un bachelier en Automatisation peut notamment accéder à ces masters :

Métiers et débouchés

Dans le monde industriel d’aujourd’hui, les compétences des bacheliers en Automatique sont reconnues dans les bureaux d’études ainsi que dans les départements de recherche & développement, de production et de maintenance des industries de tout domaine : énergie, transport, agro-alimentaire, chimie, etc.
Il devra en général participer à la conception et au montage de systèmes automatisés ainsi qu’au réglage et à la maintenance de ces systèmes.

DES PROFESSIONNELS RECHERCHÉS
 

« Les 16 entreprises belges labellisées « Usine du Futur » (www.madedifferent.be) ont, au cours des 5 dernières années, investi 468 millions €, essentiellement dans l’automatisation. Elles sont ainsi devenues beaucoup plus compétitives, ce qui a permis d’augmenter leurs ventes et par conséquent leur personnel de 11% ! Pour assurer la transformation numérique de la société, plus que jamais les formations et professionnels en technologie industrielle et numérique -en particulier en automatisation- sont et seront nécessaires. »
Thierry Castagne - Directeur Général Agoria Wallonie